Сommentaires (14)

  1. totocloclo says:

    la chanson française est en deuil. on est saturé de rap et de chansons anglo saxonnes. qui va reprendre le flambeau?

  2. VERONIK says:

    bien triste hommage pour notre regretté pascal pour sa première année de sa disparition rien!!!! on en a pas parlé du tout nulle part sur aucune chaine honteux !!!!!!

  3. VERONIK says:

    un grand merci pascal pour vous avoir connu à travers vos émissions vos livres. je ne vous oublierai jamais vous êtes inoubliable.

  4. henri says:

    tout simplement merci, reposez en paix que les anges veillent sur vous, nous ne vous oublierons pas.

  5. vèro says:

    je vous aime je vous aime et tous ceux qui vous ont jugé qu’ils aillent se faire voir la pensée unique c’est de la m*** grand bravo mr sevran!!!

  6. veronik says:

    mr sevran vous aviez dit ce que vous pensiez la pensée unique je n’aime pas cela ! alors mr sevran rien que pour votre franchise je vous adorais et moi je ne vous dis pas adieu

  7. khanie says:

    aucun avis pour mr sevran reposez en paix tout simplement je vous aime

  8. minouche says:

    j’aimais beaucoup pascal sevran ses émissions ses livres, ses coups de gueule, le personnage; en ce qui concerne la phrase qui a soulevé tant de polémique je suis entièrement d’accord avec lui et pourtant je suis antiraciste; je vais acheter “Les petits bals perdus”. il me manque…

  9. Marie says:

    Depuis plusieurs années je vous écrivais pour vous donner mon avis sur vos livres que je lisais dès leur sortie. Vous avez toujours eu la gentillesse de me répondre, nous parlions de tout et de rien, je devais aller à Morterolles en juin faire la connaissance des chevaux et des ânes. Je n’en ai hélas pas eu le temps. J’aurais tellement voulu vous rencontrer, j’avais l’impression de vous connaître depuis toujours. Vous disiez tout haut ce que tout le monde pense tout bas, la télé hypocrite vous a mis au placard pour cela. Honte à elle, c’est vous qui aviez raison. Salut l’artiste, on se reverra un jour ou l’autre, vous êtes enfin avec Stéphane, pour toujours.

  10. cedric says:

    je l’avais croisé une fois sur lille avec son collègue dom.. loja…, il y a pas mal d’années, j’avais une bonne image de lui

  11. maruja says:

    Merci Pascal car tu as ensoleillé les dimanches de ma maman qui t’adorait et les miens car lorsque maman est partie j’ai continué à regarder tes émissions – bravo et pense à nous de là haut

  12. philippe chauveau-beaubat says:

    Pascal Sevran est a présent au pays de Stéphane. Depuis le temps que Pascal Sevran attendait cet ultime instant qui lui permettrait de rejoindre Stéphane, qui partagea sa vie durant dix huit années, il vient enfin de se débarrasser de cette enveloppe corporelle qui lui pesait tant durant toutes ces dernières années de “la vie sans lui”. Presque dix ans de souffrance depuis la mort de stéphane, le 16 octobre 1998, jour de l’anniversaire de naissance de Pascal… Il vient d’atteindre sa délivrance ! Après les départs de Jacques Martin et de Pascal Sevran, nos dimanches risquent sûrement d’être un peu tristes et surtout inanimés. Pascal Sevran ne faisait certes pas l’unanimité… Mais qui peut prétendre la faire ?! Ses propos étaient parfois acerbes et son regard n’était pas toujours complaisant… Comme tous ceux qui souffrent dans leur coeur et dans leur âme…

  13. myriam says:

    je reste avec de beaux souvenirs, enfin plus de souffrances pour cet homme que je respecte, l’amour est un cadeau de la vie quand il est partagé, mais le départ de l’être aimé peut vous anéantir, et cela devient une véritable punition. La mort devient salutaire alors. Merci pour tous ces bons moments Monsieur Sevran.

  14. Marcel says:

    qui va défendre la chanson française ? depuis plus d’un an il nous manque sur notre écran de nos dimanches, nous avions l’habitude d’enregistrer son émission pour la visionner à notre retour du restaurant dominical, accordéon, valses et tango réjouissais notre coeur ainsi que ses invités de deux générations. merci monsieur Pascal Sevran nous vous portons dans notre coeur, et encore merci pour toutes les joies que vous nous avez données, Thérèse et Marcel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *