Сommentaires (489)

  1. Aliber says:

    Bonjour mes ami(e)s,
    Nous avons tous, plus ou moins, la volonté de vouloir faire redémarrer le site mais, le moteur est froid et nos échanges sont au point mort. Il est fort dommage, qu’après le rythme soutenu de nos échanges passés, nous en soyons réduit à quelques messages épisodiques.
    Chers ami(e)s réveillez vous et faîtes honneur a celui qui nous a réunit, Jean; le site comptabilise 547 commentaires ce qui prouve l’intérêt qui fût le nôtre pour entretenir le souvenir de notre grand poète.
    Bon dimanche à toutes et tous; je vous embrasse bien affectueusement.
    A bientôt.
    Bernard.

  2. Aliber says:

    Bonjour Serge, voilà un changement important que je n’apprécie pas énormément mais, je m’y ferai!! Par contre, certains messages récents ont disparus. Est-il possible d’y remédier?
    Amitiés à tous et à bientôt, Bernard.

    1. serge says:

      bonjour, oui les messages vont revenir sous peu

      1. Aliber says:

        Bonsoir Serge,
        Quand aurons nous accés aux anciens messages?
        Autre chose comment se fait-il que je ne reçoive plus, sur mon mail, les messages écrits sur Zicactu.
        Merci de vos réponses.
        Amicalement.
        Bernard.

        1. serge says:

          bonjour, tous les anciens messages ont étés remis en ligne, et la fonction d’alerte par email egalement
          bonne soirée
          serge

    2. yannick garrido says:

      Bonjour à tous………..et bonnes fêtes de fin d’année… Que le pére noél n’oublie pas votre cheminée….Effectivement, il est difficile de se procurer le bouquin de Colette….En janvier hommage à Montpellier à Allain leprest………j’éspére que vous allez tous bien…….je vous embrasse.Yannick

    3. john says:

      Bonne année

  3. sorel says:

    Bonjour mes amis, le ciel est en train de nous tomber sur la tête. Il pleut tellement fort que la crainte d’être inondé, nous a fait préparé la pompe pour évacuer le trop plein. A part ça, je vais bien, j’ai terminé mes traitements, au mois de décembre j’aurai un premier contrôle. Je ne me prends pas la tête avec ça, d’autant que j’ai de quoi m’occuper! Branle-bas de combat dans la maisonnée, nos projets de modifications ayant été perturbés, par cette mésaventure, nous nous y sommes mis dare-dare. Cuisine à refaire, cloisons à abattre, etc etc… un travail de titan ! en fait un an à rattraper! Pour mon anniversaire, mon fils m’a offert le livre sur Jean commenté par Colette. Des photos de Jean enfant avec ses parents, ses frères et soeur, ses débuts, sa découverte de l’Ardéche, ses engagements, l’épilogue douloureux, des témoignages émouvants… un merveilleux livre que j’ai dévoré et que je n’ai pas fini de découvrir. La chanson de Barbelivien, rend hommage à Jean, les paroles sont belles et certainement sincères mais, j’ai un doute sur ses motivations. Serge, comment se porte l’ami Coco ? Mes amis, je vous embrasse chaleureusement. Régine

  4. pierreluc says:

    hello je suis au portugal… j’aimerais avoir des nouvelles de regine… je suis un peu inquiet…
    effectivement cela fait toujours plaisir les hommages rendus a jean…meme si les auteurs ne sont pas vraiment du meme bord que lui…
    bonjour a tous
    bisous
    pierreluc

  5. nanou 34800 says:

    Bonjour à tous…. c’est vrai Bernard que depuis quelques temps nous ne sommes pas bavards sur le site.
    J’ai été occupé par les élections professionnelles…J’ai écouté la chanson “Jean de France” de Didier Barbelivien…. elle est bien interprétée…mais je ne pense pas que Jean était “lié “avec Barbelivien!!!!!! temps mausade dans l’Hérault….nous avons besoin de pluie….J’éspére que tout le groupe va bien…je vous embrasse Yannick.

  6. lamie says:

    Le triple CD ” Isabelle Aubret chante Ferrat ” est magnifique, il est un complément à l’oeuvre de Jean. Il faut les deux versions, la force de Ferrat et la fragilité et la détermination d’Isabelle avec en plus des chansons que Jean lui a écrites sans les chanter lui-même. Ne lui a-t-il pas dit ” Tu chantes certaines chansons mieux que moi .” Ecoutez et vous apprécierez …

  7. bonjour mes amis!!
    voilà de retour du portugal depuis 2 jours!! un peu de mauvais temps mais dans l’ensemble le soleil était au rendez vous..
    ha la la … j’ai fait une cure de jean ferrat… j’aime bien l’écouter en vacances car je prends le temps….le soir de retour de la plage … devant un petit verre de porto blanc bien frais… sur le canapé … vraiment jean peut s’écouter pendant des heures sans ennuyer ni fatiguer…. et même si je connais la plupart de ses chansons je prends toujours autant de plaisir… il ya des chanteurs ou des chanteuses dont la voix fatiguent après quelques chansons… mais la voix de jean coule….. bien…
    sinon au portugal c’est de plus en plus dur pour le peuple….avec un smig à 500 euros! et en plus tout augmente avec les plans d’austérité!sauf les salaires bien sûr!
    bon sinon, régine comment tu vas? je suppose que tu as attaqué les séances de rayon? j’attends avec impatience de tes nouvelles…
    bisous à toutes et amitiés à tous…
    pierreluc

  8. nanou 34800 says:

    Bonjour à VOus…… Trop fatigué Allain pour poursuivre???? Peut être!!!! Mais tu as donné, donné l’exemple, battu à travers les mots pour un monde plus juste….à travers la poésie… Allez
    , va rejoindre Jean, ton ami, ton camarade .
    Allez, parler poésie et refaire le monde…………Les meilleurs partent toujours les premiers…. Allain, tu as choisis le village de tes amis pour arrêter ta route…..Francesca, ta petite soeur comme tu aimais l’a nommée continuera à nous enchanter et à faire vivre tes textes…. bises à tous….. je suis triste…. yannick

  9. sorel says:

    Bonjour à vous tous, l’Ardèche est de nouveau endeuillée. Alain Leprest, auteur, compositeur et interprète, s’est éteint le lundi 15 Aout à Antraigues sur Volane. Il est parti rejoindre son ami Jean. Bises à tous, Régine

  10. bonjour à tous,
    voilà nous partons dans 2 jours au portugal j’ai déjà mes 2 filles et mes 2 petites filles qui sont là bas….je suis un peu ému aujourdhui car j’ai un locataire qui vient de me faire un super cadeau pour “menus services rendus!”il m’a offert un coffret avec 11 33 tours de jean ferrat!!!,je crois qu’il n’en a pas sorti d’autres….. ils sont tous là!
    je me suis empressé de lui tailler ses haies aujourdhui même … pour moi c’est un cadeau inestimable.
    voilà je vous embrasse…
    courage régine ….
    pierreluc et linda

    1. sorel says:

      Bonsoir mes amis, connaissez-vous “” musicMe “”, c’est un site que j’ai découvert récemment. Comme vous devez vous en douter, j’y écoute les chansons de Jean. Mais de plus, ce site comprend des vidéos, des interviews, j’ai écouté des chansons de Jean que je ne connaissais pas du tout. Des chanteurs amateurs reprennent ses chansons. Il y en a un qui se fait appeler ” Luc Ferrat “, c’est bluffant tant il a le même timbre de voix. Voila quelques jours que je me connecte, je ne m’en lasse pas ! Mes chers amis, je vous souhaite une douce nuit, en vous embrassant affectueusement. Pierreluc et Linda, bon séjour au Portugal. Régine

      1. nanou 34800 says:

        Bonjour les amis….et quel veinard ce Pierreluc qu’on lui ai offert la compile de Jean…….reposez vous bien au Portugal …et en famille en plus…. oui, Régine, je suis sur facebook, et tu peux aller sur le site des amis de Jean aussi…il y défile des chansons chantées par d’autres, des photos inédites……et je me savoure……… je suis bientôt en congés….il me tarde….les hôpitaux sont malades….pas de remplacement ……je ne vous raconte pas les conditions de travail qui épuisent le personnel….jusqu’où irons nous????? accepter l’insupportable jusqu’à quand???? un jour viendra…….je vous embrasse à tous … yannick

  11. Aliber says:

    Bonsoir mes ami(e)s, j’espère que tout se passe bien pour chacun(e) d’entre vous! C’est la période des vacances, y compris sur Zicactu mais, c’est normal et je souhaite à celles et ceux et qui y sont de bien en profiter et aux autres de ne pas perdre patiente; leur tour viendra. Hier dans l’émission de la “Ville de départ du tour”, à midi, sur FR3, nous avons eu le plaisir de voir et d’écouter Isabelle Aubret interpréter “La montagne” et “C’est beau la vie”; moments exceptionnels. Elle fait “vivre” Jean avec beaucoup de sincérité et d’émotion! Mes ami(e)s je vous embrasse bien affectueusement, Bernard.

  12. sorel says:

    Bonjour mes amis, je profite que Guy et Lola sont au bord de la piscine pour souffler, me reposer et surtout vous écrire. Tout d’abord bonnes vacances pour vous tous, j’imagine quelles sont les bienvenues vu tous les soucis de santé et autres désagréments survenus durant ce premier semestre. Pour notre part, nous partirons après la radiothérapie, donc en Septembre. Tout le mois de Juillet nous avons Lola avec nous, pas de quoi s’ennuyer ! Le Festival d’Avignon bat son plein, spectacles pour tous les âges, spectacles de rue diversifiés, groupes de musiciens et danseurs Péruviens, Sud-Africains, clowns, etc etc… cerise sur le gâteau, un spectacle que je ne manquerai pas, il se passe dans un tout petit théâtre, c’est une rétrospective de la vie de Jean, il se déroulera du 24 au 31 Juillet. Inutile de vous dire que, dés que les réservations seront ouvertes j’y serai! Je vous souhaite à nouveau de bonnes vacances. Grosses bises affectueuses à tous, Régine

  13. sorel says:

    Bonjour à tous, pas de nouvelles, bonnes nouvelles? je ne sais comment interpréter ce long silence… En ce qui me concerne, j’ai terminé mes cures de chimio. Tranquille tout ce mois de Juillet, pour attaquer début Août les 35 séances de rayons. Je vous espère tous en forme, et vous embrasse. Régine

    1. nanou 34800 says:

      Bonsoir à vous…. Bien, Régine que tes séances de chimio se terminent…. J’écoutais Jean encore et toujours et je suis en relation sur facebook avec jennifer Benenbaum….. j’adore voir des vidéos de Jean, des commentaires d’anonymes …. ah!!! Jean tu resteras toujours dans nos coeurs….Les pousses de marronniers du chemin de Jean se portent bien…(eh!! oui, en souvenir, j’avais ramassé minutieusement des pousses en ésperant pouvoir les mettre en pleine terre ensuite……..”l’arbre de Jean” dans mon jardin………….. et le papillon bleu en photo…. que de souvenirs ce weekend là!!!!! a refaire …. bises à tous….. yannick

    2. serge says:

      bonjour à toutes et tous, samedi prochain je me sauve des écrans pour 15 jours, direction Denia en espagne, au programme : piscine,plage, repos et le moins d’ordi et de téléphone possible !
      coco va super bien, à la limite mieux qu’avant…je vous souhaite de trés bonnes vacances. serge

  14. sorel says:

    Bonjour à tous, je viens d’entendre à la radio, RMC, pour la citer, que les Causses et les Cévennes si chères à Jean, ont été cités au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Voila une nouvelle qui lui aurait fait chaud au cœur. Bisous à tous. Régine

  15. sorel says:

    Bonjour les amis, j’ai reçu un mail de Hongrie, de la part d’un collectionneur et admirateur de Jean. Il recherche une de ses chanson lorsqu’il s’appelait Noël Franck. Le titre est : ” Quand la valse est là ”
    Il se nomme Polanyl Ferenc, voici son adresse émail : polfe@freemail.hu. Je pense qu’il aura du mal à se le procurer, puisque introuvable!!! Avez-vous une piste ? Je vous embrasse affectueusement, sans oublier Coco, qui va bientôt gambader à nouveau. Régine

  16. bonjour tout le monde!!
    je viens de regarder une émission que j’avais enregistrée où jacques chancel avait reçu jean … c’est bon de la revoir… et de le revoir!! surtout que chancel lui a pas mal balancé de “piques” mais jean s’en ai vraiment bien sorti… comme dit bernard il aurait de quoi” s’indigner ” et écrire avec l’actualité …. et avec la tournure que prend maintenant notre civilisation dominée par les multinationales qui s’accaparent tout … le blé… les terres… l’alimentaire… l’énergie… l’eau… la culture… et j’en oublie… et je pense que les gouvernements actuels se plient devant eux et “marchent ” avec eux. on peut d’ailleurs se rendre compte de l’incrédulité et de l’incompréhension des peuples car au portugal ils reviennent vers la droite!!!??? et en espagne aussi alors qu’en italie la tendance serait à gauche.. j’ai l’impression que les gens votent plus pour “sanctionner” que par idéologie… mais peut être que je me trompe? j’aimerais qu’on me réponde…. avoir votre avis…
    bien sûr que les pays arabe veulent sortir des “dictatures” et s’embrasent mais chez nous aussi !en europe !la finalité est bien la même : chomage pour nos jeunes … perte du pouvoir d’achat… précarité… délinquance, corruption, alors si c’est ça la démocratie !! autant s’indigner! et je pense que la grèce, l’espagne, le portugal ,etc et les autres vont s’enflamés…
    pierreluc

    1. serge says:

      perso j’ai bien peur qu’on vire à l’extreme droite, vu les guignols qu’on a en face ! et là…c’est le drame !

    2. nanou 34800 says:

      bonsoir les amis…..oui, je sais il est tard mais j’étais entrain de regarder sur youtube inauguration à Ivry de la place jean ferrat……beaucoup d’emotion ……..Alain Lleprest à trés bien retracé Jean……..il a dit ceci de lui “il est l’inventeur du temps des cerises”…………je vous conseille d’aller vite sur ce site……..je vous embrasse à tous……..yannick

      1. sorel says:

        Bonsoir les amis, merci Yannick pour l’info, j’ai suivi ton conseil, je me suis connectée sur youtube, j’ai vu l’hommage fait à Jean, l’inauguration de la place qui porte son nom en présence de Colette.Les différents discours, les enfants de la chorale chantant ” la Montagne “, les habitants d’Ivry, qui le portent encore et toujours dans leurs cœurs… J’envie les habitants de cette place qui recevront leur courrier à cette adresse, ” place Jean Ferrat “. Comme tu le dis si bien, beaucoup d’émotion! Mes amis, je vous embrasse tous affectueusement. Régine

  17. sorel says:

    Bonsoir mes amis, le silence est pesant,mais je suis persuadée, que pris par nos diverses occupations, nous pensons les uns aux autres. Ma petite Lola prépare le gala de fin d’année au conservatoire de danse d’Avignon, je me suis proposée pour l’accompagner aux répétitions, plusieurs fois par semaine, ce qui m’occupe l’esprit, me faisant oublier la chimio. A ce propos, il me reste quatre cures après je serai tranquille jusqu’au mois d’Août… Malgré l’emploi du temps chargé, je cherche encore et toujours des documents sur Jean. J’ai trouvé son premier contrat professionnel daté du 6 Janvier 1955. En fait, sur le site “Jean Ferrat et Ardéche “, cliquer sur ” Autres sites consacrés à Ferrat ” puis cliquer sur le titre ” Les yeux d’Elsa-1956 “, faites défiler, puis cliquer sur ” Gilbert Richard ” apparait son contrat, quelques photos, pochette d’un disque enregistré en Belgique, quelques anecdotes… Bonnes recherches, bonne lecture. Je vous embrasse tous affectueusement.Régine

    1. Aliber says:

      Je viens de me rendre compte d’une faute: contrairement à ce que j’ai écrit, je peux également mettre un visage sur le prénom de Pierreluc.

  18. sorel says:

    Bonsoir mes amis, c’est le mauvais temps qui vous rend morose, au point de ne plus donner signe de vie? quel dommage, vous me manquez !
    Bisous à tous. Régine

  19. sorel says:

    Bonjour mes amis, vu l’heure je ne peux que vous souhaiter le bonjour. 7 ème chimio, plus que cinq, c’est la cortisone ( cette cochonnerie ) qui me booste et m’empêche de dormir. Tant pis, cet après midi, je ferai ma petite sieste. Je vous ai envoyé un article concernant Jean et son disque 45 tours, intitulé ” C’était Noël ” lorsqu’il avait pris le pseudo de ” Noël Frank”, enregistré en 1960. Je n’arrive pas à copier la pochette afin de vous l’envoyer. De plus, je ne me souviens plus dans quel site j’ai trouvé l’article et la photo. En fait la pochette est jaune il est écrit en noir : ” Noël Frank “et le titre de la chanson. Je demanderai à Guy qui est nettement plus doué que moi, si lui réussit à l’envoyé !
    En attendant je vous souhaite une bonne journée, en vous embrassant très fort. Régine

  20. sorel says:

    Jean Ferrat sous le pseudo de Noël Frank. 45 tours simple de 1960

    ________________________________________
    Ah ! le mystérieux EP de “Noël Frank”…
    Connaissez-vous la petite histoire…
    Au siècle dernier, c’est-à-dire dans les années 90, à la Convention de la Porte de Versailles… J’y étais.
    Parmi les stands habituels, il y avait le stand d’un particulier qui proposait plusieurs milliers de 45 tours (dont beaucoup de EP) à un prix unique, genre 5 F le disque. Comme il y en avait des milliers (10 ou 20 000 !), et qu’ils n’étaient absolument pas classés, on se décourage assez vite une fois qu’on a parcouru les premières rangées… Mais quelqu’un se s’est pas découragé…
    Quelqu’un habitué à retourner les pochettes pour y découvrir les auteurs, compositeurs, orchestrateurs… La pochette de ce EP RCA ne paye pas de mine (il n’y a pas de photo de Jean Ferrat, mais un dessin évoquant Noël), mais au dos, on peut y lire le nom de Jean Ferrat au crédit.
    Le type achète le disque (en même que d’autres) et va le montrer à un vendeur spécialisé, Philippe Richeux, pour ne pas le nommer (En avant la zizique). Curieux, celui-ci la rachète… 350 F.
    Un ami, fin connaisseur du disque, me contacte un jour, me demandant si je connaissais Noël Frank comme interprète de Ferrat – j’avais publié dans le revue Je chante n° 6 la discographie de Ferrat ainsi que la liste la plus exhaustive de ses interprètes… Ben, non, je ne connaissais pas. A l’écoute, me dit l’ami Bertrand qui, lui, avait acquis un 45 tours simple extrait de ce EP (sans pochette), il s’agit bien de Jean Ferrat. Il me le fait écouter. Effectivement.
    Je demande à Richeux s’il a bien ce disque. Oui, me répond-il, mais je ne le montre pas, je ne le fais écouter, je ne fais pas de copie et je ne veux pas qu’on le photographie…
    Quelque temps plus tard, le même Philippe Richeux m’apprend qu’il a vendu le EP de Noël Frank à une admiratrice-collectionneuse de Jean Ferrat qui a insisté pour l’acheter car il ne voulait pas le vendre. Prix de vente : 3500 F !
    J’ai appris aussi que cette collectionneuse, ayant croisé Jean Ferrat, a voulu qu’il le lui dédicace. Mais quand elle lui a dit combien elle l’avait payé, il a refusé de le faire !
    Voilà donc une partie de la “petite histoire” de ce disque.
    Lorsque j’ai appris son existence, je suis allé à la Phonothèque Nationale, à Paris, qui censée conserver tous les “phonogrammes”. Pas de bol : le disque, signalé au fichier, est manquant. Pareil à la discothèque de Radio France : signalé au fichier, mais manquant !
    Gérard Meys, que je connais, m’a confirmé l’existence de ce disque, mais ne me l’a jamais montré.
    C’est un disque que Ferrat a enregistré après le 45 tours Vogue (1958), peut-être avant, tout de suite après, ou parallèlement à “Ma môme” (1960). “Ma môme” ayant connu un certain succès (radio en tout cas, car le disque ne s’est pas beaucoup vendu à sa sortie), l’option “Noël Frank”, par laquelle Ferrat et RCA avaient tenté un “coup”, a été abandonnée.
    Ce genre de disque d’un inconnu n’a pas dû connaître des tirages faramineux ! Je n’ai aucune idée mais quelques centaines d’exemplaires maximum.

    1. qwertz says:

      Bonjour!Je suis un Jean Ferrat collectionneur.Malheureusement 1 chanson n’ont pas Jean Ferrat(Noel Frank)”Quand la valse est lá”.Demandé secours mp3 envoyer mon e-mail adress,Trés important…. polfe@freemail.hu Merci d’avance.Ferenc la Hongrie.

  21. bonsoir à tous…
    ouf quelle week end mémorable… que c’est bon de pouvoir échanger avec des gens qui nous ressemblent…ha! yannick ! je rescens encore toute ta révolte face à cette France qui perd chaque jour un peu plus , son service public ….ses emplois… son travail… son savoir-faire… ses artisans.. ses artistes…ses bonnes choses…quoi!
    et régine! … même si ce fut court … c’était trés intense … surtout la marche, j’espère que tu n’étais pas trop fatiguée…
    diégo et guy vous êtes trés sympatiques et vos femmes ont de la chance de vous avoir.. (et vice versa)
    bien sûr c’est un peu regrettable … ‘il manquait du monde… mais qui sait? un jour peut être?
    et puis se rencontrer à Antaigues… voir la maison de Jean…. palabrer avec ses amis!?
    bon il se fait tard .
    bonne nuit à tous
    Pierreluc

    1. nanou 34800 says:

      Antraigues, les amis… d’abord “la place de la résistance” (dommage qu’il y ait des voitures en stationnement..) mais c’est le coeur du village, la vie… Là où Jean faisait sa partie de boules… D’un côté, l’hotel “la montagne” où beaucoup de touristes y font une halte… de l’autre “lo Podello” bar, où j’ai connu des gens authentiques, des gens qui ont des valeurs, et bien connu Jean.. Nous avons discuté un aprés midi entier à refaire le monde et parler du poéte, de l’homme, de l’intégrité et simplicité qu’était jean… Ses habitants le protégent…… merci à la boutique souvenir juste à l’entrée d’antraigues et surtout merci à Jaquie, Serge, René et Vincent……. ce sont des purs et durs…… merci “au podello “… Espérons que la mémoire de Jean restera pour longtemps dans ce village où il y fut si heureux. bises à vous tous yannick.

    2. nanou 34800 says:

      Un oubli… savez vous la photo qui est sur mon fond d’écran??? Le village Antraigues pris sur la route qui conduit à la maison de Jean…vue imprenable et magnifique…… bises yannick

    3. Aliber says:

      Bonjour mes amis, Yannick et Pierreluc pouvez-vous, à l’exemple de Régine, nous faire partager, par mail, quelques photos de votre séjour à Antraigues; merci d’avance, à bientôt, Bernard.

    4. sorel says:

      Bonjour à tous, tout comme Yannick je me suis lancée dans la lecture de la biographie de Jean par Robert Belleret. Des photos magnifiques , certaines inédites. J’ai beaucoup aimé la biographie de Daniel Pantchenko, qui mêlait l’Histoire et la vie de Jean. Celle-ci me paraît plus intime, elle met vraiment en évidence la famille de Jean, depuis le départ de son père du Caucase, sa rencontre avec sa femme, la rafle qui la conduit en camp de concentration, le témoignage d’un rescapé qui l’a côtoyé. L’enfance et la jeunesse de Jean avec ses frères et sa sœur. Son parcours ” d’artiste ” ses galères, les cabarets, sa vie d’homme avant et après Christine Sèvres, ses engagements, Antraigues, Colette… entrecoupé de paroles de ses chansons. Passionnant, je le dévore!
      Je vous embrasse tous affectueusement, sans oublier la truffe de Coco! Régine

  22. j’essaye en vain de joindre “la montagne”depuis 2 jours par téléphone…. j’avais eu une femme samedi ou dimanche qui avait pris en compte ma réservation pour vendredi et dimanche soir (le samedi étant complet) mais elle attendait mon coup de fil pour confirmer… et peut être des arrhes?…j’ai donc réserver dans un hotel proche (vals les bains) pour le samedi soir uniquement…. de toute façon linda a posé ses 2 jours … donc je pars… et je verrais sur place… je vois qu’il ya pas mal de défections!
    bon à bientôt de vous voir….
    à bientôt
    pierreluc

  23. sorel says:

    Bonjour les amis, nous n’avons pas réservé, plus par prudence car je ne sais pas dans quel état je serai le week-end prochain, vu que mon protocole de soin a changé. Plus lourd, sans doute en même temps un peu moins moins fatiguant puisque j’ai une cure par semaine au lieu d’une toutes les trois semaines. La dernière, mercredi dernier, le 11, s’est bien déroulée malgré une raideur dans la nuque et les épaules. Selon,comme je l’ai dis précédemment, nous viendrons le samedi ou le dimanche seulement. Il me tarde d’y être pour vous rencontrer. Ce sera sans Huguette qui, si j’ai bonne mémoire se trouve être en cure.Serge non plus ne sera pas présent, quant à Bernard, je ne sais pas ce qu’il à décidé, attendons…
    Patience, c’est la dernière ligne droite avant notre rencontre. N’oublions pas appareils photos, caméscopes, afin d’immortaliser ces moments de joies et d’émotions. Dans une semaine, nous serons dans ce village que Jean a tant aimé, marchant dans ses pas!
    Mes amis je vous embrasse tous sans oublier l’ami Coco. Régine

    1. Aliber says:

      Bonsoir mes amis, mon épouse Aline et moi-même ne pensons pas être des vôtres le week-end du 20 au 23 mai et nous le regrettons beaucoup mais, par rapport à notre petite chienne Jessie, il nous ait difficile de nous déplacer et personne ne peut la garder. Compte tenu de son âge, nous la ménageons et cherchons à lui imposer le moins de kilomètres possible; de plus elle passe le plus clair de son temps couchée et nous ne voulons pas, non plus, lui faire vivre une journée où elle se sentirait perdue. Croyez bien que je sois déçu à l’idée de ne pas vous connaître réellement après avoir tissé, presque jour après jour, des liens aussi étroits que ceux qui nous lient; j’espère que ce n’est que partie remise. Je vous demanderai de me faire partager votre séjour chez Jean en me faisant parvenir quelques photos, qui me permettront de faire votre connaissance, sur mon mail; d’avance je vous remercie. Je viens de parcourir, sur Google Earth, Antraigues et ses environs pour imaginer ce que vous allez vivre; je pense que chaque instant de votre séjour sera empreint de beaucoup d’émotion en imaginant Jean dans son village. Par la pensée je vous accompagnerai en regrettant, c’est sûr, de ne pas être à vos cotés. Je vous quitte pour ce soir en vous envoyant mes meilleures amitiés, à bientôt, je vous embrasse, Bernard.

  24. hello!!
    bon j’aimerais savoir si quelqu’un à réserver pour tout le monde à la montagne?
    je pense que je viendrais avec linda mais il faut qu’elle pose 2 jours…
    est ce que chacun d’entre nous doit réserver ? et est ce qu’il y aura de la place? est ce que tout le monde vient?
    merci de me tenir au courant …
    amitiés
    pierreluc

    1. serge says:

      bon week end mes “web amis” !

    2. nanou 34800 says:

      Bonjour à vous!!!
      Nous avons réservé à l’hotel la montagne, au mois de Mars….. bienvenue au club Pierreluc… il me tarde de de vous connaître tous et de nous plonger ensemble dans l’univers de Jean
      Je ne vous cache pas l’émotion que je ressens dés que je pense à ces moments que nous allons vivre… le village Antraigues où Jean y a été heureux……. A bientôt de vous voir… Amitiés à tous…. Yannick

  25. serge says:

    bonjour à vous, coco va bien on a fait enlever les fils hier, le plus dur reste de l’empêcher de courir, sauter, monter les escaliers etc…on en a pour 7 semaines !

  26. sorel says:

    Bonsoir Serge, entièrement d’accord avec toi au sujet du 1er Mai. Mobilisons nous, afin que dorénavant tous les jours fériés tombent soit le lundi ou le vendredi! que penses-tu de mes revendications? car même si je ne travaille plus, j’ai l’âpre souvenir des jours fériés tombant un dimanche!

    Tout en écrivant, j’écoute Jean chanté ” La Commune “.Bon 1er Mai tout de même. Bisous sur la truffe de Coco. Régine

    1. serge says:

      100% avec toi, au moins le 1er mai, la fête du travail un dimanche c’est pas juste 🙂

    2. nanou 34800 says:

      Bonjour les amis…. Il semblerait que depuis le 1er Mai, tout le monde dort!!!!!! J’éspere que vous allez bien… et que Régine supporte son traitement… je lis “le chant d’un révolté” de Robert Belleret.. je vous le recommande…Il écrit Jean parfaitement…Je découvres des événements de la vie de Jean et les photos sont super…. Plus qu’un weekend , celui du 12 Mai puis direction Antraigues….. je vous embrasse à tous sans oublier Coco….. Yannick

  27. sorel says:

    Un autre article, toujours sur Paris Match

    Jean Ferrat. Que serons-nous sans toi ?
    Par Michel Drucker
    « J’ai rencontré Jean Ferrat dans les années 60. Nous sommes devenus proches, au point qu’il m’a réservé, plus tard, ses rares apparitions télévisées. Je l’ai emmené un jour à l’Olympia entendre Laurent Gerra qui l’imitait, ce qui l’amusait beaucoup. Même affaibli, il était toujours indigné. Contre les politiciens, les puissances de l’argent… On s’est parlé pour la dernière fois il y a une semaine. A la faiblesse de sa voix, j’ai compris qu’il voulait en finir. »
    A lire aussi

    “Ma vie sans Ferrat”
    Jean Ferrat intime
    L’Ardèche pleure Jean Ferrat
    Jean Ferrat, “un deuil pour la chanson française”
    Jean Ferrat, la mort d’un chanteur engagé

    A voir aussi

    “Mon ami Jean Ferrat” par Michel Drucker
    Le dernier adieu à Jean Ferrat en images
    Jean Ferrat, les images de sa vie

    A lire aussi

    Michel Drucker
    Jean Ferrat

    Paru dans Match

    C’était un homme sincère. Tout le monde l’aimait, même ceux qui ne partageaient pas ses idées généreuses et rebelles

    Jean-Philippe Chatrier – Paris Match

    Jean Ferrat a brisé son engagement de discrétion pour finalement donner de lui une triste nouvelle, à 79 ans. Sa mort, samedi dernier, sur la montagne qui l’avait adopté, a bouleversé la France comme seule la disparition d’un homme plus grand que son art peut foudroyer un pays. Il était l’un des chanteurs populaires les plus aimés, mais plus encore Jean Ferrat était une conscience. Parfois aveugle, mais toujours généreux. Pour lui, la gloire, les privilèges de l’argent et la liberté auraient été vains si ses textes n’avaient chamboulé que les cœurs. Il espérait que les esprits adhèrent à ses causes. Alors, à son talent, il avait donné une mission. Quand Ferrat élevait la voix, même cette partie de son public la plus hostile à l’idéologie communiste était touchée par sa sincérité. Avec la fidélité et la solidarité, les seuls titres de noblesse qu’il aurait peut-être revendiqués.

    Par une belle journée de 1964, un chanteur en proie aux affres du vedettariat, épuisé par les tournées marathons et à deux doigts du break, explore le fin fond de l’Ardèche à la ­recherche d’un havre de paix, d’un refuge où il pourra enfin poser sa guitare et se livrer à son ­activité favorite : écrire. Sur le pas de sa porte, une femme qui avoue coquettement 90 printemps lui parle des saisons qui prennent leur temps, des châtaignes qui pètent dans la poêle et des champignons débusqués sous la mousse. S’aventurant dans sa cuisine, Jean Ferrat est cueilli par l’arôme d’une soupe qui ­frémit depuis des heures dans son chaudron.

    Quelques jours plus tard, dans l’émission de Denise Glaser (incontournable à l’époque), il en parle avec des sanglots dans la voix : « Pour arriver à faire une soupe comme ça, il faut des générations, des millénaires. Les gens partent, vont vivre autrement, et n’auront plus ­jamais le temps de faire une soupe ­pareille. Que restera-t-il d’une civilisation qui va sur la Lune et qui ne sait plus faire la soupe ? » En d’autres termes : quand les gens « quittent un à un le pays, pour s’en aller gagner leur vie / Loin de la terre où ils sont nés », c’est la fin d’un monde. Et le début d’un autre, ­sinistre, où ceux qui ne connaissaient pas leur bonheur, devenus « flics ou fonctionnaires », n’auront plus qu’à « rentrer dans [leur] HLM manger du poulet aux hormones. »
    Ferrat sait trouver la résonance exacte dans le cœur du public

    De son escapade ardéchoise, Ferrat a rapporté une des plus grandes chansons du répertoire français, « La montagne », si belle et si pleine de sens qu’elle nous serre encore le cœur aujourd’hui. Son pendant « urbain », « On ne voit pas le temps passer », écrite à la même époque pour le film de René Allio, « La vieille dame indigne », connaît le même triomphe. En quelques phrases au scalpel, le portrait d’une femme trop tôt mariée, dont la jeunesse s’est flétrie dans les tâches ménagères – « Faut-il pleurer, faut-il en rire, fait-elle envie ou bien ­pitié ? Je n’ai pas le cœur à le dire… » – se grave lui aussi dans les mémoires. Comme ses « Deux enfants au soleil », qui l’ont propulsé en haut de l’affiche. Comme, surtout, « Ma môme » – « Elle joue pas les starlettes, elle met pas des lunettes de soleil » – que toute la France fredonne ­depuis cinq ans. Chaque fois, Ferrat sait trouver la résonance exacte dans le cœur du public, comme si ses préoccupations, ses inquiétudes et ses passions étaient, d’instinct, les mêmes que celles de tous les Français.

    Mais quelque chose l’affole. A l’apogée de sa carrière, de son talent, de son succès, alors que chacun de ses albums se vend à des centaines de milliers d’exemplaires, qu’on le réclame partout, qu’il enchaîne les tournées et les grandes scènes, Ferrat se sent comme une bête traquée sous les feux de la gloire. D’où l’Ardèche. Dès le milieu des années 60, il sait qu’il finira par s’y ­poser définitivement. « Je ferai des disques, de temps en temps une télé, mais je ne me montrerai plus en public. J’écrirai tranquillement. » A croire qu’il connaissait déjà le programme des trente-huit dernières années de sa vie. En 1972, en effet, les fans qui se ruent au Palais des Sports pour l’entendre chanter « La Commune », « Ma France », et les titres de son nouvel album, ­« Ferrat chante Aragon » (parmi lesquels « Aimer à perdre la raison », le futur vaisseau amiral de son répertoire), sont loin de se douter qu’ils ne le reverront plus. Sur scène, en tout cas.

    A tous ceux qui, après un dernier concert en 1973, se demandent pourquoi leur idole les a abandonnés, Michel Drucker, un de ses plus anciens et plus fidèles amis, répond enfin : « Parce qu’il était épuisé, tout simplement. Physiquement et nerveusement. Jean n’était déjà pas un athlète. En plus, il commençait à souffrir des problèmes pulmonaires qui devaient l’emporter. Et puis, il était amer, déçu par l’industrialisation qui s’emparait de ce métier. Jean était un artisan qui ne se reconnaissait pas dans le nouveau show-business. » Régulièrement, la tentation du come-back viendra le titiller. Sans jamais qu’il trouve la force – ou l’envie – d’aller au bout. « La scène, c’est comme un muscle, ajoute Drucker en sportif ­accompli. A force de ne pas s’en servir, il s’atrophie… »
    Des résistants communistes avaient sauvé la vie du petit Jean

    « J’ai passé dix-huit ans sur scène, se justifiera le chanteur. » Il est vrai que Brel, qui avait démarré peu de temps avant lui, avait fait ses adieux en 1965.Le Grand Jacques, « Jeannot » l’avait connu, comme il avait côtoyé Brassens et Ferré, ces deux autres futurs monuments, à l’époque des vaches filiformes. Grand escogriffe efflanqué, armé d’une guitare, il s’était jeté à l’assaut des cabarets comme un don Quichotte sur une armée de moulins. La vocation musicale lui était venue à l’adolescence, quand il était apprenti chimiste dans le bâtiment pour aider sa mère, sa tante et sa sœur, qui l’avaient élevé. Son père, Mnasha Tenenbaum, juif russe, joaillier à Versailles, était mort en déportation, à Auschwitz. Des résistants communistes avaient sauvé la vie du petit Jean, l’avaient mis à l’abri le temps qu’il fallait. « Des types extraordinaires », dira-t-il plus tard. Dans son premier emploi, il découvre le militantisme et l’action syndicale, s’inscrit à la CGT. Difficile, avec un CV pareil, de faire une carrière de crooner pour bars d’hôtels.

    Avec pour seule référence d’avoir appris la guitare et tâté du jazz avec un groupe de potes, ce natif de Vaucresson (Hauts-de-Seine) auditionne un peu partout, fait ses premières armes à L’Echelle de Jacob, au Port du Salut, à La Colombe, où il fraternise avec un ­autre débutant : Pierre Perret. « On passait aussi à La ­Rôtisserie de l’Abbaye, se souvient l’auteur du “Zizi”. On transpirait comme des veaux, dans cet ­endroit où les gens ­venaient d’abord pour manger. Jean ressortait toujours effondré, en me disant : “Demain, je ne reviens pas.” Mais il revenait toujours, fallait bien becqueter. » Jean se fait appeler Jean Laroche, mais quelqu’un lui conseille de changer de pseudo : déjà pris. En promenant son doigt sur une carte de France, il s’arrête sur Saint-Jean-Cap-Ferrat. Il n’y a jamais mis les pieds, mais ça sonne joliment. Et puis, une ville qui s’appelle Jean… Point final
    La fin de notre grand récit sur Jean Ferrat dans Paris Match n°3174. En vente partout en France.

  28. sorel says:

    Bonsoir mes amis, d’autres articles relevés sur Paris Match concernant Jean. Je suis tombée sur une mine. Je vous embrasse affectueusement. Régine. Au fait vous en voulez encore? oui! lisez ce qui suit…Il avait chanté « Ma France » mais son cœur s’est arrêté à Antraigues. Cet anticlérical a fait de son village un lieu de pèlerinage

    Isabelle Léouffre – Paris Match

    Par milliers, ils se pressent sur sa tombe. Les anonymes sont venus cet été de tous les coins de France, de Suisse et de Belgique pour ­saluer Jean Ferrat. L’artiste, le poète, le camarade, l’ami, le frère. Parmi eux, des amoureuses transies qui souhaitent clore leur belle histoire par un dernier hommage. Tous, face au marbre gris, murmurent : « Merci, Jean. » Dans la salle communale, devant l’exposition « Jean des encres, Jean des sources », ils viennent se recueillir encore, au son de sa voix grave qui les enveloppe d’un voile de tendresse. Certains fondent en larmes. D’autres, tout en remplissant le livre d’or, fredonnent les airs cent fois entendus. Puis, en un flux ininterrompu, tous se dirigent vers la place d’Antraigues pour « respirer l’air qu’il respirait », pour admirer « sa » montagne. Les anciens s’interrogent : « Pourquoi ces gens ne sont-ils pas venus le voir de son vivant ? » Par pudeur, sans doute. Par respect, aussi. Ces visiteurs savent bien que Jean Ferrat n’aurait pas supporté d’être en permanence l’objet de tous les regards, lui qui avait quitté la scène en 1972 pour cette raison. Ils savent qu’il avait fait son refuge de ce petit village ardéchois, et pour rien au monde ils n’auraient voulu troubler sa paix.

    C’est en 1964 que l’artiste et sa femme, la chanteuse Christine Sèvres, ont découvert ce coin reculé, cerné de montagnes arrondies, couvertes de sapins et de châtaigniers. Antraigues, posé sur son piton rocheux, a pour maire le communiste Jean Saussac, décorateur de cinéma et de théâtre à Paris, que le couple apprécie. Saussac apprend que les Ferrat recherchent une maison dans le Midi. Il les invite à visiter son village de 300 âmes, sa fierté. Coup de cœur. A 3 kilomètres, au bout d’une route qui sinue le long d’une rivière, une ferme en ruine est à vendre.
    « La maison était envahie par les ronces. Mais, dans le fond du terrain, j’ai entendu le torrent. C’est ce qui m’a séduit », confiera Jean Ferrat qui ajoute : « J’ai trouvé dans cette vallée mes racines et mes ailes. » Le torrent deviendra source d’inspiration, dans ce lieu hors du temps où tombe à pic, juste sur l’autre rive, une falaise de basalte qui semble ­fermer le jardin. Une sculpturale montagne qui ne tardera pas à être connue de la France entière.
    Ferrat adorait rire

    Pendant une dizaine d’années, le couple fera des allers-retours ­entre Paris et l’Ardèche. Tournées musicales et enregistrements alternent avec parties de cartes et tournois de pétanque. Ferrat devient vite l’enfant du pays. « Le maire nous l’a présenté en lançant : “Je vous amène la tour Eiffel” », sourit Hélène Terrisse, alors institutrice et conseillère municipale. « Jean avait 34 ans et il est tombé sur une bande de bringueurs du même âge, ajoute son copain Dédé. On a eu un coup de foudre amical. Il jouait aussi bien aux boules qu’au poker. Comme il détestait perdre, il ne flambait pas. On formait une équipe soudée. Par son humilité et son authenticité, il nous faisait oublier son aura d’artiste parisien. Quand il revenait au village, il organisait des méchouis ou aidait à tuer le cochon qu’on dégustait ensuite autour de grandes tablées masculines. Seules quelques femmes, dont la sienne, parvenaient à suivre le rythme. » Peu bavard, Ferrat adore rire. Et il se révèle bon cuisinier quand sa vingtaine de copains débarquent chez lui avec des écrevisses ou un sanglier. Lui n’apprécie pas la chasse, même si, une année, Dédé le convainc de prendre son permis : « On a emmené Jean avec nous dans les Dombes, près de Lyon, où nous étions invités pendant quarante-huit heures. Ce fut une chasse miraculeuse. On a bien rigolé !

    Par la suite, j’ai tenté de l’emmener chasser le sanglier, mais ce n’était pas son truc. » En revanche, Jean aime remonter son torrent pour pêcher la truite. Il y a vingt ans, il fait ainsi la connaissance de son unique voisin, Michel Pesenti, qui vient de racheter l’ancien moulin à eau, une centaine de mètres en amont. « Au début, je sentais que Jean Ferrat était méfiant quand on se croisait sur la place du village. Mais ce jour-là, je cueillais des haricots verts au jardin quand il m’a salué d’un joyeux “Hello !”. Il aperçoit mon berger allemand, vient le caresser et me parle longuement de son amour pour le sien, le fameux Oural. C’est ainsi qu’est née notre amitié. Sans doute aussi grâce au son continu du torrent et à la grande proximité de la nature qui nous faisait vivre les mêmes sensations.

    1. serge says:

      (dommage,pas Lady Gaga,car j’aurais de grosses bourses!!)

      ah bon je ne savais pas pour lady gaga, je croyais que c’etait une fille 🙂

  29. pierreluc says:

    merci régine pour cette interwiew entre Michel et Colette….
    je vois que “coco” a repris du poil de la bête…..
    j’espère que tout le monde va bien…
    à un de ces 4 (qui sait?)
    bisous
    pierreluc

    1. serge says:

      bon coco va bien, par contre de 6 à 9 semaines de repos, donc pas trop de voiture, ça remet pas mal de projet en cause mais c’est pas grave 🙂

  30. sorel says:

    Bonjour mes amis, saviez-vous que Match, avait consacré son magazine du 10 Avril dernier à Jean et sa femme Colette. par Michel Drucker qui s’est rendu à Antraigues ? Extrait ! Serge, Coco a t’il réintégré ses pénates, comment va t-il? Bisous à tous. Régine

    people-match | Dimanche 10 Avril 2011
    “Ma vie sans Ferrat”
    “Ma vie sans Ferrat”

    La Mazailande, le torrent qui traverse son jardin, où Jean venait pêcher la truite. Ici, en 1991 | Photo Jacques MEDAN/BEP/LE DAUPHINÉ LIBÉRÉ
    A lire aussi

    Jean Ferrat. Que serons-nous sans toi ?
    L’Ardèche pleure Jean Ferrat

    A voir aussi

    “Mon ami Jean Ferrat” par Michel Drucker
    Le dernier adieu à Jean Ferrat en images
    Jean Ferrat, les images de sa vie

    A lire aussi

    Jean Ferrat

    Paru dans Match

    Un an après la mort du chanteur, Colette, sa femme, a ouvert leur maison d’Antraigues à Michel Drucker pour Paris Match.

    Un entretien avec Michel Drucker – Paris Match

    Quand il m’arrive de me retourner sur ma longue vie d’homme de télé, je découvre avec un certain étonnement que cet étrange métier ne m’a pas donné beaucoup l’occasion de me faire de vrais amis, au sens solide du terme. Le monde des artistes est un monde à part, peuplé d’êtres à la fois forts et fragiles, qui vivent en permanence dans l’inquiétude et l’incertitude du lendemain. Centrés sur eux-mêmes, effrayés par la peur de disparaître, de ne pas tenir la distance. Leur ego occupe tout leur temps, tout leur espace. Avoir une relation d’amitié très forte demande un minimum d’investissement. « Parlez-moi de moi, il n’y a que ça qui m’intéresse » laisse peu d’espoir à un « retour sur investissement ».

    L’amitié, comme une fleur, a besoin d’être arrosée régulièrement pour ne pas pâlir, jaunir, se flétrir et mourir jeune. J’ai pourtant, dans mon panthéon, quelques très rares ­personnalités avec qui j’ai noué une relation forte. Elles sont mes références, mes repères, mes guides, mes consciences. Jean Ferrat était de celles-là. Il est entré dans ma vie il y a près de trente ans, prudemment, silencieusement, sur la pointe des pieds. Quelques grandes émissions de télé et des visites régulières dans son repaire ardéchois ont suffi à tisser un lien durable, à établir entre nous un rapport fraternel fait de ­discrétion, de pudeur, de non-dits et, au cours de ces dernières années, de nombreux coups de téléphone brefs, compte tenu de son état de santé. Son souffle court et la gravité de sa voix, si chaude habituellement, traduisaient son angoisse, sa souffrance, son désarroi.

    Je n’étais pas revenu à Antraigues-sur-Volane depuis sa disparition. Ma dernière visite avait eu lieu le dernier été qui précéda sa mort. Cet après-midi d’août 2009, avant mon ­décollage en hélicoptère du stade d’Antraigues, il m’avait ­demandé de survoler une dernière fois sa petite maison, ­accrochée au flanc de la montagne. Le salut qu’il m’adressa depuis sa terrasse, la main sur le cœur, était un adieu. Il se ­savait au bout du voyage mais il continuait à se battre pour ne pas abandonner Colette, la femme de sa vie. Jean et ­Colette, Colette et Jean. Quarante ans d’amour, de complicité et, à la fin, une lutte de chaque jour contre la maladie.
    Pour la ­première fois, Colette me reçoit seule et, à peine descendues les premières marches de cette maison toute en petites terrasses ombragées, j’ai l’impression que Jean va me rejoindre. Des souvenirs m’envahissent, précis. Oural, son berger allemand à poil long (il lui avait dédié une chanson), va venir frôler nos jambes, je le sens. Il doit être en contrebas, avec son maître qui pêche au bord du torrent. Jean se repose ; il fait sa sieste. A moins qu’il ne soit dans son petit bureau. Je crois entendre quelques accords de guitare. Il finit de ciseler un texte, comme un ébéniste polit son meuble. Les camélias sont en fleur ; il fait un temps d’été. Yves Jouanny, le copain restaurateur de La Remise, la « cantine » de Jean au village, va apporter des truites pêchées le matin même pour le déjeuner, et Jean­ ­ouvrira une bouteille de blanc. Je l’entends me dire : « Michel, demande à ton copain Besancenot de ne pas diviser son camp. Il a un beau coup à jouer avec Mélenchon. La gauche doit être unie sinon elle ratera le coche. » Colette me sourit, son regard voilé me dit tant de choses.

    Paris Match. Colette, quels souvenirs gardes-tu de ta ­première rencontre avec Jean Ferrat ?
    Colette Ferrat. C’est une image très précise. Nous sortions du Temps perdu, un petit café-restaurant-cabaret sur la place d’Antraigues. Il avait une DS 19 blanche, voiture mythique de l’époque. J’étais un peu désemparée car ma vieille Porsche 912 était en panne. Me voyant contrariée, il est venu me rassurer, il m’a embrassée gentiment. Je n’ai jamais oublié ce moment. Il était déjà installé à Antraigues depuis quelques années.

    Que faisais-tu à l’époque ?
    J’étais monitrice d’éducation physique au lycée ­Triboulet à Romans. J’habitais Valence et, d’habitude, je faisais la route à Vespa.

    Que représentait Jean Ferrat pour toi dans les années 60 ?
    Je connaissais peu l’artiste car j’écoutais surtout Brassens. Mais, très vite, j’ai découvert son répertoire, la profondeur de ses textes et sa voix envoûtante.

    A quoi ressemblait votre vie au quotidien, dans cette région si sauvage ?
    Jean a eu une vie d’artisan dont le grand bonheur était, avant tout, d’écrire et de composer. Nous menions une existence calme, rythmée par les saisons, très marquées dans cette région unique. Jean aimait beaucoup sa maison, qui n’était qu’une grange quand il l’a achetée. Une maison accrochée à une pente rocheuse, au flanc d’une petite montagne surplombant un torrent où il aimait pêcher. Quatre bergers allemands à poil long nous ont accompagnés pendant de longues années. Ouralou, Machu-Picchu, Java et ­Eldorado. Il a adoré ses chiens.

    N’a-t-il pas eu parfois envie de revenir à la scène, qu’il avait quittée si tôt ? Sa dernière apparition parisienne ne datait-elle pas de 1972 au Palais des Sports ?
    Pas vraiment, même si, parfois, je l’entendais me dire : “Tout de même, Aznavour, Nougaro, quelle pêche !” Mais quand il a ­décidé de quitter le métier, il sentait que faire de la scène devenait trop technique, trop gigantesque. Il n’avait plus la force d’assurer des tournées devenues des barnums. Jean venait du cabaret. Brel avait pris la même décision quelques années plus tôt.

    Gardait-il quand même le contact avec le métier ?
    Assez peu. Mais il se tenait au courant. Il écoutait beaucoup France Inter malgré la tristesse et, parfois, la colère qu’il ressentait de ne pas être programmé sur cette radio de service public. Il s’en était ouvert à la ­direction des programmes de l’époque. Et puis, il était en relation permanente avec Gérard Meys, son ami et homme de confiance, producteur et éditeur. Ils ont formé un couple unique pendant cinquante-deux ans. Isabelle Aubret a toujours été là, elle aussi. Il la considérait un peu comme sa petite sœur et sa meilleure interprète. Sans oublier Francesca Solleville, fidèle parmi les fidèles. Ce trio est indissociable de la vie de Jean.

    Suivait-il de près l’actualité en général ?
    Il regardait les journaux télévisés et s’inquiétait beaucoup à l’approche du XXIe siècle. Ce qui vient de se passer au Japon lui aurait certainement inspiré une chanson sur la folie des hommes et la révolte de la planète.

    Derrière son regard sombre, quelquefois mélancolique, et son répertoire grave, Jean aimait-il rire ?
    Il aimait la vie, et si certaines chansons ont évoqué les grands problèmes du monde, la faiblesse des plus démunis, la classe ouvrière, les paradoxes et les violences des régimes ­communistes, l’antisémitisme, il avait des moments de grande joie et de bonheur partagé. Les parties de boules sur la place d’Antraigues avec Félicien, à qui il a dédié une chanson, les soirées passées à jouer aux cartes étaient ses petits bonheurs à lui.

    Et il aimait aussi beaucoup le tennis !
    Jean était fou de tennis. Avant ses ennuis pulmonaires, il jouait souvent en simple et en double sur les courts du village. Il n’a jamais raté un tournoi du Grand Chelem. Il veillait ­souvent la nuit ou se levait tôt pour les différés d’Australie et des Etats-Unis. Il adorait Wimbledon et Roland-Garros. Nous ­allions parfois porte d’Auteuil et aussi à Monte-Carlo. ­Federer a été son idole. Il le considérait comme un grand artiste, comme un créateur.

    Parlait-il souvent de ses origines ?
    Rarement, mais il n’a jamais oublié qu’il s’appelait Jean Tenenbaum, dont le père n’est jamais revenu d’Auschwitz. C’était une douleur secrète. “Nuit et Brouillard” est une chanson majeure de son répertoire, comme “Potemkine” ou encore “Le bilan”.

    Quelles sont tes chansons préférées ?
    Evidemment “Aimer à perdre la raison”, “Que serais-je sans toi”. Mais je crois que ma préférence va à “Ma France”. Tout est dit dans cette chanson.

    Quelles sont les images qui reviennent quand tu penses à vous deux ?
    Je pense à Jean tout le temps, souvent la nuit quand je ne trouve pas le sommeil. Je revis nos merveilleux voyages en Jordanie, au Kenya, en Egypte ; je revois nos croisières en Norvège, en Italie, en Grèce, nos périples gastronomiques. Nous connaissions la plupart des chefs étoilés de France. Jean adorait la grande cuisine. C’était un épicurien, un bon vivant. Si vous écoutez “L’amour est cerise”, vous découvrez un autre Ferrat, qui plaisait beaucoup aux femmes. Il m’est arrivé de demander à certaines fans, venues frapper à notre porte ou s’étant introduites dans notre jardin, de respecter sa tranquillité. Mais il aimait les gens, leur parler, connaître leur vie. Il n’était pas un mondain.

    Comment aurait-il vécu cette vague d’émotion qui a submergé les Français au lendemain de sa mort et ce défilé ininterrompu qui a lieu chaque week-end sur sa tombe ?
    Il aurait été absolument sidéré par ces réactions. Jamais il n’aurait pensé être aussi présent dans le cœur des gens car, disons la vérité, qui, à part toi, Michel, a parlé à Ferrat et l’a programmé à la radio et à la télé pendant toutes ces années ? J’ajoute que le succès considérable des CD et des DVD sortis depuis un an lui aurait fait chaud au cœur.

    Comment ce petit village d’Antraigues va-t-il continuer à vivre sans la présence de Jean ?
    En 2012 naîtra un festival de la chanson et bientôt ­ouvrira la Maison Jean-Ferrat, sur la place du village. Ce sera un lieu de culture vivante où se rencontreront des auteurs, des ­comédiens, des poètes. Jean connaissait et aimait ce projet. Ce travail de mémoire est ma façon de continuer à aimer l’homme qui m’a rendue si heureuse pendant toute une vie. Que serais-je sans lui ? Point final

  31. sorel says:

    Bonjour Serge, je viens aux nouvelles; comment Coco a t-il supporté l’intervention, se remet -il des suites post-opératoires? le pauvre il a dû souffrir.Dites moi ce qu’il en est. En attendant faites lui des caresses et des bisous sur la truffe, sans oublier ses trois autres compagnons. Bisous, Régine

    1. serge says:

      Bonjour Regine, il est toujours à la clinique, nous prenons des nouvelles par téléphone chaque jour, à priori ça va, il marche et mange, on aura surement des nouvelles du chirurgien demain.
      à priori il est sauvé, mais je ne sais pas combien de temps il va rester à la clinique.

      1. serge says:

        on récupère coco se soir à 19 h ! merci encore pour votre soutient 🙂

  32. jeannot says:

    je viens de regarder le film “un témoin dans la ville” (1959), avec Lino Ventura et Paul Meurisse et j’ai eu la surprise de voir Jean Ferrat comme figurant vers la 41ème minute.

  33. Aliber says:

    Bonjour mes amis, Serge je comprends très bien vos angoisses relatives à votre chien Coco; ayez confiance et espérez en l’avenir. De nos jours les animaux font partie intégrante de la famille et lorsqu’ils souffrent nous avons de la peine, c’est naturel. J’ai moi même une petite chienne caniche qui va voir 17 ans; mon épouse et moi l’entourons de beaucoup de soins. Nous l’avions offert à notre fille Isabelle et, depuis 10 ans, c’est nous qui nous en occupons. Je crains le jour où elle nous quittera; ça sera difficile pour moi mais, surtout, pour mon épouse. J’aime bien la chanson de Jean en hommage à son chien “Ouralou”; elle est vraiment magnifique et émouvante. Bisous à tous, à bientôt, Bernard.

    1. serge says:

      bonjour, des nouvelles de coco, operation cet apres midi d’une enorme hernie discale, à priori 90% de reussite, on croise les doigts et en cette periode de Paques, si il pouvait y avoir un petit miracle, cela nous arrangerais bien

      une photo de coco

      1. serge says:

        on a eu le chirurgien il est tres content, coco est reveillé, on va le voir demain apres midi, sinon en tout on a 3 chats et il dorme chacun leur tour avec coco, c’est la guerre des chats pour dormir à coté de lui ! à priori ça va aller, bon on va avoir une facture de malade mais ça c’est pas grave on arrivera bien à se debrouiller.merci encore de vos messages ça nous fait du bien, je vous embrasse bien fort

        serge

  34. sorel says:

    Bonsoir Serge, rien n’est futile, tout est comparable, la maladie qu’elle touche une personne ou un animal de compagnie que l’on chérit, la peine est là! Il y a quelques années en arrière nous avons perdu notre chien Olaf, en fait il a disparut. C’était un ” bâtard ” certifié berger allemand, peu importe nous étions très attachés à lui, il était un membre de la famille, cabochard, têtu comme une mule, capricieux, sa niche ressemblait à une maisonnette d’enfant, avec moquette au sol plus un grand coussin, et sur les parois pour l’isolation, une fenêtre par laquelle lorsqu’il était fâché avec nous, il nous regardait passé avec dédain, la porte d’entrée était battante, si bien qu’il entrait ou sortait avec grand vacarme lorsqu’il avait été grondé. Par contre, il faisait des fêtes à tout le monde, je suis persuadée que si des voleurs étaient venus, il leur aurait donné les clés de la maison. Comment ne pas être attaché à un pareil énergumène, j’ai eu beaucoup de chagrin lorsqu’il a disparut, pendant plus d’un mois nous l’avons cherché, les refuges, les particuliers, avec photos à l’appui, rien. Le soir nous laissions le portail ouvert au cas ou il serai revenu, le nombre de fois ou nous étions réveillés par un aboiement qui n’était pas le sien… Votre peine Serge est légitime, vous avez le droit d’être en colère, d’avoir, ” les boules “. Pour l’avoir vécu, je vous comprends. Je souhaite que tout va bien se passer pour Coco, à qui je fais une grosse caresse et un bisou sur la truffe. Quand à vous Serge, espérez, croyez en ce véto, les progrès en médecine ne sont pas fait uniquement pour les humains. Donnez nous vite des nouvelles de Coco, en attendant je vous embrasse affectueusement. Régine

  35. sorel says:

    Bonsoir mes amis, quelques nouvelles du front. Les chimios se suivent mais ne se ressemblent pas. Je n’ai pas retrouvé les dames de la dernière fois. Celles avec qui j’étais aujourd’hui, communiquaient très peu. Une était bien malade, une autre pleurait, la troisième donnait son avis sur tout et se faisait rabrouer par les infirmières parce qu’elle disait n’importe quoi, quant à la quatrième j’ai à peine entendu le son de sa voix. Donc pas de rires ni de chants, j’ai eu Jean pour la voix et Bernard Lavilliers pour la lecture, pour moi toute seule. Vous vous rendez compte que nous sommes le 20 Avril, et que dans un mois ou à peine plus, nous allons nous rencontrer à Antraigues, le village de notre Jean? En attendant mes chers amis, je vous embrasse tous affectueusement. Régine

    1. nanou 34800 says:

      Bonjour à vous tous..
      Eh! oui, Régine les gensréagissent tous differemment devant la maladie…heureusement que tu étais dans ton cocon (positif), entre Bernard et Jean….bientôt notre rencontre…… vive le mois de Mai….J edécouvrirais pour ma part l’univers de Jean, sa montagne…. Je vous embrasse à tous ……..et Régine COURAGE….. Yannick

      1. serge says:

        pour ma part, cela peut sembler futile par apport à Régine, mais je suis en train de perdre mon chien, un très joli bouledogue français, je l’emmène demain chez un pro de la chirurgie du dos, on croise les doigts, mais j’ai “les boules graves”, si vous avez le temps une petite pensée pour Coco…

      2. nanou 34800 says:

        Bonjour à tous…..
        Courage Serge…. Quand on a des animaux, on les aime, ils sont un peu nous…. ils comprennent tout et sont capables de vous accompagner trés loin… Allez Coco bats toi…. sûr qu’on a la colére…. ça va aller……. bises à vous tous yannick

  36. sorel says:

    Bonjour mes amis, tout comme vous je profite du beau temps toutefois avec prudence, car je n’ai pas droit au grand soleil. Sinon redécouverte de certains sites de Provence, la famille de Bretagne est chez nous. A leur prochaine visite, chose promise chose due, nous leur ferons découvrir l’Ardèche et Antraigues sur Volane dont ils nous ont longuement parlé. Vous voyez, Jean est toujours présent dans les pensées! Je vous embrasse tous affectueusement. Régine

    1. serge says:

      Désolé vraiment, moi je ne peux pas :’ j’suis vissé devant l’ordinateur 🙂 juste un break de 15 jours en été !

    2. Aliber says:

      Je viendrai, peut-être, faire un petit coucou le 14 ou le 15 Mai mais, sans certitude, bisous à tous, Bernard.

  37. nanou 34800 says:

    Bonsoir à tous.. C’est vrai qu’il fait beau…. et le mois de Mai approche….. Découverte d’Antraigues bientôt..et de vous mes amis…Les fleurs du jardin sont magnifiques, tout reverdit….. la campagne est belle….A bientôt et bonne soirée yannick

  38. serge says:

    bonjour

    il n’y a pas de soucis sur le site, par contre on a droit à un peu de soleil, ceci explique peut être cela 🙂
    bonne journée
    serge

  39. dioline says:

    j’aimerai voir mon email publié ;j’habite à Plaisir à quelques kilometres de Versailles ; j’ai acheté le dvd de Potiche qui se
    termine par la chanson :” c’est beau la vie”
    je vais en cure à DAX au mois de mai qui est très éloigné de
    l’Ardéche bonjour à tous

    1. sorel says:

      Bonjour Huguette, enfin des nouvelles! tout comme Jean vous êtes née prés de Versailles. Quel dommage que vous ne soyez avec nous au mois de Mai, d’autres occasions, j’en suis certaine, se présenteront. Vouloir c’est pouvoir, donc espoir! Je vous embrasse.régine

  40. pierreluc says:

    petit bug sur zicactu!! je l’avais mis dans mes favoris et je n’avais plus de message depuis la mi mars …
    aussi j’ai retéléchargé le site zicactu de jean et là tout va bien..
    voilà au cas ou ça vous arrive…
    merci pour vos adresses ça me permet de vous situer sur la carte!
    bisous
    pierreluc

  41. nanou 34800 says:

    Bonjour à tous…. et la petite derniére qui habite Cabriéres, petit village entre Clermont l’Hérault et Pézenas dans le 34….. ah!!! Régine, bravo….. la prochaine fois, il faut entrainer le personnel dans les chansons de Jean……..Léo était un grand aussi……Courage Régine et bises à vous tous….. Yannick

  42. Aliber says:

    J’ai la chance d’habiter, où jean a fait sa dernière scène lors des “Fous chantants” 1998, Alès dans le Gard.

  43. serge says:

    coucou, pour ma part , j’habite à Villemur sur tarn à 30 km de Toulouse

  44. sorel says:

    Bonsoir mes amis, que je vous raconte mes dernières aventures. Tout d’abord, je vais beaucoup mieux, je recommence à m’alimenter normalement, peu certes, mais ma ” culture de champignons ” commence à s’épuiser. Donc hier, je me suis aperçue que je commençais à perdre mes cheveux. Ne voulant pas attendre et me lamenter en les regardant tomber, la prothésiste capillaire à qui j’ai commandé ma ” perruque ” est venue cet après midi et … m’a rasé le crâne. De prime abord, je n’ai pas voulu voir puis, je ne suis qu’une femme, incorrigible curieuse, je me suis approchée du miroir et stupeur ! j’avais devant moi, devant mes yeux ébahis, le sosie de Félicien! Mais si souvenez-vous le ” Sacré Félicien ” de Jean, lorsqu’il enlevait son béret et que l’on apercevait sa tête ronde et tondue comme un caillou… une différence tout de même, je n’ai pas de béret, ni gagné ” la fameuse cloche d’Airain! ” Si lors de nos échanges, il m’arrivait de signer Félicien, soyez indulgents, ce sera sous l’effet d’un dédoublement de personnalité, temporaire. Voyez je plaisante, je positive et j’avance, toujours debout et droite dans mes bottes. Comme Jean! Mes amis, je souhaite vous avoir divertis un moment, je vous embrasse tous affectueusement. Régine

    1. nanou 34800 says:

      Bonjour à vous…. Sacré Régine… non pas sacré Félicien…. quoique tu m’as fait rire dans tes paroles…. j’ai ri….. sacré bout de Femme. je pense que Jean aurait apprécié…tu te rends compte ses paroles dans la maladie mais Jean n’est pas comme les autres et ses fans et admirateurs non plus….. droit dans tes bottes Régine , courage, humour et dérision … allez Régine, j’ai l’impression que ce week end, de Mai va être riche, mais fort en émotion……un week end de rêve, de fraternité, dans le village de Jean….il me tarde…. j’écoute “dans la jungle ou le zoo”….. j’adore….. courage à toi Régine, tu vas vaincre…. je t’embrasse ainsi que tous les amis du site “ram dam”…. yannick

  45. sorel says:

    Si seulement il en trouvait du pétrole, on le laisserait creuser, à défaut d’avoir des idées !
    Bises Régine

    1. nanou 34800 says:

      Bonsoir les amis…..
      j’autorise aussi à Serge de communiquer mon adresse mail à Pierreluc…..l’hopital est malade…..nous préparons donc faute d’action plus virulente au niveau national une conférence de presse…..Si Jean était là, il en aurait des choses à écrire…. et comme le dit Bernard Lavilliers qui donne un concert demain au zénith de Montpellier ( et j’y vais …) y’en a marre…….. voilà les amis …..bises à vous tous yannick

  46. serge says:

    il descend,il descend,bientôt il rencontrera du pétrole!

    mort de rire 🙂

  47. serge says:

    Zicactu
    c’est nous qui vous remercions pour votre fidélité, quand le web devient un vrai moteur de rencontre, entre personnes qui partagent la même passion…on a gagné !
    Comme le dit Bernard déjà 400 messages pour Jean sans compter ceux effacé par le bug c’est quand même pas mal 🙂
    je vous souhaites une bonne continuation, beaucoup de rencontre ” dans la vraie vie” et beaucoup de courage dans les diverses épreuves que vous traversez

    bisous

    serge

  48. Aliber says:

    Bonjour à tous, c’est exceptionnel de voir l’importance qu’à pris, pour nous tous, le site de Jean et le besoin que nous avons d’échanger sur sa personne; déjà, en 2 ans, près de 400 commentaires enregistrés sans compter ceux qui ont été perdus début mai 2010. Ce ne sont que des chiffres mais, qui sont révélateurs de l’intérêt qu’avait et qu’a toujours pour nous Jean. Lorsqu’un évènement se produit on se dit: quelle aurait été sa réaction face à ce qui se passe? Il est certain qu’il est, pour nous, un guide auquel nous faisons référence! Sincères amitiés à toutes et tous, à bientôt, Bernard.

  49. pierreluc says:

    bonsoir à tous,
    voilà j’aimerais avoir des nouvelles de régine … j’espère que le traitement n’est pas trop dur, et que tout va bien pour elle.
    amitiés à tous…
    j’ai bien envie de venir faire un” saut” à antraigues au moi de mai…
    pierreluc

  50. sorel says:

    Bonsoir mes amis, un peu d’insomnie! il faut dire que depuis deux jours je dors beaucoup. Je paye ma sortie : le concert de Bernard Lavilliers. Super ! sur scène il décoiffe, et son orchestre, 10 musiciens, des cuivres, accordéon, violoncelle, tambour du Bronx, d’autres instruments brésilien et africain. C’est simple chaque musiciens joue d’au moins 4 instruments, démentiels!!! . Mais tout a un prix, surtout la santé… Après le spectacle, j’ai voulu l’attendre afin d’obtenir un autographe pour ma petite Lola, qui a bien pleuré parce qu’elle ne venait pas au concert. Je ne me suis pas souvenue, que actuellement je suis fragile, je n’ai pas droit à l’erreur, j’ai attrapé froid mais j’ai eu la photo dédicacée! moralité, globules en chutes libres, forte fièvre, analyses des plaquettes, traitement de cheval, clouée au lit… De mon lit de ” souffrance “, je voyais à travers les carreaux, le grand mimosas de ma voisine, c’est curieux, plus de dix ans que je le vois, il ne m’a jamais parut aussi beau! . Lorsque Guy est entré dans la chambre, malgré mon mal-être, je chantais ” C’est beau la vie “! c’est vrai que la vie est belle… Merci Jean. Mes amis Yannick, Nicole, Huguette, Bernard, Serge, Pierreluc, surtout Pierreluc qui je devine dans la peine, je vous embrasse tendrement. Régine

  51. nicole says:

    Coucou,il est une heure du matin et j’ai dû me relever car j’avais déjà fait vingt fois le tour dans mon lit!!Je regarde le festival à Lorient en l’honneur de la ST Patrick et celà me plait beaucoup.Il faut dire que l’on a besoin d’un peu de légèreté après les informations que l’on nous donne:la Libye,le Japon,les forcenés,…on a le moral dans les chaussettes à la suite de tout celà!J’espère que Régine a trouvé un moment de distraction au concert de Bernard Lavilliers(j’ai bien pensé à toi hier soir car j’aime aussi).J’aime sa voix ,ses chansons et son caractère très affirmé:”Droit dans ses bottes ” comme le dit Régine…Il a chanté avec ZAZ une chanson de Jean et j’ai aimé.J’apprécie beaucoup ZAZ avec son timbre de voix si particulier;elle est pleine de vitalité et de fraîcheur;Sa simplicité et son talent me font espèrer qu’elle ira loin.Bon,moi je vais essayer de retrouver les bras de morphée…Bises à tous.Nicole.

  52. Aliber says:

    Bonjour à tous, voilà déjà un an que Jean nous a quittés; comme le temps passe vite pourtant, au travers des nombreux hommages qui lui ont été rendus, il n’a jamais été aussi présent. C’est le propre de l’homme de se rendre compte de l’importance qu’avaient certains lorsqu’ils nous ont quittés; ensuite il n’a de cesse de courir après le temps et d’essayer de rattraper ce qu’il n’a pas su faire avant.
    Régine, Nicole, Yannick et huguette je vous embrasse; amitiés à Serge et Pierreluc, à bientôt, Bernard.

  53. pierreluc says:

    minuit et je n’arrive pas dormir…
    cela fait 3 jours que nous avons quitté ce petit village d’antraigues, et je n’arrive pas encore à reprendre mes habitudes … mes pensées sont souvent là-bas….c’est vraiment un endroit empreint de jean…
    pourtant tous les habitants s’évertuent à nous faire admettre que jean ferrat était comme monsieur ” tout le monde” trés simple…qu’il n’aimait pas qu’on l’idolâtre…un homme qui chantait et non pas une star. je crois qu’il faut se restreindre vis à vis des “locaux” et montrer quon apréciait jean … sans plus… et pourtant quel monument!!!
    voilà je voulais vous faire part de mes impressions du moment , je suis un peu triste aussi … je pense à vous tous … qui allez passer quelques jours inoubliables , à partager des sensations, des émotions , mes pensées vont aussi vers Régine …
    amitiés à tous..
    j’embrasse affectueusement les femmes.
    pierreluc

    1. nicole says:

      Merci Pierre-Luc de partager avec nous vos impressions et vos souvenirs!Nous espèrons que vous serez disponibles votre épouse et vous pour nous rejoindre à Antraigues au mois de mai.Ce sera tout de même super de découvrir tous ces amis que l’on a eus grâce à Jean.Merci encore à Serge qui est à l’origine de cette rencontre.Bonne journée.Bises à tous et toutes.Nicole.

  54. pierreluc says:

    Et bien voilà, un weekend qui a été riche en émotions…
    Nous n’avons pas eu de télé dans la petite auberge « la Castagno » aussi nous n’avons pu suivre les hommages de Jean … nous les avons vécus sur place…
    Le samedi après midi quelques musiciens amateurs (dont l’ancien maire) ont chanté dans la salle communale d’Antraigues… devant des proches de Jean, et des anonymes … quand ils ont entonné la « complainte de Pablo Neruda » toute la salle chantait… il y avait quelques foulards rouges et quelques poings qui se levaient … et les regards étaient embués… c’était très forts, j’aurai voulu que Régine voit ça… j’ai beaucoup pensé à elle….
    Le lendemain le maire (actuel) a organisé une petite « expo » qui a duré toute la journée. J’ai parlé beaucoup avec lui … et j’ai compris que Jean ne souhaitait ni tambours ni trompettes…. La discrétion… oui… il faut dire que dans ce déferlement de gens qui arrivent par cars entiers, peut être que tous ne se comportent pas comme ils devraient ?…
    Voilà j’ai la tête pleine de Jean Ferrat… j’ai fait des rencontres de personnes qui gagnent à être connues…
    Colette nous a fait un petit signe de la main et un sourire…. Et cela suffit à nous combler…
    C’est dommage que le temps fût à la pluie…
    J’ai parlé au patron de « la montagne » pour le mois de mai, il a beaucoup de réservations, aussi il faudrait peut-être que vous réserviez assez tôt…
    Comme j’aurai aimé vous rencontrer…
    Pierreluc et linda

    1. nanou 34800 says:

      Bonjour à tous….. MERCI Linda et Pierreluc pour vos impressions du week end…. sûr que ça devait faire chaud au coeur…. je pense que Jean ne mesurait pas l’admiration que lui portent les Français….bien sûr qu’il faut rester discret malgré tout d’ailleurs est ce que Jean aurait aimé tout cela??????….je ne doute pas de ce moment fort avec la complainte de Pablo Neruda.Comme c’est bon de vivre des instants aussi merveilleux… que demander de plus???? allez les amis, comme des enfants qui attendent avec émerveillement le moment fatidique, nous , il nous tarde le mois de Mai comme jamais….merci à Serge de nous avoir permis cela …..je vous embrasse à tous …..yannick

    2. sorel says:

      Bonjour Pierreluc, bonjour mes amis, merci pour ces nouvelles d’Antraigues. Nous n’étions pas avec vous physiquement mais par la pensée, comme vous l’étiez avec nous. Quels moments intenses vous avez partagé avec Linda et les proches de Jean. Un signe, un sourire de Colette, à travers elle c’est Jean qui vous a salué et sourit. Le temps maussade que nous avons tous partagés était propice à de tels hommages, tristesse du temps en accord avec la notre. Pierreluc, vous dites avoir pensé à moi, dans ces moments de communions, cela me touche profondément, merci mille merci pour être qui vous êtes. N’ayez pas de regrets, nous nous rencontrerons tous, Nicole, Bernard, Yannick, Huguette et Serge, quand ? vous savez bien que tout est possible pour les gens vrais, sincères… Pierreluc, mes amis, je vous embrasse affectueusement. Régine

  55. sorel says:

    Bonjour mes amis, nous y voila c’est le grand jour de ma première chimio à 10h30. Un peu stressée, angoissée mais soulagée que le traitement commence. Cet après midi 14h30, je penserai : plus que 5 séances!. Je positive, je relativise mais j ‘ai “” les jetons “”… Impossible de ne pas emmener Jean avec moi, donc c’est un livre qui m’accompagne. Je vais demandé à Guy, de m’enregistrer sur une clé USB, l’intégrale qu’il m’a offert pour Noël. Non seulement j’écouterai Jean pour mon plus grand bonheur, mais de plus hier je suis aller ” visiter ” la salle dans laquelle je vais être traitée, je serai avec d’autres personnes plus ou moins atteintes que moi, donc il faut que je me préserve de tout ce que je pourrai entendre autour de moi lors de l’injection. Ce n’est pas de l’égoïsme, seulement nécessaire pour le moral. Samedi et Dimanche, deux hommages seront rendus à Jean, nous serons rivés à notre écran, en pensant à Pierreluc, qui sera à Antraigues. Il nous racontera, nous faisant patientés jusqu’au mois de Mai. Mes amis, je vous embrasse tous affectueusement. Régine

    1. pierreluc says:

      ça y est … je vais pouvoir me plonger dans ce petit village ou je sais que Jean a vécu… a trouvé ses sources d’inspiration….j’ai hâte … déjà avec Linda on se prépare et on se projette vers ce week end qui j’espère sera mémorable … même si j’aurai bien aimé échangé avec vous … qui sait ? si céline à accouché à la date du 20 mai? peut être y reviendrai-je…
      Régine…. je sais qu’aujourd’hui … c’est une journée trés dure pour vous … je vous envoie plein de pensées positives….
      je vous dis à bientôt
      pierreluc et linda

      1. nicole says:

        Recoucou,il est très tard,mais je tiens à venir quelques instants sur ce site(demain,je ne travaille pas!).J’ai passé une excellente soirée sur la 3:un bonheur infini de retrouver Jean à ses débuts et de suivre sa carrière avec Henry-Jean Servat qui a le don de nous faire à chaque fois découvrir une nouvelle facette de Jean.Il faut dire qu’il l’apprécie beaucoup !!!J’ai aimé ses chansons présentées en noir et blanc-c’était notre génération-les interviews :bref,ce fut un moment merveilleux que j’ai délecté dans le silence de mon antre!J’ai bien pensé à vous et je me suis dit que nous étions tous et toutes rivés à notre écran ,jamais lassés et souhaitant en entendre encore et encore!J’ai vu le coffret des 12 cd et 2 ou 3 dvd de Gérard Meys:224 euros à la FNAC et 154 euros sur amazone.fr!!Bon allez,on attendra le mois prochain car c’est tout de même un gros achat-surtout à la retraite!!!!mais quand on aime, on ne compte pas!Bonne nuit à tous ;bises et à demain.Nicole.

    2. nicole says:

      Bonjour à tous,une pensée pour Régine qui a subi son premier traitement .Pierre-Luc et Linda ont quant à eux le bonheur de partir ce week-end pour Antraigues.Nous,nous serons tous rivés sur notre petit écran pour les hommages qui vont être rendus à Jean.Un moment de bonheur de le revoir,mais aussi de tristesse pour cette perte d’un grand chanteur et poète.nous communiquerons par la pensée sachant que nous serons tous fidèles au RDV ce samedi et ce dimanche.Bises à tous.Nicole.

      1. nanou 34800 says:

        De l’émotion, du bonheur, des moments forts face à l’écran lors de l’hommage à Jean, mais de la tristesse de penser que nous ne le verrons plus, qu’il n’écrira plus!!!!! ces textes sont là.. à nous de les faire vivre…et survivre aux générations futures…..pour ne jamais oublier …et Pierreluc???? j’aurai aimé être à Antraigues aujourd’hui…..mais nous allons nous y rendre bientôt…. avec vous mes amis… on attend de Pierreluc, des nouvelles d’Antraigues…. bises à vous tous Yannick

      2. sorel says:

        Bonjour à tous, que d’émotions depuis hier! tant d’hommages rendus à notre Jean. Les ” grands du rire ” hier en début d’après midi, hier soir toujours sur France3 à 23h45, pour la quatrième fois en 9 mois, dans l’émission ” Nous nous sommes tant aimés “. Cet après midi, Michel Drucker, fidèle à sa parole, lui a rendu hommage accompagné d’ une Isabelle Aubret touchante de sincérité, d’amour, et de chagrin. Plus tard à 17h, c’était au tour de Daniella Lombroso, au travers de “Chabada ” de saluer Jean toujours accompagnée d’Isabelle, de Yves Duteil, de Stéphan Corbin et Mellismeil, deux jeunes chanteurs que j’ai beaucoup appréciés, tant pour leur talent que par leur connaissance des chansons de Jean. Yves Duteil va t-il comme il l’a dit écrire une chanson en mémoire de Jean?, et enfin ce soir toujours sur France3, un autre hommage lui sera rendu de 22h50 à 0h35. Inutile de dire que je serai devant mon écran afin de ne rien perdre, de ces moments précieux. Tant pis pour l’heure! Il me tarde que Pierreluc et Linda, nous racontent leur week-end à Antraigues. Mes amis, qu’il me tarde de rencontrer au mois de Mai, Bernard, Nicole, Yannick, en espérant que Huguette, Pierreluc et Linda, et cerise sur le gâteau Serge, grâce à qui notre rencontre va être possible, je vous embrasse tous tendrement. Régine

      3. nicole says:

        J’étais certaine de vous trouver ce soir sur le site de Jean!J’ai suivi les mêmes émissions que vous et j’attends l’hommage sur la 3 de ce soir.Evidemment ce fut un bonheur immense de retrouver Jean…mais aussi beaucoup de chagrin et de larmes-de l’avoir perdu à jamais-de se souvenir de tous ces moments de bonheur en famille quand nous reprenions ses chansons avec papa,maman et ma soeur!Chaque chanson est liée à un souvenir heureux et là c’est seule que j’ai regardé ces émissions et j’ai préféré car j’avais trop de peine et je ne voulais la partager avec personne:ce sont des instants trop personnels pour les expliquer et parfois pour être compris.Riccardo me dit que les pages de la vie se tournent..mais certaines sont en plomb!!!J’attends avec impatience 22h50 pour aller à l’étage écouter Jean…en compagnie de Ryo-qui ne fera aucun commentaire!A demain.Bises à vous deux et à Bernard qui doit être fidèle au poste.Bisous.Nicole.

  56. pierreluc says:

    désolé.. mais je n’étais pas au courant de cette date du mois de mai? j’ai toujours pensé que l’on se verrait pour l’anniversaire de la mort de jean…
    j’ai déjà versé des arrhes à l’auberge “la castagno”,(je n’ai pas pu réservé à “la montagne”)
    pour le mois de mai,je ne pense pas venir car ma fille doit accoucher….
    voilà, mais ce n’est que partie remise!
    à un de ces jours…
    amitiés
    pierreluc

    1. sorel says:

      Bonjour Pierreluc, comme j’aurai aimé être avec vous pour célébrer encore et toujours notre Jean. Hélas! ma première injection de chimio se fera très probablement entre le 8 et et le 11, ce qui fait que je risque d’être en petite forme et pas de très bonne compagnie… Vous nous raconterez n’est-ce pas? j’imagine qu’il y aura beaucoup de monde pour lui rendre hommage. Ayez une pensée pour nous tous, lorsque vous vous recueillerez devant sa tombe. Pierreluc, je vous embrasse affectueusement sans oublier, Bernard, Nicole, Yannick, Huguette et Serge. Régine

      1. pierreluc says:

        bonjour régine
        oui moi aussi,comme j’aurai aimé vous voir! c’est vrai que la chimio est supportée plus ou moins bien par certaines personnes. mais ce qui compte surtout c’est le moral !! car c’est lui qui renforce nos défenses! et pour avoir un bon moral il faut s’octroyer des petits plaisirs le plus souvent possible…
        c’est dommage pour les dates…
        donc nous resterons 3 jours à antraigues ,qui sait? si vous n’êtes pas trop loin … peut être pourrions -nous nous voir? si vous n’êtes pas trop fatiguée bien sûr.
        bon, je vais aller marcher un peu …
        je vous embrasse bien affectueusement…
        pierreluc

      2. nanou 34800 says:

        Aujourd’hui, c’est la journée des femmes…alors, LIBERTE,EGALITE,FEMINITE…….bonne fête NIcole, Huguette, Régine et à toutes les femmes …j’écoute Isabelle aubret qui interpréte Jean et mes pensées s’envolent vers Régine qui j’èspére garde le moral.. Pierreluc s’approche de ce jour du 13 Mars où il va se rendre sur le chemin de notre Jean…..Amitiés à tous. Yannick

  57. pierreluc says:

    et voilà … je viens de réserver pour 3 jours le 11 12 et 13 mars à antraigues j’espère vous y voir tous: Bernard,yannick,Nicole, Serge, Huguette,Régine… je vais enfin pourvoir vous connaître encore mieux… ce que je sais déjà c’est qu’à travers les emails, je vous apprécie tous beaucoup…régine!! j’attends avec impatience les instants ou l’on pourra évoquer Jean je suis sûr que ça vous fera le plus grand bien… Linda a posé 2 jours pour venir avec moi … allez j’attends avec impatience une réponse de vous tous…
    à bientôt

    pierreluc et linda

    1. nicole says:

      Pierre-luc,je viens de recevoir un mail de Yannick quant aux réservations.C’est du 20 mai au soir jusqu’au 23 au matin;il faut que vous appeliez pour changer:aujourd’hui,l’hôtel est fermé,mais vous pouvez déposer un message avec vos coordonnées:ils vous rappelleront-c’est ce que j’ai fait.Votre épouse pourra aussi changer la date de ses congés.Voilà,j’ai fait au plus vite…RDV à l’hôtel “la Montagne” à Antraigues!!!Merci Serge de nous avoir réunis.Cordialement.Nicole.

    2. sorel says:

      Bonsoir à vous tous, je vois avec plaisir que vous faites des plans pour le mois de mai, du 20 au 23. En ce qui me concerne, je ne pourrai faire autrement que d’agir en fonction des dates des chimios. J’ai rendez-vous le mardi 8 mars, le médecin me fixera la date de la première injection, part la suite, ce sera toutes les trois semaines. Je pourrai répondre lorsque j’aurai mes dates, et encore si je ne suis pas trop chamboulée ( nausées, manque d’appétit, etc etc … ) Ce soir sur France2, il y avait les ” victoires de la musique “, un hommage a été rendu à notre Jean, Maurane et Nolwen Leroy, ont chanté ” Aimer à perdre la raison “, plus tard dans la soirée, Marie Drucker, a cité et a rendu hommage à tous ceux qui nous ont quittés, une fois encore, Jean a été cité et applaudi. Je ne suis pas vraiment adepte de ces émissions ou tous les artistes se congratulent, se font des courbettes, mais, il y a eu ces hommages rendus à Jean, et il y avait aussi Bernard Lavilliers, autre rebelle droit dans ses bottes, que j’apprécie.
      Voila mes chers amis, je souhaite de tout mon cœur que mes dates conviendront aux vôtres, j’ai tellement hâte de vous rencontrer, que je suis excitée comme une puce!. Nicole a raison de remercier Serge pour nous avoir réunis. Pour lui ce sera une double ration de bisous. Soyez pas jaloux ! je vous embrasse tous affectueusement. Régine

      1. nanou 34800 says:

        Bonjour à tous….. OUI, rendez vous à Antraigues du 20 au 23…. j’éspére de tout mon coeur que Régine sera parmi nous. Tout va bien se passer Régine. une étoile veille sur vous…Merci à Serge ..Pierreluc, changement de date. sur le séjour. Je sais que pour réserver à “la montagne” il faut s’y prendre rapidement vu le nombre de personnes qui se rendent au village de Jean.Il me tarde le mois de Mai…. je suis comme une petite fille dans l’attente……Je vous embrasse à tous.. Yannick

      2. nicole says:

        Bonjour à tous,j’ai pensé à vous Régine car je me doute que celà ne sera peut-être pas évident de jongler entre les soins et la réservation.De toute façon,on se verra ne vous inquiétez pas.J’ai regardé aussi les victoires de la musique et j’ai vu l’hommage à jean:j’en fus très heureuse car il le mérite bien.A chabada,il y avait Bernard Lavilliers que j’aime beaucoup et Abdel malik(désolée pour les fautes…) qui a “chanté” en rapp(1 ou 2 p?) une chanson de Jean-c’était particulier mais j’étais ravie de constater que les jeunes soient sensibles à cette poésie .Merci à eux.A Doullens,le temps est beau mais frais,depuis des jours,nous étions sous la pluie-ras le bol-trop d’humidité pour nous….alors que des gens meurent par manque d’eau!J’ai regardé les hommages à Annie Girardot que j’aimais énormément;j’avais apprécié Mourir d’aimer que nous avions vu avec mes amies quand nous étions en fac:que de souvenirs et que de larmes face à ce film!!!Cette femme symbolisait la femme naturelle franche sans détour et spontanée:tout ce que j’apprécie;sa fin de vie a été terrible;sombrer ainsi et tomber dans la déchéance….pensons aussi à tous les anonymes qui souffrent de ce mal.Bon,assez de mélo,il est 11 heures 30 et je suis toujours en robe de chambre à pianoter sur ce clavier,il faudrait songer à plus sérieux mais ce jour,je suis seule car Riccardo a regagné ses pénates pour voir ses enfants et régler quelques….factures!Livrée à moi-même,je traine.Je vous embrasse bien fort.A bientôt.Nicole.

  58. sorel says:

    Bonsoir à tous, le service public, se mettrait-il à apprécié Jean? je m’explique : mardi 1er et mercredi 2 mars, à 16h sera diffusé pour la troisième fois en huit mois, un hommage à notre Jean. France3, au travers de son émission ” Nous nous sommes tant aimés “, l’avait déjà diffusé les 23 et 24 juin 2010 ainsi que les 7 et 8 aout 2010. Il n’a jamais été autant présent. Dimanche après midi, l’émission de Daniella Lombroso ” chabada “, consacré à un autre contestataire, Bernard Lavilliers ( petit clin d’œil à Yannick), Nicoletta, Abd Al Malik, ce dernier à slamer ” Aimer à perdre la raison” c’était émouvant. Mon fils m’a offert une biographie de Lavilliers, il est dit combien il aimait et combien il respectait les 2 B et les 2 F, Brel, Brassens, Ferrat, Ferré. Oups ! je ne vois pas le temps passé, il est exactement 1h04, il est temps de rejoindre la couette. Mes amis, Bernard, Nicole, Yannick, Pierreluc, Serge, Huguette, je vous embrasse affectueusement, vous disant à bientôt.
    Régine

  59. sorel says:

    Bonjour mes amis, je rentre de promenade, il fait tellement beau qu’il est dommage de s’en priver. Par contre je suis fatiguée, pas grave je vais bien dormir la nuit prochaine et récupérer, j’en ai bien besoin… J’attends le 15 Février pour connaître les résultats des analyses, afin de commencer un traitement… Sacré Nicole ! j’imagine Richard sur son échelle, guider par une Nicole perfectionniste, dirigeant les travaux, trépignant sur place, puis dépitée pour cause de rupture de stock. Ce devait être cocasse !. Jeudi après midi, j’étais seule à la maison, j’ai eu un coup de cafard aussi j’ai regardé le DVD de Jean, le concert au Pavillon Baltard en 91. Depuis j’ai en tête ” Le Bicentenaire “, ” Un grillon “, ” Tu aurais pu vivre ” et toutes les autres…C’est vrai qu’il aurai pu vivre encore un peu, pour notre bonheur. Quoique tant que nous l’évoquerons, nous l’écouterons, l’aimerons, il sera parmi nous. Mes amis, vous écrire me fait du bien. Je vous embrasse affectueusement. Régine

    1. nicole says:

      Bonsoir,Régine,je viens de prendre connaissance de votre message car hier….nous avons encore fait de l’échelle!Vous avez du soleil,nous avons un temps humide et de ce fait:un gros nez rouge car le rhume est arrivé!!!Richard est reparti car son chauffage est en panne(info des jumeaux)celà malgré une chaudière neuve…J’espère que votre état de fatigue va aller en décroissant-le stress et les effets de l’anesthésie engendrent souvent ce souci;je comprends que vous attendiez avec inquiétude les résultats des analyses;mais,il faut toujours penser positivement car la médecine actuelle fait de belles choses;et puis le cas de l’un n’est pas celui de l’autre!J’ai tendance à pianoter sur le net sur les forums santé….très mauvaise idée car c’est toujours des horreurs qui en découlent avec une orthographe à en avaler son dentier!!!!Je pense que Jean vous aidera à passer ce cap;il faut toujours se tourner vers ceux que l’on aime et dieu sait que nous lui gardons toujours beaucoup d’amour.Voici bientôt une année qu’il nous a laissés mais il est toujours à nos côtés,plus présent que jamais.Je lis actuellement FRANCOISE de Laure Adler:c’est passionnant et la biographie de Françoise Giroud montre que quand on a la volonté de réussir….on y arrive!celà est une belle leçon de persévèrance et de courage!Je suis admirative devant ce genre de personnages qui se sont construits à la force du poignet et avec une volonté de fer-il faut tout de même de l’intelligence!!!Je pense bien à vous Régine et je vous embrasse tous.Nicole.

    2. Aliber says:

      Bonsoir Régine, très heureux de voir que votre séjour en clinique ne s’est pas éternisé, ce qui est une bonne chose, et que vous commencez votre convalescence sous les meilleurs auspices. Avec le soleil et les températures agréables, que nous avons en ce moment, vous pouvez faire des promenades et ainsi aider votre moral. Samedi, sur France 3, dans « Les Grands du rire », j’ai beaucoup apprécié Isabelle Aubret chantant « Sa montagne » avec en toi de fond Jean se promenant dans cette même montagne; c’était magique! Régine, en vous souhaitant une très bonne convalescence, je vous embrasse bien affectueusement ; amitiés à tous, Bernard.

    3. nicole says:

      Il est 1 heure 30 et je suis encore debout!!!Pourtant,j’ai bien travaillé dans la maison mais le sommeil tarde.Je pense bien à Régine qui attend ses résultats médicaux;j’espère que tout se déroulera bien et que vous serez vite en meilleure forme.Donnez-nous de vos nouvelles.Bises à tous et bonne nuit.Nicole.

    4. nanou 34800 says:

      Bonjour à tous…des nouvelles du midi..Nous avons eu de la pluie cette nuit… on dirait que le soleil pointe sonnez!!!!! Il va bientôt y avoir des asperges sauvages, iris et violettes dans la campagne.. j’éspére que vous allez tous bien…une pensée particuliére pour Régine prenez soin de vous et gardez le moral…… Acte chanson le groupe qui interpréte des chansons de Jean sera à Bédarieux bientôt….. je vous embrasse tousYannick

      1. sorel says:

        Bonsoir à vous tous, je ne vous ai pas oubliés, loin s’en faut, mais il faut du temps pour entendre, assimiler et digérer une mauvaise nouvelle. Avec un peu de recul, je pense que , comme l’a écrit Jean ” C’est beau la vie “, elle vaut la peine d’être vécue, et d’ailleurs je refuse de baisser les bras, car je veux la vivre pleinement cette vie. Comme Jean, avec dignité. La clinique dans laquelle j’aurai les soins, rayons et chimios, est la clinique St Catherine en Avignon, celle là même ou Jean avait un bref séjour il y a quelques années, sous couvert de l’anonymat. La radio locale, en avait fait état. Comptés sur moi pour poser des questions aux infirmières qui l’ont côtoyés. Je l’écoute tous les jours, je découvre des chansons, telle que ” Parle moi de la mer “, Mon Pays… J’en redécouvre d’autres telles que ” Le Châtaignier “et tant d’autre… des bijoux, . Yannick à raison, nous allons vers le beau temps, tous les jours qui passent nous rapprochent de notre rendez-vous à Antraigues, comme j’ai hâte d’y être, de vous rencontrer, en espérant que je serai en forme! mais aussi, les jours qui passent rapprochent de ce jour funeste, 13 Mars, ou Jean nous a fait sa révérence, nous laissant désemparés et malheureux. C’est notre amour pour lui, qui nous a fait nous rencontrer. Qu’il en soit remercier, car à travers Jean, nous vivons ce qu’il y a de très rare:
        l’ AMITIÉ ! Mes chers amis, Pierreluc, Nicole, Yannick, Bernard, Serge et Huguette, je ne vous oublie pas. Je vous embrasse tous affectueusement.Régine

      2. nicole says:

        23 heures 15,je suis encore bon pied bon oeil….nous avons un temps pluvieux et froid!Pas moyen de se rendre un peu au jardin(bien que ce ne soit pas vraiment ma tasse de thé car plus je prends des années et plus la terre …est basse!Je détapisse mon entrée et avec cette décolleuse je prends des bains de vapeur gratis.Riccardo voudrait partir en vacances mais nous avons nos petits amis à quatre pattes:on les a:il faut assumer !Je remercie Régine pour ces envois musicaux;je vais sur le net le soir et hier,tout était bloqué.mon fils m’a fait changer ma box free pour avoir de nouvelles prestations(c’est pour lui…car je ne suis pas trop douée pour les nouvelles technologies,je m’y suis mise “sur le tard”.Bref mes quelques bases me suffisent,si ce n’est déjà de vous avoir rencontrés.Je pense beaucoup à Régine en ce moment et j’espère que son entourage l’aide à traverser cette mauvaise passe.J’espère aussi que Michel drucker fera un hommage à Jean comme il nous l’avait promis l’année dernière.J’y crois car il est fidèle en amitié et la télé doit bien celà pour notre cher Jean.Je vous envoie des bisous à tous.Un clin d’oeil tout spécial pour notre chère Régine.Nicole.

  60. Aliber says:

    Bonjour à tous et à toutes. J’espère que globalement tout se passe bien et particulièrement pour Régine; Guy nous comptons sur vous pour avoir de ses nouvelles, comment se passe la suite postopératoire, a t-elle bon moral? Et vous Nicole je pense que , maintenant, votre sciatique est à mettre au compte des mauvais souvenirs et que vous avez repris vos activités habituelles? De nous tous et toutes il n’y que Yannick qui est encore en activité et a qui je pense chaque fois que l’on nous parle de restructuration et de réorganisation du réseau hospitalier; cette semaine, à Alès, nous avons eu la fermeture d’une maternité performante au nom de la création d’un « pôle maternité », autrement dit une « usine à bébés », quel gâchis, c’est lamentable!! Ce matin, je ne sais pas pourquoi, je me suis levé avec en tête la chanson de Jean: « Le bruit des bottes », la première chose que j’ai faîte a été d’aller l’écouter sur Deezer pour me la remémorer; c’est un chanson très dure des années 1970 et qui reflétait bien le climat de l’époque. Les températures deviennent de plus en plus douces, à bientôt, je vous embrasse, Bernard.

    1. nicole says:

      Bonsoir Bernard,me voilà à nouveau sur pied…..mais je dois encore me montrer prudente car la douleur est toujours latente.Samedi dernier,j’ai voulu continuer la peinture avec Richard!Le problème est que j’ai le vertige:Richard tenait l’échelle-car je voulais le faire “à ma manière”;j’étais accrochée à l’échelle et je ne voulais pas monter!!!Finalement,Richard a pris la brosse et je le guidais au bas de l’échelleEt vlan!nous sommes tombés…..en rupture de peinture!Re-affaire à suivre.Cette après-midi,kiné et rencontre à la maison de la presse de mes anciens collègues retour à 20 heures…Nous espèrons tous que Régine se remettra très rapidement avec l’aide de son entourage:on arrive à la retraite et vlan les soucis de santé commencent c’est formidable de prolonger la vie mais si c’est pour finir en ruines totales,merci!J’ai fait l’acquisition de 3 vinyls de Jean sur ebay….je les attends ;mon fils dira encore:Nicole est toujours à la pointe de la mode dans le domaine de l’audio visuel.C’est grâce à mon fils que je me suis mise à l’informatique car à l’école,j’avais une jeune stagiaire qui s’occupait de ce domaine et elle retranscrivait tous mes courriers….mais tout celà fait déjà partie du domaine du passé.Yannick a envoyé un mail assez violent où l’on voit les forces de l’ordre gazer et bousculer avec violence quelques manifestants bien pacifiques pourtant…Quel monde!Révolte en Egypte-justifiée d’ailleurs-mais qu’est-ce donc que ces vieux roudoudous qui s’accrochent au pouvoir depuis plus de 30 ans et qui font des peuples soumis aux droits plus que limités?Au moins,en France,on peut changer tous les 4 ans et sortir du joug de celui que l’on n’apprécie pas-du moins,je l’espère-.L’histoire n’est qu’un éternel recommencement avec différentes castes (et le fossé chez nous ne fait que se creuser!Bon courage à Régine,qu’elle se repose bien.Bises à toute l’équipe.Nicole.

  61. pierreluc says:

    bonjour à tous, ou plutôt bonsoir; je sens que Régine à besoin de toute notre affection et de toute notre énergie pour l’aider à surmonter ses problèmes de santé. j’ai et pense bien à elle durant les jours passés et ceux qui arrivent.
    je l’embrasse bien affectueusement..
    mes amitiés à Guy
    et à tous les amis de Jean…
    pierreluc

  62. sorel says:

    Bonsoir,
    Je suis le mari de Régine , tout c’est bien passé et sans douleur , elle tient a rassuré tous le monde.
    Elle vous embrasse et vous dit a bientôt .

    1. serge says:

      SUPER ! Bon courage à vous 2.

      serge zicactu.com

    2. nicole says:

      Bonsoir Guy,je suis très contente de recevoir des nouvelles de Régine.Vous lui prierez bien le bonjour de ma part;dites lui surtout que nous pensons bien à elle:j’y ai pensé toute la journée car je suis passée sur le billard 3 fois en 2010…..J’espère que Jean lui sera une précieuse compagnie quant à la lecture!Prenez bien soin d’elle et ménagez aussi votre santé.Embrassez Régine pour moi.Bien amicalement.Nicole.Un coucou à tous les autres!!!

    3. nanou 34800 says:

      Merci Guy de nous avoir rassuré sur l’état de santé de Régine..transmettez lui toute notre affection….qu’elle se repose et retrouve de l’energie à travers le livre écrit sur Jean….pleins de poutous du midi qui s’envolent vers elle. Yannick

    4. Aliber says:

      Merci Guy pour ces excellentes et rassurantes nouvelles; encore quelques jours de patiente ensuite, retour à la maison où vous pourrez l’aider à passer une bonne convalescence; transmettez à Régine toute mon amitié et tout mon soutien, Bernard.

  63. sorel says:

    Bonsoir mes amis, mon sac est prêt j’ai pris soin d’y placer l’Huma consacré à Jean, ” A Cœurs Battants “, de peur de l’oublier. Je pars sereine et calme, s’en est même inquiétant… que me réservent les heures à venir avant l’opération ? Mes amis, je vous dis à bientôt en vous embrassant affectueusement. Régine

  64. Aliber says:

    Bonjour mes amis, à nouveau nos échanges traversent une période de silence; malgré ce, j’espère que vous allez bien et que vous n’êtes pas trop saisis par le froid qui fait son retour. Ce jour, dans les “Grands du rire” nous avons eu le plaisir de revoir Jean chanter “Ma France”; c’était la France au travers des chansons de plusieurs artistes. Sans chauvinisme je trouve qu’il est celui qui a le mieux chanté notre pays et sa liberté; cette liberté que nous devons défendre et protéger! En ce moment je pense à Régine, à qui j’envoie plein des pensées positives, pour l’aider à franchir les quelques jours qui la séparent du 31; je pense aussi à Nicole qui, il y a quelques jours, était embêtée par une sciatique en espérant que ce soit du passé. Régine, Nicole, Yannick et Huguette je vous embrasse; amitiés à Serge et Pierreluc, bon week-end et à bientôt, Bernard.

    1. sorel says:

      Bonsoir mes amis, merci Bernard pour vos pensées positives. Plus le temps passe, je suis sereine. C’est curieux cette réaction, j’ai confiance ! Début janvier, j’avais commandé à l’Humanité le numéro spécial de décembre 2010, consacré exclusivement à Jean, accompagné d’un DVD du concert hommage, lors de la fête de l’Huma, en septembre. Je désespérais ne voyant rien venir, et, miracle je l’ai reçu hier. Inutile de vous décrire ma joie. Je l’ai immédiatement feuilleté, je le réserve pour la clinique, puis j’ai regardé le DVD… deux fois!!! C’est Michel Drucker qui tout d’abord rend un vibrant hommage à Jean, puis se succèdent, Enzo-Enzo, Francesca Solleville, Sanseverino, Allain Leprest, … Clarika a interprété ” Aimer à perdre la raison ” repris en cœur par la foule. Sur des écrans géants passe un diaporama de Jean. Pour le final, sa femme, Colette, est venue remercier et chanter avec tous les interprètes ” La Montagne ” . Entendre la foule chanter m’a ému aux larmes. Mes amis il se fait tard 0h35, je ne suis pas raisonnable ! Nicole, Yannick, Huguette, Bernard, Pierreluc et Serge je vous embrasse affectueusement. Régine

    2. nicole says:

      Bonsoir à tous,je viens rompre le silence…il faut avouer que j’ai passé de mauvais moments avec cette sacrée sciatique!J’ai tout essayé et je dois dire que l’acupuncture et l’osthéopathie m’ont bien soulagée.
      .Cependant,je suis encore bien limitée et je dois encore rester peu active.Je couds,je lis et je regarde la télé tout en faisant des mots croisés!
      j’ai vu aussi Jean à la télé:je regrette qu’à chaque fois l’on entende la même chanson:Ma France.J’adore cette chanson,mais je serais ravie d’en écouter d’autres lors des émissions avec Henry-Jean Servat.Il a un répertoire tellement varié et il y a de si jolies chansons!J’ai essayé de me procurer L’huma avec le cd de Jean…..Trop tard fut la réponse du gérant de la maison de la presse.C’est toujours le même refrain!Je vous espère tous en forme et je pense très fort à Régine qui sera soulagée une fois ce 31 janvier passé.Je lui envoie plein de bises encourageantes .J’embrasse également tous mes autres amis de plume.A bientôt.Nicole.

      1. nanou 34800 says:

        Bonjour les amis…. vous trouverez le DVD de Jean et le livre en le commandant à L’huma…. ailleurs, vous risquez de l’attendre longtemps!Le week end dernier, j’étais proche d’Alés………j’éspére que Régine et Nicole gardent le moral… il le faut, c’est plus de 50% de la guérison….. je vous embrasse à tous Yannickl

  65. pierreluc says:

    c’est promis régine, demain ou plutôt tout à l’heure je vous envoie plein d’ondes positives remplies d’énergie à parir de 10heures…
    je vous embrasse bien affectueusement

    pierreluc

    1. sorel says:

      Bonsoir mes amis, hou! la vilaine qui donne pas de nouvelles ! mais si j’y viens. Je serai débarrassé de cet intrus le 31 janvier, il me tarde. Le chirurgien m’a réconforté de par son calme, sa confiance, d’autant qu’il ne paraissait pas inquiet. Donc allez ouste dehors!!! . Je vous remercie tous et toutes de votre soutien, de vos encouragements. Maintenant que je suis un peu plus rassurée, je vous promets que je vais me battre comme un beau diable. Durant mon séjour en clinique, je lirai pour la xieme fois la dernière biographie de Jean. Sa présence ne me quitte pas, son combat contre la maladie est un exemple au même titre que le combat de Bernard est une référence. Merci encore, je vous embrasse tous affectueusement, Huguette, Serge, Bernard, Nicole, Yannick, Pierreluc. Gros bisous Régine

    2. serge says:

      bonjour à vous

      une petite mise à jour pour harmoniser l’ensemble du site
      vous avez maintenant des onglets qui vous permettent d’avoir accès à des clips, des photos, interview… parfois…
      Concernant Jean, pour la discographie, si vous pouvez me donner un coup de main, je vous en remercie d’avance, merci encore pour vos participations et votre soutient.

        je vous invite à découvrir les pages dediées à Claude Nougaro, vous aimerez aussi je pense

      serge

  66. Aliber says:

    Nous voilà en 2011! Meilleurs voeux à tous; que cette nouvelle année soit à la hauteur de vos espérances les plus chères. Ayons une pensée pour Jean qui, l’année dernière à la même époque, était encore parmi nous. Bien amicalement, je vous embrasse, Bernard.

    1. sorel says:

      Bonjour mes amis, quel réconfort de vous avoir à mes côtés. On ne se connait pas physiquement, et pourtant j’ai l’impression de vous connaitre depuis toujours. Hier, en fin d’après midi alors que nous revenions de chez les enfants, à qui nous venions d’apprendre cette mauvaise nouvelle, j’ai eu un moment d’abattement et soudain sur radio Nostalgie j’ai entendu Jean chanté ” La Femme est l’Avenir de l’Homme ” je me suis aussitôt ressaisie en pensant que le mien d’avenir est lié à mon moral, en ma confiance dans les médecins qui vont me soigner. Bernard, Nicole, Pierreluc, Yannick, Serge, Huguette, MERCI ! je vous embrasse tous affectueusement.Régine

      1. nanou 34800 says:

        Bonjour à tous…
        plus particuliérement à Régine… allez, confiance aux médecins et personnel..une pincée de chaleur familiale, une pincée d’ optimisme, de détermination de gagner………et mille baisers de vos amis et ceux de RAMDAM………le tour est jouer……toute mon énergie s’envole vers vous….. courage bises Yannick

    2. nicole says:

      Bonsoir à tous,je suis devant la télé….c’est la fête de la chanson française;un très bel hommage a été fait à Jean par Isabelle Aubret.Elle a chanté:”que c’est beau la vie” et avec le public:”la montagne”.En arrière plan,il y avait une superbe photo de Jean:tout pour nous plaire!J’espère que vous avez tous regardé cette émission.Il y avait des hommages à Nougaro,Brassens….SUPER!!!Je souhaite que tout le monde aille bien car le site est un peu désert en ce moment.J’ai lu le dernier bouquin de Drucker ;il y a un chapitre entier consacré à Jean;pour le reste,j’ai trouvé le livre moyen moyen.Bonne nuit à tous.Bises.Nicole.

      1. Aliber says:

        Bonjour Nicole, bonjour mes amis, en effet l’émission d’hier soir nous a comblés de bonheur; j’ai quand même un petit regret de n’avoir pas vu et entendu Jean chanter mais, voir et entendre Isabelle avec le public interpréter La montagne a été un moment exceptionnel et, lorsque Isabelle a demandé à la salle de chanter seule, chacun l’a fait de tout son coeur; hommage émouvant, merveilleuse soirée. J’espère que vous allez tous bien et que Régine à bon moral; je pense souvent à elle. A bientôt, je vous embrasse, Bernard.

      2. sorel says:

        Bonsoir mes amis, je n’ai hélas pas vu l’émission, nous n’étions pas chez nous, je rage de n’avoir pu entendre Isabelle, ni vu le visage de Jean. Aussi pour me consoler, je viens tout juste de commander à l’Humanité le numéro hors série ” A Cœurs Battants ” , consacré à Jean. Il est livré avec le DVD du concert hommage de la Fête de l’Humanité 2010. J’espère le recevoir rapidement. Le moral est bon, je ne saute pas de joie, je relativise et j’ai confiance… Mardi matin à 10 heures, j’ai rendez-vous avec le chirurgien; vous penserez à moi ? je fais la belle, la forte mais… je flippe, envoyez- moi des ondes positives j’en ai bien besoin!!! . Mes amis, je vous souhaite une bonne nuit en vous embrassant affectueusement. Régine

  67. Aliber says:

    Bonjour Régine, je viens de prendre connaissance de votre situation; ne vous en faîtes pas trop et mettez toute votre espérance en vos soignants; je suis le preuve vivante de la compétence de nos médecins et de leur savoir faire. En 2002 j’ai été atteint par un adénocarcinome du grêle avec métastases hépatiques; après une opération suivie d’une septicémie , neuf mois de chimiothérapie et un recul de huit ans je suis en rémission totale. Je n’ai plus aucune trace de ce cancer rare, si ce n’est une fatigue permanente. J’ai toujours eu confiance et un très bon moral; le futur mariage de ma fille à ce moment là et la probabilité de devenir grand-père m’ont galvanisé. On peut très bien guérir de cette affection, il faut espérer, se dire que rien n’est jamais perdu et que nous avons tous notre chance; les fantastiques progrès réalisés vont dans ce sens. De plus les formidables chansons de Jean vous permettront de lutter et de faire face mais, au travers de vos messages, je pense vous connaître et je sens que cet ennemi invisible trouvera à qui parler. Enfin je vous souhaite une bonne année 2011 qui verra, j’en suis sûr, votre parfaite guérison. Meilleurs vœux à Nicole, Yannick, Huguette, Serge et Pierreluc, à bientôt, je vous embrasse tous affectueusement, Bernard. Régine je penserai beaucoup à vous.

    1. nanou 34800 says:

      Mes meilleurs voeux à tous pour 2011.que cette année vous soit douce…..bises Yannick

  68. dioline says:

    aujourd’hui jean aurait 80 ans je me sens particuliairement triste; plus de carte de voeux à envoyer mais il me reste heureusement tous ces disques ainsi que quelques cassettes audio des rares
    engistrements effectues à la radio huguette

    1. nicole says:

      Bonjour à tous,oui Huguette,je pense que nous avons tous songé à l’anniversaire de Jean ce 26 décembre;Ce doit être une journée bien douloureuse pour sa femme et les siens.Les jours de fête sont toujours durs à passer lorsque les êtres chers nous ont quittés.Je souhaite néanmoins un bon anniversaire à Diégo.J’espère que vous avez tous passé un bon Noêl en famille.Chez nous,il fait très froid et nous sommes enveloppés dans un brouillard très dense.Quel hiver!!!!Bisous à tous.Nicole.

    2. nanou 34800 says:

      EH!!!! OUI JEAN………..Aujourd’hui c’est ton anniversaire……. 80 ANS …..Tu resteras toujours prés de nous;et tes chansons seront portées aux futures générations…..SALUT L’ami ……..Yannick

    3. sorel says:

      Bonsoir mes amis, comme vous tous, aujourd’hui plus que d’habitude, j’ai une cette petite boule dans la gorge, qui nous fait tant souffrir lorsque l’on a du chagrin. Jean a 80 ans, même si il n’est plus avec nous physiquement, il n’a jamais été aussi présent. J’ignore si il y a un ” après “,personne n’est revenu pour le dire, néanmoins il me plait de croire, cela me rassure, qu’il est là au côté des êtres chers à mon cœur qui hélas m’ont quittés depuis de nombreuses années. Jean, chaque chanson, chaque cri de révolte, chaque coup de gueule, ont rythmés mes saisons, m’ont fait grandir, m’ont appris à dire non. Jean c’est toute une vie… merci pour tout ce qu’il m’a apporté et m’apporte encore. Le 27 Décembre c’est également la St Jean! Je n’oublie pas pour autant de souhaiter son anniversaire à Diégo. Mes amis, je vous embrasse tous affectueusement. Régine

    4. sorel says:

      Bonjour mes amis, 1h36, je sais, ce n’est pas une heure pour écrire ! et pourtant, lorsque l’esprit est trop troublé pour se reposer cela devient un mal nécessaire. 2010 se termine mal pour moi et 2011 commence pas mieux. Lors d’un contrôle, le radiologue a décelé une anomalie. Branle-bas de combat! re-mammo, écho, biopsie, il est là, petit certes mais bien là !!! d’autres examens plus poussés, ouf ! il n’y a rien d’autre… Le 4 Janvier RDV avec mon toubib référant, puis le processus va s’enclencher. Après l’abattement, l’incompréhension, à présent la colère contre cet intrus. Je vais lui mener la vie dure et j’aurai sa peau. Mes amis, ce n’est pas réjouissant ce que je vous annonce en guise de vœux pour 2011, mais je ne sais pas ce qui en fait va se passer, à quel rythme, vais-je être absente quelques jours ??? autant de questions que je me pose. En attendant pour me rassurer et m’apaiser, j’écoute Jean ” Que c’est beau la vie ” ” Chante l’amour avec moi “, celle qui me rend toujours triste est ” Ah les saisons ” . Mes amis, Nicole, Yannick, Huguette, Bernard, Pierreluc, Serge, je vous embrasse affectueusement. Je vous présente tous mes vœux pour cette année 2011, bonheur,santé, pour vous et vos familles. Ayez une pensée pour moi, j’en ai tellement besoin!. Régine

      1. dioline says:

        bon courage pour cette épreuve mais je sais que vous êtes une battante et que vous gagnerez
        huguette

      2. nicole says:

        Régine,je découvre votre message ce matin et je m’empresse d’y répondre.On ne sait d’où tombe cette maladie mais il faut faire face.Bernard vous apportera sans nul doute son soutien car il a vaincu ce mal.L’annonce de cette nouvelle est toujours un choc terrible car l’on se demande :pourquoi?Les moments d’abattement passés,il ne reste plus qu’à lutter :je pense que vous serez bien entourée dans votre combat et que la présence de vos petites filles redoublera votre volonté de vaincre.J’ai tenu à vous envoyer ce petit signe amical tout de suite.troublée,je n’ai pas retouvé votre mail perso.Si vous le souhaitez,envoyez-moi votre numéro de téléphone par mail.Ce soir,je suis seule:Richard reçoit ses enfants et je suis toujours bloquée.Donc,si vous avez besoin de moi,je serai là.Ne vous inquiétez pas trop Régine,Jean va veiller sur vous:votre admiration pour lui vous aidera à vaincre et lui vous protégera.Je vous embrasse très très fort.N’hésitez pas à me solliciter.Nicole.

        1. serge says:

          bonjour, Régine bon courage et bonne chance, je n’ai aucun doute vous avez la gnac !

          pour revenir à Jean il y a une intégrale en numérique ici

          bon on touche 3% sur les ventes c’est pas grand chose 🙂

          bonnes fêtes à tous, que santé courage et force soient avec vous en 2011

          et pour Régine, y’a pas de soucis vous serez encore plus forte en 2012 (c’est pas une faute de frappe c’est un souhait)

          bisous
          serge

      3. nanou 34800 says:

        Quelle douloureuse nouvelle, Régine, VOUS allez vous battre et VOUS allez gagner….quelle p….. de maladie……. Lutter!!! , je ne vous connais pas mais je sais que vous êtes une battante…pensez que nous avons rendez vous au mois de Mai à Antraigues….. vous vous souvenez, j’èspére…….Que votre famille vous entoure de mille tendresses, ça fait partie de la guérison……….et puis Jean qui vous accompagnera avec sa voix, ses textes, sa rage…..vous serez plus forte…..regardez!!! nous sommes tous là prés de vous… RAMDAM est là je vous embrasse Régine avec toute ma force, toute ma rage qui s’envole vers vous (et je vous assure que j’en ai…)
        Bises à Huguette, Pierreluc, Nicole, Bernard et Serge…. Yannick

      4. pierreluc says:

        bonne année à vous!!!!
        régine,bernard,nicole,yannick,huguette,serge et tout le monde…
        régine, je vous conseille la lecture d’un livre qu’a écrit david sevan-schreiber,anticancer… il donne des conseils pour aider les traitements médicaux…
        je vous envoie plein de pensées positives,remplies d’amour,et je vous embrasse bien affectueusement…
        pierreluc

      5. nicole says:

        Bonne année à tous,que 2011 vous apporte la concrétisation de vos projets et la réalisation de vos souhaits les plus chers.Bises NICOLE.

  69. pierreluc says:

    ha… les saisons… ha… les saisons…. dire qu’officiellement l’hiver ne commence que le 21 décembre!! cette année il est vraiment précoce…
    bonjour à tous ! à paris on a notre dose de neige… et chez vous, comment ça se passe?
    ce matin de dimanche, il est bientôt 7 h,
    je vais enfiler les bottes de neige et je vais marcher dans un parc boisé une petite heure…. ensuite j’attends un couple pour déjeuner le midi ,j’espère qu’il pourra venir… c’est vrai que c’est pas évident… j’ai l’impression que de plus en plus on arrive plus à gérer nos conditions climatiques…
    bon, je vous embrasse à tous…
    pierreluc

    1. nanou 34800 says:

      Bonjour à vous tous!!
      Excusez mon silence, mais entre la réforme des retraites, ( la pilule est difficile à avaler) le temps qui n’est pas bien beau ……bref!!!!!! malgré tout cela, Noel approche….ces deux fêtes vont se dérouler à la maison en toute simplicité….. je vous souhaite un joyeux noél à vous sans oublier Serge…..et songez que le 26 décembre, c’est l’anniversaire de Jean et c’est celui de Diego………c’est pas beau ça!!!!!!!! bises Yannick..

  70. sorel says:

    Bonjour mes amis, vous seriez-vous transformés en marmotte? Bisous à tous.Régine

    1. Aliber says:

      Bonjour Régine, vous avez raison de nous réveiller car il semble en effet que nous nous étions endormis, peut-être à cause du froid! Pour ma part je veillerai à entretenir, par nos échanges, cette amitié engendrée par le souvenir de Jean. Il vient de nous faire un petit coucou dans les Grands du rire de cet après-midi. Amitiés à Nicole, Yannick, Pierreluc et Serge; je vous embrasse, à bientôt, Bernard.

      1. nicole says:

        Bonsoir à tous!Non,je ne suis pas gelée…mais je suis coincée par une affreuse sciatique qui me fait souffrir terriblement!(gestes malheureux en tapissant dans l’escalier).Richard fait la nounou car je ne puis rien faire!Si vous avez une recette -miracle….pensez à moi.Ici,nous sommes sous 10 cm de neige,c’est très joli mais,nous sommes bien bloqués-pour moi,à tous les sens du terme!!Je vous souhaite un bon noel à tous(sans oublier Serge).Vous avez vu qu’une nouvelle compilation de Jean est sortie.Bises à tous.Nicole.

  71. sorel says:

    Bonsoir mes amis, nous sommes à quelques jours de Noël. Entre les préparatifs, les cadeaux pour le mari, les enfants, le dernier jouet à la mode pour la petite Lola, introuvable, le papy qui râle parce qu’il en a assez de courir les magasins, les vêtements et CD pour la grande, je vais bientôt être épuisée, et pourtant Noël est tellement magique. Cette année Lola a appris par une ” grande ” de l’école que le Père Noël n’existe pas. Belle déception, tant pis… Nicole, je me suis connectée sur Amazone, j’ai découvert deux autres livres consacrés à Jean : ” De la fabrique aux cimes ” par Bruno Joubrel et ” Merci Jean Ferrat ” par Georges Grard. Je les ai ajoutés sur ma liste du Père Noël, sait-on jamais???. Bernard doit être impatient de revoir Florian, Manon et la petite Naïs, si j’ai bien tout retenu, ils passent les fêtes de Noël en famille à Alès. Pierreluc, comme tout un chacun j’ai vu au JT, Paris sous la neige, cela doit pas être évident pour aller faire son footing? autant rester au chaud avec un bon livre, écouter la voix de Jean qui nous réchauffe le coeur. Yannick, comment allez-vous?, serez-vous en famille pour les fêtes ?, comment va Diégo ??? Et notre Serge, qui s’apprête à passer son premier Noël de ” Novi ” ( nouveau marié ), et Dioline, qui de temps en temps, écrit un petit mot… Mes amis, Nicole, Bernard, Pierreluc, Yannick, Serge et Dioline, je vous embrasse chaleureusement, en espérant que l’on pourra se contacter avant Noël. Une petite trace à l’âme, le lendemain de Noël, donc le 26 Décembre, sera l’Anniversaire de notre ” cher Jean “; bisous à tous Régine

  72. pierreluc says:

    brrrrrrrrrrrrrrr!! il fait froid dans la banlieue parisienne… aujourd’hui, je ne suis même pas allé courir!! trop froid!
    j’ai hâte de voir arriver le printemps, je pense aller en Ardèche quand les beaux jours vont revenir… j’ai un besoin d’aller me recueillir sur la tombe de Jean… de rencontrer des personnes qui l’ont connus et qui l’aiment… peut-être vous rencontrer… échanger…
    c’est vrai que j’ai passé dans le clan des “papy et des mamies” mais pour moi l’important c’est la santé! et être bien dans sa tête je pense que ça y contribue… mais comment être bien avec la misère qui ne cesse de sévir autour de nous!
    nos jeunes ont de plus en plus de mal a trouver un travail normalement rémunéré!!
    les actifs de plus en plus de mal à conserver leur boulot! et doivent malgré tout courber l’échine… face à certains patrons qui profitent bien de la situation actuelle…( ça me fait penser à la chanson de Brel “Jaurès”)
    quand à certains retraités ils sont obligés de reprendre du “service” pour pouvoir continuer à vivre décemment… c’est un comble!

    pour l’instant les syndicats ont pu faire reculer Laurence Parisot et le patronat au sujet de la complémentaire.. jusqu’au mois de mai je crois… mais elle ne lâche pas facilement prise! et tout sera à renégocier bientôt…

    ha qu’il vienne au moins.. le temps des cerises , avant de claquer sur mon tambourin… avant que j’ai dû .. boucler mes valises .. et qu’on m’est poussé dans le dernier train..

    aller, j’embrasse tout le monde et a un de ces 4
    pierreluc

    1. nicole says:

      Bonsoir à tous,je crois que tout le monde hiberne!Nous avons eu de la neige toute l’après-midi et le vent est glacial:je ne sors pas et je vis de mes réserves.Je pense à tous ces malheureux qui sont sans toît;quelle misère.Sarko avait pourtant promis de résoudre ce problème(au cours de ses promesses électorales)….Et Ségolène qui se manifeste alors qu’on ne lui demandait rien!Vous allez voir qu’avec leur manque de cohésion et de solidarité on va encore aller droit dans le mur.Je m’aperçois que chacun tire la couverture à soi et que ce soit Pierre, Paul ou Jacques,ils pensent d’abord à eux et ne se soucient guère des Français.1789,la tête du roi dans le panier….tout çà pour çà!Ah!ils nous en ont fait avaler des couleuvres….Oui Jean et celà continue.Que faites -vous tous par cette froidure?Je vous embrasse tous.A bientôt.Nicole.

      1. Aliber says:

        Bonjour Nicole, comme dit Régine nous nous sommes, momentanément, pris pour des marmottes; j’espère que les intempéries ne vous perturbent pas trop dans la vie de tous les jours. Ici, ce matin, en nous réveillant, nous avions un manteau blanc; mais, déjà, la pluie a pris le relais, tant mieux! Que devenez vous? je forme des voeux pour que ces quelques mots vous trouvent en parfaite santé. Hier, dans les grands du rire, nous avons vu, fugitivement, Jean; c’est mieux que rien. Au plaisir de vous lire, je vous embrasse, Bernard.

  73. Aliber says:

    Bonjour mes amis, je me décide à vous écrire après avoir passé une semaine où je n’étais pas en forme du fait d’un gros rhume mais, maintenant ça va! Tout comme Régine j’ai beaucoup apprécié les mots de Henri Jean Servat relatifs à Jean dans « les Grands du rire » et beaucoup apprécié de réentendre « Ma France ». Voir et revoir Jean à la télévision sont toujours des moments, nécessaires, remplis de beaucoup d’émotion pour nous qui avons pour sa mémoire un attachement indéfectible. Nous voilà confronté au froid encore que, dans le midi, nous soyons relativement épargné mais, ce froid met en évidence la pauvreté dans notre pays, fragilise un peu plus les sans domicile fixe et amène aux restos du cœur de plus en plus de gens. Comment notre pays, cinquième puissance mondiale, peut-il se satisfaire de cette situation. La mauvaise répartition des richesses est de plus en plus criante; des gens se gavent pendant que d’autres ne mangent pas à leur faim. Quand on écoute les hommes politiques une seule chose domine, avant tout, c’est leur carrière, leur éventuelle réélection; même les journalistes vont dans leur sens! Aujourd’hui c’est l’annonce de la candidature de Ségolène Royal, aux primaires du parti socialiste, qui occupe les ondes; Où va-t-on? Le pacte, dont elle parlait il y a quelques jours, vient de voler en éclat. Ce matin je suis en colère après les hommes politiques en général car, ils n’ont pas l’air de se rendre compte de la situation dans laquelle se trouve la France pourtant, de nombreux indicateurs sont au rouge; ou, peut-être appliquent-ils la méthode Coué?
    Passons à autre chose; j’espère que vous allez bien et que le froid et les conditions atmosphériques, particulièrement difficiles pour certains, ne vous perturbent pas trop!
    Pierreluc, jeune retraité, va bientôt rejoindre l’autre club voisin, celui des mamies et des papis, dont nous faisons, à part Yannick, partie. Vous verrez, Pierreluc, être Grands-parents est vraiment formidable et nous permet d’oublier que l’on vieillit; il faut faire face car les petits sont exigeants mais, on y arrive. Une pensée pour Yannick qui doit, tous les jours, faire face aux difficulté de son métier. Merci Régine de vous soucier de ma personne. Nicole j’espère que vous n’avez pas trop froid; maintenant je m’intéresse d’avantage au Nord de la France et au Sud de la Belgique; mon neveu travaille à la Commission Européenne et, avec sa famille, ils habitent un quartier périphérique de Bruxelles, Zaventem. Je vous embrasse, à bientôt, Bernard.

    1. nicole says:

      Bonsoir à tous,je tiens à rassurer Bernard,Le Nord se porte bien!Nous avons froid,comme tout le monde;toutefois,la neige est peu abondante.Vous savez,chez nous,ce n’est pas le Pôle Nord.Celà me rappelle une anecdote:nous étions en vacances près d’ALES et nous étions à la boucherie.Remarquant notre manque d’accent,la bouchère nous questionna sur notre région d’origine.Quand elle apprit que nous habitions au Nord de la France,elle fut très curieuse.”Comment vivez-vous?Comment vous habillez-vous en hiver?Comment sont vos maisons?Nous avions la nette impression d’être des Inuits et d’être quasi des étrangers….Le gros souci de notre région est l’humidité;sinon,les rigueurs de l’hiver sont acceptables.Néanmoins,depuis le début de la semaine,j’hésite à mettre le nez dehors!J’ai commandé le dernier ouvrage sur Jean chez Amazone;je commanderai les CD ultérieurement car je voudrais être certaine du sérieux de ce site de vente.Je fais souvent des achats sur le net;mon fils a rencontré des problèmes avec Web-distrib qui lui a livré un plasma cassé:11 mois de courrier et nous fûmes obligés de faire appel à la défense du consommateur qui a débrouillé notre histoire….mais,dans ces cas-là,je suis tenace !!!!J(aitrouvé sur ebay des vieux vinyls de Jean que je n’avais pas et je crois que je vais les acheter.Je vous souhaite une bonne soirée à tous.Courage à YannickBisous.Nicole.

  74. sorel says:

    Bonjour à tous, enfin des nouvelles de Yannick dont je comprends la colère et l’amertume. Toutes ces semaines de luttes pour un avenir meilleur, qui se soldent par plus de rigueur. Les chansons de Jean, Ma France, La Commune, me trottent dans la tête, Robespierre, 36 et 68 chandelles, en écoutant chanter Potier, en écoutant chanter Clément… Je suis en rage en voyant ce que devient notre beau pays, ce que deviennent les droits acquits par les anciens, tout cela se réduit à peau de chagrin, Yannick a raison en citant ” ESCLAVES DES TEMPS MODERNES “, les jeunes ont du souci à se faire! Je m’emporte, je m’emporte et j’oublie la soirée à Pézenas, Yannick, êtes- vous toujours sur votre nuage, avez-vous acheter et fait dédicacer le livre de Daniel Pantchenko, Colette était-elle heureuse de cette soirée dédiée à Jean ? Mes amis, je vous embrasse tous chaleureusement. Régine

    1. nicole says:

      Bonsoir à tous,je viens de prendre connaissance de vos mails;je suis en train de regarder pour la seconde fois “Bienvenue chez les Ch’ti”:ce film me fait toujours autant rire!Il est tout à fait vrai que le patois du Nord est assez particulier;je le comprends très bien car c’est le même que le patois picard et ma grand-mère maternelle ne parlait que celà!!!Je suis donc experte en la matière et quand nous nous verrons,je vous ferai une démonstration….vous verrez ce n’est pas triste surtout pour celui qui ne le parle pas!Je réponds à Régine:la peinture sablée s’appelle:peinture saharienne;il faut appliquer sur le mur propre une peinture fixante puis,avec une très grosse brosse,vous enduisez avec cette peinture-dans tous les sens-puis vous brossez légèrement;celà donne des effets plus ou moins sombres,formes de nuages;c’est très joli et j’ai acheté celà chez”Leroy-Merlin.Le seul ennui c’est qu’il me faille appuyer fort et j’ai de grosses cloques au pouce droit.Pour Yannick,je comprends que vous soyez désabusée:un si long combat pour rien;de plus,le remaniement ministériel est un coup d’épée dans l’eau.Le retour du bâton n’en sera que plus dur en 2012;tout se paie dans la vie;leur tour arrive!J’ai regardé avec plaisir l’émission de samedi midi et j’ai écouté Jean chanter tout en pensant à vous car je vous savais fidèles devant votre écran.Je passerai demain à la maison de la presse pour commander le livre conseillé par Régine.J’espère que Diégo continue paisiblement sa remise en forme;bon courage à Yannick pour assumer son travail.Bises à tous.Nicole.

      1. nicole says:

        REbonsoir,vous pouvez trouver les ouvrages consacrés à Jean sur amazone.fr;il y a de plus une compilation de ses chansons pour un peu plus de 45 euros.Le port est gratuit.Bises.Nicole.

  75. pierreluc says:

    bonsoir à tous,
    dur dur le choc climatique! quelques 30° de différence!!
    que dire de la guadeloupe? sinon que la misère sévit un peu partout en ce bas monde….
    1 kg de tomates = 5.3€
    et c’est pas mieux pour la viande!! 2 fois plus cher qu’en métropole!!
    comment les gens peuvent-ils s’en sortir??
    voilà la résultante d’une politique mondialiste menée tambour battant par quelques uns au détriment d’une majorité de gens qu’on plonge dans la précarité et la misère… pendant que quelques uns s’enrichissent en doublant en une seule année leur fortune!!! de plus en plus de gens s’appauvrissent ….
    comme dirait jean ferrat on en revient toujours à la politique.
    en attendant les antillais nous ont montré qu’on peut se révolter… malheureusement le temps ne joue pas en la faveur des grévistes et ça les gouvernements le savent…

    j’ai repris mon sport,footing tous les jours,gym, yoga, musique, lecture,bricolage, et un peu de travail, j’aide ma femme 2 fois par semaine à faire les vitres de 4 entrées d’immeuble.(elle est gardienne et a elle encore 3 ou 5 ans à travailler!!)
    j’ai conscience que j’ai de la chance… et j’en profite chaque minute!!
    je prends le temps de vivre!!
    car même si quelques uns s’éclatent au boulot… la majorité aspire à souffler un peu après 55 ans car ils sont fatigués!!
    quel plaisir de pouvoir se consacrer un peu plus à sa famille, ses enfants, petits enfants et ses amis…
    à ce propos, j’ai ma fille Céline qui a 30ans et qui est enceinte de jumeaux ,je vais donc être grand-père 2 fois et ce pour la 1ère fois…

    bon je vous souhaite à tous “bon courage”
    amitiés
    pierreluc

    1. sorel says:

      Bonjour Pierreluc, tout d’abord félicitations au futur grand-père, vous verrez c’est du pur bonheur, ces petits bouts changent la vie. Le regard sur nos enfants, qui à leur tour donnent la vie, change aussi. C’est un mélange de fierté, de respect, d’inquiétude aussi parce qu’ils ont charge d’âmes; nous les aimons d’une autre façon, les rapports sont d’égal à égal. C’est tout au moins mon sentiment. La vie outre-mer est en effet très chère, le plus jeune frère de mon mari se trouve à la Réunion, nous lui avions rendu visite il y déjà quelques années, j’étais effarée par les prix qui depuis, selon ses dires ont explosés. La crise à du bon pour certains qui comme vous le soulignez s’enrichissent au détriment de ceux qui ne peuvent faire autrement que consommer pour vivre et ce, de plus en plus dans la précarité,chichement…Je suis en train de lire la biographie de Jean par Daniel Pantchenko. Mêlant l’Histoire à son enfance avec sa famille, à ses débuts, à sa carrière, ses positions. C’est simple, je pensais connaitre notre Jean, et voila que je vais de découvertes en découvertes, d’émerveillements en émerveillements, qui me font dire et penser, qu’il mérite notre respect, affection et admiration parce qu’il était vraiment ” un grand Monsieur “! . Chez nous, comme partout ailleurs il fait mauvais temps, aussi je retourne à ma lecture dans mon fauteuil préféré, un plaid polaire sur les jambes, tout en sirotant un thé à la pomme façon tatin… Je vous embrasse ainsi que Nicole, Yannick et Bernard. Régine

      1. pierreluc says:

        bonsoir Régine,
        je viens de finir le livre sur Jean “une vie” de jean dominique brièrre…
        donc celui que vous êtes en train de lire c’est un biographie de Jean par Daniel Pantchenko, je vais sûrement l’acheter…
        merci pour ce futur bonheur que vous me promettez…
        pas de neige ici pour l’instant.
        qu’est ce qu’un thé à la pomme façon Tatin?
        je vous embrasse affectueusement.
        pierreluc

      2. nicole says:

        Bonjour à tous,c’est sous la neige que je réponds à vos messages.Comme le dit Régine,il fait bon rester chez soi!!!J’apprécie la retraite et je ne regrette pas les levers tôt….Je suis en train de faire de la peinture sablée et l’après_midi,je regarde”Maigret”;la lecture,c’est pour le soir.Je remercie Régine pour l’intitulé de ce nouveau livre concernant Jean.Je vais le commander ;ma soeur est venue hier(sans “bof,bof”)et nous avons évoqué tous ces chanteurs qui ont marqué nos jeunes années;c’était le temps des jours heureux où nous vivions dans l’insouciance!Nous avions l’habitude de chanter ensemble et Jean faisait partie de notre répertoire.Ma soeur recopiait les paroles de ses chansons:il n’y avait pas de bon vieil ordinateur en ces temps là!!!!Les jeunes font le monde et nous,nous refaisons le monde!Je vous souhaite une bonne journée à tous,bisous.Nicole.

