Mois : juillet 2007

Babyface

Babyface est un auteur, compositeur, chanteur, claviériste, guitariste et producteur américain né Kenneth Brian Edmonds le 10 avril 1958 à Indianapolis, dans l’Indiana.

Co-fondateur du label Laface Records avec L.A. Reid en 1989, Kenneth « Babyface » Edmonds a collaboré avec les plus grands noms de la culture pop et R&B: Mary J Blige, Toni Braxton, Mariah Carey, Eric Clapton, Céline Dion, Aretha Franklin, …

Babyface a remporté 10 Grammy Awards et a été le seul artiste à remporter le prestigieux Grammy Awards « Producer of the Year » 3 années consécutives (1995, 1996 et 1997). Ses activités en tant que producteur, auteur, compositeur et artiste ont généré plus de 100 millions de ventes dans le monde. Il est à l’origine de 125 tubes pop et R&B dont 41 ont atteint la première place du top R&B et 16 furent n°1 au hit-parade américain !

Babyface a lancé son premier album, Lovers, en solo en 1986. Mais c’est avec Tender Lover sorti en 1989 qu’il se classe en bonne position dans les hit-parades. Il reviendra ensuite épisodiquement dans les bacs.

Après avoir rejoint le label Island Def Jam, Babyface a sorti en septembre 2007 l’album Playlist. Avec cet album, Babyface reprend les grands classiques de la folk américaine des années 70, un virage artistique audacieux.

Amy Macdonald : This Is The Life








This Is The Life
Amy Macdonald
Album CD – 30 juillet 2007 – Label Mercury Records Ltd

Liste des titres

:
Mr Rock n Roll
This Is The Life
Poison Prince
Youth of Today
Run
Let’s Start a Band
Barrowland Ballroom
L.A.
A Wish for Something More
Footballer’s Wife
The Road To Home

Petula Clark

Petula ClarkPetula Clark est une chanteuse, compositrice et actrice anglaise née le 15 novembre 1932 à Epsom.

Petula Clark fait ses premiers pas dans le spectacle alors qu’elle est à peine âgée de 7 ans. En 1954, sort The Little Shoemaker, son premier succès.

Arrivée en France à la fin des années 50, Petula est très bien accueillie par le public. Elle bénéficiera des services de la plume de Boris Vian et de Serge Gainsbourg.

Elle enchaînera une longue série de tubes, dont La nuit n’en finit plus, Hello Dolly, La gadoue et Downtown.

Manu Dibango


Manu Dibango est un artiste multi-instrumentiste et compositeur d’origine camerounaise né Emmanuel N’Djoké Dibango le 12 décembre 1933 à Douala. L’histoire de Manu Dibango se partage l’Afrique, la France et les États-Unis pour décors principaux. Au fil des expériences et des collaborations, il a su s’imposer comme une pointure de renommée internationale. S’illustrant avec la même maestria dans le jazz, la soul et la world music, Manu n’a laissé personne indifférent sur son passage.

Parallèlement à sa carrière solo, on a pu le voir aux côtés d’Herbie Hancock, Dick Rivers, Michel Fugain, CharlElie Couture et Yannick Noah.

En 2007, et près de deux ans après l’inondation qui a failli rayer de la carte La Nouvelle-Orléans, Manu Dibango a rendu hommage au berceau du jazz en reprenant, entouré d’un quintette, le répertoire de Sidney Bechet dont il revisite avec humour et poésie les standards, notamment Petite Fleur et Les Oignons.

Manu Dibango est décédé le 24 mars 2020 à l’hôpital de Melun six jours après avoir été hospitalisé, des suites du Covid-19 pandémie de 2020 .

Frédéric Lerner

Frédéric LernerFrédéric Lerner est un auteur, compositeur et interprète français né le 21 décembre 1972 à Paris. Frédéric Lerner a débuté son parcours dans le monde du spectacle en suivant pendant deux années le cours Florent. Après s’être constitué un petit répertoire de chansons, il se frotte à la scène en se produisant dans le circuit des pianos-bars.

En 2000, il signe un contrat avec Sony, ce qui lui permet rapidement de décrocher la timbale, grâce au carton de son premier single, Si tu m’entends. Frédéric Lerner sort son premier album, On partira, en 2001. Un opus qui devient disque d’or l’année suivante. En 2002, il est couronné d’un Sept d’or pour le générique qu’il a créé pour le feuilleton quotidien de France 2 « Un gars une fille ». Il part sur les routes de France et se produit en concert, notamment en premières parties de Gérald de Palmas, Yannick Noah ou encore Lionel Richie.

L’album Etre libre voit le jour en 2003. Frédéric part ensuite en tournée avec Johnny Hallyday pour une série de 45 concerts.

Après avoir écoulé près de 500.000 disques tous supports confondus, il décide en 2006 de changer d’équipe pour signer avec le label Gunners Records chez Sony/BMG.

Le troisième album, Ca passe ou ça casse, est en préparation, et devrait se trouver dans les bacs fin avril 2007. Il se produira dans toute la France, notamment à l’Olympia.

En 2017, Frédéric participe à la création des deux nouveaux singles du DJ Kygo. Ghost créateur, il participe à la mélodie de Stargazing notamment.

En 2019, il fait deux concerts à l’Olympia avec ses plus grands succès. Complets.

Fin 2019, Frédéric annonce travailler sur de nouveaux titres depuis Los Angeles où il passe une partie de son temps.

Jean-Patrick Capdevielle

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »477″]




Biographie de Jean-Patrick Capdevielle

Jean-Patrick CapdevielleJean-Patrick Capdevielle est un auteur, compositeur et interprète français né le 19 décembre 1945 à Levallois. Jean-Patrick Capdevielle a fait ses débuts dans la musique à la fin des années 70. Il ne tardera pas à se révéler, grâce au hit Quand t’es dans le désert, morceau issu de son premier album.

Plus récemment, il s’est distingué en écrivant Carmine Meo pour sa protégée Emma Shapplin, un album qui a été distribué dans le monde entier et qui a récolté une flopée de disques d’or, Capdevielle en retirant une renommée internationale.

Pour son retour en 2007 avec l’album rock Hérétique #13, Patrick Capdevielle s’est entouré de David Hallyday et Christophe Deschamps à la batterie, Viché de Vince à la basse et guitare.

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de Jean-Patrick Capdevielle

La discographie de Jean-Patrick Capdevielle n’est pas encore disponible.




[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

Jimmy Cliff

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »60″]

Biographie de Jimmy Cliff

jimmy-cliff
Jimmy Cliff est un chanteur et musicien jamaïcain de reggae né James Chambers le 1er avril 1948 à Sainte Catherine (Jamaïque). Jimmy Cliff débute dans le ska au début des années 60. Il rencontre un certain succès dans son pays natal. Cliff s’est par la suite illustré dans des styles aussi variés que le reggae, le rock et la pop.

Sa popularité internationale grimpera progressivement, initiée par sa victoire au Concours International de la Chanson en 1968, atteignant son apogée à la fin des années 80, où il s’est définitivement imposé comme un personnage central de la scène reggae.

Il a collaboré avec des artistes aussi divers que les Rolling Stones, Elton John (la chanson titre du Roi Lion) ou encore Kool & the Gang.

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de Jimmy Cliff

Albums

2012 Rebirth
2011 Original Album Classics
2010 Existence
2003 Black Magic
2002 Fantastic Plastic People
1999 Humanitarian
1998 Journey of a lifetime
1998 Higher and Higher
1992 Breakout
1990 Save Our Planet Earth
1989 Images
1987 Hanging fire
1986 Club Paradise
1985 Sense Of Direction
1985 Cliff Hanger
1984 Can’t Get Enough Of It
1983 The Power And The Glory
1982 Special
1981 Give the People What They Want
1980 I Am The Living
1978 Give Thanx
1976 The best of Jimmy Cliff in concert
1975 Follow My Mind
1975 Brave Warrior
1974 House of exile
1974 Struggling Man
1973 Unlimited
1972 The Harder They Come
1971 Another Cycle
1970 Hard Road To Travel
1969 Jimmy Cliff
1967 Hard Road

[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

Paper Monsters

Paper MonstersPaper Monsters

Dave Gahan

Album CD – 2003 – Mute Records

Liste des titres

:

Dirty Sticky Floors
Hold On
A Little Piece
Bottle Living
Black And Blue Again
Stay
I Need You
Bitter Apple
Hidden Houses
Goodbye

No Doubt : Everything In Time


Everything In Time

No Doubt

Album CD-2007

Liste des titres

:

Big Distraction
Leftovers
Under Construction (Non-Album Version)
Beauty Contest (Non-Album Version)
Full Circle
Cellophane Boy (Non-Album Version)
Everything In Time (Los Angeles)
You’re So Foxy
Panic
New Friend
Everything In Time (London)
Sailin’ On
Oi To The World
I Throw My Toys Around (Soundtrack Version)
New & Approved (New Remix)
A Real Love Survives (Rock Steady Remix)
A Rock Steady Vibe (Rock Steady Remix)

Garbage : Absolute Garbage







Garbage Absolute Garbage
Absolute Garbage
Garbage
Compilation – 2007 – WEA

Liste des titres

:
Vow
Queer
Only Happy When It Rains
Stupid Girl
Milk
#1 Crush
Push It
I Think I’m Paranoid
Special
When I Grow Up
You Look So Fine
World Is Not Enough
Cherry Lips (Go Baby Go)
Shut Your Mouth
Why Do You Love Me
Bleed Like Me
All Over But The Crying
Tell Me Where It Hurts

Motorhead : Kiss of Death

Motorhead  Kiss of Death
Kiss of Death

Motörhead

Album CD – 2006 – SPV

C’est au rythme d’un album tous les deux ans que les papys du hard rock nous reviennent. La formule bisannuelle ne nous ayant pas toujours gratifiés du meilleur ces derniers temps (We Are Motörhead et Inferno sont loin d’être de petits bijoux), je m’attendais au pire.

Je n’aurais pas dû m’inquiéter car, très loin de révolutionner leur genre (on ne le souhaite pas de toute façon), la bande à Lemmy semble un peu plus inspirée pour ce « baiser de mort » qu’elle ne le fût parfois dans le passé.

Ils nous livrent un album résolument rock and roll, des refrains entraînants, des riffs pêchus, lourds et aux forts penchants heavy (oui, je sais, Motörhead ne fait pas du metal !). La voix de Lemmy est toujours bien grasse et rude -merci au whisky et à la clope-, les parties soli/rythmique de Campbell toujours aussi puissantes et un Dee à la batterie toujours aussi percutant.

Du Motörhead, toujours du Motörhead. C’est tellement vrai que la seconde partie de l’album, après le très dispensable God Was Never On Your Side, lorgne carrément vers les belles années du groupe. Un petit come-back en sorte. Quelques titres valent vraiment leur pesant de cacahuètes, notamment Sucker qui ouvre le bal.

Rapide, puissant, énervé, Motörhead, dont la moyenne d’âge doit atteindre 60 ans, veut nous en mettre plein la vue. Et ça fonctionne. Devil I Know et son riff terrible à la guitare (qui me fait un peu penser à Iron Maiden), le très lourd Under The Gun ainsi que Living In The Past, le très fun Christine ou encore Kingdom Of The Worm censé terrifier tout le monde.

La seule ombre au tableau peut-être est ce God Was Never On Your Side, où Lemmy se prend pour un crooner. Honnêtement, on s’en serait volontiers passé. L’édition limitée comporte un 13e titre, Whiplash bien pêchu, dans la veine du reste et pour cause, il s’agit d’une reprise de Metallica, une habitude chez Motörhead.

Derrière la console, on retrouve Cameron Webb -déjà présent pour Inferno, le précédent Motörhead-, ainsi que deux invités: C.C. DeVille de Poison sur le morceau God Was Never On Your Side et Mike Inez de Black Label Society sur Under Your Gun.

