Mois : novembre 2005

Ronan Keating: Ronan


Ronan

Ronan Keating

Album CD – 2000 – Polydor

Liste des titres

:
Life Is a Rollercoaster
The Way You Make Me Feel
In This Life
Heal Me
Keep On Walking
When You Say Nothing At All
Brighter Days
If You Love Me
If I Don’ T Tell You Now
Only For You
Addicted
When The World Was Mine
Believe
Lovin’ Each Day
Once Upon A Lifetime

Green Day : Insomniac








Insomniac
Green Day
Album CD – 1995 – Reprise Records

Liste des titres

:
Armatage Shanks
Brat
Stuck With Me
Geek Stink Breath
No Pride
Bab’s Uvula Who ?
86
The Panic Song
Stuart And The Ave.
Brain Stew
Jaded
Westbound Sign
Tight Wad Hill
Walking Contradiction

Enrique Iglesias : Quizas

Quizas

Enrique Iglesias

Album CD – 2002 – Interscope Records

Liste des titres:

Tres Palabras
Para Que La Vida
La Chica de Ayer
Mentiroso
Quizas
Pienso En Ti
Marta
Sueltame Las Riendas
Mamacita
Mentiroso (version mariachi)
No Apagues La Luz

No Doubt

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »96″]

Biographie de No Doubt

no-doubtC’est en Californie, pas très loin de Disneyland, à Anaheim, que se forme le groupe No Doubt en 1987, dans un registre associant le ska, le punk et la new wave. A l’origine, John Spence et Eric Stefani qui amène très vite sa petite soeur, Gwen, en tant que chanteuse. Le bassiste Tony Kanal intègre quelques temps après No Doubt.

Un groupe dont le nom vient d’une expression que John Spence utilise sans cesse… Ce dernier ne connaîtra cependant pas l’envol du groupe car il se suicide peu de temps après sa formation !

Bide

La période qui suit est quelque peu tourmentée pour No Doubt avec plusieurs changements de line up. Adrian Young s’installe notamment à la batterie.

C’est en 1992 que le premier album est édité par Interscope Records et c’est un bide ! A tel point que le label refuse de mettre la main à la poche pour en financer un second…

Don’t Speak

Du coup, en 1995, No Doubt autoproduit The Beacon Street Collection, un recueil de plusieurs chansons enregistrées durant les trois années précédentes.

Leur maison de disques se ravise et permet à No Doubt de publier un nouvel album sous le titre de Tragic Kingdom en 1995. Les deux premiers singles Just A Girl et Spiderwebs font un carton dans les charts américains. Mais c’est surtout grâce à Don’t Speak qu’ils connaissent une gloire mondiale avec au total plus de quinze millions de disques vendus.

Return of Saturn

Après toutes ces péripéties et un joli clin d’oeil du destin, No Doubt s’accorde quelques années sabbatiques. C’est en effet en 2000 que sort Return of Saturn, une petite merveille que les Californiens ont pris tout le temps de peaufiner.

Les singles Ex-Girlfriend New et Too Late permettent au quatuor de rester en haut de l’affiche tout en se lançant dans de grandes tournées, notamment aux côtés des Red Hot Chili Peppers.

Rock Steady

No Doubt prend moins de temps pour réaliser son quatrième album, Rock Steady, en 2001. Il est enregistré entre Londres, Los Angeles et Kingston, en Jamaïque. Pour l’occasion, Prince, Ric Ocasek, William Orbit et d’autres pointures sont invités à apporter leur contribution. Le ska est complètement délaissé au profit de sonorités plus modernes et ce nouveau son semble un peu dérouter les fans.

It’s My LIfe

Malgré un succès mitigé, No Doubt part sur les routes avec Garbage puis se produit lors de la mi-temps du Super Bowl 2003.

No Doubt prépare ensuite un best of en forme de coffret, The Singles 1992 – 2003. Un coffret annoncé par le single Underneath It All et amplifié par la reprise du tube de Talk Talk, It’s My Life.

En fin d’année 2004, Gwen Stefani annonce son intention de se lancer en solo tout en faisant ses premiers pas au cinéma dans le film de Martin Scorcese, The Aviator.

zicactu.com

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de No Doubt


Albums
2012 Push and Shove
2007 Everything In Time
2001 Rock Steady
2000 Return Of Saturn
1997 The Beacon Street Collection
1995 Tragic Kingdom
1992 No Doubt

[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

Ronan Keating: 10 Years of Hits


10 Years of Hits

Ronan Keating

Compilation – 2004 – Polydor

Liste des titres

:

When You Say Nothing At All
Life Is A Rollercoaster
The Way You Make Me Feel
Lovin’ Each Day
If Tomorrow Never Comes
I Love It When We Do
We’ve Got Tonight
The Long Goodbye
Lost For Words
She Believes (In Me)
Last Thing On My Mind
Father And Son
Words (Ray Hedges)
Baby Can I Hold You
I Hope You Dance
Somebody Else
This Is Your Song

Suede

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »467″]

Biographie de Suede

SuedeContrairement à ce que son nom pourrait laisser croire, le groupe Suede est… anglais ! C’est en effet à Londres, en 1989, que Brett Anderson, le chanteur lui donne vie avec Bernard Butler, le guitariste, et Mat Osman, le bassiste. Le batteur Simon Gilbert vient compléter le line-up en 1991.

Brett Anderson et Mat Osman se connaissent depuis le collège. Dans la seconde moitié des années 80, ils montent leur premier groupe, les Suave and Elegant, ne cachant pas leur admiration pour les Smiths, autre icône de la pop anglaise.

Cette influence se ressent d’ailleurs dès le premier album, éponyme de Suede. Brett Anderson rappelle fortement Morrissey et Bernard Butler n’est pas sans évoquer Johnny Marr de par sa guitare. Au point que les Smiths reprennent à leur propre compte le titre My Insatiable One, paru en face B du premier single des « Suédois ». La presse britannique ne s’y trompe pas, n’hésitant pas à les qualifier de meilleur groupe du pays.

The London Suede

Les débuts de Suede sur le continent américain se situent en 1993. Et ils sont mémorables puisqu’une chanteuse inconnue de country les oblige à changer de nom… Ils deviennent là bas The London Suede mais ne connaissent pas un immense succès.

Suede ne désarme pas pour autant et reprend le chemin des studios. Après le départ de Bernard Butler, un jeune guitariste de dix-sept ans est recruté.

Dog Man Star

Richard Oakes répond à une petite annonce et intègre le groupe en 1994. Pour l’album Dog Man Star, l’inspiration semble plutôt venir de David Bowie. Une nouvelle tournée a lieu dans la foulée. C’est encore un succès outre-Manche mais la Suedemania a bien du mal à s’exporter dans le reste de l’Europe. Pour ses détracteurs, la réussite du groupe n’est dû uniquement qu’à l’appui des médias anglo-saxons.

Trash

Cela n’empêche pas Suede de publier deux excellents nouveaux disques. Coming Up en 1996 avec Neil Codling aux claviers, repose sur les singles Trash, Beautiful Ones et Lazy.

Il est suivi de Sci-Fi Lullabies, une compilation de toutes leurs faces B, qui sort en 1997. Puis c’est Head Music en 1999, produit par Steve Osborne. Le jeune guitariste Richard Oakes a définitivement supplanté Butler et indéniablement gagné en maturité.

A New Morning

Trois ans plus tard, Suede se tourne vers Stephen Street (Blur, Smiths) et John Leckie (Radiohead, Muse) pour produire un nouvel album. Un projet d’abord appelé « Subject To Nicotine » puis rebaptisé A New Morning qui arrive en fin d’année 2002.

Mais le succès de ce groupe phare des années 90 se fait moindre et, après un best of, en octobre 2003, la séparation est annoncée. Chaque membre désire se consacrer à ses propres projets. Pour mieux se retrouver plus tard ?

La reformation

Un concert unique a lieu le 24 mars 2010 au Royal Albert Hall de Londres, au profit du Teenage Cancer Trust. Le groupe annonce ensuite une série de concerts en Europe, passant par l’Élysée Montmartre à Paris et culminant à l’O2 Arena de Londres à l’automne 2010, célébrant par la même occasion la sortie d’un double best of.

L’année suivante Suede participe au festival Coachella en avril puis fait la promotion de la réédition des 5 albums en version 2CD+DVD. Les albums, remasterisés par tous les membres du groupe, y compris Bernard Butler, sortent en juin. Ils contiennent des titres et des vidéos rares, voire jamais entendus, censés refléter 14 ans de carrière.

2013 verra la sortie du 6e album de Suede, intitulé « Bloodsports ». Suivra une tournée européenne durant l’automne cette même année.

En 2016, sort leur septième album « Nights Thoughts ». L’album sort accompagné d’un film réalisé par le photographe Roger Sargent.

zicactu.com

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de Suede

Albums
2018 : The Blue Hour
2016 Night Thoughts
2013 Bloodsports
2002 A New Morning
1999 Head Music
1996 Coming Up
1994 Dog Man Star
1993 Suede

[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

Pitbull : M.i.s.a.m.i.


M.i.s.a.m.i.

Pitbull

Album CD – 2005

Liste des titres

:

Everybody Get Up (dirty Version)
Rah Rah (dirty Version)
Shake Remix (dirty Version)
Culo Remix (dirty Version)
Mil Amores (dirty Version)
Turning Me On Remix (dirty Version)
She’s Hotter (dirty Version)
Get To Poppin’ Remix (dirty Version)
Might Be The Police (dirty Version)
Who U Rollin’ With (dirty Version)
Dammit Man Remix (dirty Version)
Oh No He Didn’t (dirty Version)
Toma Remix (dirty Version)
Pitbull – Miami Miami (2004)
305 Anthem
Culo (main Version)
She’s Freaky
Shake It Up
Toma
I Wonder
Get On The Floor
Dirty
Dammit Man
We Don’t Care Bout Ya
That’s Nasty
Back Up
Melting Point
Hustler’s Withdrawal
Hurry Up And Wait
Culo (miami Mix)

Sinsemilia

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »470″]

Biographie de Sinsémilia

SinsemiliaC’est en 1992, à Grenoble, que se forme Sinsemilia. Une véritable tribu forte de dix membres ! Riké, Zaz, Fafa, Rouquin, Ivan, Pierrot, Carine, Chid, Severine et Loucos… Un groupe qui tient son nom d’une variété du cannabis. Le décor ainsi planté, on devine aisément que tous ces jeunes gens vont plutôt évoluer dans une ambiance enfumée…

Les premières années sont surtout consacrées aux répétitions et à de nombreux concerts donnés dans la région grenobloise.

Première récolte

Adepte du reggae festif, Sinsemilia impose vite son style et devient un véritable phénomène. En 1996, l’album Première récolte est autoproduit et s’écoule à près de cinquante mille exemplaires sans aucune autre forme de publicité que le bouche à oreille.

Stars à Grenoble, ils rassemblent les jeunes autour de problèmes de société comme l’intolérance, l’égoïsme, les inégalités sociales. Sinsemilia est en prime doté d’une belle puissance scénique au point de faire salle comble au Bataclan en 1997 puis d’être invité à jouer dans le cadre des Eurockéennes de Belfort en 1998.

Résistances

En 1997 arrive Résistances, vendu à plus de cent vingt mille exemplaires, grâce notamment à La flamme, une vraie diatribe à l’encontre du Front National.

Ce second album est aussi remarquablement éclairé par la reprise de La mauvaise réputation de Georges Brassens.

Deux ans plus tard, c’est Tout c’qu’on a qui donne lieu à une nouvelle tournée triomphale. Un album Sinsemilia part en live en est tiré et sort en 2002. Les cuivres restituent tout le côté festif de ce groupe qui puise son inspiration entre reggae et rock.

Bienvenue en Chiraquie

En 2003, Sinsemilia s’accorde une pause et son leader, Riké en profite pour partir respirer « L’air frais », comme l’indique le nom de son premier album solo. Il s’attaque à « Mes emmerdes » de Charles Aznavour et chante un titre en duo avec Tiken Jah Fakoly.

Mais il réintègre vite la bande pour mettre en route Debout les yeux ouverts, dans les bacs à l’automne 2004. Une nouvelle fois, les textes sont relativement engagés et sans aucune ambiguïté à l’image de Bienvenue en Chiraquie ou Il part en guerre. Le groupe -désormais fort de 11 membres- se permet en outre une nouvelle reprise, celle de Marlène de Noir Désir.

zicactu.com

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de Sinsémilia

Albums
2019 : À l’échelle d’une vie
2015 : Un autre monde est possible
2009 : En quête de sens …
2004 : Debout, les yeux ouverts
2000 : Tout c’qu’on a…
1998 : Résistances
1996 : Première Récolte
[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

Ricky Martin


Ricky Martin est né Enrique Martin Morales, à Porto Rico, le 24 décembre 1971. Il commence par chanter à l’église puis devient vite l’une des vedettes des spectacles organisés dans son école.

Alors qu’il a tout juste six ans, il tourne dans des publicités télévisées tout en prenant des cours de chant et de théâtre. Six ans plus tard, il intègre une sorte de mini boys band local, Menudo. Un groupe d’adolescents au sein duquel il reste pendant cinq ans, parcourant le monde entier.

Heraldo

En 1989, Ricky Martin revient à Puerto Rico pour finir ses études, auréolé d’un statut de star. Il est ainsi contacté pour jouer dans une comédie musicale mexicaine, « Mama Ama El Rock », puis joue dans une série télévisée, « Alcanzar Una Estrella II », bientôt adaptée au cinéma. Il reçoit un « Heraldo », l’équivalent mexicain de nos Césars.

Les Misérables

En 1991, Ricky Martin porte donc une double casquette, d’acteur et de chanteur. C’est à ce moment-là que se situent ses vrais débuts discographiques sous la forme d’un premier album éponyme. C’est un triomphe dans toute l’Amérique du Sud.

Deux nouveaux opus, Me Amaras en 1993 et A Medio Vivir en 1995, lui permettent de faire ses premiers pas aux États-Unis, où il joue parallèlement dans « Les Misérables » à Broadway et dans le feuilleton « General Hospital ».

Un, Dos, Tres… Maria

L’album A Medio Vivir lui ouvre les portes de l’Europe puisque le single Un, Dos, Tres… Maria constitue tout simplement la deuxième meilleure vente de l’année en matière de singles ! Trois millions de copies sont écoulées à travers la planète.

Devenu le chef de file d’une nouvelle génération de « latin lovers », Ricky Martin est engagé en 1997 par Disney pour interpréter la chanson No Importa La Distancia (Go The Distance) du dessin animé Hercules.

La Copa de la Vida

En 1998, il chante La Copa de la Vida, hymne officiel de la Coupe du monde de football, en France, lors de la cérémonie de clôture.

Son plus gros tube avait un nom prédestiné ! « Un, Dos, Tres », et un et deux et trois… Car en 1999, il publie l’album Vuelve avec, entre autres, le carton Livin La Vida Loca, produit par Desmond Child et Emilio Estefan, le frère de Gloria.

Il souhaite cependant s’imposer définitivement aux États-Unis et publie un premier album en anglais, simplement intitulé Ricky Martin. Expérience réussie et renouvelée en 2000 avec le disque Sound Loaded. Ce deuxième opus se vend à huit millions d’exemplaires dans le monde !

La fondation Ricky Martin

Ricky Martin décide alors de chanter à nouveau dans sa langue natale. Il donne vie à Almas Del Silencio, en 2003, qui oscille comme toujours entre ballades cuivrées et titres dansants.

Alternant albums en espagnol et en anglais, il en est à ce jour à plus de vingt millions de disques écoulés. Il s’implique en outre beaucoup dans la lutte contre le trafic d’enfants à travers sa propre fondation.

zicactu.com

AC / DC : Blow Up Your Video








Blow Up Your Video

AC/DC

Album CD – 1988 – Epic

Liste des titres

:

Heatseeker
That’s The Way I Wanna Rock ‘N’ Roll
Meanstreak
Go Zone
Kissin’ Dynamite
Nick Of Time
Some Sin For Nuthin’
Ruff Stuff
Two’s Up
This Means War

Jamiroquai : A Funk Odyssey







A-Funk-Odyssey_cover_s200
A Funk Odyssey
Jamiroquai
Album CD – 2001 – Epic

Liste des titres

:
Feel So Good
Little L
You Give Me Something
Corner Of The Earth
Love Foolosophy
Stop Don’t Panic
Black Crow
Main Vein
Twenty Zero One
Picture Of My Life

Peter Gabriel

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]
[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »445″]

Biographie de Peter Gabriel

peter-gabriel-200
Peter Gabriel est né à Chobham (Surrey, Angleterre) le 13 février 1950. Dès l’adolescence, il joue de la flûte, du hautbois et de la batterie et s’intéresse à toutes sortes de musiques.

Il rencontre Tony Banks en 1966 et fonde avec lui The Garden Wall qui se rebaptise ensuite Genesis. Ce groupe va devenir l’une des figures emblématiques du rock progressif des années 70. Une formation qu’il quitte en pleine gloire (et en pleine tournée française !) en 1975, juste après l’album The Lamb Lies Down On Broadway. Il y est remplacé par un certain Phil Collins.

Biko

Son premier album solo, Car, produit par Bob Ezrin (Kiss) arrive deux ans après. Nettement plus sombre, il contient pourtant Solsburry Hill, l’un de ses plus gros tubes.

Deux autres albums, produits par Robert Fripp et Steve Lillywhite, lui succèdent à la fin des années 70. On y trouve notamment le morceau Biko en hommage à un militant noir sud-africain assassiné en 1977. C’est la première manifestation d’un engagement envers le tiers monde qui ne se démentira jamais.

Real World

Il devient l’un des ambassadeurs de la World Music à partir de 1982, en participant chaque année au festival anglais World Of Music Arts And Dance, ce qui lui donnera, plus tard, l’idée de fonder le label « Real World ».

En 1982, il publie un quatrième album, Security, incluant un nouveau tube, Shock The Monkey. Simultanément, Peter Gabriel signe la bande originale du film Birdy d’Alan Parker, qui retrace la vie du jazzman Charlie Parker.

So

Mais son plus gros succès commercial prend la forme d’un vrai chef-d’oeuvre en 1986 avec So. Il s’en vend trois millions d’exemplaires rien qu’aux États-Unis et ce, grâce à deux énormes tubes: Sledgehammer et Don’t Give Up, en duo avec Kate Bush.

Les titres Red Rain et Big Time en sont aussi extraits alors que le batteur français Manu Katché fait partie de son carré de fidèles.

Ayant fait construire des studios ultra modernes en Angleterre, à Bath, Peter Gabriel s’occupe parallèlement d’artistes africains comme Papa Wemba, Geoffrey Oryema ou Youssou N’Dour avec qui il enregistre Shakin’ The Tree en 1989.

Us

Les années 90 commencent en fanfare pour Peter Gabriel avec l’album Us qui lui offre plusieurs nouveaux hits (Steam, Digging In The Dirt) et de belles récompenses (deux MTV Awards et un Grammy Award).

Ses tournées sont aussi spectaculaires que ses clips futuristes. Toujours avide de nouvelles expériences, il est l’un des premiers à se lancer dans le CD rom (la critique est élogieuse pour le second du genre, « Eve »).

Ovo

Peter Gabriel est ensuite contacté pour composer les musiques du Dôme du Millenium, à Londres, pour les festivités du passage à l’an 2000. Il s’inspire de ces compositions pour réaliser l’album Ovo, qui sort en 2000. Le chanteur, qui a aussi oeuvré sur les chorégraphies et les décors de ce spectacle permanent, s’entoure pour l’occasion de Massive Attack, Richie Havens, Elizabeth Fraser (Cocteau Twins) et d’autres artistes avec lesquels il a l’habitude de travailler au sein de Real World.

Up

Peter Gabriel participe ensuite à la bande originale de « Vanilla Sky » avec Tom Cruise, début 2002, puis planche sur une nouvelle musique de film, « Long Walk Home ».

Il travaille aussi à la réalisation de Up, son premier opus studio depuis dix ans. Celui-ci arrive en fin d’été et démontre encore une fois tout le potentiel de ce compositeur essentiel. Mêlant la pop à l’électro, il n’est pas forcément accessible à tous mais témoigne d’une grande cohérence.

En 2003, deux DVD filmés en public (Secret World Live et Growing Up Live) mettent en exergue sa puissance scénique. L’année suivante, le DVD Play The Videos, regroupant l’essentiel de ses clips si réputés en version restaurée, met en lumière sa carrière exemplaire.

zicactu.com

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de Peter Gabriel

Albums
2002 Up
2000 Ovo
1994 Secret World Live
1992 Us
1990 Shaking The Tree – 16 Golden Greats
1989 Passion (musique du film La Dernière Tentation du Christ)
1986 So
1985 Birdy (B.O.)
1983 Plays Live
1982 Security
1980 Melt
1978 Scratch
1977 Car

[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

La Mano Negra

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »339″]

Biographie de La Mano Negra

mano-negraLa Mano Negra c’est avant tout l’histoire musicale de deux cousins, Manu Chao et Santiago Casaregio. Tous deux issus de familles d’immigrés espagnols, habitant Sèvres, ils sont fortement imprégnés d’une culture hispanique et fans de rock alternatif.

Influencés par des groupes comme Bérurier Noir ou Les Garçons Bouchers, ils fondent les Hot Pants dans le milieu des années 80. L’aventure tourne court, mais les deux compères sont rejoints par Antonio Chao, le frère de Manu, et créent la Mano Negra. Cette formation naît officiellement en 1987 et allie toutes sortes de références musicales.

Mala Vida

Premier album en 1988 avec Patchanka et l’énorme tube Mala vida. Saupoudrée de guitares et de rythmes latinos, la musique de la Mano Negra crée un véritable électrochoc dans le paysage musical hexagonal. Faite de rock, de salsa, de reggae, elle trouve toute sa mesure sur scène où le groupe joue en ouverture des Stray Cats lors de l’édition 1989 de la Fête de l’Humanité.

L’Europe puis l’Amérique du Sud tombent aussi sous le charme de ces petits Français qui aiment faire la fête et chantent en espagnol, en français, en anglais et en arabe ! Et ce n’est que le début d’une courte mais légendaire carrière.

Puta’s Fever

En 1989, le succès est encore plus grand pour le second opus de la Mano Negra, Puta’s Fever. Les singles King Kong Five et Pas assez de toi sont de nouveaux gros tubes.

Le troisième single, Sidi h’bibi est censuré par les radios françaises parce que chanté en arabe, en pleine guerre du Golfe !

L’album frôle le million de copies vendues, dont près de la moitié à l’étranger. Le groupe reçoit le « Bus d’Acier » en 1990, récompense suprême dans le rock tricolore, et s’offre une tournée américaine en première partie d’Iggy Pop.

King of Bongo

Mais la Mano Negra est déçue par l’univers du show-biz aux États-Unis et décide de ne plus remettre les pieds dans un pays anglo-saxon. Sûr de sa force, le groupe part à Cologne, en Allemagne, pour enregistrer son troisième opus, qu’il produit lui-même. King of Bongo arrive dans les bacs en avril 1991 et comporte son habituel lot de tubes et ce, bien que la Mano Negra refuse toute promotion.

Japon

Une grande tournée internationale est programme et résumée dans le live In The Hell Of Patchinko. Pas de show à Paris mais une multitude de dates en proche banlieue, des concerts au Mexique et au Japon, là où est capté le live, en une seule prise…

La Mano Negra ne fait décidément rien comme les autres ! La preuve lorsque le groupe se joint à la troupe de théâtre Royal de Luxe et sillonne l’Amérique du Sud à bord d’un cargo. Les plus grandes villes du continent sont visitées: Buenos Aires, Caracas, Rio de Janeiro, La Havane…

Casa Babylon

Du bateau, la Mano passe au train en 1994 en organisant « l’Expreso de Hielo », qui emprunte notamment les voix ferrées colombiennes. Une odyssée palpitante, relatée par Ramon Chao, le père de Manu, dans le livre « Un train de glace et de feu ». Mais le périple est harassant et certains membres quittent le navire.

Ereintée par l’aventure colombienne, La Mano enregistre en 1994 son dernier album, Casa Babylon, sorte de carnet de voyages à l’image du single Santa Maradona, dédié au footballeur argentin, et des morceaux Love and Hate et Hamburger Fields. Un opus où chaque titre possède sa propre personnalité.