    2. sorel says:

      Bonsoir mes amis, comme convenu cet après midi j’étais devant mon poste télé pour suivre ” Les Grands de la chanson Française “. Quelle émotion de voir et entendre Jean, chanter ” Ma France “. Quel plaisir d’entendre Jean-Henri Servat rappeler que parmi les grands, il est son préféré. Sa voix, ses chansons, sa droiture, ses valeurs, l’ont profondément marqué ” un homme intègre, debout, fidèle “. Pierreluc, le thé façon tatin est un thé parfumé à la pomme et au caramel, ce qui lui donne le gout de la tarte aux pommes des sœurs Tatin, un régal… je fais de la pub à la marque Twinings. Je suis une grande consommatrice de thé, dernièrement une amie m’a fait découvrir celui à la noisette et vanille aie aie aie! le bonheur. Nicole, qu’est-ce que la peinture sablée? je fais comme Pierreluc, quand je sais pas je demande! Commandez vite la biographie de Jean par Daniel Pantchenko ” Je ne chante pas pour passer le temps ” aux éditions Fayard. C’est un concentré d’émotions. Que deviennent Yannick et Bernard, il y a quelques temps que l’on a pas de nouvelles. J’espère que tout va bien pour eux. Et Serge, notre jeune marié, comment ça va ? Je vous embrasse tous affectueusement. Régine

      1. nanou 34800 says:

        Bonsoir les amis..c’est vrai que je n’ai pas donné de mes nouvelles…désabusée, déçue aprés cette lutte contre la réforme des retraites…qui n’a rien laisser que de l’amertume…de la fatigue…..et le porte monnaie moins rempli….de plus, l’annonce à la télé de la refonte des droits statutaires des 3 fonctions publiques( rapport silicani…au nom de l’europe)..pour devenir contractuel avec rémunération au mérite et mise à la porte sans préavis et indemnité…….bien…grande avancée!!!!!!!l ESCLAVES DES TEMPS MODERNES …..enfin, que voulez vous…c’est ainsi …il ne nous reste plus que la voix de Jean…ses textes, et des amis qui partagent les mêmes valeurs…..dommage d’être née trop tard certains jours car je serai en retraite et j’aurai vécue d’autres luttes…mais chacun avec son temps…. Dans le Midi, il fait froid..gelées matinales…et dur de se lever à 5h 30 du matin pour aller travailler..la soirée consacrée à Jean à Pézenas fut super..Nous avons eu la présence de Colette , Roland Leroy (ami de Jean et ancien dirceteur du journal l’humanité et Daniel Patchenko qui dédicacé son livre….wouaw!!! heureusement qu’il y a des moments comme cela…j’étais sur un nuage….mon but est de me rendre au Printemps à Antraigues…. voilà mes amis, les nouvelles de Pézenas…..bisous à vous tous, Bernard, Nicole, Régine, Pierreluc sans oublier Serge…Yannick

      2. dioline says:

        je vous remercie de m’avoir indiqué le nouveau livre consacré à jean de daniel patchenko je viens de le commander amitiés huguette

  76. sorel says:

    Bonsoir à tous, c’est le calme plat. Seriez-vous vous aussi stupéfait de ce simulacre de re-maniement ? Nous sommes plus que jamais dans ” la jungle ou dans le zoo ” . Le pire c’est qu’ils y croient… Ce qui a le don de me faire hurler de rage, est le fait que l’on nous prend pour les derniers des crétins. Tout est cousu de fil blanc. Ah Jean, si vous étiez là, vous auriez matière à dénoncer, vous leur feriez quelques pamphlets bien sentis à tous ces ” gugus ” histoire qu’ils cessent de nous prendre pour des idiots. Mais vous n’êtes plus là, et le poids de l’absence est lourd à porter. Mes amis excusez mon humeur chagrine, je vous embrasse tous affectueusement. Régine

    1. Aliber says:

      Bonjour mes amis, depuis la Haute-Savoie, où nous profitons bien de nos enfants et petits-enfants, je vous écris ce message; nous avons trouvé Naïs bien changée, elle va avoir 3 mois lundi, comme le temps passe et nous pousse! Je vois que le remaniement de dimanche vous comble de satisfaction!! Plus ça va et moins ça va; nous avons, vraiment, une bande de charlots à la tête du pays; ils ne pensent qu’à une chose: faire réélire le “petit homme” et sauver leur carrière. Ils n’ont rien à faire du peuple français et de leurs difficultés qu’ils continuent à aggraver par leur mauvaise gestion. Passons à autre chose, la colère commence à monter en moi. Serge je vous souhaite beaucoup de bonheur et une parfaite réussite dans votre carrière. Merci à Régine et Nicole pour leurs messages et à Yannick pour le merveilleux diaporama sur Jean. Demain nous retournons à Alès et les premiers jours nous allons languir mais, nos enfants et petits-enfants viennent pour les fêtes de fin d’année, nous n’aurons pas trop à attendre. A bientôt, je vous embrasse bien affectueusement, Bernard.

      1. nicole says:

        Bonsoir à tous,je regarde sur la3 “revue de presse” où le sujet est:2 millions d’enfants pauvres en France.On y implique beaucoup l’école qui aurait une part de responsabilité en donnant peu de chance aux enfants pauvres;je dis :non!car je sais combien nous avons pu lutter pour aider ces enfants!J’ai passé 32 années de ma vie active dans une école de”pauvres”;je n’ai jamais voulu en changer car j’y avais ma place et je me sentais utile.Je pense que celà est facile de responsabiliser toujours les mêmes.Que font “les puissants” pour aider les pauvres?:RIEN.Depuis le passage à l’euro,notre pouvoir d’achat ne cesse de baisser;Coluche pensait que les restos du coeur seraient ponctuels…..Je pense qu’ils ne cesseront jamais!!!L’histoire n’est qu’un éternel recommencement;il y a toujours eu des nantis et des pauvres;toutefois,dans le contexte du moment,le fossé se creuse de plus en plus.France,pays riche et société -de progrés-….je m’interroge?Nous sommes toujours dirigés par des gens qui ne savent pas ce qu’est une fin de mois difficile.J’avoue humblement ne pas l’avoir connu non plus:mais……je n’oublierai jamais le dur travail de mes parents leurs multiples sacrifices pour nous donner la possibilité de faire des études et ainsi d’avoir une vie plus confortable sur le plan matériel.Ce souvenir a été pour moi un fil conducteur tout au long de ma vie.Voilà,ce n’est pas un message très joyeux mais c’est un hommage au courage des ouvriers.Celà fera 2 ans le 21 de ce mois que maman est décédée et j’ai le coeur bien gros.Merci à Yannick pour ses mails .Bonsoir à Régine et à Bernard qui a reintégré son Alès Un coucou à Serge et à Pierre-Luc qui a peut-être réintégré ses pénates.Une pensée pour Jean qui de là-haut nous a réunis pour partager.Bisous.Nicole.

    2. Aliber says:

      Bonsoir mes amis, aujourd’hui, sur France 3, dans “Les Grands du rire”, nous avons eu le plaisir de voir et d’entendre Jean chanter: Que serais-je sans toi? Autre bonne nouvelle, samedi prochain, dans
      “Les Grands du rire: Etoiles de légende: les Grands de France” il y aura à nouveau Jean; à ne pas manquer! J’espère que tout se passe bien pour vous toutes et tous? Régine, Nicole et yannick je vous embrasse; amitiés à Pierreluc et Serge, à bientôt, Bernard.

      1. sorel says:

        Bonsoir mes amis, tout comme Bernard, cet après midi j’ai eu le plaisir de voir et entendre Jean, toujours avec ce petit pincement au cœur et cette amertume contre la censure, qui nous a privé de sa présence pendant de si longues années. Pour sur Bernard, samedi prochain je serai fidèle à ce rendez-vous. Yannick, merci pour tous vos mails, je n’ai pas encore vu la vidéo concernant ” le voyage en Palestine ” je le ferai demain, tranquillement. Et cette soirée à Pézenas en l’honneur de Jean ? c’est avec impatience que j’attends, je ne suis pas la seule, que vous racontiez comment elle s’est déroulée… Nicole, je comprends votre colère, 30 ans à vous consacré aux enfants, à l’ illettrisme, à la misère, pour entendre les soit-disant ” élites ” dire que les ” pauvres ” seraient moins intelligents que la classe dite ” supérieure “, et tout cela en culpabilisant les instits et les profs, alors que les ministres se succèdent sans qu’aucun changement soit fait. Ils sont bien trop occupés à démolir le travail du précédent. Je comprends aussi votre peine au sujet de votre Maman. La mienne est partie il y a 24 ans, elle me manque toujours autant. Elle ne m’a jamais autant manqué que le jour ou Olivier m’a fait grand-mère, j’aurai eu tellement à lui dire afin qu’elle partage mon émotion. Il me plait de croire que là ou elle est, elle veille sur ma petite famille. Pas de nouvelles de Pierreluc, est-il rentré de voyage? pas de nouvelles, bonnes nouvelles… Mes chers amis, que j’espère rencontrer bientôt, je vous embrasse tous, Nicole, Bernard, Serge, Yannick, Pierreluc, ( je n’ai oubliée personne ). Régine

      2. nicole says:

        Bonsoir à tous,nous avons regardé la même émission et nous serons fidèles au poste-c’est le cas de le dire!-samedi prochain.Dimanche calme à bricoler avec Riccardo;le temps est humide et très froid….Je vous embrasse .Nicole.

      3. sorel says:

        Bonsoir mes amis, ” Par ses mots, sa musique et sa voix d’humanité profonde, Jean Ferrat a toujours été le chanteur qui me touche le plus, avec lequel je me trouve en accord maximal, tant sur la forme que sur le fond. Comme lui, je tiens la chanson française pour un art populaire des plus nobles, un marqueur simultané de notre Histoire et de nos histoires personnelles. Alors, comment aurai-je pu écrire des biographies de tel ou telle artiste sans prendre à bras le cœur celle qui m’était la plus chère? ” Ainsi commence la biographie écrite par Daniel Pantchenko, consacrée à Jean. ” Je ne chante pas pour passer le temps ” chez Fayard. Je l’ai acheté cet après midi à la FNAC. 564 pages d’anecdotes, son père fuyant la Russie, la vie avec ses parents, frères et sœur, la guerre, la séparation puis l’attente d’un père qui ne reviendra pas… Sa carrière aux débuts incertains, sa rencontre avec Christine, l’adoption de Véronique, ses galères, les censures, les combats pour les causes perdues, ses succès, le décès de sa femme… puis le renouveau avec Colette ! A l’intérieur de ce livre, une série de photos, certaines connues d’autres inédites… Des témoignages d’amis, de ses nièces, de Véronique, de quelques chanteurs. Cette biographie me paraît plus accomplit que les deux précédentes ( Michel Valette et Jean Dominique Briére ). Il me tarde de m’y plonger, pour l’instant, vu l’heure c’est dans les bras de Morphée que je vais plonger. Mes amis, j’espère vous avoir mis l’eau à la bouche, je vous embrasse tous affectueusement, Nicole, Yannick, Bernard, Pierreluc et Serge. Régine

  77. sorel says:

    Bonjour mes amis, aujourd’hui 9 Novembre, j’ai encore plus envie de chanter à tue-tête ” MA FRANCE “…
    Bisous à tous, Régine.

    1. nicole says:

      Bonjour à tous,je constate que tout le monde est bien occupé en ce moment!Chez nous,c’est vraiment un temps de cochon!!!!Il pleut sans cesse et nous ne sommes pas enclins à mettre le nez dehors.J’ai fait le grand ménage.Samedi soir,nous avons regardé “on n’est pas couché”;Ruquier recevait Michel Drucker;celui-ci a parlé de Jean Ferrat en des termes très élogieux….Je crois que ses qualités resteront dans la mémoire de tous.On ne rencontre pas de telles personnes souvent au cours d’une vie.J’ai fini de lire le livre”Ferrat tout simplement”.J’ai bien aimé toutes les anecdotes qui ont permis de retracer la vie de Jean et des cabarets de cette époque.Que de souvenirs!!!J’ai regardé l’hommage au général De Gaulle et j’ai écouté le discours de “notre bon président”…..Ce dernier semblait vouloir se rapprocher du comportement du général!!!Plus on est petit,plus on a le melon et plus l’on devient présomptueux.Il a encore du chemin à parcourir pour avoir l’aura de De Gaulle!!!Je ne suis pas gaulliste mais je crois que l’on ne peut oublier l’appel du 18 juin.Voilà.J’espère que tout le monde se porte bien ;Bises à tous.Nicole.

      1. serge says:

        bonjour et merci à tous pour vos messages de bonheur, bon c’est fait j’ai la bague au doigt, bon c’est fait aussi on va continuer à bosser jusqu’à plus d’age…bon entre nous j’y suis préparé depuis que j’ai 20 ans à ne jamais connaitre la retraite 🙂 et je fais un job que j’aime et je ne fais pas partie des plus malheureux…
        mais bon j’espère que les français seront moins cons dans 2 ans mais franchement je n’en suis pas si sur que ça…et je suis loin d’être sur que se sera mieux 🙂
        une petite anecdote, vous savez que la taxe pro c’est fini cela s’appelle CET, mais pour l’ensemble des gestionnaires de sites web en règle, indépendant auto-entrepreneur, c’est encore pire qu’avant au mieux pareil ! hadopi qui va nous forcer à enregistrer tout etc
        bon on s’en fout, c’est pas les soucis qui nous empêchent d’aimer les gens, la musique et le web 🙂
        je précise que je connais un peu ce que peut être le désespoir…il y a 10 ans environ je suis rentré d’amazonie apres 7 ans de vie sur place en aillant absolument tout perdu suite à l’incendie de ma villa, pas de boulot, plus d’argent, pas de fringues mais heureusement un ami et la gnac
        le plus important c’est de continuer à y croire peu importe le reste
        @ bientot

      2. sorel says:

        Bonjour mes amis, j’imagine que Yannick n’est pas prête de descendre de son petit nuage, je la comprends je serai dans le même état d’esprit, entre rêve et réalité. Merci à elle pour l’envoi de ce merveilleux clip sur Jean interprétant ” On ne voit pas le temps passé “, que j’ai joint à mon album. J’ai également visité le site ” Illustre Théâtre Pézenas “, j’ai aussi enregistré l’annonce du spectacle en l’honneur de Jean. Bonne convalescence à Diégo, qui je l’espère va aller de mieux en mieux. Pierreluc, en Guadeloupe profitant d’une retraite bien méritée, il nous racontera certainement son évasion au soleil. Bernard devait partir chez ses enfants et petits enfants, Florian, Manon et la petite Naïs, ha! ces petits qui donnent tant de bonheur et de joie de vivre. Nicole, je suis bien d’accord avec vous, je ne suis pas Gaulliste, mais quand j’ai entendu l’autre, se targuant d’être son ” héritier “, j’ai comme chaque fois que je l’entends, ou que je le vois, arrêter la télé, c’est devenu épidermique… Pour en revenir à De Gaulle, c’est le premier à avoir censuré Jean. Quant à notre Serge national, qui vient de se passer la corde au cou, heu pardon! la bague au doigt, je lui renouvelle tous mes voeux et surtout un bon parcours jusqu’à sa retraite en l’an 20.. ??? Gros bisous affectueux à tous. Régine PS: Yannick, rendez-vous à Antraigues au printemps !

      3. nicole says:

        Bonsoir à tous,je viens de rentrer et je prends connaissance de vos messages.Je remercie Yannick pour sa superbe vidéo concernant Jean.J’espère que Diégo va récupérer rapidement de son intervention:il a l’infirmière à domicile…Je pense également que nous aurons sous peu les commentaires sur le spectacle consacré à Jean.Celà nous consolera des dernières nouvelles du remaniement ministériel!!!!!!Le roi et sa cour de Neuilly!Juppé:ministre du sourire qui avait promis de se consacrer uniquement à Bordeaux no comment!Mais Attention!Le nouveau Borloo est arrivé!!!!Je crois que le plus dur est encore à venir.Serge,je constate que la vie ne vous a pas épargné!Je souhaite qu’elle soit plus clémente avec vous dans votre nouvelle vie.Je crois qu’il est l’heure d’aller au lit.A bientôt.Bises à tous.Nicole.

  78. sorel says:

    Bonjour mes amis, comme tous les matins j’écoutais sur RMC, l’émission de JJ Bourdin. Je l’aime bien, en voila un qui ne pratique pas la langue de bois. Son invité, ancien secrétaire d’état de Sarko, il a démissionné fin 2008, a écrit un livre sur les chanteurs et la politique. Il a cité quelques noms, donné quelques appréciations, lorsque Bourdin lui a demandé ce qu’il pensait de Jean Ferrat. Une pluie d’éloges, faisant de Jean ” le CHANTEUR “, qui a le mieux représenté la France et ses valeurs d’antan. Il a évoqué le désarroi et l’émotion qu’ont suscités sa disparition, parce que justement la France perdait un Homme de valeurs. Puis, chose tellement rare sur les ondes, Bourdin a diffusé MA FRANCE. Grande émotion! Demain Serge se marie, Pierre-Luc s’envole pour la Martinique, à Serge je souhaite de bien convolé, à Pierre-Luc de bien voler… Mes amis je vous embrasse affectueusement.Régine

    1. Aliber says:

      Bonjour Régine, je vois que nous écoutons les mêmes émissions; moi aussi j’aime bien J.J. Bourdin que j’écoute tous les matins et de plus il est originaire d’Alès où habite encore sa famille. L’évocation de Jean par J.P. Jouyet m’a comblé de bonheur; écouter d’aussi belles éloges sur font musical de “Ma France” est exceptionnel! Amitiés à Nicole, Yannick, Pierreluc et Serge, je vous embrasse bien affectueusement, Bernard.

    2. nicole says:

      BE HAPPY,Serge!!!!Nous sommes de tout coeur avec vous.Pensez-à nous en dégustant la pièce-montée!Bises à tous.Nicole.

  79. sorel says:

    Le jour où je me suis aimé pour de vrai

    Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
    j’ai compris qu’en toutes circonstances,
    j’étais à la bonne place,
    au bon moment.
    Et, alors, j’ai pu me relaxer.
    Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle Estime de soi.

    Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
    j’ai pu percevoir que mon anxiété et ma souffrance émotionnelle,
    n’étaient rien d’autre qu’un signal lorsque je vais à l’encontre de
    mes convictions.
    Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle Authenticité.

    Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
    j’ai cessé de vouloir une vie différente
    et j’ai commencé à voir que tout ce qui m’arrive contribue à ma
    croissance personnelle.
    Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle Maturité.

    Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
    j’ai commencé à percevoir l’abus
    dans le fait de forcer une situation, ou une personne,
    dans le seul but d’obtenir ce que je veux, sachant très bien que ni la
    personne ni moi-même
    ne sommes prêts et que ce n’est pas le moment.
    Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle Respect.

    Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
    j’ai commencé à me libérer
    de tout ce qui ne m’était pas salutaire,
    personnes, situations, tout ce qui baissait mon énergie.
    Au début, ma raison appelait ça de l’égoïsme.
    Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle Amour Propre.

    Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
    j’ai cessé d’avoir peur du temps libre
    et j’ai arrêté de faire de grands plans ,
    j’ai abandonné les mégaprojets du futur.
    Aujourd’hui, je fais ce qui est correct, ce que j’aime,
    quand ça me plait et à mon rythme.
    Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle Simplicité.

    Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
    j’ai cessé de chercher
    à toujours avoir raison et me suis rendu
    compte de toutes les fois où je me suis trompé.
    Aujourd’hui, j’ai découvert l’ Humilité.

    Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
    j’ai cessé de revivre le passé et de me préoccuper de l’avenir.
    Aujourd’hui, je vis au présent, là où toute la vie se passe.
    Aujourd’hui, je vis une seule journée à la fois, et ça s’appelle
    Plénitude.

    Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
    j’ai compris que ma tête pouvait me tromper et me décevoir ,
    mais si je la mets au service de mon cœur,

    elle devient un allié très précieux.

    Charlie Chaplin

    Bonjour à vous tous, mon jeune frère m’a fait parvenir ces pensées, qui me font dire qu’elles auraient pu être écrite par notre Jean, tant ce sont les valeurs qu’il véhiculait. J’ai voulu les partager avec vous, je vous embrasse affectueusement. Régine

    1. pierreluc says:

      je suis entièrement d’accord, j’ajouterai que l’on ne peut aimer les gens sans d’abord “s’accepter tel que l’on est”

      je pars demain à midi pour la guadeloupe et je penserai bien à vous tous,et à serge.. je lui souhaite plein de bonheur avec sa future épouse….
      pierreluc

  80. sorel says:

    Bonsoir Serge, 43 ans, le bel âge ! Avec quelques jours de retard, je vous souhaite un ” Bon Anniversaire ” bisous, Régine

    1. serge says:

      merci 🙂 dans la foulée je me marie samedi comme quoi je ne fais rien à moitié 🙂
      et comme vous j’aime pas le nain 🙂

      1. sorel says:

        Sacré Serge! mes vœux les plus sincères!!!
        Bises. Régine

      2. nicole says:

        Oh!Oh!Serge!!!Celà me rassure…Mon bébé de 35 ans est encore célibataire-je reprends espoir avec vous!!!!Nous aurons une pensée pour vous et vous pourrez chanter à votre douce et tendre”Aimer à perdre la raison,aimer à n’en savoir que dire…”.J’espère un jour prochain rencontrer tous ces amis que Jean a réunis.HEUREUX MARIAGE;BONNE FIESTA AVEC VOS PROCHES ET BON VOYAGE DE NOCES.Embrassez la mariée de notre part!!!Nicole.

      3. nicole says:

        N ota bene:j’adore le “sacré Serge” de Régine!!!Sacrée Régine!!!!!!!Nicole.

      4. Aliber says:

        Bonsoir Serge, avec un peu de retard je vous souhaite un bon anniversaire ensuite, veuillez accepter tous mes voeux de bonheur pour samedi, où nous serons avec vous; toutes mes pensées positives vont vers votre futur couple, votre future épouse et vous-même. Bien amicalement, Bernard.

      5. sorel says:

        Bonjour Serge, alors demain le grand jour ? respirez un grand coup, tout ce passera bien !!! Je vous renouvelle tous mes vœux de bonheur. Bises, Régine.

  81. sorel says:

    Bonsoir à tous, hier soir, grande déception : France3 diffusait la tournée ” Age tendre “, Isabelle Aubret était annoncé sur le programme télé mais en fait, nous l’avons vu et entendu à peine trente seconde, chantant “La Montagne”. De plus, le présentateur Olivier Minne, à plusieurs fois cité Brel, Brassens et Ferré, pas une seule fois Jean Ferrat. Je suis déçue et contrariée car même si ces trois étaient ” des grands ” et dieu sait l’admiration que j’ai pour eux; Jean était au même titre qu’eux ” une pointure, une référence ” !!!
    Je vous embrasse tous, Nicole, Yannick, Bernard et Pierre-Luc, affectueusement. Régine

    1. Aliber says:

      Bonjour Régine, tout comme vous j’attendais beaucoup de cette émission et tout comme vous j’ai été énormément déçu. Certains ont chanté deux chansons alors qu’Isabelle n’a eu droit qu’à quelques secondes de retransmission, c’est décevant!! Nous attendons peut-être trop de ce genre d’émission? Recevez, Régine, Nicole, Yannick et Pierreluc, toute mon amitié, je vous embrasse, Bernard.

    2. nicole says:

      Bonsoir à tous,Je viens de recevoir le message de Régine .J’ai regardé la même émission et j’ai constaté effectivement que Jean était absent des dires d’Olivier Minne.Tant pis,moi je me réfugie sur internet et j’écoute Jean;je réécoute ses interviews:en un mot,je me fais plaisir!Je souhaite de bonnes vacances à Bernard et je souhaite beaucoup de courage à Yannick.Bonsoir à tous(sans oublier Serge!)Bisous.Nicole.

    3. pierreluc says:

      bonsoir à tous,
      effectivement régine mois aussi j’ai été un peu frustré avec l’émission sur france 3 mais je l’ai souvent été par le passé car combien de fois n’ai- je pas déjà entendu “brassens brel ferré”et on n’ommettait ferrat… bien sûr que c’était une pointure! mais jean dérangeait plus que les autres…. d’ailleurs à une émission d’un dimanche après midi il y avait brassens brel et ferrat; et à un moment on a fait savoir qu’on permettait à ferrat de chanter mais “qu’il se taise!!! ” c’était une émission en noir et blanc peut être “télé dimanche” de raymond marcillac ? je ne sais plus…
      …..
      je viens d’organiser le 30 octobre mon départ à la retraite dans un petit restaurant portugais…j’ai invité ma famille celle de ma femme les neveux les cousins des collègues de travail,et des potes… bref des gens qui ont compté et qui comptent encore pour moi… nous étions près de 70 personnes…. et c’était bien “sympas” … au cours de la soirée le dj m’a passé “ma france” 2 fois c’était assez drôle de voir les petits jeunes écouter du ferrat eux qui dansent sur “lady gaga beonce et shaquira” … la deuxième fois j’ai pris le micro et j’ai chanté … quelques personnes m’ont accompagné je crois mais j’étais si ému que j’ai fait quelques fausses notes…
      je souhaite un jour vous rencontrer ‘physiquement ” régine,nicole,yannick,bernard,et les autres…et je pense mois aussi aller à antraigue au printemps passer quelques jours…
      c’est vrai que beaucoup de gens aiment “bien” ferrat mais comme nous?? il faut pour ça le connaître un peu plus … surtout son répertoire…. et dieu sait qu’il est “unique” dans le fait qu’il a un nombre incalculable de chansons qui dérangent, qui attaquent, qui dépeint cette injustice de tous les jours,Je fais des chatouilles
      À ceux qui magouillent dans le sondage bidon
      Je fais des gratouilles
      À ceux qui glandouillent dans le débat-mironton
      Je fous les chocottes
      À ceux qui fayottent dans la désinformation
      Je fous la panique
      À ceux qui forniquent la liberté d’expression

      alors là !!! si c’est pas dénoncer!!! le système!!!
      au moins lui, ne se compromettait pas!!! même quand il allait chez druker,ou chez pivot , il restait lui-même, et ne se gênait pas pour dire ce qu’il pensait…. d’ailleurs ceux qui l’intervieuwaient étaient toujours un peu gênés….
      bon je vais arrêter là, mon petit baratin, j’attends vos réactions, savoir si vous pensez bien comme moi ….
      samedi je pars avec 2 couples d’amis à la guadeloupe et j’ai un peu honte… c’est vrai que c’est 2 billets d’avion gratuits (fin de carrière) et je pense que je les ai bien mérités!!! mais avec ce “sarko” il en arrive à faire culpabiliser les gens….
      qu’en pensez-vous?
      je vous embrasse
      pierreluc

      1. nicole says:

        Pierre Luc,non,non,ne culpabilisez surtout pas!!!Croyez-vous que Sarko ait eu des remords en allant au Fouquet’s et sur le bâteau de Bolloré?Que non que non!Prenez du bon temps avec votre épouse et vos amis….Pour Jean,vous avez tout à fait raison:il a été interdit d’antenne -je crois me souvenir par Jean D’ormesson qui était alors patron du Figaro(journal de droite-Jean a d’ailleurs chanté une chanson pour “dénoncer” les propos de D’ormesson”Ah!monsieur D’ormesson,vous avez déclaré qu’un air de liberté souffle sur Sa¨¨igon”…..Dire la vérité dérange toujours-même dans la vie de tous les jours!Personnellement,je pense que si on me demande mon avis…il faut s’attendre à tout!et surtout à entendre ,parfois ce que l’on n’aime pas!Bonne retraite,Soyez le bienvenu au club.Bisous.Nicole.

      2. sorel says:

        Pierre Luc, je suis de l’avis de Nicole : vous n’avez aucune raison de culpabilisé, au contraire faites vous plaisir, prenez du bon temps, vous ne l’avez pas voler. Vous connaissez le dicton ” on a que le bonheur que l’on se donne ” alors profitez et soyez heureux ! Yves Duteil, a déclaré quelques jours après que Jean nous ai quittés ” Il avait une voix et des propos qui éveillaient nos consciences. C’est un poète, mais comme a dit un jour Félix Leclerc, ” un poète qui ne dérange pas ne sert à rien ” et lui il dérangeait ” . Bonne retraite, bons congés. Je vous embrasse ainsi que Yannick, Nicole et Bernard. Régine. Oups ! bisous à Serge

        1. serge says:

          Merci pour les divers bisous qui tombent bien j’ai fêté mes 43 ans à halloween, sinon pour répondre à Pierre Luc on a à priori une seule vie donc faut profiter au maximum
          y’a pas de honte à gagner sa vie et à en profiter

  82. pierreluc says:

    bonjour à tous,
    il y a des paroles d’une chanson de jean qui me reviennent souvent à l’esprit en ce moment…
    quand on interdira plus mes chansons je serais bon bon bon …
    un moment il dit:”en glorifiant à plein régime l’Europe des super patrons… comme ce texte colle bien à ce qui se passe en ce moment… je trouve que jean cernait vraiment bien les vrais problèmes, il était un peu visionnaire dans un sens…
    amitiés à tous
    pierreluc

    1. sorel says:

      Bonsoir mes amis, quel sale temps, en fait un temps d’automne ! première Toussaint à laquelle nous allons associés à nos chers disparus Jean. Nous avions pensé aller à Antraigues afin de fleurir sa tombe, hélas! les intempéries font que nous nous y rendrons lorsqu’il fera meilleur. Voila bientôt huit mois qu’il nous a quitté, la peine ne s’atténue pas, elle est toujours aussi intense, laissant un goût d’amertume, un coup de poing en plein estomac. Pendant que j’écris, j’ai devant mes yeux une photo de Jean, sur laquelle il a un regard triste, désabusé… cette photo me fait mal, il parait porté toute la misère, l’incompréhension, la déshumanisation de ce monde… Cette photo me fait penser au témoignage de Francesca Solleville, dans la revue ” je chante “, Jean lui a déclaré “” Tu as vu dans quel monde nous vivons ? c’est la fin, c’est la fin “” . Et vous mes amis que faites vous, j’imagine que Bernard est en Savoie chez les enfants et petits enfants, Florian et Manon, la petite Naïs a déjà deux mois, elle doit être intéressante. Nicole, vous partez à quelle date en croisière? avez-vous une place pour moi dans votre valise? vos ennuis de voiture sont-ils résolus? Yannick, la seule qui travaille encore, comment se passe la suite de la mobilisation, vous connaissant un peu, je pense que le combat n’est pas fini. Pression, faire pression, ne pas lâcher, le gouvernement à l’impression d’avoir gagné, il a gagné un semblant de bataille, mais pas la guerre! . Pierre-Luc, je suis désolée de ne pas vous avoir associé au cercle que nous formons. Il n’est pas trop tard pour bien faire, aussi je vous embrasse tous les quatre affectueusement. Bisous également à Serge . Régine

      1. Aliber says:

        Bonjour à tous, bonjour Régine, très heureux d’avoir de vos nouvelles et de penser à mes petits enfants; eh oui Naïs vient d’avoir deux mois, elle est de plus en plus éveillée. Florian et Manon sont pleins d’attentions pour elle; ils sont très fiers de leur petite sœur. Craignant des problèmes de carburant, nous sommes toujours à Alès aussi, nous montons la semaine prochaine en Haute-Savoie; il nous tarde d’y être. Hier dans  « les grands du rire » nous avons vu Isabelle Aubret interpréter la chanson « Sa montagne » avec Jean en toile de fond; à nouveau moment exceptionnel et chaque fois l’émotion monte en moi. Jean avait raison, nous vivons vraiment ans un monde déshumanisé; tout part de travers sur cette planète où nous avons de moins en moins de repères. Dans notre pays, la cinquième puissance mondiale, le nombre de personnes ne pouvant plus se soigner devient préoccupant et que dire des pays vivant en dessous du seuil de pauvreté. Il faudrait que nos dirigeants en prennent conscience plutôt que de s’en mettre plein les poches; qu’ils prennent garde, s’il doit y avoir un conflit mondial il sera le fait de l’augmentation de population et par voie de conséquence de la pauvreté. Quand je vois les sommes d’argent dépensées à des fins mercantiles et que l’on demande aux gens, qui travaillent, de faire des sacrifices, au nom de la nation, ça me met en colère. Sarkozy est le faire valoir des puissances de l’argent. Et dire qu’il a été élu, en partie, par les ouvriers et les retraités c’est consternant; il n’a même pas le respect de l’électorat sans lequel il n’aurait pas été élu. Il est inhabituel que je traduise ma colère dans mes messages mais, trop c’est trop, et pour me calmer j’écoute Jean, « Ma France » par exemple. Amitiés à Régine, Nicole, Yannick et Pierreluc. Je vous embrasse, à bientôt, Bernard.

      2. nanou 34800 says:

        Bonsoir les amis…. TOUT ce que vous dites est vrai..la situation en France est inquiétante……..mais il suffit de ne rien lâcher…rien…..face à un gars comme Sarko nous devons être acteurs d’un mouvement dur trés dur conscients qu’il ne cédera pas …… sauf gréve générale ……puis, il faut rentrer en lutte privé/ public solidairement, autrement……tout s’essoufle…l’enjeu est grand…….Robin des bois prenait de l’argent aux riches pour donner aux pauvres…..Sarko prend l’argent aux pauvres pour les riches……A nous de réagir et de ne pas accepter de vivre à genoux et de reculer socialement Comment devenir vieux si on travaille jusqu’à 67 ans???? on sera vieux et misérable… ou on mourra avant…….voilà, ce que notre président est entrain de préparer en FRance….. et le recul qu’on prend?????? puis ce sera la sécu ( il faut bien “engraisser” son frére…) puis les congés annuels….TOUT….on a tellement à perdre…. enfin, que les français réagissent car il y va aussi des générations futures…..Le temps est à la pluie…..temps de Toussaint…je pense que la chanson “ma france” sera longtemps d’actualité……..et tellement vraie…le monde est fait de ce qu’on en fait……..je pense me rendre à Antraigues au Printemps prochain,je vous envoie des bisous mouillés ( il pleut!!!!!!!! beaucoup ) à vous tous et un bonjour à Serge…… Yannick

  83. Aliber says:

    Bonjour mes amies et bienvenu à Pierreluc; qu’il se rassure notre cercle lui est ouvert. Merci Régine et Nicole de vous soucier de ma santé mais, je vais très bien; tous les résultats de mes examens sont au vert. J’espère que yannick nous donnera de ses nouvelles et nous fera partager ses réflexions, sur la situation actuelle, au travers de ce qu’elle vit; elle est la seule d’entre nous à être toujours en activité. La France est un pays paradoxal, il y a beaucoup de pauvreté mais, aussi, beaucoup de richesse; c’est le troisième pays au monde pour le nombre de gens riches. Je pense que le partage équitable serait la solution à beaucoup de difficultés; il n’est pas interdit de rêver. Ce qui me hérisse le plus ce sont les sportifs (footballeurs, tennismen, coureurs automobiles et autres…..) qui gagnent des sommes d’argent faramineuses; c’est normal qu’ils soient bien rémunérés mais, de telles sommes, c’est scandaleux!! Je pense, si Jean était parmi nous, que la situation actuelle serait une source inépuisable pour créer des chansons et dénoncer les situations scandaleuse que nous connaissons. L’autre soir, à la télévision, Daniel Guichard a glorifié Jean; j‘ai trouvé son propos vraiment bien. Je vous embrasse bien affectueusement, à bientôt, Bernard.

    1. nicole says:

      Bonjour à tous,je suis ravie de savoir que les résultats de Bernard soient bons.La santé est ce que nous avons de plus précieux.Je me dis celà car en ce moment….quelle galère:l’imprimante est en panne;le bouton du lave-vaisselle est cassé et la cerise sur le gâteau est la voiture;la capote est coincée et le site citroen me demande 3698 euros pour la réparation!je suis allée sur le site c3 pluriel et là,j’ai découvert que ce problème était récurrent;lettre au service clientèle Citroen et appel fait au service juridique de groupama.Maintenant,il faut attendre et je ne me fais guère d’illusions;mais je vais me battre!!!!Sinon,tout va bien!Je lis actuellement un livre sur les années chansons de 1936 à 1970:c’est passionnant et on y parle de Jean et de Christine Sèvres.Je pense beaucoup à Jean en ce moment difficile pour les travailleurs français.Je pense que l’histoire est un éternel recommencement et je crains parfois le pire.J’ai vécu mai 68 car j’étais étudiante et l’intervention des jeunes me fait revivre ces périodes.Si le dialogue ne se fait pas,çà va prendre un tour une tournure du bras de fer.Je n’aime pas le ton suffisant des membres du gouvernement qui refusent tout dialogue.Jean aurait eu bien des choses à dire face à une telle situation.Bises à tous.Nicole.

    2. nanou 34800 says:

      Bonjour à Tous sans oublier Pierreluc….Ben!! hier, beaucoup de monde à la manif de MOntpellier….j’ai parlé au micro pour la TNT…..mais le combat doit continuer…nous devons redoubler de force…il faut paralyser le pays….je pense que Sarko nous teste….mais quand je vois la considération avec fillon, qu’ils portent au peuple français……j’ai la rage…eux qui gagnent des milliards, ils ne vivront pas avec une retraite de 700 euros et ne seront pas obliger de vendre leur bien pour subsister durant leur vieillesse…quoique, je pense que nous allons vers “travailler et mourir”……NON, on va se battre et on va leur faire voir…..gardons l’espoir….. de toute façon, nous sommes dans un tournant où si nous lachons pour la réforme des retraites, ils pilleront tout le reste…congés sécu, allocs….où est leur logique??? une France où on délocalise, où les jeunes font des études de plus en plus tard…..et des parents qui vont travailler comme avant 1936…c’est ça le progrés… puis ce sont eux qui nous ont mis dans ce pétrin…. qu’ils donnet leur argent… d’ailleurs le nôtre puisque notre cher président sait augmenter avec notre argent……….. en tout cas pour “positiver” un peu… j’étais super contente de voir les jeunes dans la rue… prendre conscience que leur avenir est sacrifié..au nom de l’europe, du capital… et ils n’auront plus rien…ils criaient “précarité, non, chomage , non….. ReSISTANCE. ça fait chaud au coeur….. voilà,les amis mes impressions…. Dans la rue aujourd’hui, demain, on continue…..la vie est un combat…et n’oublions pas qui nous gouvernent??? la lutte est entamée…l’enjeu est trop grand…allons jusqu’au bout…. Si Jean était de ce monde, je suis sûre qu’il serait outré et dénoncerait…il reste ses chansons toujours d’actualité…Résistance, résistance jusqu’au retrait de cette réforme bises à vous et prenez soin de vous yannick

      1. nicole says:

        Bonsoir à tous,peu de nouvelles en ce moment!!!!Nous sommes frileux comme la situation actuelle.Merci à Nanou pour tous les messages ;je les envoie à mes amis car je les trouve toujours très pertinents.A Doullens,çà chauffe dur:hier matin,le principal rond-point était bloqué et l’après-midi,le défilé était important pour une si petite ville.Nous sommes sans carburent:heureusement,nous avions prévu et nous avions fait le plein;il fait bien froid chez nous et je sors assez peu;je bricole….Je suis les débats sur la 3 l’après-midi et j’avoue que je suis assez réservée quant à l’avenir….Les ouvriers chez nous font des grèves perlées car ils ne peuvent pas perdre l’intégralité de leur salaire.Et vous Nanou,faites-vous la grève non stop?Sarko va nous laisser sur la paille;Jean aurait eu matière à écrire des chansons!!!Donnez-moi de vos nouvelles.Bisous.Nicole.

      2. Aliber says:

        Bonjour Nicole; je vais peut-être vous faire râler, nous avons du beau temps mais, avec beaucoup de vent. Samedi dans « les Grands du rire » nous avons vu Jean chanter « Ma France »; chaque fois je ressens beaucoup d’émotion, c’est un moment fort! Ces derniers temps nous avons peu échangé, notre engouement du début s’est un peu émoussé; au nom de notre amitié, je pense que nos messages continueront. Comment se passe votre retraite? J’espère que vous avez réussi à vous glisser dans votre nouvelle peau! Si le risque de manque de carburant s’estompe nous monterons en Haute-Savoie voir nos enfants et petits enfants; notre dernière petite-fille a eu 2 mois le 22. Nicole je vous souhaite de passer une bonne journée; j’envoie une pensée à Régine, Yannick et Pierreluc. A bientôt, je vous embrasse bien affectueusement, Bernard.

    3. nanou 34800 says:

      BOnjour à tous… Avez vous regardé hier soir sur la 2éme chaîne “les vivants et les morts” trés beau roman écrit par “Gérard mordillat” et le film refléte bien le contenu du livre.. mercredi prochain la suite…..je vous le recommande …….. c’est d’actualité………… bises yannick

      1. nicole says:

        Bonjour à tous,je suis ravie d’avoir eu des nouvelles de Bernard.Comme vous,j’ai entendu Jean sur les grands du rire :j’étais en train de laver le carrelage et le chien ahuri m’a vue passer pour écouter Jean!!!!!Je n’ai toujours pas eu le livre:Jean tout simplement….C’est le lot des petites villes!En ce moment,nous hibernons car il fait très froid;toutes les fleurs sont déjà gelées;il a fallu tout arracher et rentrer tous les bulbes d’été.Je ne m’ennuie pas du travail….Je suis passée à l’école une fois et je n’ai pas eu envie d’y retourner car les charges de travail ne cessent d’augmenter et les pauvres sont constamment en réunion;donc,pas de regret!!!!!!Je suis de près les grèves-j’en ai tant fait dans ma vie- et je pense que la loi étant passée,celà va être difficile d’obtenir des aménagements des conditions.Toutefois,comme Yannick,il ne faut pas baisser les bras.La pauvreté envahit notre pays et je pense que cette situation ne pourra pas durer éternellement;nous voyons les nantis profiter de tout et de plus,comme le johnny Halliday,il habite en Suisse ou aux States et il venait remplir ses poches chez nous…..Alors là,je vous garantis que je ne donnerais pas un euro pour ses concerts.De toute façon,il faudrait ,pour ces tricheurs prendre l’argent à la source.Ne parlons pas des salaires de certains sportifs!Certes,ils nous font rêver mais les plus pauvres doivent se sentir délaissés!!!Alors Nanou,ne pas baisser la garde.Pour détendre le sujet:je suis surprise que votre petite fille ait déjà 2 mois.Que le temps passe vite!Pour la pénurie de gazoil,chez nous,tout est rentré dans l’ordre.Heureusement car d’aucuns avaient des soucis pour se rendre à leur travail.Je vous embrasse tous et je vous souhaite Bernard de bonnes vacances .A bientôt.NICOLE.

  84. Aliber says:

    Bonsoir mes amies, cet après-midi avait lieu, en Alès comme dans beaucoup d’autres villes de France, la manifestation contre le projet des retraites; il y a eu 10000 participants soit le 1/5 de la population alésienne, c’est dire son importance; Pour bien animer le défilé, dans les rues de la ville, ce sont certaines chansons de circonstance qui ont servi de fond musical, sans oublier certaines chansons de Jean et tout particulièrement « Ma France »; entendre des chansons de Jean à pleins haut-parleurs dans « ma ville » m’a rendu heureux et m’a rempli d’émotion. J’ai passé un bon après-midi. Un peu partout et, à la moindre occasion, on rend hommage à Jean; on dirait que les gens veulent récupérer le retard et faire ce qu’ils n’ont pas fait de son vivant. Régine, Nicole et Yannick je vous souhaite de passer un agréable week-end, avec le soleil si possible; je vous embrasse bien affectueusement, à bientôt, Bernard.

    1. nanou 34800 says:

      Bonjour à vous tous…. oui, effectivement, beaucoup de monde dans les rues… allez encore plus nombreux et demain encore……..car nous avons beaucoup à perdre…et la remise en cause de la retraite n’est qu’un pallier ensuite…..les congés, les allocs, la sécu…..TOUT doit disparaître dans cette FRANCE d’ajourd’hui……….non, le peuple va se bouger……..tous unis pour défendre ceux que nos anciens ont gagné… bref, hier à Montpellier, la chanson “Ma france” de Jean survolait la ville… mais j’aime aussi les mots d’ordre…il y en a tellement à crier!!! bon dimanche à vous tous bises yannick

    2. sorel says:

      Bonsoir mes amis, une petite absence et me voila de nouveau auprès de vous. Je n’en fini pas de lire et relire la revue ” Je Chante ” consacrée à Jean. Tous ces hommages rendus soit par Isabelle Aubret, Francesca Solleville, sa fille Véronique, ses amis. Ses souvenirs d’enfance, d’adolescence, ses débuts puis sa carrière, sa rencontre avec Christine Sèvres, ses textes plus ou moins engagés, ces censures qui au lieu de le décourager lui et ceux qui l’aimaient déjà, ne faisaient que le galvaniser. Cet homme qui avait tant souffert de la disparition de son Père, qui a connu ce que l’homme a de plus ignoble en lui : l’antisémitisme, qui s’est reconstruit, qui a perdu la femme qui l’aimait, au point de ne plus avoir envie de rien. Jusqu’au jour ou il rencontra Colette… C’est pour cet homme là, que j’ai de plus en plus de respect, d’admiration et de tendresse.Voici ce qu’il disait lors d’un interview de 1994 : ” NOUS VIVONS UNE PÉRIODE DE RÉGRESSION TERRIBLE DE LA CIVILISATION QUI MENACE LES FONDEMENTS MÊMES DE NOS SOCIÉTÉS DÉMOCRATIQUES”;
      En 2006, Isabelle Aubret a enregistrer un album, sur lequel elle reprend quelques textes de Jean, notamment ” les Cerisiers “, ainsi qu’un autre texte intitulé ” Son dernier rêve ” voici les derniers vers, terriblement émouvants : Son dernier rêve/ Son dernier rêve/ Sera qu’on prenne la reléve/ Quand il s’arrêtera de chanter ” Mais qui, qui peut prétendre à prendre sa place ?

      Lorsque Serge, nous a permis d’échanger nos adresses, il nous a fait suivre un lien pour écouter un chanteur : EMMANUEL TRICOIRE, je l’ai écouté, je l’ai même mit en favori, j’ai vraiment apprécié ses textes, sa musique, sa voix, qui me rappelle De Palma. L’ avez-vous entendu; oui ? non ? Pas de soucis, voila l’adresse : http://www.musicbook.fr musicbook/Emmanuel Tricoire. Quant à la revue c’est chez : ” Je Chante Magazine N° 6 spécial Jean Ferrat, 7, rue du Panorama, 77500 Chelles ” sur commande, paiement par chéque. Email pour connaitre la disponibilité ” je.chante@wanadoo.fr ” . Site internet : jechantemagazine.com. 105 pages de bonheur et d’émotions…
      1H56, décidément je ne suis pas raisonnable, je vous embrasse affectueusement, puis ouste au lit… Régine

      1. nicole says:

        Un coucou rapide car je suis assez débordée en ce moment-comme tous les retraités-.Tout d’abord un grand JOYEUX ANNIVERSAIRE REGINE!!!!!Je sais que ce sera demain mais je ne serai pas à la maison.J’ai pensé à vous car j’ai vu Daniel Guichard qui parlait de Jean Ferrat ;il témoignait de son admiration pour cet homme si droit et ses sentiments très altruistes.J’ai dit à Riccardo:”tu vois c’est pour celà que je l’ai tant aimé”…..Nanou…Et la grève du 12 est-elle reconductible chez vous?Même à Doullens çà bouge et il y a des défilés.Bien que retraitée,je reste syndiquée car je pense aussi à tous ceux qui arrivent derrière moi et aux jeunes.Quelle triste France actuellement!!!Où allons-nous ?Il faut aller jusqu’à 2012!Et comment va Bernard qui devait passer des examens?Je voudrais des nouvelles.Un bonsoir à Serge que je n’oublie pas.Bisous à tous.NICOLE.