Après plus de 30 ans de carrière, voici un groupe qui joue toujours aussi vite, aussi fort et surtout, aussi bien. Ca fait rudement plaisir de voir ça. Certains groupes de jeunots feraient bien d’en prendre de la graine !

zicactu.com

Liste des titres

:

Sucker
One Night Stand
Devil I Know
Trigger
Under The Gun
God Was Never On Your Side
Living In The Past
Christine
Sword Of Glory
Be My Baby
Kingdom Of The Worm
Going Down
Whiplash (sur l’édition limitée)

Motorhead : Better Motorhead Than Dead: Live at Hammersmith

Motorhead  Better Motorhead Than Dead Live at Hammersmith
Better Motorhead Than Dead: Live at Hammersmith

Motörhead

Double album CD – 2007 – SPV

Liste des titres

:

CD1 :

Dr Rock
Stay Clean
Shoot You In The Back
Love Me Like A Reptile
Killers
Metropolis
Love For Sale
Over The Top
No Class
I Got Mine
In The Name Of Tragedy
Dancing On Your Grave

CD2 :

R.A.M.O.N.E.S.
Sacrifice
Just ‘Cos You Got The Power
(We Are) The Road Crew
Going To Brazil
Killed By Death
Iron Fist
Whorehouse Blues
Bomber
Ace Of Spades
Overkill

Sum 41 : Underclass Hero


Underclass Hero

Sum 41

Album CD – 2007 – Mercury

Liste des titres

:

Underclass Hero
Walking Disaster
Speak of The Devil
Dear Father
Count Your Last Blessing
Ma Poubelle
March of The Dogs
Jester
With Me
Pull The Curtain
King of Contradiction
Best of Me
Confusion and Fustration in Modern Times
So Long Goodbye
No Apologies

Chris de Burgh : Live In Dortmund








Live In Dortmund
Chris de Burgh
Double album CD – 2005 – SPV

Liste des titres

:
CD1 :
When Winter Comes
The Road To Freedom
The Getaway
Sight And Touch
The Same Sun
Last Night
Moonlight And Vodka
Once Upon The Time
Five Past Dreams
Here For You
Natasha Dance
Lebanese Night
A Rainy Night In Paris
Songbird
St. Peter’s Gate
Medley : Living On The Island

CD2 :
Snow Is Falling
Bordeline
Say Goodbye To It All
Up There In Heaven
Carry Me
A Spaceman Came Travelling
Sailing Away
The Words « I Love You »
The Lady In Red
The Revolution
Where Peaceful Waters Flow
The Journey
Living In The World
Read My Name
Don’t Pay The Ferryman
High On Emotion
The Snows Of New York

Paula Abdul

Paula Abdul est une chanteuse américaine de pop / dance, née Paula Julie Abdul le 19 juin 1962 à New York. Abdul a commencé son parcours comme danseuse pour la célèbre équipe de basket des Los Angeles Lakers. Elle a ensuite été chorégraphe pour divers artistes, dont Janet Jackson, ZZ Top et Duran Duran.

Abdul s’est lancée dans la chanson à la fin des années 80, avec pour première concrétisation l’album Forever Your Girl, qui s’est vendu par millions. Le suivant, Spellbound, a assis sa réputation de chanteuse malgré des ventes un peu plus faibles. Abdul s’est faite plus discrète par la suite.

Jennifer Lopez : Como Ama Una Mujer


Como Ama Una Mujer

Jennifer Lopez

Album CD – 2007

Liste des titres

:
Como Ama Una Mujer
Qué Hiciste
Me Haces Falta
Como Ama Una Mujer
Te Voy A Querer
Porque te marchas
Por Arriesgarnos
Tu
Amarte Es Todo
Apresurate
Sola
Adios

Jennifer Lopez : Brave


Brave

Jennifer Lopez

Album CD – 2007

Liste des titres

:
Do it well
Stay Together
Forever
Hold It Don?t Drop It
Do It Well
Gotta Be There
Never Gonna Give Up
Mile In These Shoes
The Way It Is
Be Mine
I Need Love
Wrong When You’re Gone
Brave
Do It Well (Featuring Ludacris)

The Stooges


The Stooges est un groupe de rock américain initié en 1967. Les Stooges sont bien sûr connus pour avoir été emmenés par James Osterberg, alias Iggy Pop, leader excentrique et charismatique s’il en est.

Inscrit dans l’Histoire du rock, le groupe s’est démarqué par son mélange détonant de rock, de blues, de jazz et de rock psyché, non sans annoncer la spontanéité et l’urgence du punk. Au cours de leur existence secouée, les Stooges ont livré trois albums: The Stooges (1969), Fun House (1970) et Raw Power (1973).