Manu Chao

C’est cependant le chant du cygne pour la Mano Negra qui se dissout quelques mois plus tard, sans annonce officielle. La nouvelle scène du rock français lui rend hommage en 2001 avec Mano Negra Illegal, une compilation qui reprend ses plus grands succès.

Depuis, aucune tentative de reformation n’a eu lieu et Manu Chao roule en solo. Clandestino en 1998 et Próxima estación : Esperanza en 2001 ont notamment été d’énormes succès. Il s’impose aussi désormais comme l’un des leaders de l’anti-mondialisation.

Quant à Santiago Casaregio, en 1996, il est nommé Directeur Général d’Universal Music Publishing. Il signe alors de nombreux artistes (Modjo, Bénabar, Eddy Mitchell, Faudel, Disiz, etc…).
Depuis octobre 2006, Santi a quitté Mercury pour devenir directeur de Music One, le label phonographique fondé en 2007 par TF1.

zicactu.com

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de La Mano Negra

La discographie de La Mano Negra n’est pas encore disponible

[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

Lil Wayne : Tha Carter II








Tha Carter II
Lil Wayne
Album CD – 2005

Liste des titres

:
Tha Mobb
Fly In
Money On My Mind
Fireman
Mo Fire
On Tha Block #1
Best Rapper Alive
Lock And Load
Oh No
Grown Man
On Tha Block #2
Hit Em Up
Carter II
Hustler Musik
Receipt
Shooter
Weezy Baby
On Tha Block #3
I’m A Dboy
Feel Me
Get Over
Fly Out

Bob Sinclar: Africanism 3







Africanism-Vol-III_cover_s200
Africanism 3
Bob Sinclar
Album CD – 2005 – Up Music

Liste des titres

:
Intro
Zookey – Yves Larock
Kalimbo – Bob Sinclar
Amour Kéfé – Bob Sinclar
Summer Moon – AF All Stars
Voices – KC Flighs
Imbalaye – Bob Sinclar
Jumbo – Jeff Kellner
Antigua – Tom & Joy
Talibé – Nassau
Elegba – Lecan
Viet Dao – Yves Larock
Sye Bwa – AF All Stars
Samuraï Theme – Shin
Steel Storm – Bob Sinclar
Juju Beat – Jeff Kellner

Michael Bublé : It’s Time








It’s Time
Michael Bublé
Album CD-2005

Liste des titres

:
Feeling Good
A Foggy Day (In London Town)
You Don’t Know Me
Quando, Quando, Quando
Home
Can’t Buy Me Love
The More I See You
Save the Last Dance for Me
Try a Little Tenderness
How Sweet It Is
Song for You
I’ve Got You Under My Skin
You and I

New Order

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »97″]

Biographie de New Order

new-order
New Order voit le jour en 1980 à Manchester. La plupart de ses membres sont issus du groupe Joy Division. Il s’agit de Bernard Sumner (guitare et chant), Peter Hook (basse), Stephen Morris (batterie) et Gillian Gilbert (clavier).

En quelques mois, la formation met en boîte l’album Movement, précédé du single Ceremony, qui sort en 1981. C’est une belle entame mais la reconnaissance intervient deux ans plus tard avec le tube Blue Monday, qui se vend à plus de trois millions d’exemplaires. Ce hit est extrait de l’album Power, Corruption and Lies.

Quincy Jones

Repéré par le producteur à succès Quincy Jones (Michael Jackson), New Order trouve refuge sur le label de ce dernier et y publie coup sur coup les albums Low-Life et Brotherhood en 1986, dont est tiré le titre Bizarre Love Triangle.

C’est l’année suivante que le groupe intègre enfin les charts américains. Et ce, grâce à l’album Substance qui contient notamment le tube True Faith.

House

New Order s’adapte à chaque nouvelle mode et, à la fin des années 80, c’est la house qui est plutôt à l’honneur. Technique, en 1989, est donc fortement influencé par cette nouvelle vague mais a surtout le don de dérouter les fans de la première heure ! Chacun choisit alors de vaquer à ses propres occupations. C’est ainsi que Peter Hook lance Revenge, Stephen Morris et Gillian Gilbert fondent The Other Two et Bernard Sumner collabore avec le groupe Electronic. Mais c’est pour mieux se retrouver en 1993… Fruit de ces retrouvailles, Republic arrive et est porteur d’espoirs.

Get Ready

Mais le mal semble fait et cette reformation n’est qu’épisodique. Il faut en effet patienter sept ans avant que New Order ne renaisse véritablement. Dans un premier temps, le groupe participe à la bande originale de The Beach (La plage) de Danny Boyle, avec Léonardo Di Caprio et Virginie Ledoyen.

Ce sont les prémices d’une nouvelle réunion qui intervient au cours de l’été 2001 sous la forme d’un album, Get Ready, dont est extrait le single Crystal. C’est la révélation pour toute une génération d’autant que le combo y invite Billy Corgan des Smashing Pumpkins et Bobby Gillespie de Primal Scream.

Here To Stay

Entre rock et électronique, New Order ne manque pas son retour. Le groupe collabore par la suite avec les Chemical Brothers dans Here To Stay qui figure sur la musique du film 24 Hour Party People.

C’est en 2005 qu’arrive le successeur de Get Ready, Waiting For The Sirens’ Call. Les Mancuniens s’y adjoignent les services de producteurs renommés comme John Leckie (Radiohead, The Verve), Stephen Street (The Smiths, Blur) ou Stuart Price (Madonna). Cet album, enregistré à Bath, sort en mars avec l’appui du single Krafty.

zicactu.com

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de New Order

Albums
2015 Music complete
2012 Lost Sirens
2008 Low-Life
2005 Singles
2005 Waiting For The Sirens’ Call
2002 Retro
2002 International
2001 Get Ready
1993 Republic
1989 Technique
1987 Substance
1986 Brotherhood
1985 Low-Life
1983 Power, Corruption And Lies
1981 Movement

[/cherry_tab]

[

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

Bob Sinclar: Africanism 2







Africanism-Vol-2_cover_s200
Africanism 2
Bob Sinclar
Double album CD – 2004 – Defected