    3. sorel says:

      Bonsoir mes amis, alors on s’aime plus? j’ai des nouvelles de Nicole mais Bernard et Yannick, silence radio. J’imagine que Yannick est très occupée avec les gréves et manifestations. J’espère que Bernard n’a pas de soucis de santé! Écrivez moi pour me rassurer… Au sujet des manifs, ce n’est qu’un début, ne pas relâcher, maintenir la pression. Comme l’a écrit Jean ” Qu’elle monte des mines, descende des collines, celle qui chante en moi la belle la rebelle, elle tient l’avenir serré dans ses mains fines, celle de trente-six à soixante-huit chandelles MA FRANCE ”
      Je vous embrasse affectueusement.Régine

      1. pierreluc says:

        bonjour,
        je vois que les messages s’adressent entre vous, nicole, bernard, yannick, régine, mais pierreluc n’est jamais mentionné… je me sens un peu exclu de votre cercle ou du moins en ai-je déjà vraiment
        fait partie?
        je suis allé à la manif hier “en moto” mais tout était bloqué à paris j’ai été obligé de passer sur les trottoirs! et c’était pas évident.
        beaucoup de monde … ne pas relâcher la pression.
        amicalement
        pierreluc

  85. sorel says:

    Bonsoir mes amis, me voila de retour d’une semaine de ” vacances ” pas de tout repos. Vous souvenez-vous d’une chanson de Jean, dont le titre est ” Tu verras tu seras bien “? c’est un fils qui s’apprête à mettre sa maman dans une maison de retraite, dont la vie et les souvenirs tiennent dans une main. La tante de Guy chez qui nous étions, à perdu son fils unique en 1982, son mari en 1994, elle est âgée de 86 ans. Sa petite fille 29 ans, ne vient plus la voir depuis plus d’un an, parce qu’elle a refusé de financer son véhicule. Son petit fils 32 ans,vient tous les deux mois réclamer un chèque, il est au RMI, refuse de travailler parce qu’il est ” contre la société “. A présent ils font pression pousser par leur mère, afin qu’elle vende sa maison dont elle a l’usufruit, afin de de pouvoir enfin ” profiter de la vie “. C’est dans ce conflit que nous avons été plongés durant une semaine.Elle nous a demandé notre aide, et souhaite être protéger de ces ” prédateurs ” Cette histoire sordide m’a remis en mémoire la chanson de Jean, en soulignant que ce n’est pas le même contexte. Avez-vous déjà été confronté à pareille situation ? Ayant été de tous temps une fervente admiratrice de Jean, je lui avait emmené la revue ” je chante ” qui lui est consacré; mais elle n’a pas eu le cœur de le feuilleté. Voila mes amis, je suis triste et en colère. Je me suis permis de vous en parler parce que connaissant vos qualités de cœur, je pense que vous me comprendrez. Je vous embrasse affectueusement. Régine

    1. nanou 34800 says:

      Bonjour Régine… Protégez votre tante….. elle a besoin que quelqu’un prenne en compte son statut de personne agée et la soutienne……….il ne fait pas bon vieillir dans cette société où l’argent compte plus que tout…..surtout qu”en principe, ce sont des personnes qui ont galéré dans leur vie……et ont connu des privations…..dans quel siécle vivons nous????? bien sûr la maison de retraite…… c’est l’hôtel 4 étoiles …..”tu verras tu seras bien…..tu pourras prendre des choses et puis, on viendra te voir…. tu ne t’occuperas de plus rien…mais au nom de l’argent aujourd’hui, l’homme est parfois prêt à sacrifier sa famille…… bref….. alors, Régine soutenez votre tante et ses biens tant qu’elle est sur cette terre….qu’elle lise Jean….elle s’évadera…. le 12 Novembre le groupe “acte chanson” vient à Pézenas chanter Jean….je vous embrasse à tous yannick.

    2. Aliber says:

      Bonjour Régine, très heureux de vous retrouver mais, peiné par ce que vit votre tante; cette situation, assez courante de nos jours, est lamentable. Je sais qu’elle peut compter sur vous et votre mari pour la protéger de ses « prédateurs ». Ses petits enfants devraient penser qu’à leur tour ils seront vieux et qu’ils risquent de subir ce qu’ils sont entrain de faire pour leur grand-mère mais, ils se croient éternels alors qu‘ils ne sont que de passage! L’écoute de la chanson de Jean me rend toujours triste; j’ai toujours aimé cette façon de dénoncer les maisons de retraite. Il est vraiment anormal de terminer sa vie ainsi! Notre société devrait tout faire pour maintenir les personnes âgées à leur domicile jusqu’au bout; déraciner nos “vieux” est d’une grande cruauté; les priver de leur habitudes, de leur milieu affectif et leur imposer la cohabitation à la fin de leurs jours est d’une grande violence. Quand ça ne va pas très bien, ma belle-mère, qui a 86 ans, parle toujours des maisons de retraite comme si c’était le paradis; nous faisons tout pour la dissuader d’y aller et lui demandons de rester dans sa maison le plus longtemps possible en s‘entourant de toute l‘aide nécessaire. J’espère que tout se passe bien pour Nicole dont nous n’avons pas de nouvelles. Recevez, ainsi que Nicole et Yannick, mes plus sincères amitiés, je vous embrasse bien affectueusement toutes les trois, à bientôt, Bernard.

    3. nicole says:

      Je suis là!!!Mais comme les nouveaux retraités…je suis débordée de travail!Je suis du genre à mettre tout en route d’un seul coup:j’ai fait carreler le sous-sol-pas terminé-;j’ai poncé les portes du haut et je commence la peinture.Je suis allée peu sur internet ces derniers jours ;ce matin,j’ai pris connaissance des messages sur ram dam.Votre expérience avec votre tante m’a remplie de chagrin car les mauvais souvenirs sont revenus avec violence.Maman avait été hospitalisée de nombreuses fois:chutes ,pleurésie…A chaque retour de l’hôpital,je la prenais chez moi pour 1 ou 2 mois. .En janvier 2008,maman était tombée et elle est restée 3 semaines à l’hôpital.Le personnel nous a convoquées(ma soeur et moi) pour nous dire que maman devait sortir mais qu’elle ne pouvait rester seule.Ma soeur a dit tout de suite qu’elle ne pouvait pas la prendre;elle n’en voulait pas………J’ai donc décidé de la ramener à ma maison;mais comme elle n’était pas autonome,il fallait que je l’assiste et que je me lève 3 ou 4 fois par nuit:j’étais épuisée mais je ne pouvais pas l’abandonner.Maman est rentrée chez elle et elle a pris une garde de nuit pour un mois;seul problème,c’est très cher!Elle a souhaité la garder un second mois:là ce fut le drame car ma chère soeur est arrivée folle furieuse,disant à maman qu’elle n’avait jamais su compter,qu’elle ne la prendrait jamais chez elle et qu’elle ne donnerait jamais un sou pour elle !!!!Vive altercation entre nous deux;échanges de noms d’oiseaux et j’en passe;plus de nouvelles durant 15 jours.Maman était désespèrée.Evidemment,peu de temps aprés,elle est retombée malade et ce fut cette fois ci pour le grand voyage.Ma chère soeur est arrivée comme si rien ne s’était passé;mais je ne peux oublier et chaque jour en pensant à maman,je revis ce moment dramatique.Par contre,pour l’héritage,elle était bien présente…..J’ai oublié de dire qu’ils sont très aisés(mon bof est le cousin direct d’Harpagon).Voilà Régine ce que deviennent des enfants pourtant élevés dans l’amour et le sacrifice.Revenons à Jean:j’ai vu la sem

      1. nicole says:

        Suite et fin ;je disis que j’avais vu une émission intitulée:café picouly;Véronique Estel est venue parler de Jean Ferrat:ses débuts,son militantisme et sa décision de se retirer à Antraigues;c’était passionnant.Mercredi soir,j’ai cherché des informations concerna

      2. nicole says:

        A chaque fois,le message se sauve …je disais donc concernant Christine Sèvres et j’ai découvert la chanson écrite pour elle par Jean:Tu es venue:c’est un texte et une mélodie superbes.J’ai écouté en boucle…J’ai trouvé un livre la concernant intitulé:Le cabaret rive gauche de Gilles Schlesser éditions:Larchipel.Je vais le commander à la presse.Régine,aidez votre tante,ne la laissez pas partir:ce serait sa fin assurée.Courage et bises à tous et à Bernard .Nicole.

  86. sorel says:

    Bonjour Pierreluc, tout comme vous j’ai lu et relu le livre de Jean Dominique Brierre consacré à Jean. Un autre livre lui étant consacré, écrit par son ami de toujours Michel Valette, ” Jean Ferrat tout simplement ” est tout aussi bien écrit et documenté, anecdotes, photos… Au risque de me répéter, il ne se passe pas un jour sans que j’ai une pensée pour lui. Cordialement, Régine

    1. nanou 34800 says:

      MERCI SERGE…Il faut tout de même continuer à faire vivre le site de Jean….Il y a tellement à dire………..Peut être qu’Antraigues retouve son calme????? Le livre “Tout simplement “est super. Nous allons poursuivre nos échanges………..et qui sait faire connaissance ??????……Un ebise du Midi de la FRance..Je vous embrasse. Yannick

    2. pierreluc says:

      bonjour Régine,
      oui bien sûr j’aimerais dire combien Jean a compté dans ma vie et dans celle de ma sœur, de 3 ans mon ainée et combien il compte encore pour nous!!! j’ai 59 ans.
      chaque fois qu’il sortait un disque, nous étions les premiers à l’acheter, et à le découvrir ensemble et le commenter; et à chaque chanson écoutée nous nous regardions et de temps en temps l’un de nous disait ” oh là là , il y va fort!! il va se faire taper sur les doigts!” mais nous approuvions malgré tout car c’était tellement criant de vérité! et puis Jean savait alterner avec les chansons d’amour… c’était beau … comment une femme en entendant “je vous aime ” ne tombait-elle pas sous le charme du poète…
      nous avons été malgré tout un petit peu déçu car il y a quelques 4 ou 5 ans nous sommes allés à Antraigues un soir ( un coup de tête!) nous sommes partis de Bordeaux en voiture pour le voir au moins , même de loin ça nous aurait comblé… c’est vrai qu’au départ un ami bordelais (musicien) nous avait mis en garde … il avait même été un peu dur avec nous ; en nous disant qu’il était “intouchable” et que nous nous prenions pour qui???? vouloir discuter avec Jean Ferrat? c’est du délire!!!
      mais le problème c’est que jean est tellement présent dans notre vie de tous les jours qu’on le considère un peu comme quelqu’un de la famille…..
      voilà là bas nous avons découvert un petit village magnifique mais pas de Jean ferrat seulement des gens du village qui le protégeaient je pense… nous lui avons fait parvenir des œillets rouges et bon, nous n’avons eu pas de réponse… bien sûr ce n’est pas grave, nous sommes repartis reprendre la route… et on ne lui en veut pas. j’aimerais tant savoir s’il était comme vous et moi , une personne simple.
      tout au long de ma vie quand j’étais en panne de “résistance et de militantisme” il suffisait que je me passe du “Ferrat ” et je reprenais confiance …il m’a aidé à lutter, c’est sûr!
      voilà je vous embrasse à tous car des gens qui aiment jean ferrat ne peuvent qu’avoir ce petit brin de nostalgie que j’ai en ce moment…
      à bientôt
      pierreluc

      1. sorel says:

        Bonsoir Pierreluc, votre témoignage m’a touché tant il est sincère. Avec votre sœur vous avez eu un sacré courage, partir, comme çà sur un coup de tête de Bordeaux, pour aller au-devant de Jean, sachant que vous ne le rencontreriez peut-être pas. On vous a traités de fous, et alors ou est le problème ? les gens trop sages, trop réfléchis, sont tellement occupés à penser à ce qui est bien ou ce qui est est mal, qu’ils passent à côté de petites folies, du bonheur et de grands espoirs qui pourraient changer leur petite vie étroite… Comme vous Jean est dans ma tête, ses chansons, ses coups de colère, ses yeux remplis d’humanité, ses valeurs, ses engagements, toutes ces choses là font que plus le temps passe, je me réfère à ses valeurs, je m’efforce d’être meilleure, de me concentrer sur l’essentiel, mes enfants, mes petites filles, ma famille, mes amis, ne pas perdre de temps en discussions stériles, la vie est trop courte, j’ai encore un bon bout de chemin à faire, du moins je l’espère, et puis n’a t-il pas écrit ” c’est beau la vie “…J’avais douze ans lorsque j’ai entendu pour la première fois sa voix, j’en ai 60, 61 le 10 Octobre, donc toujours 60, il ne m’a jamais quitté, j’ai rit avec lui, j’ai pleuré avec lui, j’ai dansé avec lui, j’ai lutté et milité avec lui, j’ai levé le poing avec lui… vous avez raison, il est comme un membre de la famille. C’est pour cette raison que nous l’aimons tant et que son absence nous fait souffrir. Je ne sais plus qui a écrit ” Ne me secouer pas, je suis plein de larmes ” cela s’adresse à beaucoup d’entre nous ! nostalgie, pincement au cœur, gratitude pour tout ce qu’il nous a apporté et donné. Pierreluc, vos paroles font du bien, je suis certaine que Nicole, Yannick ( Nanou ) et Bernard les apprécieront, car ils sont de fervents admirateurs de Jean.Je vous embrasse. Régine

  87. Aliber says:

    Bonjour mes amies; merci Régine de penser à moi, j’espère que les dégâts subis, suite aux gros orages, se limitent à votre jardin; eh oui nous habitons dans une région coutumière de ses épisodes climatiques qui, parfois, créent de forts dégâts. Nicole je forme des vœux pour que votre santé vous laisse en paix et que vous puissiez profiter de votre retraite, bien méritée, pleinement. Bravo yannick pour votre foi dans la lutte des travailleurs; il est vrai qu’ils ne profitent pas des fruits de leur travail comme ils devraient et qu’il est bien malheureux que ce même travail permette à certains de s’en mettre plein les poches sans aucun scrupule. Actuellement de nombreux hommages sont rendus à Jean; quel juste retour des choses pour quelqu’un boycotté, de son vivant, par la plupart des médias. Merci à Serge de nous permettre d’échanger, personnellement, sur ce site qui est, avant tout, dédié à Jean; il m’arrive de penser que le fait d’utiliser le site pour avoir des nouvelles les uns des autres est un peu contradictoire par rapport à son objet. Il serait, peut-être, plus adéquat de communiquer par l’intermédiaire de nos mails personnels mais, comment faire pour se les transmettre puisque le site ne doit pas servir à la transmission de celles-ci; qu’en pensez-vous, peut-être que Serge pourrait nous conseiller? Mes amies je vous quitte pour ce soir, à bientôt, je vous embrasse, Bernard.

    1. sorel says:

      Bonsoir Bernard, enfin des nouvelles, je pensais que vous étiez repartis chez vos enfants, fêter le premier mois de Naïs, et vous rapprochez de Florian et Manon, la rentrée des classes s’est-elle bien passé pour eux deux? Vous avez raison Bernard, lorsque la voisine nous a téléphoné pour nous raconter ce qu’il c’était passé durant ces deux nuits d’orage, nous avons imaginé le pire. L’eau n’est pas rentrée dans la maison, seulement dans la pièce ou se trouvent les jouets de Lola. Tout enlevé, nettoyé et aseptisé la moquette, reste le congélateur, qu’il a fallut vider et tout jeter. Adieu ! viande, poisson, ratatouille, soupe au pistou, légumes farcis… etc etc … mais je me plains pas, certains quartiers étaient inondés avec pas mal de dégâts. Bernard, votre proposition de communiquer à partir de notre mail personnel me va parfaitement bien, qu’en pensent Nicole et Yannick ? comment procéder pour échanger nos adresses mail ? Je ne cesse de lire et relire le magazine ” JE CHANTE “, m’imprégnant des mots de Jean, des photos de Jean, des témoignages d’amis ou famille de Jean, des interview de Jean… Jean toujours jean ! et encore Jean…Je vous embrasse tous très fort, Nicole, Yannick, Bernard, avec affection. Régine

      1. Aliber says:

        Bonjour Régine, je suis heureux de voir que, suite aux orages, la situation se normalise. Ici à Alès les intempéries n’ont pas eu de très grandes conséquences; les plus gros dégâts se sont localisés aux environs de Vézénobres, entre Alès et Nîmes. En 2002 Alès et sa région avaient été fortement touchées; maintenant, les gens appréhendent les mois de septembre et d’octobre. Nous retournons chez nos enfants aux vacances de Toussaint; il nous tarde d’y être, Naïs aura alors deux mois. Florian et Manon ont fait une bonne rentrée scolaire; depuis que Naïs est née, Manon fait tout pour être le plus souvent avec sa Maman, comme si elle était une peu jalouse du temps qu’elle consacre à Naïs! Pour Florian ça n’a rien changé, c’est un garçon! Je vois que Jean occupe une très grande place dans votre vie de tous les jours aussi, vous puisez, dans cette relation, la force nécessaire pour faire face aux aléas de la vie. Je ne passe pas un jour sans penser à Jean et à l’héritage, culturel et humain, considérable qu’il nous a laissé. Je me réjouis que vous soyez d’accord avec moi pour l’échange de nos mails mais, comment faire? Peut-être que Serge pourrait nous glisser une idée. Recevez, ainsi que Nicole et Yannick, mes plus sincères amitiés, je vous embrasse bien affectueusement toutes les trois, à bientôt, Bernard.

    2. serge says:

      coucou
      peut-être que Serge pourrait nous conseiller?
      alors c’est assez simple vous me faite chacun un mail à info@zicactu.com en me disant que vous voulez avoir l’adresse email de vos contacts et que vous acceptez que je la transmette
      (oui c’est un peu penible mais on respecte les gens et leurs droits) vous avez sans doute remarqué n’avoir reçu aucune pub de notre part dans vos mails 🙂
      et c’est avec plaisir que vous serez en relation directe
      mais merci de ne pas oublier zicactu pour autant 🙂
      en précisant au passage que vos commentaires sur zicactu contribuent à donner vie à l’oeuvre de Jean Ferrat

      1. nicole says:

        Bonsoir à tous,j’ai envoyé un mail à Serge afin de transmettre mon adresse mail…Je le remercie au passage pour ce geste de confiance.Bisous à tous.Nicole.

        1. serge says:

          bonjour à vous 4, regardez vos mails je viens de vous envoyer un petit message 🙂

      2. Aliber says:

        A mon tour, Serge, de vous remercier pour votre marque de confiance. Nous continuerons à visiter et à faire vivre le site; n’oublions pas que c’est en venant sur le site de Jean que nous avons, Régine, Nicole Yannick et moi, tissé des liens d’amitié. Bien cordialement. Bernard.

      3. nicole says:

        Merci Jean de nous avoir réunis en partageant vos idées,vos chansons.Merci SERGE pour le bonheur que vous nous avez apporté!Je viendrai réguliérement sur ce site pour d’autres rencontres.De plus,je veux bien vos mails d’information sur ma boîte mails:celà nous permettra de bien rester en contact.Avec mes sentiments les meilleurs.Nicole.

        1. serge says:

          merci à vous 🙂
          comme je vous l’ai indiqué par mails vous en savez un peu plus sur nous qui nous cachons derrière le site
          on ne fait pas ça pour le fric, le travaillez plus pour faire plaisir à des gens comme vous, permettre des rencontres est largement récompensé !
          et ça nous fait super plaisir d’avoir permis cela !
          amicalement
          serge

      4. sorel says:

        Bonjour Serge, comment pourrai-je vous oublier alors que c’est grâce à vous et à Zicactu, que j’ai fais la connaissance de Nicole, Yannick (Nanou)et Bernard. Le lien qui nous unit les uns et les autres, est Jean. Merci pour nous avoir permis de s’exprimer librement autour de cet Homme d’exception. Merci de votre confiance et votre patience car parfois vous avez dû faire le ” gendarme ” afin de calmer notre fougue, surtout quand l’intégrité de Jean Ferrat était atteinte. Je vous salue amicalement. Régine

      5. nicole says:

        Un coucou à Pierreluc qui vient de rejoindre les amis de Jean.Je suis ravie que vous ayez pu prendre votre retraite à temps.Je suis aussi retraitée depuis le 2 septembre de cette année:ce fut pour moi un joli cadeau d’anniversaire!Il faut dire que j’étais dans l’éducation nationale et je pouvais partir plus tôt,mais je voulais avoir mon dernier échelon afin d’avoir une retraite correcte.Ouf!!!Mais celà ne m’empêche pas de penser aux autres et de continuer à les soutenir.Il est toujours agréable de constater que malgré ses années d’absence,Jean ferrat soit resté gravé dans le coeur de nombreux admirateurs.Lors d’un spectacle à Lille j’ai pu voir que le public était au rendez-vous:le thêatre était bondé etles gens connaissaient toutes les chansons par coeur.Ce sont des instants que l’on ne peut oublier.Ce week-end,nous allons aux journées du patrimoine à Douai le samedi et dimanche,nous irons à Arras.Je vous raconterai.Cordialement.Nicole.

      6. Aliber says:

        Serge, bien sûr, nous continuerons, par nos commentaires, à faire vivre le site de Jean qui, ne l’oublions pas, nous a permis, Régine, Nicole, yannick et moi, de tisser des liens d’amitié; il est essentiel de pérenniser le site. Les mails nous serviront à communiquer sur des sujets plus personnels, voire pour organiser notre prochaine rencontre, cordialement, Bernard.

    3. sorel says:

      Bonjour mes amis, je sais, 5h53 c’est pas une heure pour écrire aux amis! c’est exceptionnel. Dans environ deux heures, nous repartons en vacances, les précédentes interrompues par les intempéries, via Saint-Etienne, pour quelques jours. Guy aura 60 ans mardi, il souhaite les fêter chez sa Marraine; avant de souffler ses bougies en compagnie de nos enfants et petites filles dimanche prochain. Nous ne partons pas seuls, dans ma valise j’emporte le magazine “Je Chante ” d’une part pour le lire et relire, d’autre part la Marraine en question, 86 ans, a également une admiration sans bornes pour notre Jean. D’ailleurs je ferai attention qu’elle me le pique pas… Je suis tellement heureuse que nous ayons pu échanger nos adresses, je remercie à nouveau Serge qui après nous avoir fait nous rencontrer, nous permet de communiquer autrement. Mes amis, je vous dis à bientôt en vous embrassant affectueusement. Régine

  88. dioline says:

    j’aime presque toutes les chansons de jean ferrat sauf une que je trouve scandaleuse:
    hou hou méfions nous
    à part cela j’attends avec impatience le 18 septembre
    pour aller à Royan huguette

  89. sorel says:

    Bonjour mes amis, trois jours avant le départ et me voila devant mes piles de vêtements : va t-il faire frais, froid, chaud ? le dilemme. De plus j’ai ordre de ne pas déménager les armoires, de limiter le nombre de sacs et valises… Nicole,le livre en question s’intitule: ” Jean Ferrat tout simplement ” écrit par Michel Valette, le nom de l’éditeur : Guy Trédaniel Editeur. A chaque page, des anecdotes, paroles de chansons, témoignages, une série de photos de Jean à différentes périodes de sa vie. Passionnant, émouvant ! je l’ai lu et relu, et je m’y replonge souvent. Bonne lecture à tous, ainsi qu’à la Maman de Yannick que je salue. Je vous embrasse affectueusement. Régine

    1. Nicole says:

      Bonnes vacances Régine,profitez bien de ce dépaysement.Pas trop de valises….j’entends toujours le même refrain.Bisous.Nicole.

      1. sorel says:

        Bonjour mes amis, depuis plusieurs jours j’étais contrarié, car Bernard nous avait signalé la sortie de Paris-Match dont quelques pages sont consacrées à Jean, son épouse Colette, son village. Que ce soit en Avignon ou à Montfavet, toujours la même réponse : épuisé… Mais le hasard faisant bien les choses, ce matin chez une de mes voisines, que vois-je, prête à tapisser la cage de ses oiseaux, la revue tant convoitée ! inutile de vous dire que je m’en suis emparée comme d’un trésor inestimable. En parlant de revue, je n’ai toujours pas reçu ” je chante “, un peu déçue… Mes amis, vu que je ne puis rester sans avoir de vos nouvelles, c’est décidé j’emmène mon ordi en Bretagne. Je vous embrasse tous affectueusement . Régine

      2. Aliber says:

        Bonjour Régine, Nicole et yannick. Régine, vous voilà sur le départ, je vous souhaite de bien en profiter; je suis heureux que vous ayez pu, enfin, trouver le Paris-Match parlant de Jean et de sa vie en Ardèche, je comprends votre joie. Nicole, comment s’est passé la rentrée de votre petite fille avec la maîtresse de son papy? C’est mignon les enfants lorsqu’ils font des réflexions venant du cœur; j’espère que vous avez passé un bon anniversaire entourée des vôtres. Et vous yannick, la reprise n’a-t-elle pas été trop difficile? Je me souviens, lorsque je travaillais, les deux ou trois premiers jours étaient vraiment laborieux mais, ensuite, tout rentrait dans l’ordre. Il m’arrive, encore, de regretter le temps où je travaillais, car j’aimais beaucoup mon travail et les dernières années faisaient suite à la grave maladie que j’ai subie et que j‘ai, heureusement , surmontée. Le contact des collègues de travail me manque aussi, votre amitié à toutes les trois me réconforte et me donne beaucoup de force; j’attends toujours avec impatiente vos prochains messages. Hier j’ai écouté sur « Deezer » certaines chansons de Jean à ses débuts et que, je ne connaissais pas; il me reste d’autres chansons à découvrir ou à redécouvrir. Après son départ elles revêtent encore plus de nostalgie. Je vous quitte , passez un bon dimanche, je vous embrasse bien affectueusement, à bientôt, Bernard.

      3. nanou 34800 says:

        Bonjour à vous… Je viens vous raconter ce que mon fils a vécu hier soir… vous vous souvenez de son concert “solid’oc” au profit des paralysés…Il y a un groupe qui se nomme “ACT CHANSON ” qui ont interprété des chansons de Jean…et mon fils a écrit des poémes sur Jean qu’un gars du groupe a mis en musique….. et hier soir à Montpellier…… Nico était invité ..la salle était pleine de monde….. et là, le chanteur a interprété ses textes et….. à la fin de la soirée…devinez qui était dans la salle ????? la niéce de Jean qui a discuté ensuite avec mon fils.. et lui a dit qu’elle faisait remonter ses poémes à Colette, la compagne de Jean… je ne vous raconte pas…. le bonheur ….il était sur un nuage… il m’a de suite téléphoné..( je n’ai pas pu m’y rendre car je travaillais en soir…) par contre, le 12 Novembre, ce groupe vient chanter “JEAN” à Pézenas, et là nous irons…..comme j’aurai aimé me trouver dans la salle…mais pour mon fils , c’était un grand soir….. bonnes vacances aux retraités….. La pression monte pour la manif de Mardi malgré les assignations d’autorité qu’exercent les directeurs… ce qui cassent l’ampleur du mouvement… ils doivent avoir des consignes!!!! je vous embrasse à tous yannick

    2. Nicole says:

      Bonsoir à tous,La rentrée de ma petite fille s’est bien passée;nous sommes allés la conduire à l’école;la maîtresse nous a dit qu’elle se débrouillait très bien;nous avons dû rentrer le soir car nos animaux étaient restés à la maison.Nous avons du beau temps et j’en profite pour repeindre mes volets.Le carreleur est en train de terminer mon sous-sol.tout avance petit à petit.Demain,j’irai à l’école pour rencontrer la nouvelle directrice car il y a de la fermeture de classe dans l’air et je serai ravie de retrouver mes collègues.Comme vous Bernard,j’étais heureuse au travail et nous formions une joyeuse bande!!!nanou,ce qui arrive à votre fils est magnifique!Rencontrer la nièce de Jean est vraiment une chance inouie.J’espère que celà lui ouvrira des portes .Est-ce que Colette l’épouse de Jean s’occupe également des jeunes talents ou des créateurs de textes?De toute façon,ce sera une merveilleuse aventure pour votre fils.Vous devez être fiere de lui.Quant au 7….j’espère que ce sera une réussite afin de sauver les droits des travailleurs.Bon courage Nanou.Et notre amie Régine?quelle chance de prendre encore et encore des vacances!!!Je vous embrasse tous trois.Nicole.

      1. nanou 34800 says:

        Bonjour à vous…. Voilà, je vous invite à prendre connaissance sur facebook le groupe “acte chanson” 3 personnes de Montpellier interprétant des chansons de Jean, le 12 Novembre, en collaboration avec le secours populaire, ils donneront un concert hommage à Jean “Un amour cerise”….si l’envie vous disait de venir à cette soirée et profiter de visiter la ville de Pézenas…..ce serait l’occasion de se connaître… en attendant d’aller à Antraigues……Demain, grande journée……et puis la suite…….. bises à vous .. Yannick

    3. nicole says:

      Bonsoir à tous,peu de nouvelles actuellement….J’ai regardé ce soir sur la 3 des variétés au Québec et un petit hommage a été fait en l’honneur de Jean:bonne surprise!J’ai entendu qu’à la fête de l’huma,la mémoire de Jean serait évoquée:ce n’est que chose juste.Que devient Nanou après la grève du 7 septembre?Est-elle prête à remanifester le 23?Ce qui m’inquiète c’est que le report d’âge a déjà été voté….Il y a eu bon nombre de manifestants à Doullens.Le groupe a fait une pause devant l’école pour dénoncer la proposition de fermeture d’une classe.Les parents se sont bien battus et la classe a été sauvée.J’y suis allée jeudi pour rendre de la documentation et celà m’a fait tout drôle!!!De plus,ces jours ci je suis sur le qui vive;j’ai refait des prélèvements suite à mes deux opérations et il faut attendre les résultats;le médecin me dit:à la moindre infection,au bloc et on coupe encore….J’en ai marre et je trouve les médecins peu diplomates:j’ai l’impression que pour eux,une opération est simplement un acte banal qui est susceptible de leur rapporter bien de l’argent!!!Je lui ai demandé pourquoi il ne faisait pas grève;il m’a dit que lui ne voulait pas de retraite et qu’il refusait que ses enfants payent pour lui;Je stopperai mes activités uniquement si je suis malade.Je lui ai dit que moi j’étais à la retraite…..sourires.Si’il touchait le smic et qu’il était sur chaîne,réagirait-il de la même façon?J’espère avoir de vos nouvelles.Bises à tous.Nicole.

      1. nanou 34800 says:

        Bonjour….. fête de l’Huma…. et hommage à Jean… c’était de rigueur….Je l’ai vu sur facebook…… Ma copine (de 85 ans ) est entrain de lire le livre “tout simplement “…..Quand je vais retourner lui rendre visite, je suis sûre que nous en parlerons …..elle qui écoute Jean chaque jour dans son fauteuil…….Et oui, Nicole, le 7 fut une grande journée… mais pas une fin……. à mon avis, il aurait fallu continuer le 7 le 8 le 9….. plûtot que de fractionner des jours qui vont nous mener où????? j’ai peur que le mouvement ne s’épuise… et à remettre le couvert, si je puis dire le 23 autant continuer jusqu’à une lutte dure…… qui paralyse notre pays… il faudrait envahir l’élysée…. et vous voyez Nicole quand on est solidaire et qu’on se bat…….. on GAGNE…. ( bravo aux parents de ces enfants d’avoir sauvé l’école de la république…..( pardon Serge…). bref!!! Qui vivra, verra……Vous avez si vous le souhaitez “acte chanson “sur facebook…..( je sais; je me répéte…) qui rend hommage à Jean “un amour cerise” à Pézenas le 12 novembre….. Nicole, songez à vous, protégez vous et pensez à vous……la santé d’abord…… Il est des gens qui ne sont pas du même monde que le nôtre……et la misére, d’en bas… ils ne la voient pas….. notoriété, pouvoir, argent……je vous embrasse à tous a bientôt Yannick

      2. sorel says:

        Bonsoir mes amis, c’est bien moi ! je suis rentrée à Montfavet plus tôt que prévu, sans être passé par Clermont ni St-Etienne. La voisine qui s’occupe des fleurs et du courrier, m’a téléphoné Samedi pour m’informer qu’il y a eu de gros orages, la foudre est tombée pas loin de la maison faisant tout disjoncter, le jardin inondé, la pompe du bassin grillée, bref la cata! . Qui dit plus de courant dit contenu du congel foutu… Tout de même une compensation de taille m’attendait dans la boite aux lettres : le magazine ” je chante ” consacré à Jean. Plus de cent pages, des photos inédites, dont une lorsqu’il était encore enfant. Des interviews, des confidences, sa vie avec Christine, Antraigues, des témoignages de sa fille Véronique Estel, de ses amis, des gens du pays… prenant, émouvant, passionnant! Nanou, je suis heureuse pour votre fils, comme quoi il n’y a que les montagnes qui ne se rencontrent pas. Je croise les doigts pour que cette rencontre porte ses fruits. Et vous Nicole, soyez prudente avec votre santé, ne négliger rien, mettez la pédale douce, pensez à vous avant tout. Pour les trentième anniversaire de mariage de ma jeune sœur, j’ai interprété une chanson de Jean, ” Que serai-je sans toi “, dans un silence religieux, ma petite sœur était très émue, tout comme une partie des invités. Que devient notre Bernard, dont nous sommes sans nouvelles, et Huguette,qui de temps en temps fait un petit coucou ? Avant de m’endormir je vais lire quelques pages du magazine. A bientôt de vous lire, en attendant je vous embrasse tous très fort. Régine

      3. pierreluc says:

        bonjour,
        j’ai 59 ans et je viens de négocier mon départ à la retraite,c’est fabuleux de pouvoir se poser un peu en écoutant jean et en le lisant!(jean dominique Brierre). comment peut on vouloir rallonger le temps de travail !!! alors que nous sommes déjà bien usés passé 50 ans! je suis cuisinier, et j’ai terminé ma carrière comme gestionnaire de restaurant d’entreprise dans une compagnie aérienne et je dois dire que j’ai pu partir in extrémis avant que Sarko nous la mette à l’envers! je me sens un peu privilégié… moi aussi j’aime jean ferrat depuis toujours! il a toujours été un compagnon de route tout au long de ma vie. et maintenant il y a un grand vide…. je le chante souvent, que de chansons qui nous incitent à “résister”
        amitiés à tous
        pierreluc

  90. sorel says:

    Ma chère Nicole, je vous souhaite un EXCELLENT ANNIVERSAIRE, sans oublier Riccardo, puisque le sien est dans deux jours. Je vous embrasse tous les deux, et vous souhaite le meilleur. Bises, Régine

    1. Aliber says:

      Re bonjour Nicole, je me joints à Régine pour vous souhaiter UN BON ET JOYEUX ANNIVERSAIRE à partager avec Riccardo; de même pour lui dans deux jours. Je vous embrasse bien sincèrement, Bernard.

      1. Nicole says:

        Bonsoir à tous les trois,Je vous remercie pour vos souhaits d’anniversaire;celà m’a fait un grand plaisir et Riccardo se joint à moi .J’aimerais avoir le titre et le nom de l’éditeur pour le livre sur Jean dont parle Nanou.J’espère que la rentrée s’est bien passée pour vous Yannick;bon voyage à Régine :j’espère qu’on la retrouvera rapidement.Quels sont les projets de Bernard?Nous allons vendredi à Boulogne assister à la rentrée des classes de notre petite fille;c’est sa dernière année de maternelle.En juin,elle a dit à la maîtresse:”mon papy s’appelle Richard Riccardo!!!et il a une maîtresse qui s’appelle Nicole!”.L’institutrice qui était étonnée par cette déclaration a demandé des précisions concernant cette Nicole et la petite a rétorqué :”ben oui c’est comme toi elle fait l’école ,c’est une maîtresse et moi je dis que c’est la maîtresse de mon papy;”Voilà comment je peux chanter maintenant:au village sans prétention,j’ai mauvaise réputation!!!Je vous embrasse tous trois bien fort.Nicole.

    2. nanou 34800 says:

      JOYEUX ANNIVERSAIRE ……….NICOLE EXCELLENTE JOURNEE BISES YANNICK

    3. nicole says:

      Chère Régine,ce que j’aime chez vous….c’est le moral!!!Congélo foutu,inondation…..tout passe une fois que vous avez des informations sur Jean.Vous avez raison tant qu’il n’y a pas mort d’homme,on se remet de tout.J’ai déjà eu de l’eau dans le sous-sol et ce n’est pas drôle!J’étais seule et j’ai fait appel aux pompiers qui ont refusé de pomper car c’était de l’eau polluée!L’un d’eux m’a aidée et j’ai dû balayer plus de 2 heures.Quelle calamité que ces inondations!!!J’espère que tout va se passer pour le mieux et que celà ne sera plus qu’un mauvais souvenir.Que devient notre ami Bernard?A-t-il décidé de reprendre quelques jours de vacances?J’attends toujours mes résultats et je stresse….Riccardo me dit qu’il ne sert à rien de pleurer avant d’avoir mal!!!!C’est très réconfortant….Nous allons passer à table:bonne soirée à tous et bises à tous.Nicole.

      1. sorel says:

        Bonsoir ma Nicole, vous avez raison,dans cette mini catastrophe, il n’y a pas de dégâts important, ce qui est déjà énorme !!! Après avoir vidé et nettoyé le congel, je l’ai rempli de nouveau. Tout de même, légumes farcis, soupe au pistou, légumes du jardin, viande, poissons, FOUTUS ! Je m’en suis occupée en écoutant chanté Jean, le timbre de sa voix mélodieuse, m’a accompagné, apaisant mon agacement. Ainsi va la vie ! Riccardo dit exactement comme Guy, ” tu as mal et tu crie avant qu’on te touche ” à méditer… Je vous embrasse affectueusement. Régine

  91. Aliber says:

    Bonjour Régine, Nicole et Yannick, il est temps de nous recentrer sur les valeurs qui ont permis de nous apprécier et de tisser les liens d’amitié qui nous unissent. La polémique lancée par Henri Valachman n’a pas lieu d’être; ce site est là pour ceux qui se qui se reconnaissent au travers des valeurs essentielles transmises par Jean, pour honorer sa mémoire et non pas pour répandre des médisances ou faire des critiques. Sa dernière intervention m’a beaucoup surpris et aussi peiné; encore une fois, ce site n’est pas fait pour se laisser aller. A bientôt, bonne rentrée à Yannick et bon voyage à Régine, je vous embrasse, Bernard.

    1. sorel says:

      Bonjour mes amis, Bernard je suis entièrement d’accord avec vous : laissons les esprits chagrins ou ils se trouvent, laissons les marinés dans leur amertume. Celui qui nous a réunis est Jean avec toute sa grandeur, ne l’oublions pas, ne détruisons pas ce lien. Nicole, mes petites filles, s’apprêtent pour la rentrée des classes, j’ai une pensée pour vous qui cette année la suivrait de loin… bonne reprise Yannick, vous me dites que les enfants métissés sont parfois très beaux, je confirme, surtout lorsque je regarde et j’embrasse mes ” deux petits pains dorés ” expression qu’elles adorent… Mes amis, je vous embrasse chaleureusement. Régine

      1. Nicole says:

        Bonjour à tous!Je suis tout à fait d’accord avec vous ….Oui Régine,j’ai une pensée émue pour mes collègues qui ont repris le chemin de l’école le 31 août.Aujourd’hui,premier septembre,c’est mon anniversaire et nous le fêtions ensemble à l’école….Cette année,nous mettrons une double dose avec Riccardo qui lui est du 3 septembre.Voilà,les années passent!Bonne journée et à ce soir.Bises .Nicole.

    2. nanou 34800 says:

      Bonjour à vous…. Sayez la reprise s’est faite en douceur…….j’essaie de rester Zen…… Jeudi ,nous allons préparé la journée du 7….. Oui, je pense: l’essentiel est que nous ne sommes pas sur ce site par hasard, que nous avons beaucoup aimé et apprécié Jean de par son parcours….alors le reste!!!!!!! Je souhaite qu’un jour, nous fassions connaissance, et que nous passions de longues heures à discuter de Jean , de son oeuvre, de sa vie qui fut bien remplie de façon juste et qu’il n’hésitait pas à revendiquer quand c’était nécessaire……..Voilà.. Ma maman lit le livre “tout simplement” .. nous pourrons échangé des remarques…..Je vous laisse …mon vélo m’attend……. je me défoule… bises à vous trois yannick

  92. Il faut quand même que je réponde, J’aime Jean Ferrat depuis ses premières chansons, ne pas oublier que j’ai 84 ans, A l’époque de mes 30 ans j’étais très à gauche, mais en vieillissant on m’a fait avaler tant de couleuvres ( comme le dit Jean dans sa chanson le bilan) et Jean a fait parti des personnes qui m’ont fait avaler ces couleuvres, ils y en a à d’autres, Jolio Curie, Aragon,, Pierre Etaix,, et des dizaines de grands savants, Vous êtres très jeunes , qui se souvient de krachenko qui le premier a dénoncé le goulag, il y a eu procès et qui est venu à la barre pour faire condamner Krachenko
    tous ces grands intellectuels, alors je crois qu’il faut mettre un bémol dans ces écrits, et bien regarder la vérité en face, quand dans une de ses chansons Jean Ferrat dit avoir sodomisé un flic,
    j’avoue sincèrement ne pas apprécier; ce qui n’empêche que des erreurs tous le monde peut en faire, moi le premier quand j’étais
    communiste. C’est dans l’ordre des choses ont est rouge dans sa
    jeunesse et on rosit en vieillissant, Mon opinion est que ce blog est trop politique, et que les chefs d’œuvres de Jean valent beaucoup plus que nos vaines polémiques
    Ce qui n’empêche que je vous aime tous
    Henri Valachman

  93. sorel says:

    Bonjour à tous, quelles véhémences dans vos propos! Serge a raison de nous rappeler à l’ordre; tant de liens nous unissent autour de Jean, la force de notre amour et l’admiration que nous avons aussi bien pour l’Homme, que pour son œuvre, ses valeurs, son engagement, ne doit pas nous faire tomber dans le piège que tend tel ou tel provocateur, fut-ce t-il, à ses dires, un fervent admirateur de Jean Ferrat. Néanmoins, je salue Henri. Quant à vous mes amis, Nicole, Yannick, Bernard, je vous embrasse. Un bonjour à Huguette dont nous n’avons pas de nouvelles. Régine

    1. nanou 34800 says:

      Bémol, Serge… vous avez raison mais au delà de toute provocation et étant sur ce site où l’on peut parler de Jean, de ce qu’il a été toute sa vie……..un homme engagé avec ses valeurs, je ne peux à la vue de certaines phrases, ne pas répondre……. car je suis une passionnée dans l’âme et je me suis autorisée à une réponse qui me semblait nécessaire……..Merci de pouvoir nous exprimer librement…. J’ai acheté le livre “tout simplement”……..Je reprends le travail ce soir..Je vous salue à tous Yannick

      1. Nicole says:

        Nanou,je vous souhaite une bonne reprise du travail.Vous allez reprendre sur les chapeaux de roue!!!je suis de tout coeur avec vous.Nicole.

  94. J’ai déjà parlé de la carrière de Jean Ferrat,, cet artiste fait parti des grands de la chanson française, Brel, Brassens, Guy Béart,,Léo Ferré, Jean Ferrat, , j’ai petite tendresse de plus pour Jean, j’ai vu tous ses spectacles, j’ai tous ses disques, je n’apprécie pas ses chansons politiques, sauf ,camarades et le bilan, mais il a bercé ma vie, et je le regrette profondément

    1. Aliber says:

      Bonsoir Henri Valachman, Comment peut-on apprécier Jean Ferrat et ne pas apprécier ses chansons politiques? Il y a là quelque chose qui m’échappe; apprécier Jean, c’est apprécier son oeuvre en entier car chaque chanson tisse un lien ente l’artiste et la raison de la chanson. Pour moi, qui le suit depuis tout jeune, toute son oeuvre revêt le plus grand intérêt! J’embrasse mes amies, Régine, Nicole et Yannick, à bientôt, Bernard.

  95. bientôt vous aurez Martine Aubry comme présidente, regardez l’exemple espagnole, ou comment un gouvernement socialiste
    serre la vis à son peuple, diminution des salaires des fonctionnaires, question de passer de 65ans à 67 ans pour la retraite, vous regretterez Sarkoy

    1. Aliber says:

      Bonjour Henri Valachman, votre avis nous intéresse mais, un petit mot sur Jean Ferrat serait le bienvenu; que retenez vous de sa carrière et de son oeuvre? merci de votre réponse! Bernard.

      1. Nicole says:

        Bernard…la force tranquille!!Mais au fait,que diable pourquoi Monsieur Henri vous trouvez-vous sur un site consacré à un communiste, à un Rouge?Qu’aimiez-vous donc chez ce grand artiste?Assurément pas ses chansons très engagées.Au revoir Henri et au plaisir de lire le contenu de vos arguments.Avec mes sentiments respectueux et bises à Bernard,Nanou et Régine.Nicole.

        1. serge says:

          petit bemol :
          nous ne sommes pas site consacré à un artiste ou à une couleur politique, mais uniquement un site consacré à la musique 🙂

    2. Nicole says:

      Bonjour Henri,Ne trouvez-vous pas que nous avons déjà la vis bien serrée?Quand à l’âge du départ à la retraite,nous sommes partis sur les mêmes traces!!!Nous n’avons sans nul doute pas les mêmes valeurs et sans doute pas les mêmes revenus!!!!!Regretter Sarkozy…..en dehors de sa politique,je n’ai aucune sympathie pour l’individu en lui-même;il n’a pas la carrure adéquate à la fonction(et je ne parle pas de sa taille;tout le monde ne peut pas être grand et beau!).Mais son comportement familier,son vocabulaire de charretier et ses colères incontrôlables!Merci,je préfère encore la BRAVITUDE de Ségolène!Rassurez-vous,je ne vote pas pour Martine Aubry:je suis pro Besancenot!Mais il faut de tout pour faire un monde:des riches,satisfaits de la droite et des gens qui ont une vie où il faut compter au quotidien pour joindre les 2 bouts!J’ai regardé hier soir un reportage sur les vacanciers à Saint-Tropez:comment voulez-vous que des gens capables de dépenser 650 euros pour une nuit d’hôtel puissent un jour s’imaginer vivre avec 10 euros ou moins par jour?D’ailleurs Sarkory n’a pas pu vivre longtemps dans la pauvreté il a tout de suite augmenté son salaire de 170 pour cent!Bien je vais aller préparer mon petit repas du pauvre ;une pensée en passant pour Jean Ferrat et son militantisme.Bon appétit Monsieur Henri et bisous,bisous à mes amis habituels.Nicole.

      1. Nicole says:

        Serge,je viens de prendre connaissance de votre intervention .Je tiens à préciser que contrairement à un ou deux mécontents,vous nous avez toujours permis de nous exprimer librement.nous savons bien entendu que votre site n’est en rien un site politique.Toutefois,nous ne pouvions pas évoquer Jean Ferrat sans aborder le côté engagé de ses chansons-pour la plupart;c’est aussi pour celà que nous l’avons aimé et que cette passion n’est pas là de s’éteindre.Merci à vous Serge et à ceux qui font vivre ce lieu d’échanges.Cordialement.Nicole.

  96. Aliber says:

    Bonsoir Régine et Nicole, merci pour vos messages dans lesquels vous me parlez de ma petite fille Naïs; nous voilà rentrés en Alès où nos enfants et petits enfants nous manquent déjà mais, nous les retrouverons avec beaucoup de plaisir aux vacances de Toussaint. Cette semaine Paris-Match a consacré quelques pages à Jean et sa vie privée; je trouve que ce document montre bien son intégration réussie, il faisait vraiment partie des gens de ce coin d’Ardèche en étant un des leurs. Le document montre également un photo de la foule des gens venus lui rendre hommage sur sa tombe. J’espère mes amies que tout se passe bien pour vous, que Nanou profite bien de ses vacances, que vous Nicole savourez vos premières vacances de retraitée et que vous Régine appréciez les bons moments familiaux.
    Je vous quitte pour ce soir, à bientôt, je vous embrasse, Bernard.

    1. nanou 34800 says:

      Bonsoir à vous!! Oui, je savoure mes vacances , bien que ça se termine… Nous allons préparé la rentrée…avec la journée du 7 Septembre…lutte contre la réforme des retraites…..tout un programme où j’èspére que bon nombre seront de Français seront dans les rues… l’enjeu est de taille…… je souhaite vous connaître à vous Nicole, Régine, Bernard et Huguette à Antraigues… Mais pour cela, nous allons peut être attendre qu’il y ait moins de foule…… Savourez Nicole votre retraite….. une autre vie commence…. que Bernard pouponne bien ses petits enfants….bienvenue à Naïs…Régine, les enfants métisse sont souvent trés beaux…. Je vous embrasse..Nanou…enfin, Yannick

      1. Aliber says:

        Bonjour Nanou, ou plutôt Yannick; je suis heureux de découvrir votre prénom. Je vous souhaite de passer une bonne fin de vacances et de bien préparer la rentrée. Merci d’avoir une pensée pour ma petite fille Naïs. Je suis entrain de relire le message de Nicole et en particulier le passage consacré aux “mauvaises” et “bonnes” têtes de notre “cher” président; si jean était encore de ce monde, je pense qu’il écrirait une chanson sur les arrangements présidentiels. La démocratie à la mode Sarkozy c’est quelque chose, attendons 2012 pour le remercier de tant de sollicitude à notre égard!! Bonne journée à vous, à Régine, Nicole et Huguette, à bientôt, je vous embrasse, bernard.

      2. Nicole says:

        Bonjour à tous,Que de nouvelles d’un seul coup!Tout d’abord,je m’adresse à Nanou-Yannick…désolée de poser une question aussi stupide mais depuis le début,j’étais certaine que nanou était un diminutif féminin;mais chez nous Yannick est un prénom masculin…Alors?Qui êtes-vous mystérieux(se) Nanou?De toute façon,je constate que vous ne relachez pas la pression et le combat continue!Je reste malgré ma retraite adhérente du syndicat SE-UNSA et j’ai été informée du mouvement de grève du 7 septembre.La directrice qui me remplace est une fervente syndicaliste ;de ce fait,l’école ne changera pas de main et les valeurs que nous défendions mes collègues et moi-même resteront les mêmes.J’avoue que l’avenir ne se montre guère sous de bons auspices….Il n’y en a que pour les nantis;nous autres sommes bons à payer et à nous serrer la ceinture!Allez Yannick,courage:on n’a jamais rien obtenu en baissant les bras!Mon fils est syndicaliste CGT:bon sang ne saurait mentir.Je suis outrée actuellement par l’expulsion des Roms et de la chasse aux gens du voyage.Ils sont devenus des gens à évincer coûte que côute:les Roms si on n’en voulait pas,il ne fallait pas les accueillir.De toute façon,ils reviendront tenter leur chance.Cette politique sent Le Lepen à plein nez.Mais lorsque vous parlez aux gens,personne n’a voté Sarko:sans doute s’est-il auto proclamé président omnipotent de la république!çà,çà m’énerve!!!!Régine part quelques jours en Bretagne:tant pis,elle aura le temps identique à celui de notre Picardie!!!Je connais bien Clermont et Saint Etienne car les cousins de mon ex-époux y habitaient et nous allions régulièrement les voir.J’ai vu aussi le questionnaire sur Jean Ferrat et je suis très fiere du champion qui est un bon picard habitant Amiens,ville située à 30 jkm de Doullens où j’ai fait mes études:j’ai l’esprit à peine chauvin et je voudrais que Dominique reste longtemps champion:c’est aussi une belle victoire face à sa cécité et de plus,j’admire sa culture générale-que je souhaiterais avoir!!!Je fus ravie de ce questionnaire sur Jean Ferrat et j’avoue avoir été….brillante!Sans commentaire.Bonnes vacances à Régine,bon défilé à Nanou et bisous bisous à Bernard!Nicole.

    2. nicole says:

      Bonsoir Bernard,Je suis très contente de vous retrouver car celà fait bien longtemps que nous n’avions plus de vos nouvelles.Vous avez sans nul doute passé de bons moments en compagnie de vos enfants et petits enfants;nous sommes allés sur la côte d’opale et nous en avons profité pour aller voir la petite fille de Riccardo:nous ne nous ennuyons jamais avec elle!!!!Elle a toujours des remarques drôles sur tous les sujets et elle a toujours la langue au bout du trou!Ici,c’est la catastrophe au niveau du climat:il pleut sans cesse et nous avons des températures très basses;d’ailleurs,depuis que j’ai proposé à Régine de venir passer quelques jours à Doullens…..nous n’avons plus de ses nouvelles sur le site…Ouaf,ouaf,c’est un signe!!!!Enfin il ne faut pas croire que c’est le Pôle Nord!!!!Il fait frais….et l’on se conserve bien!!!Avez vous vu le film de Dany Boon?Eh bien,c’est un peu çà!Mes débuts de retraite se passent surtout en intérieur.Hier,j’ai vu dans l’émission de Sébastien isabelle Aubret qui chantait les chansons de Jean:c’est toujours un bonheur.Profitons-en car j’ai vu sur yahoo que notre cher président souhaitait se séparer de Sébastien Ruquier Zémour et donner plus de place à Sabatier drucker(les rois de la savonnette…)..Ma FRANCE monsieur Ferrat est en train de perdre sa liberté et tous les acquis de nos grands -parents deviennent de vagues souvenirs.Pensons à vous et continuons à lutter pour rester libres et ne pas subir le joug des politiques au pouvoir.Voilà!A quand mon prochain défilé?Bisous à tous.Bon week-end.Nicole.

      1. nanou 34800 says:

        Bonjour … OUI,Nicole, la France de S….. est une dictature on verrouille petit à petit; la presse, la radio tout ce qui dérange…… pour laisser la place aux bouffons…..puis, quand on expulse les sans papiers !!!!!! Retour en arriére…..regardons notre passé pour comprendre……Par contre, tous nos acquis s’en vont………Réveillez vous la France d’en bas…..ou bien, des esclaves (parmi nos enfants…) vont subir des reculs parce que nous n’avons pas combattus…. La chanson . Ma France est toujours d’actualité…..La France que Jean avait mis en vers…….mais le monde est fait de ce que l’on en fait…. alors; arrêtez de croire à un Président qui soigne les riches …

        ..Nos anciens n’auraient rien lâchés….. honneur à EUX…sachons poursuivre leur histoire…..un jour, pourtant, un jour viendra couleur d’orange……………bisous . Nanou… Yannick

      2. sorel says:

        Bonjour mes amis, alors que Nanou se prépare à rejoindre ses pénates, nous nous préparons à partir en Bretagne une petite semaine, puis en descendant nous sommes attendus à Clermont-Ferrant ensuite St-Etienne, et St Jean en Royan dans le Vercors, cela sur une autre semaine. Voila pour quelle raison, ma chère Nicole, nous ne pouvons venir en Picardie, région que nous ne connaissons pas et aimerions connaitre. D’autant que j’ai hâte de vous rencontrer, ainsi que Bernard, Nanou et Huguette. Vendredi soir, c’est avec émotion que j’ai revu et entendu Isabelle Aubret chanté Jean Ferrat. Entendre l’assemblée reprendre en coeur ” La Montagne “, m’a profondément émue. Ce midi dans l’émission de Naguy, il y a eu un questionnaire sur Jean : six questions, le “champion ” a répondu seulement à quatre, c’est pas faute de lui avoir soufflé les réponses, ce qui a fait dire aux petites, ” Mamie, arrête il peut pas t’entendre “. Un autre petit Bonheur, Lola chante La Montagne, c’est mon fils qui lui a appris. Je n’ai toujours pas reçu la revue ” je chante ” consacrée à Jean, je commence vraiment à être impatiente, j’aimerai tellement la recevoir avant mon départ… Bernard dés demain matin j’irai à la presse en espérant trouver le Paris-Match dont quelques pages sont consacrées à Jean. Je souhaite une bonne reprise à Nanou, je salue amicalement Huguette. En attendant de vous lire, je vous embrasse tous affectueusement. Régine

      3. nanou 34800 says:

        Bonjour à tous…. Oui, Nicole, je suis une femme… Yannick est un prénom mixte…et j’aime mon prénom…..je ne relâche jamais la pression et ça depuis toute petite, j’étais déja rebelle, et contre l’injustice .Je suis secrétaire du syndicat de l’hopital où je travaille…. syndicat CGT….en tout cas, quand on est structuré et solidaires, on avance……sans organisation syndicale, les droits sont bafoués encore plus……le 7 septembre, les hospitaliers seront dans les rues…..et j’èspére que le peuple va se réveiller car si ça continue comme cela, dans quelques années, il y aura un quart de gens trés riches en France et le reste au dessous du seuil de pauvreté……les députés se sont soignés… ils votent les lois en leur faveur…..ministres aussi et la France d’en bas doit faire des efforts……. alignons nous au niveau le plus bas des pays européens.. ben! voyons….mais la crise, c’est pas pour tout le monde……elle a bon dos……. mensonges, qu’ils nous laissent le gouvernement, et vous allez voir si les caisses sont vides…. au fait, le copain de Sarko. Johnny hallyday paie t’il ses impôts en France???? au lieu de faire le ménage par le bas, commençons par le haut et qu’ils donnent l’exemple Sarko… qui d’ailleurs est de quelle nationalité???? heureusement, qu’on n’a pas mis sa famille dehors de la France….à c’est vrai qu’on ne fout pas à la porte ces gens là… on met ceux qui n’ont rien… que leur vie..à défendre… et à quel prix!!! bref!!!! encore un coup de gueule….. et toi Jean qui a été trés souvent censuré partout et aujourd’hui, tu fais la une dans”Paris match”….. qu’en penserais tu???? la lumiére ne se fait que sur les tombes…….Enfin, pour répondre à Henri sans polémique….Sarko, ne travaille que pour ceux qui ont du fric, il méprise le peuple d’en bas et nous sacrifie..les lois ne sont que pour eux ou sa “cour” et je terminerai en disant ceci “c’est un état de voyous, de priviléges, où les magouilles vont bon train….. je vous embrasse à tous Yannick

  97. sorel says:

    Bonjour à tous, que devenez-vous ? vous me direz ” pas de nouvelles, bonnes nouvelles “mais c’est tout de même stressant, j’ai tellement l’habitude d’en avoir régulièrement. Je pense que Nanou passe de bonnes vacances, que Bernard est tout attendri devant la petite Naïs, que Nicole coule des jours heureux en compagnie de Riccardo, Huguette plongée dans le magazine consacré à Jean. Quant à moi, j’ai terminé le livre ” Jean Ferrat tout simplement ” et j’ai commandé le magazine dont nous a parlé Huguette. Voila mes amis, je vous embrasse en espérant vous lire bientôt. Régine

    1. nicole says:

      Bonsoir Régine,Je suis très contente d’avoir de vos nouvelles.A Doullens,tout est calme si je puis dire!j’ai fini l’aménagement de la pièce du haut et aujourd’hui,il a fait très chaud et j’ai fait de la bronzette !La semaine prochaine,nous devrions repartir en week-end à Stella pour profiter des dernières animations festives de la saison.J’ai commandé la revue proposée par Huguette que je remercie en passant.J’ai lu sur internet qu’une admiratrice de Jean avait passé la nuit sur sa tombe!!!!Je pense que celà ne doit pas du tout amuser sa famille proche.Comment se recueillir face à de tels débordements.Je crois qu’il faut respecter leur peine et rester digne.Jean n’aurait pas apprécié des attitudes aussi extrêmes….J’espère qu’en allant sur la tombe de Jean plus tard en saison ce sera plus calme !Que faites vous actuellement Régine dans votre belle région?Je vous attends toujours en Picardie…..Je vous souhaite un bon dimanche.Bises à tous.NICOLE.

      1. sorel says:

        Bonsoir Nicole, j’ai eu des nouvelles de Bernard,l’heureux grand-père! Vous paraissez désespérer parce que votre fils, n’a pas encore trouvé l’âme soeur, si cela peut vous rassurer le mien l’a rencontré à trente deux ans. Une belle Métisse Franco-Cubaine, Sarah, il en avait deux de plus lorsque Lola est née. En fait, je vous parle souvent de ma petite fille par contre je ne vous ai pas encore parlé de sa grande soeur Loane, douze ans née de la première union de ma belle-fille. Elle est notre petite fille de coeur, nous l’aimons tendrement elle nous le rend bien. Elle rentre de Martinique ou elle était en vacances chez son papa. Je n’ai pas encore reçu la revue consacrée à Jean, l’ayant commandé en fin de semaine dernière, j’espère la recevoir bientôt, il me tarde. Nicole vous me demandez ce que je fais actuellement, le jardin potager a beaucoup donné donc, je cuisine, je congèle, ratatouilles, légumes farcis, moussakas, soupe au pistou etc etc… de plus mes amis et voisins sont partis en vacances, j’ai la charge des poissons, oiseaux, et minous, je n’ai pas le temps de m’ennuyer. Le quatre Septembre, ma jeune soeur et mon beau-frère fêtent leur trente ans de mariage, chaque invité doit préparer une surprise ( chanson, poème) je vais lire un texte de Jean, je ne sais pas encore lequel, je n’arrive pas à me décider, ” Que serai-je sans toi, Aimer à perdre la raison, C’est beau la vie, Tu es venue …” d’autant que c’est un couple très uni, le choix est difficile!. Nicole, je vous remercie de votre invitation, mais nous partons dans la famille de mon mari, avec un itinéraire bien tracé ce qui nous permettra de rendre visite au reste de la famille éparpillée,que nous n’avons plus vu depuis de nombreuses années. Cependant j’espère que l’on pourra se rencontrer bientôt à Antraigues afin de se recueillir sur la tombe de Jean. En attendant de vous lire, je vous embrasse. Régine

    2. Aliber says:

      Bonjour mes amies; c’est avec plaisir que je prends connaissance des messages de Régine et Nicole.
      C’est vrai qu’il y a des moments creux dans nos messages mais , chaque fois, c’est une réelle joie de se retrouver sur le site.
      Ma petite-fille Naïs est née hier et pèse 3700g, tout s’est bien passé! Florian et Manon sont très heureux de leur petite soeur.
      En fin de semaine nous redescendons en Alès après presque un mois passé en haute-Savoie.
      Les vacances touchent à leur fin et le village de Jean va retrouver une peu plus de calme et de sérénité; le nombre de personnes
      venues se recueillir sur sa tombe et visiter Antraigues doit être impressionnant. A bientôt, je vous embrasse, Bernard.

      1. nicole says:

        Bonjour Bernard,Jesuis allée sur free et j’ai eu une alerte message…Je suis contente de vous retrouver et d’apprendre la naissance de votre petite fille.C’est un plaisir que je ne connais pas car mon fils est un éternel célibataire. Il ne semble pas décidé à trouver l’âme soeur et prétend profiter de la vie!J’espère qu’il ne fera pas comme le prince Albert !!!!Marié à plus de 50 ans:bof,bof!IMais à cet âge,nous n’avons plus rien à dire.A Doullens,tout va bien:nous avons eu une semaine de soleil et cette nuit grosses averses ; ce matin il y a un vent terrible :je me retrouve bloquée à la maison:la capote de ma c3 est coincée et je ne peux même pas conduire mon véhicule chez le garagiste tant le temps est maussade!Ce n’est vraiment pas le genre de voiture à acheter sous notre climat.Je couds,je lis ,je suis sur le net:ainsi,j’ai trouvé un site qui je crois s’intitule :les admirateurs de Jean Ferrat et là,j’ai découvert une multitude de photos retraçant la vie de Jean à toutes les périodes de sa vie;ce fut une grande joie de pouvoir regarder toutes ces photos ;je souhaiterais évidemment me rendre à Antraigues mais je préfère éviter la foule qui s’y trouve actuellement.Maintenant que la retraite est là,nous pouvons partir suivant notre gré.La rentrée des classes arrive et chacun guette ma réaction!Je pense qu’à un moment donné de sa vie ,il faut tourner la page et laisser les autres se mettre au travail:nous sommes actuellement dans une situation difficile pour l’emploi et il est nécessaire de penser aux autres.Je crois que c’est Pierre Dac qui disait:le travail est mauvais pour l’homme:la preuve c’est que ça le fatigue!Sur ces paroles de sage je vais vous quitter et je dis à tous bonne journée et bises.Nicole.

      2. sorel says:

        Bonjour Bernard, bienvenue à Naïs. Félicitations aux parents et grands-parents, j’imagine parfaitement la joie de Florian et Manon. En effet le village d’Antraigues, va retrouver un peu de sérénité, c’est au vu de cette foule d’admirateurs que l’on mesure la popularité de Jean malgré tous les détracteurs, malgré ses rares passages à la télévision. Les valeurs qu’il véhiculait, son engagement pour toutes les causes nobles,son oeuvre, en faisaient un homme d’exception. Il ne se passe pas un jour sans que j’écoute sa voix, ses chansons, sans que je l’évoque avec toujours le même pincement au coeur et la petite boule dans la gorge… Mon cher Bernard, bon retour en Alès. Je vous embrasse. Régine

  98. dioline says:

    j’ai acheté la revue : je chante dont un numéro est
    consacré à jean ferrat
    je chante magazine 7 rue du panorama
    77500 chelles
    site internet:jechantemagazine;com
    amicalement huguette

    1. sorel says:

      Bonjour Huguette, merci pour l’info, je me suis connecté sur le site ” jechantemagazine.com”, et là le choc en voyant apparaitre le beau visage de Jean Ferrat.Quelles richesses regorge ce site : témoignages, biographie, discographie, vidéos, aussi bien sur Jean que sur Christine Sévres. Je vais bien entendu commander le numéro qui leur est consacré. Je le recommande à mes amis, Nicole, Nanou et Bernard. Je vous embrasse tous les quatre. Régine

  99. nanou 34800 says:

    Bonjour las amis(es)…. et bienvenue à Dioline sur le site….. tout le monde peut continuer à faire vivre Jean à travers ce site…..Alors que je vous dise que je suis en congés à partir du 13 08 et la semaine où nous sommes disponibles et la semaine du 16…. j’aimerai tant que l’on se retrouve à Antraigues…… on peut s’y retrouver en semaine????. Qu’en pensez vous??,Le village de Jean……..par contre, il faut s’organiser pour un hôtel ( je sais qu’il y a un village à 10 kms d’Antraigues où l’on pourrait se renseigner.).. il faut que tout le monde puisse se libéré. Il me tarde mes vacances… il me tarde de vous connaître aussi….. Que Bernard profite de ses petits enfants…. Quand à Régine et Nicole, j’èspére que tout se passe bien…..je vous embrasse à tous les trois. Nanou

    1. Aliber says:

      Bonjour Nanou, bientôt les vacances! Je vous souhaite de bien en profiter mais, aussi, de bien décompresser; dans votre profession c’est absolument nécessaire. A six kilomètres d’Antraigues il y a Vals-les-Bains avec plusieurs hôtels; c’est une petite ville bien sympathique et ce n’est pas très loin du village de Jean, ce pourrait être notre lieu de rencontre! Je vous souhaite, ainsi qu’à Régine et Nicole, de passer un bon week-end, à bientôt, je vous embrasse toutes trois, Bernard.

      1. sorel says:

        Bonjour mes amis, voila plusieurs jours que nous sommes sans nouvelles de Nicole. J’espére que ce silence n’est pas dû à son contrôle médical passé le 5 Aout ? Bernard, je comprends et c’est normal, que la venue de la petite Naïs vous retienne en Haute-Savoie, j’imagine votre impatience… Nanou, je me faisais une joie de notre future rencontre en ce mois d’Aout, je comprends votre appréhension de la foule à Antraigues, ce sera partie remise mais pas pour le mois de septembre. Le premier et le dernier week-end, nous sommes pris; entre-temps nous partons pour une quinzaine de jours en Bretagne, cela me semble bien compromis. De plus cela risque d’être génant pour Nicole, qui a planifié un éventuel départ entre le 8 et le 21Aout, Minou et Toutou oblige… Si toutefois, ma chère Nicole vous décidez de venir en Provence afin de vous recueillir sur la tombe de Jean, de visiter notre belle région, aux dates prévues, je serai heureuse de vous servir de guide. Tenez moi au courant afin de s’organiser… Je vous ai parlé du livre ” Jean Ferrat tout simplement “écrit par Michel Valette,, ami intime de Jean.L’éditeur est Guy Trédaniel, c’est un bijoux, un trésor d’anecdotes sur les débuts de la carrière de Jean à ” La Colombe “, sa vie avec Christine, avec ses amis, sa famille, sa rencontre avec Aragon et Esla Triolet, Antraigues, regard et recul sur son métier… Plusieurs photos prises à différentes époques sont insérées, à chaque page quelques paroles des chansons qu’il a écrites ou interprétés, une mine vous dis-je !!! d’ailleurs je vous quitte pour replonger dans ma lecture avec délices! je vous embrasse tous les trois,sans oublier de souhaiter de bons congés à Nanou. Régine

      2. nanou 34800 says:

        Bonjour à Vous..
        je suis inquiéte de ne pas avoir de nouvelles de Nicole…. J’èspére qu’elle ne va pas tarder à se manifester. merci Régine, pour le livre de Jean “Tout simplement”… je vais l’acheter…. Bernard doit être entrain de pouponner….. ce doit être super… grand parent que pour les bons moments avec ses petits enfants!!! Désolée régine de ne pas pouvoir venir à Antaigues mais ce n’est que partie remise. En fait, J’aimerai que nous convenions d’un week end prolongé de trois jours pour faire connaissance et marcher durant ces jours sur les pas de Jean… ce village qui était le sien…. promis , juré attendons Nicole, Bernard et puis Régine, je vous assure que nous visiterons cette région qui fut celle de Jean … je vous embrasse tous les trois…. Nanou

    2. sorel says:

      Bonjour mes amis, courage Nanou plus qu’une semaine avant les congés. En effet pour notre rencontre, Vals les Bains est l’endroit idéal puisque Antraigues se trouve à environ six kilomètres. Par contre au point de vue réservations, j’ai bien peur que les hôtels soient surchargés; c’est du moins ce que j’ai constaté en faisant des recherches. Par contre, il me semble que ce serai possible à Aubenas qui se trouve à seulement quelques kilomètres de Vals. Également : http://www.levolcandaizac.com/chambres.php à seulement 3 km d’Antraigues, le Col d’Aizac. Ou encore http://www.hôtel-restaurant-lesplatanes.com/reservations.html celui-ci se trouve à environ 20 km de Aubenas, nous nous y arrêtons souvent lorsque nous allons à Lanarce ( ou l’on trouve de l’ excellente charcuterie, fournisseur de notre fils ) Voir également les villages aux alentours sur internet… Faites vite vos réservations, bonnes recherches!!! Les jours passent, il me tarde de faire votre connaissance, de rendre hommage à Jean sans qui nous ne nous serions jamais rencontrés. J’ai une pensée affectueuse pour Bernard qui va être grand-père pour la troisième fois, une petite Naïs, quel joli prénom, en espérant qu’il pourra être des nôtres. Nicole, qui est en train d’organiser ses vacances : qui garde Toutou, qui arrose les fleurs ?, partir n’est pas toujours facile. J’attends avec impatience vos réponses, en attendant je vous embrasse tous les trois. Régine

      1. nanou 34800 says:

        Bonsoir les amis… plus que deux jours de travail et les congés…….OUF!!!!! Par contre, si nous devons nous rencontrer à Antraigues ( ce qui serait sympathique ……) il faut à mon avis définir une date où chacun d’entre nous est disponible…. je sais d’aprés les médias que le village de Jean est submergé de monde….. alors peut être qu’il serait plus judicieux d’organiser notre séjour là bas en dehors de l’Eté et pourquoi pas un week end de trois jours qui débuterait un Vendredi….. pour moi, il suffit que je le sache à l’avance et je m’organise…de plus, ce serait chouette de séjourner dans le même hôtel …. Qu’en pensez vous????? en Septembre????? J’èspére que Nicole va nous donner de ses nouvelles. Profiter tous les trois de votre retraite ou le bonheur (j’imagine….) d’être grand parent……Je vous embrasse tous les trois et j’attends de vos nouvelles…..Nanou

      2. nicole says:

        Bonsoir à tous,Merci Régine de vous inquiéter de mon sort.J’ai passé le 5 aôut une coloscopie car maman est décédée d’un cancer du colon et mon médecin voulait que je fasse cet examen.Tout semble aller bien;mais l’anesthésie m’a mise KO.J’avais passé plusieurs soirées sur le net pour trouver un hôtel….puis,plus d’ordinateur:la panne!Donc en rejoignant Riccardo le week-end,nous avons téléphoné aux adresses que vous m’aviez données:rien pour la semaine du 8 août et ensuite,Jean -françois devait reprendre son travail car il doit garder les animaux en janvier:nous partons 11 jours faire une croisière que Riccardo m’a offerte pour ma retraite.Désolée et mille remerciements Régine pour votre aide.;nous pensions descendre pour la toussaint.Qu’en dites-vous?Là nous sommes allés une semaine sur Stella(près du Touquet car Richard y posséde un appartement).Je ne vous dis pas le temps que nous avons eu:pluie,orage et un peu de soleil.Nous avons rendu visite à ma belle-fille et nous avons écumé le coin et les restaurants:bonjour la ligne!!!!Régine,vous allez en bretagne en septembre-j’adore-Venez donc nous faire un petit coucou en Picardie;nous avons des sites superbes à visiter .J’ai une grande maison et 5 chambres ;je vous logerai bien volontiers et celà me ferait très plaisir d’évoquer la mémoire de Jean avec vous.J’ai vu le reportage sur les visites qui sont faites à Antraigues:je suis toujours émue de voir l’amour et l’admiration qu’il peut susciter.J’ai chaud au coeur de constater que-malgré son éloignement de la scène,il a toujours su garder ses admirateurs.Il était digne et fidèle à ses convictions:celà ne trompe pas et on ne peut que l’admirer.Ces qualités se font rares de nos jours et pour Jean,j’aurai toujours un respect identique à celui que je vouais à mes parents.Leurs valeurs morales et leurs convictions politiques furent identiques à celles que Jean a portées toute sa vie.Merci à lui!Régine,je renouvelle ma proposition:venez chez nous,nous en serions ravis!!!Bon séjour à papy Bernard!!!!Bonnes vacances à Nanou et bises à tous trois.NICOLE.Je vais acheter le livre conseillé.MERCI.

    3. sorel says:

      Bonjour Nicole, Nanou et Bernard, je m’en veux de ne pas l’avoir vu plus tôt, aujourd’hui Samedi 7 Aout, est rediffusé sur France3 de12h50 à 13h25, l’hommage à Jean, dans le cadre de l’émission ” Nous nous sommes tant aimés “. Je serai devant mon poste, sans en perdre une image… J’espère qu’il en sera de même pour vous. Je vous embrasse tous les trois. Régine

    4. sorel says:

      Bonjour Nanou, Nicole et Bernard, avez-vous pu vous renseigner pour loger prés d’Antraigues, selon les quelques adresses ou autres, que je vous ai fais parvenir ??? Nicole, le 5 vous deviez passer un contrôle médical, qu’en est-il ? Bernard, heureux grand-père la petite Naïs est-elle née ? Quant à Nanou, elle doit compter les jours avec impatience. Samedi 7 et Dimanche 8, France 3 à rediffusé dans le cadre de son émission ” Nous nous sommes tant aimés”, l’hommage fait à Jean. Je l’ai revu avec la même émotion qu’à la première diffusion. J’ai d’ailleurs envoyé un mail de remerciement à la chaîne. Avez-vous lu ” Jean Ferrat, tout simplement ” écrit par Michel Valette ? je vais aller à la FNAC ou chez Cultura, afin de l’acquérir ou le commander. Je suis impatiente de vous lire, et encore plus de vous rencontrer. Je vous embrasse tous les trois. Régine

      1. Aliber says:

        Bonsoir Régine, Naïs n’est pas encore née mais, elle a jusqu’au 19 août, date prévue, pour faire son entrée dans ce monde. Nous sommes ici en Haute-Savoie depuis le 02 août et nous resterons encore quelques jours après sa naissance aussi, je ne sais pas si nous pourrons être des vôtres pour faire connaissance, rendre hommage à Jean, le remercier pour tout ce qu’il a fait et d’avoir permis de nous rencontrer. J’envoie une pensée à Nicole et Nanou. A bientôt, je vous embrasse toutes trois, Bernard.

  100. Aliber says:

    Bonsoir mes amies, pendant quelques jours, le site étant silencieux, j’ai cru qu’il y avait un problème mais, c’est avec plaisir que je vous retrouve toutes les trois. Cette semaine, en Alès se prépare, le récital des « Fous chantants » qui aura lieu samedi; déjà hier soir, en avant première, le public était convié à un mini récital. J’espère que, samedi, l’hommage rendu à Jean sera à la hauteur du personnage, il le mérite bien!! Pour nous rencontrer et faire connaissance ce sera, pour diverses raisons propres à chacun d’entre nous, peut-être, plus difficile qu’on ne croit; peut-être pourrions-nous, d’abord, nous mettre d’accord sur une période nous satisfaisant tous et ensuite organiser le comment? Mon épouse et moi rentrons d’une semaine passée chez nos enfants près d’Annecy; nous y retournons à partir du 03 août car nous allons être Grands-parents pour la troisième fois; notre fille attend un bébé pour le milieu du mois, ce sera une fille et ils l’appelleront Naïs. Après Florian et Manon voilà un troisième prénom provençal; nous sommes d’heureux Grands-parents. En espérant que Régine profite bien de ses périodes de vacances, que Nicole prend de plus en plus de recul avec le monde du travail et que Nanou voit le bout du tunnel débouchant sur les congés, recevez, toutes trois, mes cordiales amitiés, a bientôt, je vous embrasse; j’oubliais, bienvenue à Dioline! Bernard.

  101. serge says:

    Bonjour,
    Serge est en congés mais les commentaires sont publiés.

    Cordialement.

  102. Aliber says:

    Bonsoir Régine, Nicole et Nanou, j’espère que vous avez passé un bon week-end et que vous n’avez pas trop souffert de la chaleur. Fin juillet, chez nous en Alès, est organisé la semaine des”Fous chantants”; ce sont 1000 choristes qui honorent un chanteur en interprétant ses chansons. La première, en 1998, honorait jean qui en était devenu le parrain; cette année ils chanteront Balavoine, Bashung, Berger et rendront hommage à Jean. Je vous joint une photo de la page qui lui est consacrée. Je vous embrasse toutes trois, à bientôt, Bernard.
    http://www.zimage.biz/photo.php?id=56652

    1. nanou 34800 says:

      Bonjour à Vous……….Ce week end, j’ai travaillé et avec cette chaleur……..dur!! dur!!!! Je n’ai pas achevé le livre de Jean, “Une vie” je le laisse sur ma table de chevet et j”en savoure toutes les pages…. Bernard, Quel hommage délicieux que rend la ville d’Alés à Jean… Je viendrai bien m’enivrer de ses chansons avec tous ces choristes…….. et “vivre ” encore une soirée avec Jean…Effectivement, ce soir là, une étoile brillera dans le ciel et aura un regard sur les arénes d’Alés… le probléme…. je travaille….je vais essayer de m’arranger……. Nicole doit savourer sa nouvelle vie…….. et Régine que devient elle???? Au fait, Que faites vous tous les trois le 31 Juillet????? ????? Les cigales chantent dans l’Herault…… je vous embrasse…… Nanou

      1. nicole says:

        Bonjour à tous,je vous contacte de l’école car mon modem a grillé avec les orages et je suis privée du net…Il me faut donc revenir sur le lieu de mon travail pour vous joindre.Pour le 31 juillet,ce ne sera pas possible car je passe un contrôle médical le 5 août;par contre,après tout est envisageable.Pour celà,il faudrait que vous me communiquiez des adresses de chambres d’hôtes ou d’hôtels où nous pourrions descendre pendant la période que nous choisirions ensemble.Je passerai lire vos messages tous les 2 jours ;ici,c’est aussi la chaleur et le maître-mot est le repos!!!!Merci pour les photos concernant Jean;toujours une grande pensée pour lui avant de nous recueillir sur sa tombe.Bises à tous et courage à Nanou.NICOLE.

      2. nicole says:

        Réponse à Dioline.Bonjour en un premier temps.Je suis très surprise que vous proclamiez qu’il ne vous est pas possible de placer un commentaire sur ce site.Les “4” que nous sommes n’avons pas le monopole de ce lieu de rencontres fondé sur l’amour que nous portons à Jean Ferrat.Je crois que nous n’avons passé aucun deal avec Serge pour bénéficier à titre privé de ce site.Soyez donc bienvenu(e) parmi nous.Tout échange est enrichissant et je serais personnellement ravie de dialoguer avec vous.A bientôt donc.NICOLE.

      3. nicole says:

        Bonjour à tous trois,Que devenez-vous donc?J’ai récupéré l’usage de mon modem….Que devient donc la proposition de Nanou pour une rencontre future?….J’espère que cette perspective ne vous effraie pas!!!!De plus,rassurez-vous,nous ne vous envahirons pas:nous avons l’habitude de descendre à l’hôtel;seul bémol,la saison est bien commencée et nous ne tenons pas à faire tant de route pour nous retrouver à dormir à la belle étoile.De ce fait,si vous voulez que l’on se rencontre,donnez -nous des “tuyaux”concernant les hôtels ou les chambres d’hôtes.Un site nous sera peut-être utile.Pour l’instant en Picardie,il fait gris et le temps est lourd.Je fais de la peinture en extérieur(fenêtres) tout en écoutant Jean et des compilations de chansons anciennes -CD achetés à France loisirs.J’ai déjà beaucoup lu depuis le début de ces vacances et je suis allée déménager ma classe.Que faites-vous actuellement?Bisesà tous.Nicole.

      4. nanou 34800 says:

        Bonjour à vous…. Vous êtes tous partis en vacances on dirait!!!!!!
        J’ai pris les renseignements pour l’hommage à Jean fin Aôut à Antraigues….celui ci est annulé!!!!. Dommage…. J’èspére que vous profitez du soleil, de l’Eté… bises à vous trois. Nanou

      5. sorel says:

        Bonsoir mes amis, j’associe Dioline afin qu’elle ne se sente pas ignorée par nous. Au départ de Jean, nous étions nombreux à communiquer, à témoigner notre tristesse, notre amour et admiration pour cet Homme d’exception. Petit à petit, nous nous sommes retrouvés seulement à quatre. Des liens se sont tissés, si fort que nous envisageons de nous rencontrer bientôt à Antraigues. Dioline, je me joins à Nicole afin de vous souhaiter la bienvenue parmi nous. Nous rentrons de quelques jours de vacances avec notre petite Lola, et nous repartons vendredi dans l’Isére pour une réunion de famille. Hé oui Nicole, c’est ça la retraite : ” quand on veut, comme on veut “. Pour notre rencontre, il nous faut attendre que Nanou, soit en congés afin de déterminer la date; à savoir que nous repartirons en Bretagne la première quinzaine de septembre. Nicole vous nous demandez de vous renseigner sur des chambres d’hôtes, dans quel endroit, vers Alés,Aubenas, etc etc… ? Et Bernard, que devient-il ? Pas de nouvelles, bonnes nouvelles… En attendant je vous embrasse. Régine

      6. nicole says:

        Bonsoir à tous,contente d’avoir de vos nouvelles!Je me demandais ce que vous deveniez….Pour notre rencontre,nous pouvons descendre du 8 au 21 car il nous faut confier nos animaux aux enfants(un caniche ,un bichon le dalmatien et Zoé la chatte…belle famille recomposée).Pour celà;il faut faire des compromis avec nos enfants!Régine,vous me demandez où nous souhaitons loger:nous voulons être assez près de vous et à équidistance de Bernard et Nanou.Moi,je connais bien Bessèges et Alès.Nous logions à Robiac,petit village situé près de Bessèges où nous allions à pied.Evidemment,nous souhaitons nous rendre à Antraigues pour rendre un hommage à Jean et vivre quelques moments là où Jean a été si heureux.Celà est vraiment un de nos souhaits.Je regarderai également sur internet en fonction de l’endroit que vous m’indiquerez pour notre rencontre.Je constate que vous profitez bien de vos instants de liberté avec votre petite fille Lola.Nous n’avons qu’une seule petite fille -du côté de Richard -Il a une fille de 34 ans mariée maman donc de Kallista et les jumeaux de 27 ans célibataires mais très amateurs de la gente féminine!!!!Personnellement j’ai un fils de 35 ans célibataire endurci mais également en admiration devant le sexe opposé!!!pas décidé du tout à abandonner sa chère liberté et la drague….Ma belle fille ne veut jamais se séparer de sa fille:de ce fait,nous en profitons assez peu car ils habitent à Boulogne c’est à dire 120 km de chez nous.Voilà,Actuellement,nous avons un temps assez médiocre et nous travaillons à l’intérieur,à notre rythme.Je vous souhaite une bonne soirée.Bises.NICOLE.

    2. sorel says:

      Bonjour Bernard, Nicole,Nanou, aujourd’hui c’est “relâche ” je m’explique : ma petite Lola est partie hier en fin d’après midi, elle revient ce soir. Avant de partir elle a dit à son grand-père ” repose toi bien papy, demain je reviens, je vais encore t’épuiser “, le pauvre c’est lui qui est chargé de la surveiller dans ou au bord de la piscine… Bernard, merci pour la photo concernant Jean, je l’ai jointe a mon album. Fin Juillet, je ne sais pas encore ou nous serons, pour ma part j’aimerai être en Alés pour rendre hommage à Jean ainsi qu’à Balavoine, ( lui non plus n’envoyait pas dire ce qu’il avait à dire, il s’en chargeait! ) Berger et Bashung, tous deux géniaux également. Nicole est en train de faire l’apprentissage ” du temps libre ” et du ” je fais ce que je veux, quand je le veux”, c’est une belle philosophie. Quand à Nanou, j’espère pour elle que les congés approchent, et qu’elle en profitera pleinement, afin de recharger les batteries, car, au risque de me répéter, elle exerce une profession à laquelle on demande énormément, sans pour autant plus de reconnaissance. Voila mes amis, pour l’heure je prépare les sacs, nous partons demain matin trois jours avec la petite au bord de la rivière, à Aujac près de Bessèges, Bernard doit connaître! Nanou, une question: pour quelle raison vous nous demandez ce que nous ferons le 31 Juillet ??? Je vous embrasse tous les trois. Régine.

      1. nanou 34800 says:

        Bonsoir à vous………….. profitez pleinement de vos vacances….et famille!!! Oui, Régine, j’avais pensé que peut être nous aurions pu nous retrouver avec nos conjoints et conjointes aux arénes d’Alés le 31 Juillet…………….En tout cas, le 15 Août, je suis en congés……….et j’aimerai bien aller quelques jours à Antraigues!! Un hommage est rendu à Jean le dernier week end d’Aôut… Je me renseigne et vous informe………il fait chaud…et les baignades sont les bienvenues.Oui, Régine, le domaine de la “Santé” n’est pas un métier facile………et si peu reconnu……….mais il faut aimer ce travail….et je vous assure qu’on y rencontre ( par la force des choses!!!!!!) des gens qui vous donnent des leçons de vie….. Je vous embrasse à tous les trois. Nanou

      2. dioline says:

        je n’arrive pas à placer un commentaire
        il n’y a que 4 personnes qui puissent le faire

  103. Aliber says:

    Bonsoir Régine, Nicole et Nanou, j’espère que vous avez passé un bon week-end et que vous n’avez pas trop souffert de la chaleur. Fin juillet, chez nous en Alès, est organisé la semaine des”Fous chantants”; ce sont 1000 choristes qui honorent un chanteur en interprétant ses chansons. La première, en 1998, honorait jean qui en était devenu le parrain; cette année ils chanteront Balavoine, Bashung, Berger et rendront hommage à Jean. Je vous joint une photo de la page qui lui est consacrée. Je vous embrasse toutes trois, à bientôt, Bernard.

    1. nicole says:

      Bonjour à tous,Nicole ce week-end a fait de la chaise longue!Chez nous,il ne fait pas chaud comme chez vous mais quand le soleil donne,il ne fait pas semblant…Nous avons eu des températures épouvantables!!!De plus dans le Nord la chaleur est moite et oppressante.De toute façon,nous ne sommes jamais contents!En ce moment,je range car ces derniers jours,il y avait eu du laisser-aller;Nous avions beaucoup festoyé et le travail était resté de côté.Vous avez une grande chance Bernard de pouvoir assister à cet hommage rendu à Jean;Pour nous,celà fait un peu loin ….Nous sommes restés sur le quai pourl louer car c’était bien tard;Bon ce n’est pas un drâme puisque nous sommes tous deux à la retraite.nous descendrons plus tard.Nous avons un appartement à Stella sur la côte d’Opale;ce n’est pas loin de chez nous et nous irons passer quelques jours.Quand nous en avons assez,nous regagnons notre domicile(celà est surtout valable pour moi car je ne suis pas une adepte de la mer;la bronzette des heures sur la plage,très peu pour moi!je suis une agitée et je ne tiens pas en place…)Celà désole Richard(dit Riccardo!)car lui est fils et frère de marins et il adore la plage.Alors,de temps à autre je l’accompagne et je lis sur la plage.J’espère Bernard que vous nous raconterez en détails votre spectacle et que vous nous enverrez des photos puisque Serge est tout à fait d’accord.Je vous souhaite une bonne soirée à tous les trois et à vos conjonts et jointe!!!!Bises.Nicole.

  104. sorel says:

    Bonjour mes amis, merci à Serge qui me permet de partager avec vous trois, ces deux photos : la tombe de Jean et l’hommage que lui ont rendus la mairie d’Antraigues et ses admirateurs. Je vous embrasse tous les trois.Régine

    Adresse des photos :

    photo 1
    photo 2

    1. Aliber says:

      Bonsoir Régine, merci pour vos photos; je viens de les enregistrer et de les mettre dans l’album souvenir de Jean que j’ai réalisé. Je pense qu’à l’avenir il nous sera possible d’échanger des photos en fonction de ce que l’on voudra partager. Bonne soirée et à bientôt, je vous embrasse, Bernard.

  105. Aliber says:

    Bonjour Nicole, vous voilà membre du club, tant convoité par beaucoup de gens, des retraités; bienvenue, en vous souhaitant que votre affiliation dure très longtemps dans les meilleures conditions possibles! C’est une nouvelle vie qui commence , une vie qui peut-être, à la fois, formidable, belle et enrichissante aux seules conditions de le vouloir et de le pouvoir; c’est tout le mal que je vous souhaite.
    Pour moi la retraite a une saveur toute particulière; suite à une très grave maladie et pensant que mes jours étaient comptés, je l’ai prise une peu plus tôt que prévue aussi, je considère que ma vie actuelle est du bonus. Je pense encore à Régine et aux moments, vraiment exceptionnels, qu’elle a vécu; se recueillir sur la tombe de Jean, traverser son village en mettant ses pas dans les siens, s’asseoir à la terrasse du café où il a écrit « La montagne » et enfin s’imprégner de ce lieu devenu mythique qu’est devenu Antraigues est quelque chose de grand! E t vous Nanou à quand les congés; je vous souhaite de bien en profiter et d’oublier, quelque temps, la profession stressante qu’est la votre; je sais de quoi je parle car ma sœur, maintenant à la retraite, était infirmière au Centre Hospitalier d’Alès et je l’ai vu quelquefois au bout du rouleau. Se retrouver tous les quatre, après tous nos échanges, serait formidable!
    bon dimanche avec la chaleur, et à bientôt, je vous embrasse toutes les trois, Bernard.

    1. nanou 34800 says:

      Merci Régine, merci à Serge …. J’imagine une grande émotion en vous recueillant devant la tombe de Jean….. Toutes ces photos… il me semble qu’il y a un texte d’écrit.. des galets…. une grande sobriété et simplicité …..comme il était….. et puis les habitants et admirateurs qui ne doivent pas cesser de venir se recueillir.Merci pour ce partage qui nous est cher….si cher à nos coeurs…….Je fais le serment d’aller à Antraigues….. si ce n’était pas la distance..mais tout est possible… il suffit de le vouloir.. bisous à vous 3…..

  106. sorel says:

    Bonjour mes amis, hier j’ai vécu une journée incroyable. Rien n’était prévu. Alors que j’avais encore et toujours, en tête l’hommage à Jean, qu’il me tardait treize heures afin de regarder la seconde partie, mon mari m’a fait une proposition, qui a causé en moi un grand dilemme ” veux-tu que nous allions à Antraigues sur Volane “. Première réaction, le cri du cœur, ” je veux absolument voir la suite de l’hommage fait à Jean”, ce à quoi il me répond qu’il sera certainement possible de le voir sur internet. Réflexion faite, il vaut mieux tenir que courir, j’ai donc accepté avec tout de même un petit pincement au cœur. Juste à l’entrée d’Antraigues, en arrivant d’Aubenas,se trouve le cimetière, et là mes amis, le choc, émotion intense, en découvrant à l’entrée du cimetière la tombe de Jean. En marbre gris, d’une grande sobriété, couverte de fleurs, avec pour inscription ” Jean Tenenbaum, dit Jean Ferrat “, en face contre un mur, se dresse un trépied en bois qui supporte des corbeilles en osier en forme de cône, remplies de fleurs, sont accrochées aussi des photos de Jean, des poésies,des lettres d’admirateurs. Sur le sol des plaques d’anonymes, du PC, de la Mairie, des enfants des écoles. Des galets de formes différentes sur lesquels sont écris des messages d’amitié, de gratitude… Du monde, beaucoup de monde pour se recueillir, lui rendre hommage… Ensuite, il était l’heure du repas, nous nous sommes installés à la terrasse du restaurant ” La Montagne ” là aussi beaucoup de monde; nous avons engagés la conversation avec plusieurs personnes, des fervents de Jean, durant tout le repas la conversation à tourné autour de Jean, du gouvernement, de la gréve… Nous avons demandés à la personne qui nous servait,si elle le connaissait et sans se faire prier, elle nous a parlé de Jean, sa discrétion, sa simplicité, son engagement pour le village. Durant la saison estivale, il descendait vers dix sept heures trente, faisait sa partie de boules, buvait un coup avec les amis, puis rentrait tout aussi discrètement chez lui. Pour les Anciens du village, c’est Jean, pour les plus jeunes Monsieur Ferrat, ceci en dit long sue le respect qu’il inspirait. L’heure tournant, nous avons repris la route, larmes aux yeux, gorge serrée…Guy m’a rassuré, ce n’est pas loin nous reviendrons! Quelle ne fut ma surprise en regardant le programme télé, de lire que l’hommage à Jean serai rediffusée à cinq heures trente ( du matin ) mes amis, à cinq heures j’étais debout de peur de rater le début, et là j’ai pu savourer, m’imprégner de sa présence, avec une émotion beaucoup plus intense, parce que la veille j’étais dans son village. En attendant d’y retourner, je regarderai la vidéo que nous avons fait. Voila mes amis, une fois de plus je m’étends, je m’étends, je veux tout simplement partager avec vous, ces moments d’émotions! Je vous embrasse tous les trois Régine

    1. Aliber says:

      Bonsoir Régine, êtes-vous remise de vos émotions suite à votre visite à Antraigues? Vous avez dû vivre des moments forts sur les pas de Jean et, surtout, en allant vous recueillir sur sa tombe; dommage que vous ne puissiez pas nous transmettre la vidéo, que vous avez faîte, sinon je vous l’aurez demandé. Merci de votre compte-rendu qui nous permet de partager tout ce que vous avez connu. Je vous embrasse, à bientôt, Bernard.

      1. sorel says:

        Bonjour Bernard, oui, je me suis remise de mes émotions, quoi que!!! La vidéo que nous avons faite n’est pas très réussie, la cause en est le fait que j’ai offert le caméscope à mon mari pour le fête des pères, il doit apprendre à l’utiliser. Par contre j’ai deux photos, de la tombe de Jean et de l’hommage que lui a rendu Antraigues , mais j’ignore si j’ai le droit de les publier sur RAM DAM… Je vais me renseigner afin de savoir si cela est possible. Je vous embrasse, Régine

    2. nicole says:

      Quelle chance Régine!J’aurais aimé faire également ce pélérinage sur la tombe de Jean.Pour moi,c’est un peu loin;mais je ne désespère pas:je descendrai bien un jour ou l’autre.Merci de nous avoir fait partager vos émotions.Vous en parlez avec tant de ferveur que l’on a envie de faire aussi ce voyage.Pour moi,la retraite approche:2 jours et ce sera la quille!Nous avons déjà bien festoyé avec tout le personnel et les collègues de la circonscription de Doullens.Je suis peu à la maison et le travail s’accumule:bof!on verra après!Bises à tous trois.NICOLE.

      1. sorel says:

        Bonjour Nicole, bienvenue dans le camp des retraités! A vous les vacances éternelles, finies les contraintes, à bas la montre et ses aiguilles qui tournent à vitesse grand V, uniquement pour rappeler qu’il est l’heure d’aller ” bosser “… A vous les voyages hors saisons, les valises bouclées, comme ça, sur un coup de tête! les horizons nouveaux, visites en Ardéche dans le village de notre cher Jean… ” Il ne chantait pas pour passer le temps “, tout comme vous qui aller avoir le temps de chanter et VIVRE pleinement. Ma chère Nicole, je vous souhaite une retraite heureuse, remplie d’imprévus aussi heureux les uns que les autres… Quelle joie ce serai, si lors d’une visite en Provence, nous pouvions nous rencontrer tous les quatre… Je vous embrasse, Régine

      2. nanou 34800 says:

        Bonsoir à vous trois… ce serait sympa, Régine si de “Zicactu” vous pouviez diffuser les photos. ‘Antraigues restera à jamais un endroit où beaucoup de gens viendront s’y recueillir !!!!!… et où l’on parlera trés longtemps de Jean…. Ce qui serait super!!! , Se rencontrer tous les quatre à Antraigues…. Qu’en pensez vous???… Bonne retraite encore une fois à Nicole…une autre vie commence, profitez en pleinement….Bisosu à vous. Nanou

    3. nanou 34800 says:

      Bonjour à vous… Ben!!! Régine, ça c’est une surprise des plus agréable et palpitante… Je m’étais rendue il y a plus de vingt ans au village d’Antraigues… Jean était à Paris pour l’enregistrement télévisée d’une émission avec Michel Drucker… Nous avions été dans le café “La montagne” et rencontré son frére avec qui nous avions parlé pendant longtemps…….. .un jour je retournerai dans ce village que Jean a tant aimé… la chaleur a pointé son nez…..les cigales chantent……bon courage à Nicole …. mais la retraite est un nouveau départ vers autre chose…. profitez en… on n’aura peut être pas la même chance…..enfin, j’èspére que oui…. il faut y croire… je vous embrasse à tous les trois Nanou

      1. sorel says:

        Bonjour Nanou. Je viens d’écrire à Nicole afin de lui souhaiter, une retraite heureuse. Vous avez raison, la cessation d’activités n’est pas une fin c’est au contraire un commencement, une liberté bien méritée. J’ai un profond respect et de la reconnaissance pour ceux et celles qui pratiquent votre profession. Profession que je connais bien, c’est celle de ma belle-fille. Depuis ma visite à Antraigues, après m’être recueillie sur la tombe de Jean, je suis plus sereine, j’ai vu, il est toujours là, dans son village, aimé et regretté… Pas résignée mais apaisée! . Je vous embrasse, Régine

      2. nicole says:

        Bonsoir à tous,Merci Régine d’avoir pensé à moi,c’est vraiment super gentil!Je suis effectivement passée de l’autre côté de la barrière….Comme une vie active passe vite!Nous avons bien fêté avec mes collègues et le personnel de service;mardi,ce fut l”hommage officiel mais l”inspecteur a été sobre et j”ai bien apprécié;jeudi nous avons festoyé à nouveau et vendredi ce fut le goûter des enfants….Il faisait une chaleur caniculaire et nous étions Ko.Bien évidemment les adieux aux enfants furent difficiles car je laisse 30 ans de ma vie dans cette école et je puis dire que j”ai aimé avec passion mon métier.Je sais qu”il faut savoir tourner la page et laisser la place aux jeunes,surtout dans le contexte actuel.je suis actuellement à Douai chez Riccardo et nous épluchons internet pour trouver une location de dernière minute à ST-Cyprien ou Canet;nous avions dû annuler lors de mes opérations.Si nous pouvons descendre,nous ferons tout notre possible pour vous retrouver.J”aimerais beaucoup évoquer Jean avec vous;nous avons tant à nous dire.De toute façon,vous serez les bienvenus à Doullens pour visiter ma Picardie et les richesses du nord de la France -région de Riccardo!!!Je ne devrais peut-être pas le dire mais j”ai bien ri quand Régine a expliqué les manipulations hasardeuses du camescope!Celà m”a rappelé des souvenirs :nous sommes partis avec et nous n”avons pas su le faire fonctionner puis,nous avons lors d’un e cérémonie ,filmé….les pieds des invités et j’en passe!Pour savoir comment se contacter il faudrait peut-être poser la question à Serge…Sinon comme les scouts,nous trouverons bien une ruse de sioux!!!Bon dimanche.Bises.NICOLE.

  107. Aliber says:

    Bonjour mes amies, c’est avec beaucoup d’intérêt que je viens de lire vos messages qui me permettent de mieux vous connaître. Je comprends votre attachement à la mémoire de Jean et le pourquoi de ce qui nous unit au travers du site. Il est vraiment exceptionnel de voir tout ce que nous avons en commun, depuis nos origines en passant par nos parents, nos parcours, nos sensibilités, nos émotions, la perception que nous avons de notre société et, enfin, l’admiration sans borne que nous avons pour jean.
    Il est certain que nul ne guérit de son enfance et que celle-ci conditionne notre vie d’adulte au travers des valeurs que nos parents nous ont inculqués et au travers des exemples qu’ils nous ont montrés. Je ne serai jamais assez reconnaissant de tout ce que mes parents ont fait pour moi et de tous les sacrifices qu’ils ont consentis. Je vous souhaite, toutes trois, de passer un bon dimanche, je vous embrasse, à bientôt, Bernard.

    1. nicole says:

      Bonsoir à tous,je sors de réunion avec notre chef;mot d’ordre:travailler plus mais gagner la même chose!!!!Sans commentaire et je dis-sauve qui peut-.C’est ce soir la fête de la musique avec repas dans les rues à Doullens ,mais comme d’habitude,il fait très froid et ce n’est guère engageant de se restaurer dans le froid et le vent.Donc,soirée maison devant la télé.J’ai bien sûr une grande pensée pour Jean en ce jour…Je pense bien à vous.Bisous.Nicole.

      1. nanou 34800 says:

        Bonjour!!!! eh!!! oui, Nicole nos enfants seront les esclaves des temps modernes………….et d’un gouvernemnt qui lapide tout ceux que nos ainés ont gagné par des luttes…… il est temps de s’élever… Si Jean était là; je suis sûre qu’il aurait enregistré un CD sur les événements actuels…….”.sauve qui peut.”.Hélas, on ne le pourra pas…la seule chose qui reste au peuple est de se battre unitairement et arrêter de croire qu’on doit travailler plus et plus longtemps….. foutaise…… ils n’ ont qu’à travaillé comme nous dans nos milieux ceux qui de là haut tirent les ficelles… d’ailleurs depuis le moyen âge si on scrute bien qu’est ce qui a changé????? les impôts augmentent… tout augmente ..on finira par ne plus pouvoir payer… alors Jeudi, je serai dans les rues avs me scolégues de la “santé” en espérant que les Français vont se réveiller rapidement autrement nous allons bosser jusqu’à 67 ans ………….c’est une grande avancée ….. mais je suis trop en colére …. bref, lisez la loi sur la réforme…… il est clair qu’il faut faire barrage …j’ai choisi de réagir mais à condition d’être un grand nombre…… et si on commençait par faire des sacrifices en “haut”. hier, j’étais à la maison, et j’écoutais Jean….. au moins, c’est l’évasion…. l’ailleurs, l’au delà et ça…. on ne pourra pas nous l’enlever!!!!!!! je vous embrasse à tous les trois aprés mon coup de colére…… Nanou

      2. sorel says:

        Bonjour mes amis, je viens de lire Nanou, bon sang que ça fait du bien! cette colére fait écho a tous ceux qui ont conscience que l’on est en train de les dépouiller des acquits pour lesquels les Pères et Grand-Pères se sont battus. Qui en ont assez de l’arrogance et du mépris qu’affiche le gouvernement envers les travailleurs, a qui il demande de plus en plus de sacrifices; alors qu’eux mêmes dépensent sans compter l’argent du contribuable : logements de fonction de ministre qui sert d’habitation principale pour un enfant ou un ami, note exorbitante pour l’achat de cigares, jet privé, nuits d’hôtel à plus de 500 euros la nuit, j’en passe et des meilleures… Jusqu’à quand allons nous nous laisser faire ? quand ” la rue ” va t’elle comprendre, que les lois sont votés durant les congés payés, ou pendant un événement tel que le mondial? Nanou a raison, rien a changé, Néron disait “” du pain et des jeux pour le peuple “”, le reste il s’en chargeait… Je soutiens la gréve de jeudi, étant dèja à la retraite j’ai conscience que au train ou vont les choses, ma pension risque de se réduire à peau de chagrin… Jean a chanté, la France de Robespierre, de 68; la Commune, et Camarade…Comme Nanou, je suis en colère, que dis-je furieuse!
        Ce qui ne m’empêche pas de vous embrasser tous les trois. Régine

      3. sorel says:

        Bonjour à tous, vous êtes désespérée Nicole par l’attitude des bleus,ils ne valent pas la peine que l’on se penche sur leur comportement tellement ils sont pitoyables. Cet après midi, finalement ma petite Lola n’est pas aller à son cours de danse, aussi à 13 heures pétantes j’étais devant France3, pour une demie-heure de bonheur.Vivement demain même heure, comme j’ai hâte! Voir Jean, l’entendre parler, chanter, m’a galvanisée, cela m’a donné un regain d’énergie. Je vous embrasse tous les trois. Régine

    2. sorel says:

      Bonsoir Bernard, je prends comme un cadeau et un privilège notre correspondance et complicité autour de Jean. A croire, sans être mystique, qu’il nous a reliés tous les quatre afin que ne s’efface la flamme d’humanité qu’il avait allumé. Il ne se passe pas un jour sans que je pense à lui, sans l’écouter, sans le chanter. Aujourd’hui c’est la fête de la musique, mais le cœur n’y est pas. Mon esprit est à Antraigues, ou j’imagine, du moins je veux y croire, les habitants lui rendent un vibrant hommage.
      Merci à vous Bernard, Nicole,Nanou d’être ce que vous êtes: ” des gens vrais ” je vous embrasse, Régine

      1. nicole says:

        Nicole est désespérée…Les Bleus nous ont fait la honte du siècle…Ah! si papa vivait encore ,il aurait fait une colère terrible!!!Pour ce qui me concerne,je pense que ces joueurs sont pourris par l’argent:je l’ai écrit sur un site de sport et un triste sire m’a répondu que j’étais jalouse…en ce moment,je ne voudrais surtout pas de leur place.Je crois que si l’on collait les chèques sur le ballon,ils seraient sur le terrain beaucoup plus actifs….Et maintenant,ils font grève:c’est le pompon;celà nous est réservé n’est-ce pas Nanou!Jeudi,nous sommes 2 ensegnants sur 4 à faire grève et tout le personnel de service est grèviste.Demain je serai sur la 3 pour écouter l’hommage consacré à Jean idem le lendemain.Je ne défile pas jeudi car j’ai un contrôle médical.J’ai passé le flambeau à mon fils qui est représentant syndical.Bon sang ne saurait mentir!!!!Voilà,bonne soirée à tous;bises à vous trois.NICOLE.

      2. nanou 34800 says:

        Bonsoir à vous trois….oui, Régine, c’est du mépris pour le peuple d’en bas……de la part de notre gouvernement….. bon, on le savait!!!!!!! élevons nous car je ne veux pas mourir au travail…. ni moi, ni pour les générations à venir… je ne me suis pas battue depuis l’âge de 19 ans pour que tout s’envole en fumée….. l’enjeu est de taille……nous partirons vieux et sans argent… car la réforme applique la décote à ceux qui n’auront pas cotiser à taux plein….c’est la casse des services publics , de nos statuts et code du travail… surtout que dans nos professionns beaucoup de femmes sont à temps partiel et seront les premiéres touchées par la misére….alors j’èspére que demain est un tremplin qui conduira même si ce n’est qu’à la rentrée, le peuple unitairement dans les rues….car cette bataille il nous faut la gagner….. autrement, ça sert à quoi d’ être sur cette terre si on travaille jusqu’à la mort……..debout, demain, tous debout et nous gagnerons….. j’ai entendu Jean chanter d’une chambre de patient… ça fait du bien d’entendre “Potemkine, Nuit et brouillard, la montagne, sur son lieu de travail….je vous embrasse à tous les trois du midi …et demain, je vais hurler….. Nanou ….. plutôt Yannick .

      3. Aliber says:

        Bonjour Régine, votre façon de décrire notre complicité, à tous les quatre, me plait beaucoup. Je suppose qu’à Antraigues la fête de la musique a dû revêtir un accent particulier; j’ai cherché, sur Internet, un éventuel compte-rendu mais, je n’ai rien trouvé, peut-être plus tard!
        Hier, devant mon écran, à l’occasion de l’émission consacrée à Jean, j’ai vu défiler ma vie; ma jeunesse, mon adolescence et ma vie d’adulte. Je me suis rendu compte que les étapes de ma vie passée étaient rythmées par les sorties de disques de Jean et par les achats que je ne manquais pas de faire; émotion à fleur de peau, vivement 13h ce jour. J’ai lu avec attention vos « messages de colère » à toutes les trois; je souscris pleinement à leur contenu; nous sommes gouvernés par des gens qui ne pensent qu’à s’en mettre plein les poches et qui ne soucient pas du tout du peuple. Il n’y a qu’à voir tout ce qui se passe en ce moment;c’est magouille et compagnie!! Je vous embrasse, à bientôt, Bernard.

      4. nicole says:

        Bonsoir à tous,j’espère que ce jeudi restera dans les mémoires et que les manifestations du peuple auront le don de faire bouger les choses.Evidemment,Nanou,la société actuelle est faite pour les castes des riches et nous les classes moyennes nous sommes devenues la vache à lait.J’ai beaucoup de respect pour votre métier Nanou car il est très difficile et mal rémunéré ;il faut beaucoup de dévotion et d’amour de son prochain pour l’exercer.J’ai regardé l’hommage à Jean Ferrat et j’ai apprécié cette rétrospective.Bien sûr j’ai pleuré durant toute l’émission car tous ces instants étaient chargés de souvenirs forts et heureux;je ne résiste jamais et mon fils dit que je suis un bon public!!!Nous avons eu la chance de nous retrouver sur ce site et ensemble,nous tenterons de faire vivre Jean ses principes ses idéaux et ses convictions les plus profondes;Si nous parvenons même un peu….nous pourrons être fiers de nous .J’espère sincèrement que nous pourrons nous rencontrer un jour:ce serait super de pouvoir échanger de vive voix.Je ne sais pas encore si nous pourrons descendre cet été car mes ennuis de santé nous avaient contraints d’annuler notre location;donc nous irons à la bonne aventure en fonction des disponibilités.De toute façon,maintenant que je vais être à la retraite,nous pourrons partir hors saison.Demain soir,c’est le repas avec les collègues au restaurant:encore des instants d’émotion….Je vous fais des bisous à tous trois.Nanou nous racontera son défilé dans un prochain mail?NICOLE.

  108. Aliber says:

    Bonjour Régine, Nicole et Nanou; j’espère que vous allez bien toutes les trois et que Nicole a bien repris son travail. Le site traverse une période calme, c’est peut-être nécessaire, on n’a pas toujours de points importants à évoquer. Cependant, il est important de continuer à perpétuer le souvenir de Jean et d’entretenir ce lien qui nous unis. Je vous souhaite de passer un bon week-end, je vous embrasse, Bernard.

    1. nicole says:

      Bernard,si,si,je suis toujours là!J’ai laissé un message hier soir ;il est un peu plus bas.Donc,j’ai repris le travail et la course qui va avec!!!Je vous rédigerai un message ce soir de Douai,pour l’instant je fais la liste des achats que doit faire mon fils-en ronchonnant-!A tout à l’heure.Bises.NICOLE.

      1. nanou 34800 says:

        Bonsoir à vous trois…oui, Nicole Jean a marqué la génération de nos parents…. mais aussi notre enfance car nous nous sommes imprégnés de ses chansons…il faut dire que j’avais un pére qui les écoutaient tous les soirs en rentrant du boulot. La derniére page d’une vie au travail, ne se tourne pas comme ça j’imagine, malgré nos coup de colére, il y a forcément eu de bons moments…et puis il y a les enfants…. De vous lire m’a émue!!!! les parents ont un rôle et une place capitale dans la vie d’un enfant…Quand Jean est décédé, je me suis dis nous voilà orphelins………Tous les mardis quand je ne travaille pas je passe mon temps avec Elodie qui a 85 ans et qui adore Jean.. c’est tellement bien de la retrouver… chez elle, on est ailleurs!!! Nous refaisons le Monde et parlons de Jean , de ses textes, d’Aragon et D’Elsa. De plus, Elodie a connu ces deux poétes lors de son engagement aux femmes françaises. ….eh!! oui……. bisous bisous à vous trois. Nanou

      2. sorel says:

        Eh bien ma Nicole, du vague à l’âme ? Je comprends votre désarroi à l’idée de partir à la retraite. Toutes ces années, trente, au service d’une grande cause qu’est l’enseignement. Tous ces enfants qui ont croisés votre route, à qui vous avez donner, par le savoir, l’espoir d’un avenir meilleur. Tous ces parents, que vous avez du rassurés, accompagnés. Trente ans cela peut paraître très long ou très court,tout dépend comment on aborde sa mission, l’ambiance environnante, le plaisir ou pas, que l’on à se lever chaque matin, tout simplement parce que l’on aime ce que l’on fait. Tellement de personnes, ont un emploi qu’elles n’ont pas forcement choisi, dans lequel elle ne se reconnaissent pas, ne s’épanouissent pas. Mais vous Nicole, ce n’est pas le cas, je suis plus que sure,que vous avez tout donné à ces petits, sans compter, sans rien attendre en retour. Vous avez rempli votre mission, cette retraite n’est pas une fin puisque en fait “” on ne refait pas sa vie, on la continue “”

        Les êtres chers disparus, la douleur est toujours intense, parfois elle s’atténue pour revenir en force au moindre souvenir, à la moindre odeur, un mot, un prénom…Ce serai plus facile de gommer l’ardoise, si on avait que de mauvais souvenirs de ceux qui nous ont quittés; mais ce n’est pas le cas, au contraire, tous ces moments de joies, de complicités, d’amour, on aurai encore envie de les partager, qu’ils perdurent. Hélas la vie est ainsi faite…

        Tout comme vous, le décès de Jean m’a fait une fois de plus, prendre conscience de la cruauté de la vie; du jour au lendemain, tout ce qui fait votre bonheur,ce qui représente un idéal, les valeurs, peut s’évanouir, comme cela, d’un claquement de doigts. Nous laissant désemparer, orphelins, avec une plaie béante en plein cœur, des bleus à l’âme, des regrets aussi, avons nous suffisamment dit à ceux qui étaient dans notre vie, que nous les aimions. Ma Nicole, Jean dit vrai,” Nul ne guérit de son enfance “, d’où ma mélancolie lorsque j’écoute Jean chanté ” Les Saisons” . Allez ma Nicole, on se reprends, jusqu’au 30 Juin, vos petits ont besoin de vous, et… nous aussi! Je vous embrasse chaleureusement. Régine.

      3. nanou 34800 says:

        OUI, Nicole, ce jour n’est qu’un tremplin… il faut continuer…. dans l’unité..avec ténacité et détermination…… il y avait 20 000 personnes à Montpellier… il a fait chaud….. il manquait d’hurler dans les rues des mots d’ordre.. mais ça fait du bien de voir tout ce monde dans les rues…. on ne se sent pas seul à dire NON . Nous avions confectionné une banderole qui a été photographié …. même par la télévision régionale….. nous étions 15 soignants de l’établissement local … ce qui est bien quand on sait tout le mal qu’on a à se libérer…. et on ne nous fait pas de cadeaux!!!!!! Nicole, prenez soin de vous et profitez de votre retraite pleinement… vous la méritez comme tout être humain… place aux jeunes qui peuvent et qui veulent tarvailler Repos pour ceux qui ont bossé tant d’années…… De ce fait aujourd’hui, je n’ai pas regardé Jean à la télévision…mais mon amie me racontera…..ce serait sympa de se retrouver un jour… pourquoi pas??? Regarde Jean, ce que tu as crée……je vous embrasse tous les trois….. Nanou

    2. sorel says:

      Bonsoir mes amis, je ne vous oublie pas Jean non plus, je redécouvre certains de ses textes que j’avais rangés dans un petit coin de mémoire. Depuis ce matin, je chante ” Les Saisons ” . Ce texte me plonge dans la mélancolie, dans le passé, l’enfance et ses odeurs, l’insouciance,les vacances avec les parents, les frères et sœurs… Nostalgie quand tu nous tiens! Une petite baisse de régime, me direz-vous, d’autant qu’il y a trois mois que Jean nous a quittés.

      “” Oh les saisons, oh les saisons, je ne m’en lasse pas d’en rêver les odeurs, d’en vivre les couleurs, d’en trouver les raisons, oh les saisons, oh les saisons… “”

      Écrire ces quelques phrases me fait une petite boule douloureuse dans la gorge. Je suis désolée de m’épancher ainsi, mais je sais que vous comprenez ma peine. Je vous embrasse chaleureusement. Régine

      1. nicole says:

        Régine,je pense que ce 13 est pour nous une date importante;toutefois,ne soyez pas trop triste car Jean,nous le faisons vivre chaque jour et nous ne sommes pas les seuls!Ses textes vivront et passeront le temps.J’ai découvert bon nombre de chansons que je connaissais peu ou mal.Nous aurons toujours des découvertes à faire en ce qui concerne Jean.Une baisse de moral un petit coup de cafard…nous sommes là!!!Envoyez-nous un mail pour faire un brin de causette.Nous avons tous de petites descentes aux enfers et les autres sont là pour nous tendre une perche.Allez Régine chantez Jean à tue-tête et vous verrez que celà ira mieux:vous lui ferez un magnifique hommage et vous vous ferez un grand plaisir.Chaque chanson est chargée d’émotion mais celà nous ramène à des moments heureux de notre vie personnelle.Il m’arrive aussi d’avoir des moments de tristesse en écoutant les chansons de Jean mais celà est systématiquement lié à des périodes heureuses de mon passé…Allez,courage et bon dimanche en famille.Bisous.NICOLE.

      2. nicole says:

        Bonsoir à tous,je viens de rentrer du pot de départ à la retraite de mon collègue;ce fut un instant de grande émotion car il m’avait demandé de lui faire un petit discours;j’ai commencé à le lire et mes deux adjoints ont continué cet hommage.J’ai eu le coeur très lourd en le voyant pleurer.Il a été un collègue gentil et discret qui a toujours fait son travail avec sérieux et il est très aimé des enfants.Je redoute mon propre pot de départ:je suis depuis 30 années dans la même école;j’en ai pris la direction en 1997 en hommage à mes parents qui étaient si fiers que leurs deux filles soient enseignantes.Je les ai tant aimés et chaque jour leur est dédié.Papa est parti en1997 et maman est décédée en novembre 2008.J’ai eu en les perdant l’impression d’être abandonnée ;plus personne pour les souvenirs d’enfance,,pour compléter les souvenirs oubliés…Quand Jean Ferrat est décédé,j’ai eu un immense chagrin car il symbolisait ma jeunesse et tous ces moments où nous chantions à tue-tête les chansons de JeanNous les connaissions par coeur et ma soeur aînée punaisait les textes dans notre chambre et le soir au coucher,nous reprenions les chansons(le voisin frappait dans le mur et le lendemain matin il mettait à fond les disques d’Yvette Horner-on s’en moquait car on aimait aussi!).Notre grand-mère disait que même du tambour ou du clairon:tout nous plaisait:nous étions jeunes et nous aimions la vie sous toutes ses formes.Oui,nul ne guérit de son enfance….Bien,bien je vais aller rejoindre mon lit car je suis KO..Bisous,bisous.NICOLE.

    3. sorel says:

      Bonjour Bernard, Nicole et Nanou; je viens de recevoir les programmes télé de la semaine prochaine et oh joie, mercredi 23 et jeudi 24 à 13heures, France 3 consacrera son émission “” Nous nous sommes tant aimés “” à Jean. Deux jours consécutifs , c’est Byzance! Mercredi je suis réquisitionner pour emmener ma petite Lola à son cours de danse, mais le lendemain je serai river à mon poste, porte bouclée et téléphone débranché. Non mais… Merci Nicole pour m’avoir répondu aussi gentiment, vos mots magiques ont eu raison de ma morosité.
      Je vous embrasse tous les trois. Régine

      1. nicole says:

        Bonsoir à tous,je réponds en même temps à Régine et à Nanou celà va plus vite!!!Je suis ravie de cette excellente nouvelle concernant Jean.De plus, je ne travaillerai pas ce jeudi 24 juin:ce sera la dernière grève de ma carrière…et Dieu sait que j’en ai fait!Elevée dans un milieu ouvrier j’ai suivi mon père à de nombreux meetings politiques .Bien qu’ayant une vie totalement différente de celle de mes parents,je n’ai pas oublié mes origines et il a tout de même fallu que je me lève chaque matin pour gagner mon pain!Maintenant que je vais être à la retraite je vais continuer de militer pour les autres;je pense aussi à mon fils qui n’aura qu’une retraite à………X années.Tous nos acquis sociaux s’en vont en fumée ;et pourtant il ne faudra jamais oublier que nos aieuls se sont battus pour obtenir une vie meilleure:celà,on ne peut ni le nier ni l’oublier encore moins accepter de perdre le combat.Mes beaux -parents disaient que j’étais une révolutionnaire dans l’âme;pour eux c’était une insulte pour moi,c’était un compliment!J’aurais aimé laisser à mon fils un monde meilleur…Mais comme Jean nous l’a montré,ne baissons jamais les bras!Gardons nos idées et luttons comme lui l’a fait toute sa vie pour une plus grande équité dans ce bas monde.Utopie?Non car il faut toujours croire et surtout défendre ses idées et comme je l’ai déjà dit ses idéaux!Voilà!!!!Vive Jean !Gardons le comme modèle,ila été pour nous celui qui nous a montré le chemin de la justice sociale..Bisous à tous.NICOLE.

      2. Aliber says:

        Bonsoir Régine, Nicole et Nanou, merci pour vos messages empreints de beaucoup de vivacité et de réalisme. Il est vrai que notre société part en déliquescence et que les acquis de nos Pères et de nos Grands-pères sont mis à mal. J’ai été, moi aussi, élevé dans un milieu ouvrier alors que mes parents ont été élevés dans des milieux paysans; aussi, je n’ai pas toujours connu la facilité. Je suis très reconnaissant à mes parents de nous avoir donné, à ma sœur et à moi, une très bonne éducation et je les remercie de nous avoir permis d’aller au lycée et de réussir une bonne profession. Nicole et Nanou, je comprends, par mes origines, votre coté révolutionnaire; ce coté que Jean a su formidablement entretenir et auquel on peut se référer. A la fin du mois, Nicole, vous quittez l’enseignement pour des jours plus paisibles; puissent ces derniers jours se passer le mieux du monde et ne pas vous donner trop de regrets. Régine, je note les dates des 23 et 24/06 pour ne pas les oublier et soyez sûre que je serai devant mon poste de télévision. Il est 22h40, je vous quitte en vous embrassant toutes les trois, à bientôt, Bernard.

    4. nanou 34800 says:

      Bonjour à vous…. dommage pour ces dates. Régine …. je travaille…mais j’ai appelé une amie qui ne manquera pour rien au monde ces émissions ….d’ailleurs, je viens de passer un moment chez elle… Nous avons écoutè “Jean chante Aragon.”.. comme c’est géant, magnifique….cette poésie, Elle a 84 ans. Un exemple de Vie consacré à se battre pour un monde meilleur….. “Au nom d’un idéal qui nous faisait combattre ” comme chantait Jean…… et qui nous pousse encore à nous battre aujourd’hui…… quand je me rend chez elle, je suis ailleurs…et nous refaisons le monde….. parce qu’alors……. avec la réforme des retraites qui se décide… de notre sort aujourd’hui au gouvernement….allons nous laisser faire?????????? quand je pars au travail , souvent j’écoute ” MA FRANCE” ça me donne du courage……je vous embrasse à tous les trois….. Nanou.

      1. nanou 34800 says:

        oui, nicole, vous pouvez être fiére d”être révolutionnaire..moi, je le suis et je me rend scompte que dans le passé, heureusement qu’il y a eu des gens qui ont été utopistes et cru à un monde meilleur….un monde où les gens “d’en bas” seraient heureux. enfin, que ce ne soit pas toujours aux mêmes qu’on demande des “sacrifices”….. quand on demande au peuple on commence à donner le bon exemple …… en commençant par notre président….. alors oui, fiére d’être rebelle et contente que des poétes comme Jean ait pu chanter notre souffrance, notre misére….l’espoir est dans les rues….ensemble….. moi, aussi, je suis issue d’une famille d’ouvrier et je n’oublierai jamais….en espérant que nnous allons bouger …il est temps………. oui gréve le 24 puis le 25 puis le 26 jusqu’au recul des réformes….. car je travaille dans la “santé” et notre devenir est plus qu’inquiétant et celui des gens aussi…en paasant par une santé à plusieurs vitesses où il n’y aura de place que pour ceux qui ont du fric et le choix des bons médecins ……. pauvre France!!! mais d’un côté le monde est fait de ce qu’on en fait!!!!!!! mille fois d’accord avec les propos de Nicole…ne jamais oublier d’ou l’on vient…. c’est mieux que de se contenter quand on se retourne à l’automne de nos vies d’avoir laisser passer les révolutions… je vous embrasse Nanou

      2. sorel says:

        Bonjour Nicole, Nanou et Bernard, un lien de plus nous unit : nos parents. Ma Maman était institutrice mais a enseigné peu de temps, famille oblige, 10 enfants dont 9 vivants. Elle avait de quoi faire… Papa lui dans sa prime jeunesse était, habitant les Cévennes, paysan jusqu’à l’âge du départ à l’armée, puis employé municipal de la ville d’Avignon, il était en même temps pompier volontaire. Il avait 15 ans lors du Front Populaire, nous étions suspendus à ses lèvres lorsqu’il relatait ces événements riches en rebondissements, les premiers congés payés, deux semaines; la semaine de 40 heures, les conventions collectives. Léon Blum, Léo Lagrange… Tous ces acquits dont on nous démunis peu à peu. J’ai le souvenir d’une journée de grand rassemblement, j’étais juchée sur les épaules de mon Père, l’assemblée chantait le poing levé, j’ai su plus tard qu’il s’agissait de l’Internationale, sans savoir j’ai levé le poing, depuis je ne l’ai jamais baissé. J’avais une dizaine d’années! La devise de mon Père était : ” dans la vie, il faut savoir compter… sur soi uniquement ” .Nous n’avons pas eu le superflu, mais que d’amour, d’écoute et d’attention reçus. Culturellement aussi, Maman pour la littérature et le théâtre,lors des repas, elle avait le dictionnaire à côté d’elle et aie aie aie! si on employait un mot dont on ne connaissait pas la signification… Papa la musique, l’opéra,les grandes voix. J’ai toujours aimé le commerce, c’est dans cette branche que s’est déroulée ma carrière. Tout d’abord dans le prêt à porter, puis dans la papeterie. Tous les deux aimaient et écoutaient Jean Ferrat, leurs chansons préférées étaient, La Montagne, Camarade, La Commune et bien sur les textes d’Aragon. Alors mes amis, comment oublier d’où je viens! Vous allez penser quelle bavarde cette Régine, mais j’ai eu une enfance tellement heureuse, des parents qui m’ont tout donné, tout enseigné, surtout la satisfaction du travail bien fait, je ne taris d’éloges sur eux. Je vous embrasse tous les trois. Régine

  109. Aliber says:

    Bonsoir Nanou, très heureux que vous fassiez partie de notre petite équipe dont le lien principal est le souvenir de Jean mais, avec Nicole et Régine, au fur et à mesure de nos messages, nous nous sommes découverts d’autres liens qui nous unissent par delà le site. Avec Régine nous avons, comme autres liens, les Cévennes et la Provence et avec Nicole les Cévennes mais, aussi, un lien professionnel avec son ami. Avec vous notre lien est votre région puisque je suis allé au Lycée Technique de Saint-Pons-de-Thomières pendant deux ans. C’est formidable de se découvrir des points communs. J’envoie un coucou à Régine et Nicole, bien amicalement, Bernard.

    1. nanou 34800 says:

      Bonjour à tous… eh! oui, Brenard, J’ habite le midi de la France qui est trés touristique l’Eté…surtout en bord de mer…C’est aujourd’hui que Régine chante “aimer à perdre la raison” entendre et chanter ses chansons vont faire frissonner plus d’une personne…il me tarde !!! Et voir apparaître mon fils sur scéne…..c’est une premiére….double émotion.. ce soir le ciel va s’illuminer.. Courage à Nicole pour affronter toutes ces épreuves..la vie est loin dêtre un long fleuve tranquille…………… super soirée à Régine et laissez vous emporter par la mélodie……bon week end à vous tous .et celui ci je ne travaille pas , donc je suis doublement ravie……..

      1. sorel says:

        Bonjour Nanou, alors, le petit a t-il bien chanté ? j’imagine votre émotion et fierté,en l’entendant rendre hommage à notre Jean. Hier après midi, j’ai parlé de votre fils et de son groupe, à mes amis de la chorale, ils ont salué l’initiative. Ce qui nous a permis d’évoquer longuement l’ œuvre de Jean, son engagement, ses valeurs, alors que nous nous apprêtions à chanté ” Aimer à perdre la raison ” pour le jeune couple de mariés. Dans le Temple, l’émotion était palpable et la jeune Laurence au bord des larmes.Ce fut en quelques sortes un moment de communion intense. Étant encore sur un petit nuage rempli d’ondes positives, je vous en envoie, ainsi qu’à Nicole qui reprend le travail demain, et Bernard qui coule des jours heureux dans une retraite bien méritée. Je vous embrassent tous les trois. Régine

      2. sorel says:

        Oups, c’est encore moi, en relisant je me suis aperçue que j’avais fait une faute ” je vous embrassent ” au lieu de ” je vous embrasse ” emporté par mes ondes positives…Bonne journée à tous les trois, Régine

      3. Aliber says:

        Bonsoir Nanou et Régine, je me joints à vous pour envoyer plein de pensées positives à Nicole et lui souhaiter une bonne reprise; demain, nous serons en pensée avec elle. Votre week-end à toutes deux , centré sur Jean, a été rempli de beaucoup d’émotion; j’imagine aisément ces instants, qui font oublier le monde qui nous entoure, en étant en totale communion avec ce qui capte tout notre être. Merci Nicole pour vos délicates attentions. Aujourd’hui ma fille, Isabelle, a eu trente ans; l’anniversaire de nos enfants nous rappelle que nous vieillissons, c’est la vie! Je vous embrasse, ainsi que Nicole, à bientôt, Bernard.

    2. nicole says:

      Bonjour à tous,mutisme sur le site!Mon ordinateur était en panne et je ne pouvais plus me connecter.J’espère que vous êtes tous en forme.J’ai repris le travail lundi 7 juin et ce fut….dur dur;je n’étais plus habituée au bruit et le rythme est totalement différent.Je lis un peu moins car je rentre KO!Mais j’écoute toujours Jean.Je viens d’apprendre que c’est Jean qui a écrit “mon vieux ” pour Daniel Guichard:superbe chanson!J’attends de vos nouvelles,bises à tous.NICOLE.

      1. Aliber says:

        Bonjour Nicole, le site vient de passer une petite semaine de silence, c’est inhabituel; très heureux de lire votre message; après votre première semaine de reprise, un peu difficile, vous verrez que la deuxième se passera mieux, les automatismes reviennent. Concernant “Mon vieux” je viens de lire, sur Wikipedia, que Jean avait, également, composé la musique. En effet, c’est une superbe chanson fruit de la collaboration de plusieurs artistes. A bientôt, je vous embrasse, Bernard.

      2. nicole says:

        Bernard,comme promis,je vous envoie un petit message de Douai où je passe le week-end.La semaine prochaine sera chargée car mon collègue et moi préparons notre départ à la retraite:la fête chez nous…c’est sacré.Le 18 nous rassemblons nos collègues dans notre école.Le 25 nous allons au restaurant uniquement avec toute l’équipe de l’école et notre chef.Puis le 29 ce sera le départ de tous les collègues retraités de la circonscription:celà,j’aime beaucoup moins mais l’inspecteur m’a dit que trente années passées dans la même école ne pouvaient se passer sous silence…j’espère que je ne vais pas pleurer devant tout le monde!!!c’est assez mon genre!!!!Je suis étonnée de ne pas avoir de nouvelles de Régine.Est-elle en train de passer en boucle les 3 Cd de Jean?Elle en est capable….tout en nous oubliant! en tout cas je lui envoie plein de bisous et à vous également Bernard.A très bientôt.NICOLE.

  110. Aliber says:

    Bonjour Régine, très heureux de vous lire en ce lendemain de fête des Mères où vous avez été comblée; quel beau cadeau avec le « best off » de Jean; et de plus quel beau cadeau à venir, ce jour, avec l‘intégrale d‘Aragon; le coté émotionnel va jouer à fond!! Vous habitez une bien belle région; j’ai fait une partie de mes études au Lycée Technique de Salon-de-provence et je garde un excellent souvenir de ce coin de Provence, si ce n’est le Mistral qui est parfois difficile à supporter. Me voilà à la retraite depuis un peu plus de 3ans et, comme vous, j’aime beaucoup la marche; avec mon épouse nous marchons presque tous les jours, c’est très important! J’espère que notre amie Nicole va bien, que sa convalescence se passe pour le mieux et qu’elle a passé un bonne fête des Mères. A bientôt, je vous embrasse, Bernard.

    1. nicole says:

      Bonjour Régine et Bernard,pour l’instant,je vais bien:j’ai repris les travaux de peinture des fenêtres dans la pièce que j’ai fait isoler.Je dois avouer que je suis un peu plus molle qu’auparavant!Régine,vous avez eu le cadeau souhaité:mon fils avait eu la bonne idée de me l’offrir à Noël et je le garde dans ma voiture où je chante à tue tête au grand désespoir de mon fiston!!!A la maison,je passe les vinyls de Jean car comme je l’ai dit,j’aime le côté acoustique de ces disques.J’ai aussi des vinyls d’Isabelle Aubret;j’aime sa voix et j’apprécie son côté humain…Elle est de chez nous!!!Le patois picard et le patois du Nord sont identiques.nous considérons que nous appartenons à la même région.Je connais Avignon car j’y suis allée en 1973 et 1978 lors du festival et en bonne enseignante de maternelle je voulais voir le pont d’Avignon que nous avions tant chanté!!!!!vous avez la chance de bénéficier des avantages de la campagne et de la proximité de la ville.je suis à Doullens petite ville de 6500 habitants située entre Amiens et Arras(30 km ).Mon ex époux a fait construire dans un village de 40 habitants;il a repris des animaux de basse-cour au grand dam de notre fils qui est lui un homme de la ville .Il travaille près de Lille ce qui est super pour les loisirs.Comme Bernard, je vais prendre ma retraite en juin après 39 années de bons et loyaux services pour l’éducation nationale:cette année,je ne l’oublierai pas….je n’avais jamais eu besoin de congés pour maladie mais là,c’est le pompon!!!Je dois reprendre le travail lundi 7 juin….Et vous Bernard,habitez-vous en ville ou à la campagne?Je vois que vous êtes de bons marcheurs;c’est excellent pour la santé;je l’ai été également mais ce n’est plus le cas actuellement.Etant seule très souvent je cours toujours et en rentrant,je n’ai pas toujours le goût de ressortir.Parfois,je prends le chien mais avec ses grandes pattes de Dalmatien,il me fait faire un circuit en un temps imbattable!!!De plus, quand il n’a pas envie de marcher longtemps,il freine et refuse d’avancer alors demi-tour et repos canapé pour sa majesté!Je constate que Nanou a rejoint notre trio je lui fais un coucou en passant.Je vais préparer mon repas.Bises à tous deux.NICOLE.

      1. Aliber says:

        Bonjour Nicole, tout d’abord je suis heureux de vous savoir en bonne santé; avez-vous passé une bonne fête des Mères? J’ai enregistré, dans mes favoris, l’entretien que Jean avait eu avec Bernard Pivot; super entretien, à tous points de vue, que je visionne de temps en temps! je vois que vous connaissez bien nos chères Cévennes, ça me comble de bonheur; j’habite un appartement dans un quartier périphérique d’Alès mais, nous allons assez souvent en Hautes Cévennes où nous avons une propriété et là je suis vraiment proche de « La Montagne » de Jean. Vous allez bientôt faire partie du club des retraités; bienvenue au club! Quand j’ai fait valoir mes droits à la retraite je travaillais, comme Responsable Qualité, dans une usine de fabrication de roulements filiale de Renault. Je profite également de mon message pour remercier Nanou de son ralliement. Nicole je vous souhaite de passer une bonne soirée, à bientôt, je vous embrasse, Bernard.

      2. sorel says:

        Bonsoir Nicole, êtes-vous prête pour lundi prochain? Ne faites pas d’imprudences surtout. Vous habitez une jolie ville, je me suis permise d’aller la visiter sur internet. Jolis parterres de fleurs, la Citadelle, je pensais qu’elle avait été construite par Vauban, surprise, c’est lui qui s’est inspiré de celle-ci afin d’élaboré celles qu’il a fait construire par la suite. On en apprend tous les jours. Il existe un dicton qui dit ceci : ” La vieille ( le vieux), no voulait pas mourir, parce-qu’il en apprenait tous les jours “… Cette ville me parait agréable à vivre.
        Je viens d’écrire à Bernard, je lui annonce que Samedi à 16h30, avec la chorale dont je fais partie, nous allons interpréter ” Aimer à perdre la Raison ” à l’occasion du mariage de la fille de notre Ténor. Serons-nous à la hauteur de cet événement, à la hauteur de Jean et de ce texte sans pareil ? je le souhaite ardemment . Je vous embrasse, courage pour le 7 juin… Régine

    2. serge says:

      zicactu: je tiens à vous remercier de votre fidelité malgré le crash que nous avons connu, et à vous féliciter pour vos propos qui sont toujours aimables, et en français ce qui nous change un peu des autres commentaires 🙂
      cet espace est le votre merci encore de vos participations et bien sur Jean n’est pas mort, il travaille sur les adaptations de Michael en français

      1. nicole says:

        Serge,c’est à mon tour de vous remercier pour ce site qui m’a permis de rencontrer des inconditionnels de Jean Ferrat.Quant au crash…celà arrive et comme vous avez pu le constater nous avons réussi Régine,Bernard et moi à nous retrouver!!Quand on veut,on peut!Nous avons noué des liens très forts grâce à l’amour que nous portons à Jean et j’espère bien que nous aurons le bonheur de nous rencontrer:les retrouvailles du Nord et du Sud….on en rêve.Merci Serge,continuez à nous permettre de vivre ces moments de bonheur.Cordialement.Nicole.