La formation s’est dissoute en 1974 pour renaître de ses cendres en 2003, avec le line up suivant: l’incontournable Iggy Pop au chant, le bassiste Mike Watts, les frères Scott et Ron Asheton à la batterie et à la guitare, et le saxophoniste Steve Mackay. Un nouvel album, The Weirdness, est paru en mars 2007. Le groupe est ensuite parti en tournée avec quelques (rares) dates en France.

« Hey, hey, my rock ‘n’ roll will never die »…
Le saxophoniste Steve Mackay est mort des suites d’une infection à l’âge de 66 ans, le dimanche 11 octobre 2015.

The Beastie Boys

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »65″]

Biographie des Beastie Boys

Beastie Boys est un trio hip-hop new-yorkais initié en 1981. Les Beastie Boys sont des vieux singes respectés à qui on ne va plus apprendre à faire la grimace. Créativité, originalité, humour et engagement sont les caractéristiques qui pourraient résumer leur musique.

De Licensed To Ill (1986) à To The 5 Boroughs (2004), cette fine équipe a mené un parcours sans faute et impressionnant. Chaque album a attiré l’attention, on se souvient notamment des singles Fight For Your Right, Sabotage, Body Movin’, Intergalactic et An Open Letter To NYC.

En juin 2007, les Beastie Boys ont livré leur septième album The Mix Up, un opus instrumental aux sonorités éclectiques: des mélodies et arrangements vintage, une pincée de trip hop, quelques soupçons de dub, un zeste de groove, … Il s’agit du premier disque entièrement instrumental des Beastie Boys. Cet album ne comporte aucun sample. On y retrouve Diamond, Horowitz et Yauch à la batterie, à la guitare et la basse, avec Money Mark aux claviers et le percussionniste Alfredo Ortiz.

Adam Yauch, l’un des trois piliers des Beastie Boys, a fini par abdiquer face au cancer le 4 mai 2012.
Le 2 juin 2014, Mike D annonce la fin officielle et définitive du groupe : « Nous ne sommes plus capables de tourner depuis que MCA, Adam Yauch, est mort nous ne pouvons pas faire de nouveaux morceaux »

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie des Beastie Boys


Albums
2011 Hot Sauce Committee Pt 2
2009 Hot Sauce Committee
2007 The Mix-Up
2004 To The 5 Boroughs
1998 Hello Nasty
1995 Root Down Ep
1994 Some Old Bullshit
1994 Ill Communication
1992 Check Your Head
1989 Paul’s Boutique
1986 Licensed To Ill

[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

Emmanuel Moire : Là où je pars

Les clips de Emmanuel Moire : Là où je pars


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »618″]





La-Ou-Je-Pars_cover_s200
Là où je pars
Emmanuel Moire
Album CD – 2006 – Warner Music France

Liste des titres

:
Celui que j’étais
Le sourire
Je vis deux fois
Là où je pars
Ca me fait du bien
Rien ni personne
La femme qu’il me faut
La fin
Si c’était ça la vie
Plus que jamais
Merci (en duo avec Claire Joseph)
Le sourire (version acoustique)
Si c’était ça la vie (version acoustique)

Foo Fighters

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »382″]




Biographie des Foo Fighters

Foo FightersFoo Fighters est un groupe de rock alternatif américain formé en 1995. Il s’agit du nouveau projet de Dave Grohl, ancien batteur de feu Nirvana, initié quelques mois après la mort de Kurt Cobain. Dès le premier album (où Grohl joue de tous les instruments et chante ses propres textes), c’est un succès public.

Pour la suite de l’aventure, Grohl choisira de passer à la formule classique du quatuor basse-batterie-guitares. Les compositions de Dave Grohl, devenu chanteur-guitariste, s’étendent de la ballade-rock soyeuse à un hardcore agité mais pas trop.

La bande à Dave Grohl est revenue le 24 septembre 2007 avec un sixième album studio, précédé le 6 août par la mise en radio mondiale du single The Pretender.

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie des Foo Fighters

2014 : Sonic Highways
2007 : Echoes Silence Patience & Grace
2006 : Skin and bones
2005 : In your honor
2003 : One by one
1997 : The Colour And The Shape
1995 : Foo Fighters




[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]