Liste des titres

:
CD1 :
On The Drum – Bob Sinclar
Viel Ou La – Bob Sinclar et Exile One
Soldier – DJ Gregory
Wintersong – Sumo
Soul Conga – Gwen
Don’t You Go Away – Liquid People et Heidi Vogel
Macumba Walele – Bibi
Maini Owaana – Press Purah
Heartbeat – Martin Solveig
Slave Nation – Bob Sinclar
Takemussa – Soha
Balearic – Diva
I’m Ready – Q Tee Fingers
Primavera – Diva

CD2 :
Afro Disco Beat – Tony Allen
Dem People Go – Denis Ferrer
Madan – Martin Solveig et Salif Keita
Paixao – Julien Jabre
Infencia Magica – Monica Nogueira
Vasco Da Gama – Mr. Hermano
Jingo – Kalawang
Ekabo – Masters At Work
Anikina O – Kongas
Emma – Chocolatine
Tropical Soundclash – DJ Gregory
Edony – Martin Solveig
Gia – Despina Vandy
Elle – DJ Gregory
Save The Day – Silent Poets

Africanism







africanism
Africanism
Bob Sinclar
Album CD – 2001 – East West

Liste des titres

:
Intro
Bisou sucré
Tourment d’amour
Block party
The Dragon
Love Is The Answer
Do It !
Kazet
My Dub
My Beat
Call It Jungle Jazz
Les enfants du bled
Peplum Africa
Edony
Trompeta alegre
Zulu’s

Youssou N’Dour

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


Biographie de Youssou NDour

Youssou N'DourYoussou N’Dour naît à Dakar au Sénégal le 1er octobre 1959. Très vite, il se passionne pour le théâtre et à l’âge de onze ans, intègre la troupe Sine Dramatique. Deux ans plus tard, il rejoint Diamono, un orchestre où figure Charlie Diop. L’adolescent est déjà remarqué pour sa voix hors du commun notamment lorsqu’il chante en mémoire de Papa Samba Diop, leader du Star Band de Dakar.

L’Etoile de Dakar

Youssou N’Dour s’inscrit alors à l’institut des arts de Dakar. C’est dans l’un des clubs les plus réputés de la capitale sénégalaise, le Miami, que le jeune homme est engagé en 1975. Il y chante pendant quatre ans, jusqu’à ce qu’il rencontre El Hadj Faye avec qui il forme le groupe l’Etoile de Dakar, ce qui lui vaudra plus tard d’être affublé de ce surnom. Leur premier enregistrement, Xalis, est un succès. En 1981, Youssou N’Dour monte son propre groupe, le Super Etoile…

Walo Walo

Musulman pratiquant, Youssou N’Dour propose des chansons qui parlent du quotidien et des fêtes religieuses sur des compositions mêlant rythmes traditionnels et instruments modernes. Il devient une vraie vedette sur le continent noir et plus particulièrement sur toute la côte ouest de l’Afrique. Entre deux tournées, il se produit dans le club dont il est devenu propriétaire, le Thiossane, y interprète ses tubes Wala Walo ou Nadakaro et lance une nouvelle danse baptisée « Le ventilateur ».

France

A 24 ans, Youssou N’Dour se lance à la conquête de l’Occident et notamment de l’Europe. C’est en 1984 que l’on trouve la trace de son premier concert en France. Il joue à Paris dans le cadre d’une fête africaine puis part en tournée sur le vieux continent.

De retour en Afrique, il entame une nouvelle tournée avec le Super Etoile, dans laquelle il chante en Wolof. Sa popularité grandit pour l’emmener jusqu’au États-Unis où il se produit en 1986.

Peter Gabriel

Une carrière internationale s’offre désormais à lui et Peter Gabriel, qui vient de fonder le label Real World, lui propose en 1989 de collaborer sur le titre Shakin’ The Tree, extrait du premier album de Youssou N’Dour à être distribué internationalement, The Lion.

Il enchaîne avec Set en 1990 puis fait la connaissance de Spike Lee en 1991, lors d’un concert en soutien à Nelson Mandela. Les deux collaborent peu après pour le clip de Africa Remembers que réalise le cinéaste noir américain. Ce titre précède l’album Eyes Open, enregistré à Dakar en anglais, wolof et français, et qui sort en 1992.

Seven Seconds

En 1993, Youssou N’Dour est invité à jouer à l’Opéra Garnier pendant le festival « Paris quartier d’été ». On le retrouve ensuite dans « Africa Opera », un film basé sur l’identité africaine, avec Angélique Kidjo, Aïcha Kone et Djanka Diabaté.

Mais la vraie reconnaissance planétaire intervient en 1994 avec le titre Seven Seconds, en duo avec Neneh Cherry. Issu de l’album Wommat, celui-ci s’écoule à plus de deux millions d’exemplaires !

Axelle Red

En 1998, Youssou N’Dour renoue avec l’exercice du duo à l’occasion de la Coupe du monde de football organisée en France. Il retrouve Axelle Red lors de la cérémonie d’ouverture le 10 juin au Stade de France pour y interpréter La cour des grands.

Deux ans plus tard arrive Joko From Village To Town. Désormais bien établi en solo, la chanteur convie quelques noms prestigieux sur ce disque. Citons Peter Gabriel, Sting ou Wyclef Jean.

Love United

Youssou N’Dour multiplie également les actions caritatives ou humanitaires, en grand habitué des concerts organisés par l’association Amnesty International. Ambassadeur de l’UNICEF, il se mobilise également dans la lutte contre le sida en Afrique, puis apporte sa contribution au projet de Pascal Obispo en 2002. Dans « Love United », il côtoie les meilleurs footballeurs mondiaux et le titre est inséré sur l’album officiel de la Coupe du Monde de football 2002.

So Many Men

Le Français et le Sénégalais se retrouvent en 2003 pour l’album Nothing’s In Vain dans lequel Pascal Obispo réalise bon nombre de chansons comme le duo So Many Men.

En 2004, Youssou N’Dour fait son apparition dans le dictionnaire du Petit Larousse qui fête son centenaire. Cette même année, il publie Égypte, un disque enregistré au Caire cinq ans auparavant mais repoussé après les attentats du 11 septembre 2001. La pochette montre une inscription de « Allah » en arabe et est dédié à la religion musulmane. En toute quiétude…

zicactu.com

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de Youssou NDour

Albums
2019 History
2018 Respect
2017 Seeni Valeurs
2016 Africa Rekk
2016 #Senegaal Rek
2014 Fàtteliku
2011 Mbalakh Dafay Wakh
2010 Dakar – Kingston
2009 Spécial fin d’année
2007 Rokku Mi Rokka
2007 Alsaama Day
2005 Jigeen Gni
2004 Sant
2002 Youssou N’Dour and His Friends
2002 Nothing’s In Vain
2001 Le Grand Bal à Bercy
2001 Ba Tay
2000 Rewmi
2000 Le Grand Bal
2000 Kirikou
2000 Joko: The Link
1998 Spécial fin d’année Plus
1997 St. Louis
1997 Inédits 84-85
1996 Voices from the Heart of Africa
1996 Lii
1995 Diapason Plus
1994 Guide (Wommat)
1994 7 Seconds
1992 Eyes Open
1991 Live tv
1990 Set
1989 The Lion
1986 Nelson Mandela
1984 Immigrés
1984 Djamil
1984 Bitim Rew
[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

Corneille: Marchands de rêves

Corneille: Marchands de rêves

Corneille: Marchands de rêves
Marchands de rêves

Corneille

Album CD – 2005 – Wagram

Liste des titres

:

Reposez en paix
Lettre à la Maison Blanche
Si tu savais
Sur la tombe de mes gens
Petite soeur
Le bon Dieu est une femme
Les marchands de rêves
Notre jour viendra
A vie
Iwacu
Toujours le même
1Ca arrive
Quand on aime tant
Viens

Morcheeba

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »867″]

Biographie de Morcheeba


C’est à Londres, au milieu des années 90, que les deux frères Godfrey, Paul et Ross, travaillent avec David Byrne des Talking Heads. A la suite de cette collaboration sur six titres de l’album Feelings, les deux frères décident en 1995 de se mettre en quête d’une maison de disques.

Paul est plutôt DJ dans l’âme tandis que Ross officie en tant que guitariste et pianiste. Mais pour que leur compositions attirent l’attention, il manque un chanteur ! Ou une chanteuse… Et la patience doit être de mise.

Who Can You Trust ?

Quelques temps plus tard, ils font la connaissance de la chanteuse Skye Edwards lors d’une soirée branchée et forment avec elle le groupe Morcheeba. Ce nom est la contraction de « mor » (abréviation de « middle of the road ») et « cheeba » qui désigne la marijuana en argot portugais.

Deux mini albums suivent (Trigger Hippie et Music That We Hear), et permettent enfin au trio d’enregistrer son véritable premier album, Who Can You Trust ?, en 1996.

La presse spécialisée est unanime pour saluer le travail du combo et Morcheeba signe pour partir en tournée aux États-Unis.

Big Calm

En 1996, l’album est disponible outre-Atlantique et Morcheeba y partage l’affiche avec le groupe Live et la chanteuse Fiona Apple. A peine rentrés au bercail, le trio se remet au boulot et publie Big Calm, en 1998. The Sea, Over And Over et Fear And Love en sont quelques-uns des plus beaux aperçus.

L’accueil est tout aussi exceptionnel que pour l’album qui va suivre, Fragments Of Freedom, deux ans plus tard. Celui s’avère toutefois plus orienté vers la pop et des invités comme Biz Markie, Mr Complex et Bahamadia y sont crédités.

Charango

Morcheeba ne cesse d’expérimenter différents styles sur fond de trip hop et atteint une certaine plénitude avec Charango, du nom d’une petite guitare sud-américaine. Le disque paraît en juillet 2002. Le premier extrait est Otherwise et la production est tout simplement parfaite. On y note les participations de Pace Won (Outsidaz), Kurt Wagner (Lambchop) et Slick Rick.

S’ensuit une grande tournée immortalisée dans le DVD Brixton To Beijing. Le concert est filmé à la Brixton Academy de Londres alors que les bonus nous emmènent avec le groupe du côté de Pékin ! Un best of, Parts Of The Process, est publié en 2003, agrémenté de deux titres inédits et d’un DVD de trois titres en live.

En 2005, le groupe nous revient avec The Antidote. Sorte de retour aux sources, agrémenté d’un changement majeur: le remplacement de Skye Edwards par la chanteuse Daisy Martey.

zicactu.com

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de Morcheeba

Albums
2013 Blood Like Lemonade
2008 Dive Deep
2006 The Platinum Collection
2005 The Antidote
2002 Charango
2000 Big Calm
1996 Who Can You Trust ?

[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

Shakira : Oral Fixation vol. 2


Oral Fixation vol. 2

Shakira

Album CD – 2005 – Epic

Liste des titres

:

How Do You Do
Don’t Bother
Illegal (feat. Carlos Santana)
Day And The Time (feat. Gustavo Cerati)
Animal City
Dreams For Plans
Hey You
Your Embrace
Costume Makes The Clown
Something
Timor

Matthieu Chedid : En tête à tête

En tête à tête

Matthieu Chedid

Double album CD – 2005 – Virgin

Liste des titres

:

CD1 :

Mon ego
Monde virtuel
Attaba
La bonne étoile
Souvenir du futur
Le blues de Metz
Quand je vais chez elle
Onde sensuelle
A te souhaits
Mama Sam
Ma mélodie

CD2 :

Psyko bug
Le bug
Zenitude
Corde sensible
Peau de fleur
C’est pas ta faute
Je me démasque
Je dis aime
Qui de nous deux
Ton echo
En tête à tête
L’inattendue

Dangerous and Moving

Dangerous and MovingDangerous and Moving

t.A.T.u.

Album CD – 2005 – Polydor

Liste des titres

:

Dangerous And Moving (Intro)
All About Us
Cosmos
Loves Me Not
Friend or Foe
Gomenasai
Craving (I Only Want What I Can’t Have)
Sacrifice
We Shout
Perfect Enemy
Obizienka Nol
Dangerous And Moving
Vsya Moya Lubov

System of a Down : Hypnotize

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips de System of a Down : Hypnotize


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »871″]






Hypnotize
System of a Down
Album CD – 2005 – Epic

Liste des titres

:
Attack
Dreaming
Kill Rock ‘n’ Roll
Hypnotize
Stealing Society
Tentative
U-Fig
Holy Mountains
Vicinity of Obscenity
She’s Like Heroin
Lonely Day
Soldier Side

Lauryn Hill

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= » Clips & Biographie »]

Les Clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »970″]

Biographie de Lauryn Hill

Lauryn HillC’est à South Orange, dans le New Jersey, que Lauryn Hill naît le 25 mai 1975. Elle est plongée dès son plus âge dans l’univers du Rhythm & Blues, grâce à ses parents qui vouent un vrai culte à cette musique. Logiquement, elle se met très vite à chanter au sein d’une chorale.

Elle s’intéresse aussi à la poésie mais n’en oublie pas les préoccupations d’une fillette américaine de son âge: elle adore jouer au basket et manger des… hamburgers ! Mais sa voix est déjà un atout et elle se produit au légendaire théâtre Apollo de Harlem alors qu’elle a tout juste treize ans !

The Fugees

Lancée sur de très bonnes bases, sa carrière décolle vraiment quand elle forme en 1987 The Fugees alors qu’elle est encore étudiante à l’Université de Columbia. A ses côtés, Wyclef Jean, et Prakazrel « Pras » Michel, le cousin de Wyclef.

Elle enregistre avec ses camarades un premier album intitulé Blunted on Reality. Les ventes sont modestes mais la tournée de promotion, programmée sur toute la côte ouest, fait beaucoup pour la notoriété du groupe.

Lauryn Hill est la grande révélation de cette série de concerts et toute la presse de lui prédire une grande carrière.

Killing Me Softly

En parallèle à la chanson, Lauryn Hill s’affiche au cinéma, notamment dans la troisième version de Sister Act, après avoir débuté très jeune dans la série As The World Turns.

The Score, paru en 1996, porte un nom pour le moins prédestiné. Il s’en vend en effet plus de dix-sept millions d’exemplaires dans le monde, record du genre en matière de rap et du R&B. Les singles Killing Me Softly With His Song (reprise de Roberta Flack) et No Woman No Cry (de Bob Marley) révèlent le talent de cette chanteuse charismatique à la voix unique.

Rohan Marley

Cette fois-ci, Lauryn Hill stoppe définitivement ses études et part en tournée autour du monde. Une fois rentrée au bercail, elle annonce qu’elle est enceinte et, malgré les pressions de son entourage, elle décide de garder l’enfant dont le père est Rohan Marley (le fils de Bob), et le prénomme Zion.

Elle prend alors une année sabbatique, histoire de pouponner mais aussi de se ressourcer tout en digérant ce succès aussi soudain que phénoménal. C’est ainsi qu’elle s’envole pour la Jamaïque où elle écrit et enregistre au studio du musée Bob Marley. Ou comment rester en famille…

Grammy Awards

Comme chaque membre des Fugees, elle désire se lancer en solo. Elle prépare donc son premier album The Miseducation of Lauryn Hill, qui sort en 1998. Le titre est inspiré du livre de Carter G. Woodson, « The Miseducation of the Negro ».

Nouveau gros succès pour ce mélange de hip hop, de rap, de reggae, de soul et de blues. La chanteuse le produit elle-même et s’offre une ribambelle de tubes: Doo Wop (That Thing), Everything Is Everything, Ex Factor.

Elle est nominée onze fois aux Grammy Awards et repart avec cinq statuettes ! Elle est récompensée dans les catégories album de l’année, révélation de l’année, meilleure chanteuse R&B, meilleure chanson R&B et meilleur album R&B…

En quelques années, Lauryn Hill est devenue l’une des nouvelles grandes voix de la musique noire américaine. Elle n’est pas seulement interprète car elle compose pour l’une de ses idoles, Aretha Franklin, la chanson A Rose Is Still A Rose, dont elle réalise le clip en prime.

Elle apparaît encore au cinéma dans « Charlie’s Angels » et dans la série télévisée « Sauce ».

Vatican

En mai 2002, elle renoue avec la chanson sous la forme d’un Unplugged, enregistré dans les studios de la chaîne musicale MTV. Un disque acoustique composé d’une douzaine de titres inédits où Lauryn joue autant avec les émotions du public qu’avec sa seule guitare… Un pur moment de magie !

Son image impeccable prend tout de même un petit coup l’année suivante lorsqu’elle est invitée à se produire au Vatican. Elle en profite pour dénoncer les abus de certains alors que l’Eglise est en plein coeur de polémiques pédophiles. La papauté apprécie moyennement.

zicactu.com
[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de Lauryn Hill

Albums

La discographie de Lauryn Hill n’est pas encore disponible.
[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

Cypress Hill : Los Grandes Éxitos En Español

Cypress Hill  Los Grandes Exitos En Espanol
Los Grandes Éxitos En Español

Cypress Hill

Album CD – 1999 – Ruffhouse

Liste des titres

:

Yo Quiero Fumar (I Wanna Get High)
Loco En El Coco (Insane In The Brain)
No Entiendes La Onda (How I Could Just Kill A Man)
Dr. Dedoverde (Dr. Greenthumb)
Latino Lingo (Latin Lingo)
Puercos (Pigs)
Marijuano Locos (Stoned Raiders)
Tú No Ajaunta (Checkmate)
Ilusiones (Illusions)
Muévete (Make A Move)
No Pierdo Nada (Nothin’ To Lose)
Tequila (Tequila Sunrise)
Tres Equis
Siempre Peligroso (featuring Fermin IV Caballero of Control Machete)

Joe Cocker : Stingray

StingrayStingray

Joe Cocker

Album CD – 1976 – A & M Records

Liste des titres

:

The Jealous Kind
I Broke Down
You Came Along
Catfish
Moon Dew
The Man In Me
She Is My Lady
Worrier
Born Thru Indifference
A Song For You

Joe Cocker : One Night Of Sin

One Night Of SinOne Night Of Sin

Joe Cocker

Album CD – 1989 – Capitol

Liste des titres

:

When The Night Comes
I Will Live For You
I’ve Got To Use My Imagination
Letting Go
Just To Keep From Drowning
Unforgiven
Another Mind Gone
Fever
You Know We’re Gonna Hurt
Bad Bad Sign
I’m Your Man
One Night Of Sin