      2. Aliber says:

        Bonsoir Serge, merci de vos félicitations et de vos encouragements qui nous incitent à persévérer dans le souvenir de Jean Ferrat; Bien cordialement.

      3. sorel says:

        Merci à vous Serge, vous nous permettez de pouvoir exprimer l’amour et l’admiration que nous éprouvons pour Jean. Grâce à vous j’ai fais de belles connaissances, Nicole,Bernard, Nanou… Tout comme Nicole,je rêve du jour ou nous pourrons nous rencontrer,alors notre joie sera complète. Cordialement Régine.

      4. sorel says:

        Bonjour Serge, le 24 juin dernier, je suis allée à Antraigues, afin de connaitre le village que Jean a tant aimé. Mon émotion fut grande en entrant dans le petit cimetière dans lequel il repose. Serge, m’autorisez-vous à faire parvenir à mes amis, Nicole, Bernard et Nanou, deux photos concernant Jean : sa tombe et l’hommage rendu par les villageois et anonymes. Dans l’attente, je vous salue amicalement. Régine

        1. serge says:

          oui pas de probleme 🙂

    3. nicole says:

      Bonsoir Bernard,Pour la fête des mères,j’ai vu mon fils entre deux portes car il avait ce jour là des priorités féminines….Cadeau déposé,bisous et hop!départ en trombe pour d’autres cieux(ah! jeunesse quand tu nous tiens).Je vais vous annoncer une autre nouvelle:mon ami actuel est retraité de cette grande maison qu’est Renault.Il travaillait comme agent de maîtrise à Douai;ily a été 35 ans et il a bénéficié d’un plan voici 5 ans pour partir en retraite.Nous avons voyagé avec le C.E et l’AGR pendant des années.c’est aussi un admirateur de Jean et nous avons pleuré de concert lors des obsèques.Voilà un point de plus qui nous rapproche…Bises à tous .NICOLE.

      1. Aliber says:

        Bonsoir Nicole, merci de vos nouvelles; en effet nous voilà avec un autre point commun, le Groupe Renault. Comme je vous disais je travaillais pour une filiale, que doit connaître votre ami, SNR Roulements. Maintenant l’entreprise ne fait plus partie du groupe puisque Renault a vendu sa filiale au Groupe japonais NTN Corporation. Nous venons de voir, dans les Stars du rire sur FR3, l’hommage rendu à Jean par Laurent Géra en interprétant , par imitation de plusieurs chanteurs dont Jean, la merveilleuse chanson « Que c’est beau la vie »; une autre occasion d’être ému, bonne soirée, je vous embrasse, Bernard.

    4. sorel says:

      Bonsoir Bernard, tout comme vous j’ai regardé les stars du rire. Quelle ne fut mon émotion d’entendre Laurent Gerra,imiter Jean, en chantant ” C’est beau la vie “. Comme d’habitude j’ai été émue aux larmes,avec une petite boule dans la gorge. Samedi après midi, 16h30 plus exactement,la chorale dont je fais partie, chantera au Temple d’Avignon, ” Aimer à perdre la raison “, à l’occasion du mariage de la fille de notre Ténor. Nous espérons être à la hauteur de cet événement, de Jean, et de tous les amoureux de beaux…
      textes. Il me tarde d’y être et de chanter en y mettant tout mon cœur. A présent je vais écrire à Nicole ainsi que à Nanou. Je vous embrasse. Régine

      1. nicole says:

        Bonsoir à tous!Je constate que Régine est un oiseau de nuit et qu’elle est très inspirée le soir…Personnellement je me couche assez tard et je lis longtemps.J’ai vu également l’émission où Laurent Gerra imitait Jean.En ce moment,nous sommes gâtés…il a fallu le décés de Jean pour l’entendre à nouveau régulièrement.Je pense Régine que vous lui rendrez hommage ce samedi…Pour ma ville,il est vrai que c’est agréable,mais des travaux ont été entrepris et le cachet ancien que j’ai connu a disparu;pour moi,c’est bien dommage.J’habite à 500 mètres du centre ville ce qui est pratique pour les courses ;il y a le supermarché à deux pas.Pour les gros achats,je vais à Amiens.J’adore traîner les boutiques et je vais souvent chez Leroy Merlin car il y a beaucoup d’idées déco!Pour lundi,je pense que ça va aller.Mes collègues partent en voyage de fin d’année à Amiens:sortie sur la Somme en péniche,visite des hortillonnages(jardins potagers sur l’eau)puis sortie au zoo.Je resterai au bureau car j’ai beaucoup de travail en retard et l’après-midi,je dois malheureusement assister au deuil d’un papa d’élève de 34 ans qui est décédé d’un cancer foudroyant;je vais encore pleurer toute la messe et revenir avec une tête comme une citrouille.quelle s—– de maladie!Ce week-end, Jf mon fils est revenu et c’est super.je vais en profiter pour lui donner des petits travaux!!!Je souhaite une bonne fin de semaine à tous.Je pars en week-end à Douai.Bises.NICOLE

    5. nicole says:

      Bonjour Régine,je suis en week-end à Douai mais je voulais savoir si tout s’était bien passé pour vous.Je constate que vous avez connu un grand moment de communion avec Jean.Attendons des nouvelles de Nanou…Pour mon retour au travail,ça va aller!Il me reste 12 jours complets à faire classe.Ensuite ce sera les honneurs pour les retraités:nous sommes 2 à partir dans notre école;je n’aime pas trop ces moments de mise à l’honneur mais l’inspecteur m’a dit que 30 années passées dans cette école ne pouvaient être mises sous silence!Je sais que je vais pleurer car c’est toute ma vie avec les enfants qui s’en va…je les ai revus vendredi et ils étaient: contents l’un m’a dit:c’est vrai,t’es pas morte maîtresse!No comment.Je vous embrasse tous.A ce soir à la maison.NICOLE.

      1. Aliber says:

        Bonsoir Nicole, je suis de tout coeur avec vous pour cette période qui ouvre la porte sur une autre vie; j’ai connu ça mais d’une manière différente, puisque je manageais une équipe Qualité. J’ai mis beaucoup de temps pour vraiment prendre du recul avec ma Société et encore aujourd’hui, certaines fois, le contact des collègues de travail me manque. Je vous embrasse, à bientôt, Bernard.

    6. nanou 34800 says:

      Bonsoir à tous!!! le soleil était au rendez vous…Mon fils a interprété un poéme qu’il a écrit sur Jean avant l’entrée sur scéne de” ACTE CHANSON” , J’étais contente et fiére de son écriture mais aussi de son interprétation…Pour une premiére, c’était plutôt bien. . Par contre, le groupe a chanté une quinzaine de chansons du répertoire de Jean en finissant a capella par “Nul ne guérit de son enfance”..c’était super…Ils ont eu l’occasion de rencontré Jean ainsi qu’ Anne sylvestre, Francesca Solleville… Oui, Régine, le petit a bien chanté…… bon courage à vous tous je vous embrasse tous les trois. Nanou

  111. Aliber says:

    Bonjour Nicole et Régine, j’espère, Régine, que vous allez bien et que vous, Nicole, votre convalescence se poursuit normalement. Aujourd’hui dans « Les Grands du rire » sur FR3 nous avons vu un extrait de Jean chantant: « Aimer à perdre la raison », une interview de Francesca Solleville parlant de Jean, un extrait de Francesca chantant « Camarade » et Jean chantant « Nuit et Brouillard »; ce fût de merveilleux moments! Enfin le beau temps est revenu; je vous souhaite, à toutes deux, de passer un bon week-end de Pentecôte en famille. Je vous embrasse, Bernard.

    1. nicole says:

      Bonsoir Bernard,je constate que nous regardons les mêmes émissions!J’ai vu Les Grands du rire et j’ai été ravie de voir Jean et Francesca Solleville.Je trouve qu’elle a une voix très particulière et elle donne une tonalité très originale aux chansons de Jean.Ce lundi,j’ai passé un bon moment à rédiger ma déclaration d’impôts…Bof Bof!!!!Heureusement le soleil était de la partie…même en Picardie!!Nous avons sorti le salon de jardin mais il faut aussi rejouer de la tondeuse.J’espère que Régine a passé de bonnes fêtes.A bientôt.Bises à tous Nicole.

    2. sorel says:

      Bonsoir Nicole et Bernard. Les week-end se suivent et fort heureusement ne se ressemblent pas. Trois jours de soleil, à jardiner, à enfin réapprendre à vivre dehors, pourvu que ça dure !!! Nicole, allez-vous mieux, comment se passe votre convalescence ? quel temps avez-vous eu durant ce w-e prolongé, aviez-vous votre famille auprès de vous? Et vous Bernard, cette visite au Musée du Désert ainsi que St Jean du Gard, ha les Cévennes! quelle belle région. Connaissez-vous le kir cévenolle? du vin blanc sec avec de la liqueur de châtaigne, un régal, mais traitre… et la coupe cévenolle ? crème de châtaigne, boule de glace à la châtaigne, arrosée de liqueur de châtaigne bien entendu, crème chantilly et nappé de caramel… cinq minutes de plaisir dans la bouche, une heure à digérer, des années sur le ventre et la culotte de cheval! mais c’est tellement bon !!! .

      Bernard je m’en veux de ne pas avoir vu cette émission dans laquelle vous avez vu et entendu Jean et Francesca. J’imagine votre joie mêlée de tristesse.La fête des Mères approche, mon mari et mon fils, savent ce qu’il faut m’offrir, pour que je sois pleinement heureuse. Vous avez deviner n’est-ce pas? Je l’écouterais religieusement, seule de préférence, pas par égoïsme,simplement afin d’être en osmose avec Jean.

      Nous avons des nouveaux voisins, un jeune couple avec deux enfants en bas-âge; ils ont des travaux à faire et n’y connaissant rien ou pas grand chose, mon mari va les aider et les conseiller. Quant à moi, j’ai été sollicité afin d’organiser la soirée des voisins, vendredi prochain, le 28. Imprimer les invitations, les distribuer, demander qui vient ou qui vient pas, déterminer qui fait quoi, sucré, salé, chaud, froid, sans oublier les boissons… cela paraît pas mais à le faire autant le faire bien; tout en ménageant la susceptibilité des uns et des autres. Et vous Nicole et Bernard, participez-vous à la fête des voisins?

      Voila mes amis, il est tard, j’arrête pour ce soir, j’ai tant à vous dire, mais je suis ou je tente d’être raisonnable, j’en garde pour la prochaine fois… j’espère vous lire bientôt, en attendant, je vous embrasse tous les deux.
      Régine

      1. Aliber says:

        Bonjour Régine, je viens de répondre à Nicole. Dommage que vous n’ayez pas vu l’émission « Les Grands du rire », vous vous rattraperez avec le cadeau de la fête de Mères. Depuis quelque jours, j’écoute les chansons de Jean que je ne connaissais pas très bien et qui sont tout a fait exceptionnelles. Merci pour les recettes; je connaissais la coupe cévenole mais pas aussi riche, il faudra que je la fasse de cette façon. Nous avons bien profité de notre déplacement en Cévennes, de notre visite au Musée du Désert et à St Jean du Gard; avec l’age j’apprécie de plus en plus « nos montagnes » et leur histoire; je deviens un inconditionnel de cette magnifique région. En ce moment je me plonge dans la période des guerres de religions et je m’intéresse aux causes du déclanchement de la guerre des
        Camisards et à la vie d’Abraham Mazel. A bientôt Régine. Je vous embrasse, Bernard.

      2. nicole says:

        Régine,ce n’est pas sérieux de se coucher à des heures pareilles!Là,j’avoue que je suis battue!Oui,nous avons eu un soleil magnifique ce week-end:mon fils a dû tondre la pelouse et il a placé mes fleurs dans mes jardinières car je n’ai pas le droit de soulever du lourd actuellement;je suis spectatrice mais il faut que je mette mon nez partout!!!Ma santé,pour le moment nous dirons que ça va;j’ai retrouvé mon appétit et c’est bon signe!j’ai apprécié vos recettes mais vais-je trouver de la liqueur de châtaigne dans ma France profonde?Affaire à suivre.Pour Jean,je vais souvent sur le net pour écouter les chansons et voir les clips.J’ai réécouté plusieurs fois l’entretien qu’il avait eu dans sa maison avec Bernard Pivot.J’adore ces moments ainsi que le dialogue qu’il avait eu avec Brassens.L’avez-vous regardé?Pour la fête des voisins,celà se fait en centre ville;dans ma rue,il n’y a que des veuves et des divorcées surtout pas mal de personnes âgées.21 heures plus de son et plus d’images.Vous savez les Picards ont la réputation d’être renfermés et sauvages:c’est assez vrai!!!Personnellement,je suis croisée entre une picarde et un Lillois.Et papa avait la gaieté du cht’i.Nous faisions des fêtes mémorables chez mes parents.Nous avions pris le relai mais notre divorce a fait des dégâts.Je suis toujours en bons termes avec mon ex .Mais je reste dans cette grande maison que nous avions achetée ensemble.Mon ex a reconstruit une maison super moderne à 80 km.Ensemble,nous avons racheté la maison de mes parents pour notre fils.Tant de souvenirs s’y rattachent que nous ne pouvions pas la vendre.Voilà;Et vous Régine habitez-vous un village une ville?Comment est votre maison?Vous avez un mari bricoleur et c’est parfait.Super pour votre cadeau d’anniversaire!!C’est quand au fait?Nous descendrons boire un petit coup!!!Bises A bientôt.NICOLE.

    3. Aliber says:

      Bonjour Nicole, merci de votre message que je lis avec plaisir, j‘espère que vous allez bien; je vois que le soleil a gratifié tout le monde mais, ici chez nous, il a fait très chaud (~30°) et nous ne sommes pas encore habitué à cette chaleur qui est venue trop rapidement. Hier il y avait un peu de vent, ce qui a rendu notre sortie en Cévennes plus agréable. Nous sommes Cévenols (Lozère et Ardèche limitrophe) depuis plusieurs générations mais, avec l’age, j’apprécie de plus en plus « nos montagnes » et leur histoire; je deviens un inconditionnel de cette magnifique région. Aussi, la rencontre de Jean et de l’Ardèche me touche beaucoup. Je vais répondre à Régine qui me propose d’agréables recettes cévenoles qui, comme souvent dans les montagnes, sont très caloriques mais aussi, très gustatives. A bientôt Nicole. Je vous embrasse, Bernard.

      1. nicole says:

        Bonsoir Bernard,J’ai crié trop fort:le soleil est en train de se faire la malle!2 jours de soleil chez nous…c’est beaucoup!Chaque année depuis 13 ans nous descendons dans la région de Perpignan(Saint Cyprien le plus souvent).Nous allons surtout chercher le soleil .Avant,j’allais en vacances dans les Cévennes mais depuis mon divorce j’ai perdu contact avec le parrain de mon fils qui habite comme je vous l’ai dit les Cévennes.J’en garde de merveilleux souvenirs et vous avez raison d’aimer votrerégion;elle est super belle et à chaque détour,on découvre de nouveaux paysages.Je crois que chacun défend sa région d’origine car c’est là aussi que l’on a des souvenirs précieux.Il est toujours difficile de quitter son petit bout de terre d’origine.Jean Ferrat avait pourtant adopté Antraigues et je crois que lui aussi avait été bien accueilli par les habitants.J’ai parlé à régine de l’entretien qu’il avait eu avec Bernard Pivot.L’avez-vous vu et avez -vous apprécié tant les paroles que le cadre de sa jolie maison?je vais souvent sur le net pour rechercher des vieux souvenirs tel celui dont je viens de vous parler.Bises à bientôt.NICOLE.

      2. sorel says:

        Bonsoir Nicole et Bernard. Grande émotion aujourd’hui : j’avais beau m’y attendre, mais lorsque j’ai ouvert mon paquet cadeau de la fête des Mères, dés que j’ai découvert le best of de Jean, trois cd, j’ai fondu en larmes submergée par l’émotion. Je l’ai écouté en boucle toute la journée. Je sais également que mon fils va m’offrir l’intégrale d’Aragon ( ma petite Lola, croyant bien faire c’est trahie, ” tu sais mamie mon papa il va t’offrir des poèmes du chanteur que tu aimes beaucoup ” après une enquête discrète j’ai découvert le titre de mon futur cadeau…
        Nicole, vous me demandez ou je réside, comment est ma maison! J’habite un village qui s’appelle Montfavet, il est situé environ à cinq kilomètres d’Avignon. Je suis en campagne, dans un lotissement ou il y a vingt maisons. L’endroit est calme, bien desservi par les bus, si on rechigne à prendre la voiture pour aller
        sur Avignon. Nous sommes entourés de fermes et de prés dans lesquels paissent les moutons, des vaches… c’est la nature; on s’y sent bien. Notre maison à une trentaine d’années ( fini les traites, ouf!!! ) elle est de plein pied, pas d’escaliers, ( pour les vieux jours ), le terrain n’est pas immense, suffisamment grand pour l’entretenir, pelouse, fleurs, piscine… J’aime lire, écrire des nouvelles, des petites histoires pour Lola, les jeux de lettres, scrabble, mots croisés, mots fléchés, et les randonnées. Avec mon mari, depuis que nous sommes à la retraite, nous marchons tous les jours, à peu près deux bonnes heures. Nous sommes dans une région, je pense, privilégiée en lieux touristiques, la montagne et la mer ne sont pas loin non plus, ce qui facilite les sorties.Voila mes amis, il est 1h16,Nicole va me gronder, aussi, je vous quitte sur la pointe des pieds, BONNE NUIT ! chut !!!
        Je vous embrasse tous les deux. Régine

    4. nanou 34800 says:

      Bonjour ….je vous lis à tous les trois…. et je trouve extra de vous écrire, de continuer à discuter de Jean ….. Ah!!! jean, même dans les nuages, tu es sur terre…et pour longtemps encore…… Samedi 5 Juin, un concert sera donné au profit des paralysés à Pézenas dans l’Herault….et un groupe chantera 15 chansons de Jean ferrat..et ce qui me touche le plus voyez vous, c’est que mon fils agé de 25 ans a écrit des textes sur Jean que ce groupe va mettre en musique…c’est pas beau ça!!!!! je vois que la retraite vous permet de “voler” d’être libre de faire ce que vous voulez quand vous voulez…eh! oui, il y en a qui se sont battus pour ça..mais nous???? travailler jusqu’à la mort????? oui, sûrement à moins que le peuple ne se réveille…j’ai une idée…..pourquoi ne pas sauver les retraites de la même maniére qu’on a sauvé les banques????.Bises à vous tous Nanou

      1. sorel says:

        Bonsoir Nanou, bienvenue parmi les ” fidèles ” de notre Jean, vous avez oh combien raison de dire que malgré qu’il soit parti rejoindre les étoiles, il est toujours là ! présent dans nos cœurs, dans nos vies. Plus nous serons nombreux à l’évoquer, à l’aimer, il restera intact en nous. Ainsi est fait l’amour, plus on donne, plus on reçoit. Ses valeurs, sa droiture, ses textes, ceux d’Aragon, ses musiques, ses prises de positions pour des causes nobles, sont autant de référence. Son souvenir est si doux à nos cœurs tremblants… Je comprends et approuve votre fierté, en ce qui concerne l’engagement de votre fils. Vous dites, il n’a que 25ans, comme quoi, selon la tirade ” La valeur n’attend pas le nombre des années ” Peut-être vont-ils lui et ses amis enregistrés un album…
        Amicalement Régine

      2. nanou 34800 says:

        bonjour Régine… et aussi Bernard, Nicole oui, vous avez vu juste, figurez vous que mon fils avec quelques copains a enregistré un CD!!!!! il me tarde Samedi….. je ne vous dis pas l’émotion quand le groupe interprétera les chansons de Jean…..les étoiles vont briller….et je serai toute retournée de voir mon fils sur scéne dire quelques mots sur Jean et “ACT CHANSON” avant leur entrée…… je vais être sur un nuage lors des chansons de Jean surtout “Ma france” chanson que j’adore qui est tellement vraie et qui me rappelle plein de souvenirs d’enfance et la journée du 15 Mars où Francesca l’a interprété magnifiquement , sans musique avec la rage qu’on lui connait….. en hommage à son ami…..bises à vous trois. Nanou

      3. nicole says:

        Nanou,je pense que vous éprouvez-à juste titre-une immense fierté pour les textes écrits par votre fils en l’honneur de Jean Ferrat.Vous allez passer un bien agréable moment samedi prochain!Quant à la retraite,il est vrai que l’on ne sait pas ce que l’avenir nous réserve;il est bien regrettable que les acquis sociaux soient en train de se réduire comme peau de chagrin.Je le voyais venir “gros comme une maison” mais il faut avouer que nous sommes en plein sur le déclin!J’ai enseigné 39 années et depuis 7 à 8 ans nos conditions de travail n’ont cessé de se dégrader.Enfin je ne me plains pas mais je pense aux autres et à mon fils qui est lui-même fonctionnaire mais avec un salaire de misère avec un BAc +7.Mais gardons en tête l’exemple de Jean,continuons le combat et gardons nos idées et nos idéaux.Bonne soirée.cordialement.Nicole.

      4. nicole says:

        Nanou,je viens de prendre connaissance de votre message.J’espère que vous nous raconterez votre soirée du samedi.Vous allez vivre des émotions très fortes en découvrant la prestation de votre fils;dites-lui bien que nous aurons une pensée pour lui et que nous lui souhaitons une pleine réussite.Voyez-vous de là-haut Jean fait des miracles:il nous a rapprochés et nous permet de partager de belles émotions fortes.Quoi de plus beau que de voir ses enfants s’épanouir et réaliser leurs rêves!!!Beaucoup de bonheur à vous.Cordialement.NICOLE.

      5. sorel says:

        Bonsoir Nanou, samedi soir nous penserons à vous, lorsque vous entendrez votre fils et ses amis interpréter les chansons de notre Jean. Vous dites qu’ils ont enregistrés un CD, comment s’appelle t-il, ou peut on l’acheter???
        Bonne fin de semaine et ne stressez pas trop, ils vont chanter comme des dieux . Je vous embrasse amicalement. Régine

  112. herchel says:

    je possède tous les anciens vinyle de ferrat, si qq est intéressé???????

  113. Aliber says:

    Bonjour Nicole, je viens aux nouvelles, j’espère que tout se passe bien et que vous reprenez normalement le fil de votre vie. Nous voilà de retour de Haute-Savoie après avoir passé quatre jours avec nos enfants et petits enfants; nous n’avons pas eu de beau temps, dommage mais, étant en famille, il était dans nos coeurs. Deux mois après son décès, nous ne sommes plus que trois, vous Nicole, Régine et moi a échanger sur et au nom de Jean mais, ces échanges nous enrichissent mutuellement. Certaines de ses chansons sont absentes de ma discothèque aussi, je vais acheter les trois albums qui viennent de sortir pour la compléter. En ce moment sur FR3 passe « Les années Saint-Tropez, la légende»; nous avons vu Jean interpréter « Deux enfants au soleil » relayé par Isabelle Aubret; il n’avait pas encore sa moustache. Chaque fois que, dans certaines émissions de télévision, l’on voit Jean ce sont de moments magiques et exceptionnels. Je vous embrasse sans oublier Régine. Bernard.

    1. nicole says:

      Bonsoir Bernard,je viens d’envoyer un message à Régine:vous le trouverez plus bas.J’ai pensé à vous et à votre famille ;j’ai eu également mon cher fils 3 jours et ça c’est le bonheur.Nous avons eu un temps ensoleillé mais froid,mais chez nous c’est l’habitude….nous ne sommes effectivement plus que 3 à faire la causette sur ce site;je pense toutefois que d’aucuns n’ont pas oublié Jean mais ils n’ont peut-être plus envie de s’exprimer sur ce site.J’allais avant sur le site -le livre d’or de Jean Ferrat et là,chacun s’adressait à Jean .C’était sympa mais il n’y avait pas de contact entre les internautes.Pour ma santé,ça continue doucement.J’ai voulu faire le ménage jeudi et il m’a fallu aller au lit!!!!!Je ne suis pas une nature à rester inactive:je lis, je fais des mots croisés mais après un certain temps,j’ai la bougeotte….J’ai des élèves de 5 à 6 ans et je bricole depuis 30 ans;de plus,je ne suis pas habituée à la solitude;il me faut beaucoup de monde autour de moi.Au travail,je suis servie!J’aime aussi la musique (+le jazz),je dessine avec les fusains et j’adore la déco de ma maison.J’espère de tout coeur que l’on se rencontrera Régine vous et moi…..Bises et à bientôt.NICOLE

      1. sorel says:

        Bonsoir Nicole, vous n’êtes pas raisonnable, entreprendre du grand ménage après l’intervention que vous venez de subir… ha ces femmes! qui ne savent pas se reposer ( j’en fais parti ). Trois jours avec votre fils, ce sont des moments privilégiés, pour lesquels ils ne faut rien perdre, profiter du temps présent, il passe tellement vite !

        Je viens d’écrire à Bernard, je lui dit à quel point il est émouvant d’interpréter ” Aimer à perdre la raison ” en ayant en mémoire le beau visage de Jean ainsi que sa voix mélodieuse et chaude. Que d’émotions se bousculent dans ma tête. Mélancolie, tristesse et malgré tout je suis heureuse, car ce texte est d’une grande beauté.

        Dimanche, je vous disais que j’allais visiter une exposition de roses nouvellement crées. Cette exposition se déroule au Palais des Papes. Nicole, j’ai vu des splendeurs, des roses de collection aux noms prestigieux tels que ” Pierre Arditi “, ” Georges Sand “, “Jean-Paul II ” … Les visiteurs sont conviés à voter pour ce qu’ils considèrent être le Rosier de l’année. A l’issue du vote le Rosiériste élu, reçoit le diplôme ” Prix du Public Altérosa 2010. 34 Rosiers sont en compétition, tous plus beaux les uns que les autres. Celui pour qui j’ai voté se nomme ” Coeur de Nacre “, imaginez une rose ancienne aux pétales nacrées, ciselées de rose pale, avec pour coeur un bouton rose bonbon. Et son parfum intense, mélange de vanille et de bergamote, légèrement citronné, un pur bonheur. A toutes les personnes ayant voté pour le lauréat, une célèbre jardinerie, offre un rosier de leur choix, de l’année précédente. C’est ainsi qu’en 2008, l’on m’a offert un magnifique rosier rouge sang, crée en 2007 en faveur du don de sang et des plaquettes.Voila ma Nicole, mon dimanche après-midi…

        A présent il est tard, demain j’ai ma petite Lola, pleine de vie et de … bêtises ! donc rude journée, mais que du bonheur!!!
        Ma chère Nicole, prenez soin de vous, ne faites pas d’imprudences, ce que vous ne ferez pas le jour même, attendra le lendemain, ménagez-vous !
        Je vous embrasse. Régine

      2. Aliber says:

        Bonjour Nicole, je viens d’envoyer un message à Régine; vous le trouverez plus bas. Je suis heureux de voir que vous reprenez bien le dessus; c’est formidable mais, il ne faut pas brûler les étapes! Nous avons passé d’agréables vacances en famille; ce fût trop court, dommage! Bien sûr, tout comme vous, j’espère que nous aurons le plaisir de nous rencontrer tous les trois. Le souvenir de Jean nous a, au travers du site, réunis, il ne faut pas que le temps nous sépare mais qu’il nous permette de nous rencontrer réellement. Régine m’a conseillé de lire le livre que vous avez lu “Jean Ferrat, une vie”, je vais m’empresser de l’acheter. Je souhaite que votre convalescence continue sous les meilleurs auspices; A bientôt le plaisir de vous lire; je vous embrasse, Bernard.

    2. dioline says:

      depuis 1980 j’ai envoyé une carte à Jean Ferrat
      tous les ans sauf l’année 1981 date du décés de
      Christine Sèvres à la fois pour lui souhaiter son
      anniversaire et lui souhaiter mes voeux
      j’ai reçu une photo dédicacée un peu abimée
      ayant un peu séjourné trop longtemps dans mon sac’
      maintenant c’est terminé et j’en suis très chagrinée

      1. nicole says:

        Bonjour,je suis ravie que vous ayez rejoint le cercle des admirateurs de Jean Ferrat.Votre constance avait été récompensée et je comprends votre peine actuelle.Je pense que les inconditionnels de Jean ont ressenti ce sentiment de vide lors de son départ.Nous gardons ses merveilleuses chansons et ses idées altruistes.Il y a des gens que l’on n’oublie jamais…A bientôt.NICOLE.

    3. sorel says:

      Bonsoir Bernard, ces vacances en familles, avec les petits enfants, ce sont-elles bien déroulées ? trop courtes j’imagine… Je rentre de la chorale et dans mon petit cœur les émotions se bousculent, entre tristesse et allégresse. Interpréter ” Aimer à perdre la raison ” ce magnifique texte d’Aragon, en ayant en mémoire le beau visage et la voix chaude et vibrante de Jean est transcendant; d’autant que nous l’interprétons à quatre voix, ce qui ajoute à l’émotion. J’ai terminé le livre que m’avait conseillé Nicole, je vous le recommande, à moins que vous l’ayez déjà lu.” Jean Ferrat une vie” écrit par Jean-Dominique Brierre aux éditions l’Archipel.
      Je vous embrasse. Régine

      1. Aliber says:

        Bonjour Régine, merci, les vacances se sont bien passées mais, bien sûr, trop courtes. Nous avons bien profité de nos enfants et surtout de nos petits enfants; la départ a été un peu difficile car Manon s’était mis dans la tête de partir avec Mamy et Papy. Je n’ai pas lu “Jean Ferrat, une vie” mais, vu que vous me le recommandez, je vais en faire l’achat. J’espère que nous aurons, un jour prochain, le plaisir de nous rencontrer, vous, Nicole et moi. Nous avons décidé, dimanche, d’aller faire un tour au Musée du Désert et à Saint-Jean-du-Gard; j’aime bien ces coins des Cévennes, pour ce qu’ils représentent, et pour leur beauté. Je suis heureux de voir que notre amie Nicole reprend bien le dessus, après son opération, tant mieux! à bientôt, je vous embrasse, Bernard.

      2. nicole says:

        Bonjour à tous deux,je constate que Régine est une couche-tard…je ne sais pas non plus aller au lit mais le matin..dur dur!Bernard a plein de projets sorties:vous avez une bien belle région il faut l’avouer.Chez nous,il y a de nombreux sites à visiter mais le temps n’est pas toujours de la partie.Pour l’instant,je suis réduite à rester à la maison.Je lis beaucoup et je couds :j’ai refait mes rideaux de cuisine!Avez-vous des animaux de compagnie?J’ai un dalmatien et une demoiselle chat:Zoé.J’ai bien aimé la chanson de Jean OURAL OURALOU mais elle me donne le bourdon!Lorsque mon ami est là,nous avons 4 animaux de compagnie et ce n’est pas triste vous imaginez!!!Mais c’est le plaisir des familles recomposées!J’espère que de tout celà nous aurons l’occasion de parler de vive voix.Bises à tous deux.NICOLE.

  114. sorel says:

    Chère Nicole, vous voila enfin de retour chez vous. Je comprends, pour l’avoir vécu, votre déprime toute seule dans une chambre d’hôpital. J’ai trouvé le livre sur Jean Ferrat. Il est vraiment très bien écrit, et fait parfaitement comprendre sa personnalité, son engagement pour toutes les injustices, son combat pour sauvegarder notre belle langue Française, sa décision de vivre loin du tout Paris pour s’installer en Ardèche près de ” gens vrais “. Tout cela sous fond d’Histoire. Un régal ! merci de me l’avoir fait découvrir. Chère Nicole, j’espère vous lire bientôt, mais avant tout, prenez soin de vous. Je vous embrasse amicalement. Moi aussi je profite pour faire un coucou à Bernard. Régine

  115. Aliber says:

    Chère Nicole, vous voilà au jour “J”; mes pensée vous accompagnent. Je m’associe à Régine pour vous aider et je forme des voeux pour que tout se passe le mieux du monde. Soyez courageuse et pensez à Jean et à ses merveilleuses chansons. Je vous embrasse. Bernard.

    1. nicole says:

      Bernard,merci pour votre mail.J’ai été opérée vendredi et celà va à peu près bien;des douleurs mais c’est normal!J’ai fini de lire le livre de Jean:super!Je lis et je fais des mots croisés.Je suis sur un écran tactile :pas facile! Bises à tous.NICOLE.

      1. sorel says:

        Nicole, quel plaisir de vous lire ! j’espère que le plus dur est derrière, que bientôt ce ne sera plus qu’un mauvais souvenir. Reposez-vous, reprenez des forces afin que nous puissions reprendre notre correspondance. Demain Lundi, je vais aller acheter le livre dédié à Jean, il me tarde !
        Je vous embrasse affectueusement. Régine

      2. Aliber says:

        Merci Nicole de vos bonnes nouvelles; je vous souhaite de rapidement retourner chez vous pour poursuivre votre convalescence. Les disques de Jean vous aideront. Je vois que vous avez apprécié le livre de sa vie; ici à Alès, dans le Gard, nous avons eu le plaisir de le voir, pour sa dernière scène en 1997, à l’occasion d’une semaine chantée où se produisirent mille choristes, interprétant ses chansons et où lui même interpréta, en clôture, une dizaine de chansons. Ce fût une soirée inoubliable. Je voue embrasse; bon rétablissement. Bernard.

    2. sorel says:

      Bonsoir Bernard, enfin des nouvelles de Nicole ! je suis sure que nos pensées positives, tout comme les chansons de notre cher Jean, l’ont et vont continuer à l’aider afin de traverser les épreuves de la maladie. En ce moment je fredonne la merveilleuse chanson qu’il avait écrite à Isabelle Aubret “” Que c’est beau la vie “”.
      Bien amicalement, Régine

      1. nicole says:

        Bonjour Régine,me voilà sortie ce midi.Je devais sortir hier mais j’avais de la tension et je pleurais sans cesse d’être enfermée dans cette chambre si déprimante….J’avais essayé de vous envoyer un mail mais avec l’ordinateur tactile pas moyen!J’espère que vous avez trouvé le livre surJean.Je l’ai fini à l’hôpital en un après-midi.Je voudrais en trouver d’autres et je vais chercher sur le net.Pour l’instant,je vais me reposer car je suis KO.Je dis bonjour à Bernard.Je reviendrai ce soir sur le site.Bises à tous.NICOLE

      2. Aliber says:

        Bonsoir Nicole,
        Je suis très heureux de savoir que vous avez retrouvé votre chez soi, votre entourage et vos habitudes; maintenant il vous faut réussir votre convalescence et ainsi vous serez rapidement sur pied.
        J’espère que nos pensées, à Régine et à moi, vous ont permis de traverser ce séjour hospitalier dans les meilleures conditions mais, il est vrai, que moins on y reste mieux c’est!
        En ce moment, tous les matins, j’écoute une chanson de jean; l’intérêt qu’elles ont, maintenant, pour moi et le sens que je leur trouve sont beaucoup plus forts. Peut-être que je les écoute avec une oreille plus attentive. “Que c’est beau la vie” n’est-ce pas Nicole et Régine, que je remercie de son message.
        Bon rétablissement! Je vous embrasse; Bernard.

      3. nicole says:

        Oui Nicole est revenue(ce n’est pas la Mathilde de Brel…mais il faudra vous en contenter!)Je vais profiter des conseils de Régine dès ce soir pour aller sur le site indiqué.Merci.Si je puis avoir un poster, je serai déjà ravie!Un coucou à Bernard et à toute sa petite famille .Vous avez bien de la chance d’être en Haute Savoie:c’est super joli et se retrouver en famille est la plus belle des choses.Comme je vous l’ai dit, je n’ai pas de petits enfants…mais je suis en maternelle depuis 32 ans et je ne manque pas de petits!Je dois prendre ma retraite cette année -c’est un bien vilain mot-Très vite la vieillesse vient comme le disait Jean et j’espère ne pas -claquer sur mon tambourin-!!!!!!Bon week-end à tous.Bises .NICOLE.

      4. nicole says:

        Bonsoir Régine,c’est un plaisir de vous lire car vous avez toujours plein de choses à nous raconter!Le site que vous m’avez indiqué m’a permis de faire des copies de Jean des encres;j’ai beaucoup aimé les portraits de Jean qui y sont proposés.J’ai vu pour le poster mais,je trouve que ce n’est pas très réussi:ce n’est pas le portrait que je trouve le plus conforme.Il faut savoir attendre.De plus,en ce moment c’est un peu le souk à la maison.j’avais entrepris des travaux en haut et tout est resté en panne.Mon fils est rentré pour ce long week-end et ce fut le bonheur.Il m’a aidée et il a fait de la peinture dans la salle de bains du haut.je n’aime pas que tout soit en désordre,mais là,je suis servie!!!!!!Pour l’école,à vrai dire je pense que je réussirai à m’en passer!J’enseigne depuis 30 années dans la même école et nous forrmons une bonne équipe:nous sommes 4 enseignants et 5 dames de service +2 stagiaires +6 contrats précaires.C’est un mélange de “vieux” et de jeunes,celà donne un coup de fouet!Toutefois ce n’est pas toujours roses et violettes car nous sommes en zône d’éducation prioritaire et les parents ….ouille ouille!!!Enfin,il faut aussi penser aux gens qui n’ont pas de travail.Je note toutefois vos conseils pour aider les enfants.Pour en revenir à Jean,je n’ai pas trouvé de documentations ou d’ouvrages sur le net mais je continue de fouiner.Une pensée pour Bernard qui a dû passer un super moment en famille.Nous le retrouverons bientôt.J’espère que nous pourrons un jour futur nous rencontrer:je serais ravie de vous faire connaître ma Picardie et quelques superbes sites du Nord croyez-moi ily a de très belles choses à découvrir chez nous-malgré le temps-.Bises et bonne soirée.NICOLE.

    3. nicole says:

      Bonjour Bernard,jeudi de l’ascencion bien calme;Richard regarde le film :les canons de Navaronne (je l’ai déjà vu 2 fois )et moi,je vais me plonger dans ma feuille d’impôts..J’espère que vous allez bien.Je disais à Régine que je cherchais des livres sur Jean Ferrat:en ce moment, quasi tous sont en rupture de stock;il me faudra attendre.De plus,j’habite une petite ville et je suis souvent obligée de commander car les stocks sont limités.Parfois je monte soit à Amiens ou à Arras où je puis trouver ce que je désire.Mais en ce moment,je dois me contenter de ce que je trouve sur place.Pour les disques de Jean,j’ai beaucoup de vinyls et j’ai dû acheter un nouvel appareil.J’aime mieux le rendu des vinyls que celui des CD mais tout ceci est une affaire de goût et sûrement de génération.J’aurais aimé avoir un tableau de Jean réalisé par Jean Pierre Blanchard mais quand j’ai vu les prix(4000 euros)j’ai fait machine arrière…Je vais voir sur ebay ce que je peux dénicher.Bonne journée.Bises sans oublier Régine.NICOLE.

      1. Aliber says:

        Bonsoir Nicole, je vous réponds depuis le Haute-Savoie où, mon épouse et moi, passons quelques jours chez nos enfants et petits enfants; nous profitons bien de Florian (bientôt 7 ans) et Manon (bientôt 5 ans), que du bonheur! J’espère que votre convalescence se passe bien et que vous profitez au maximum de cette période pour vous souvenir de Jean au travers de tout ce qu’il nous a laissé. je suis heureux de savoir que vous connaissez bien les Cévennes et surtout Alès. Je vous embrasse; je transmets mon bonjour à Régine; Bernard.

      2. sorel says:

        Bonsoir Nicole et Bernard, connaissez-vous le site ” Ferrat et Ardèche”, une mine d’information. Pour Nicole qui voudrait posséder un portrait de Jean, une fois sur ce site, cliquer sur ” autres sites consacrés à Ferrat “, puis cliquer sur ” Expo Jean des encres, Jean des sources” ensuite cliquer sur ” contacts et liens préférés “, puis sur ” Amis-Humanité.com “. Vous verrez un emplacement en bas à droite, ” poster Jean Ferrat en vente aux amis de l’Huma ” il a été crée et dessiner à l’occasion de cette exposition. Il est vendu au prix de 20Euros, je vais les contacter afin de savoir si je peux le commander. Bien sur ce ne sera pas un tableau de Jean-Pierre Blanchard. Pour les livres êtes-vous aller sur Price minister, chapitre.com, amazone, quelques uns sont indisponibles, je vais chercher d’autres moteurs de recherches, ( FNAC,Cultura, Virgine … )

        Avec une de mes soeurs, nous avons décidés de la date pour aller à Antraigues, ce sera le 2 Juin, jour de son anniversaire, ce sera son cadeau. Nous avons décidées cela, mercredi dernier en allant dans un endroit que Bernard doit connaitre ou il en a entendu parler, Mialet, le Musée du Désert sur la route d’Anduze. Nous sommes partis sur la trace de nos ancêtres Huguenots.
        1heure 12 du matin, je suis pas raisonnable, je vais aller faire ” dormir mes yeux “. Je vous embrasse tous les deux. Régine

      3. Aliber says:

        Bonjour Régine, je viens de visiter le site “Ferrat et Ardèche”; ce site est vraiment bien et très riche. Le 2 juin je penserai à vous lors de votre visite à Antraigues chez Jean. Je connais bien Mialet et le Musée du désert où j’aime bien aller; j’ai visité le Musée plusieurs fois. Au fur et à mesure de mon age les Cévennes ont de plus en plus d’intérêts pour moi. Je ne suis pas protestant, pourtant c’est une religion qui m’inspire; lors de mon cancer en 2002 c’est un Pasteur qui m’a le plus aidé dans cette période difficile, je lui suis très reconnaissant de son aide. Depuis je me passionne pour cette religion et je fais beaucoup de recherches. Nous sommes en haute-Savoie et il ne fait pas très beau; dommage. Chère Régine je vous embrasse. Bernard.

      4. sorel says:

        Bonjour Nicole, j’espère que vous avez trouvé intéressant le site “Ferrat et Ardèche “. Je l’ai découvert il y a quelques mois, bien avant que Jean tire sa révérence nous laissant désemparés, tristes, mais oh combien riches de ses textes, ses valeurs… Riches aussi de rencontres telles que la notre et notre ami Bernard.

        Vous verrez ma chère Nicole, la retraite n’est pas une fin en soi; c’est au contraire un commencement. Liberté d’entreprendre tout ce que le temps passé au travail ne nous permettait pas, ou peu. Organiser son temps, planifier ses sorties ou même décider de ne voir personne, plus de compte à rendre à un employeur ou un chef d’équipe, ce que vous ne ferez pas le jour même, attendra le lendemain. Tous ceux que je connais, nous y compris ( mon époux et moi-même, lorsque le soir arrive, disons tous la même chose ” j’ai pas fait le quart de ce que je voulais faire. Comment je faisais avant, pour tout concilier ??? ” c’est la liberté !!!. Et puis si vos petits vous manquent, vous pourrez toujours vous inscrire à l’association de l’écrivain Alexandre Jardin, pour l’apprentissage de la lecture et l’écriture dans les écoles. Lorsqu’il a parlé il y a quelques jours au JT, il a dit qu’il faisait aux retraités qui ont quelques heures à consacrés aux écoliers; je me suis inscrite, je serai contacté dés la rentrée prochaine. Voici l’adresse si toutefois cela vous intéresse : ” lire et écrire.org “.
        Cet après midi, je vais visiter dans l’enceinte du Palais des Papes en Avignon, une exposition de Rosiers. C’est la 6eme édition de Altérarosa, consacrés à tous les Rosiéristes de France et de Navarre, qui crées chaque années de nouvelles roses, qui seront commercialisées l’année suivantes. C’est un régal de couleurs, de senteurs, de formes… Je vous raconterai ce que j’ai vu.
        Ma chère Nicole, je vous embrasse vous disant à plus tard. J’envoie une pensée à Bernard, qui en ce moment ” pouponne ” son petit Florian et sa petite Manon
        Régine

  116. Aliber says:

    Ma chère Régine, nous venons de recevoir un message de Serge de Zicactu qui précise qu’ils ont eu un gros problème sur la base de données ; ils vont essayer de réparer mais, nos messages, auxquels je tenais également, sont perdus. Je vous écris à nouveau en pensant à Jean pour lequel nous avions beaucoup échangé. Nous continuerons malgré tout, ainsi qu’avec Nicole, Guillaume et les autres; il ne faut pas que ça s’arrête en si bon chemin. Et puis Régine nous avons des attaches communes. Je regrette de n’avoir pas enregistré nos échanges; je n’imaginais pas que le site pouvait les perdre. Grâce au souvenir de Jean nous avons tissé des liens que je souhaite indestructibles. Bien amicalement et à bientôt. Bernard.

    1. sorel says:

      Cher Bernard, un vent de panique a soufflé sur le Vaucluse, lorsque je me suis aperçue, que tous nos messages avaient disparus. J’ai eu l’impression d’être dépossédée d’une part de moi-même tellement le lien que nous avons tissés, vous,Nicole, Guillaume et quelques autres, sont devenus important à mes yeux. Parler de Jean, penser à Jean, écouter Jean, partager ses valeurs, tout cela m’est devenu vital, dés que j’allume mon ordi, la première chose que je fais est d’aller consulter mes messages, afin de vous lire les uns et les autres.
      Je chante dans une chorale, hier soir j’ai eu une agréable surprise en découvrant que nous allions chanté Jean et Aragon, ” Aimer à perdre la raison “. Lors de la répétition, il y avait une atmosphère particulière, comme du recueillement, nous étions en osmose, il faut dire que tout le groupe partage la même passion pour Jean.
      Cher Bernard, je suis heureuse que le lien que nous avons tissé, ne soit pas rompu. Au plaisir de vous lire bientôt!
      Je vous embrasse, Régine