Mois : avril 2008

Madonna : Hard Candy


Hard Candy

Madonna

Album CD – 2008 – Warner Bros.

Liste des titres

:

Candy Shop
4 Minutes (avec Justin Timberlake & Timbaland)
Give It 2 Me
Heartbeat
Miles Away
She’s Not Me
Incredible
Beat Goes On (avec Kanye West)
Dance 2night
Spanish Lesson
Devil Wouldn’t Recognize You
Voices

The Mamas & The Papas

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »372″]

Biographie de The Mamas & The Papas

The Mamas & The PapasThe Mamas & The Papas est un quatuor folk-rock américain formé en 1965. John et Michelle Phillips, Denny Doherty et Cass Elliot, plus connus sous le nom de The Mamas & The Papas, remportent un succès mondial grâce au légendaire California Dreamin’. Le groupe sera rapidement associé à l’utopie hippie et à la folk californienne des sixties. Le groupe a signé d’autres tubes dont Monday, Monday et une reprise de Dedicated To The One I Love. Les Mamas & Papas restent inoubliables. Denny Doherty, le chanteur du combo, est décédé le 19 janvier 2007 des suites de problèmes rénaux.

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de The Mamas & The Papas

La discographie de The Mamas & The Papas n’est pas encore disponible

[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

The Platters

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les Clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »373″]

Biographie de The Platters

The PlattersThe Platters est un groupe vocal californien formé en 1953. Les Platters ont éprouvé quelques difficultés à se faire accepter par l’industrie du disque. Une fois engagés par Mercury, ils signent rapidement leur tube légendaire: l’inoubliable Only You. De 1955 à 1960, ils rencontrent plusieurs succès avec entre autres The Great Pretender, The Magic Touch et la reprise Harbor Lights. Dans les années 60, les Platters ont perdu progressivement de leur superbe.
[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de The Platters

La discographie de The Platters n’est pas encore disponible

[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

Arno : Covers cocktail








Covers cocktail
Arno
Album CD – 2008 – Delabel

Il fallait bien s’attendre à ce que ce filou d’Arno, plutôt que de travailler à un nouveau disque, fasse un jour le tour du propriétaire, c.-à-d. replonge dans toutes les reprises qui parsèment pratiquement chacun de ses albums. Arno est un maître en la matière et, si l’envie lui prenait, il ferait une reprise de la brabançonne ou de la marseillaise sur un rythme totalement destroy pour en faire un cantique païen à la diversité.

Bien souvent, s’approprier l’oeuvre d’un autre tourne à la catastrophe. Avec le Belge, vous avez plutôt l’impression que ces titres lui ont toujours appartenu. Il aime ça et cela s’entend. Son timbre de voix y joue pour beaucoup.

Je suis sous de Claude Nougaro a été inventé pour lui, idem pour Ils ont changé ma chanson qu’il partage avec Stephan Eicher. Et que dire de Jean Baltazaarr, mix de Dutronc et de Bowie, qu’il chante avec Beverly Jo Scott.

20 reprises bien à lui donc. Dans un mélange de moments tendres (là où l’artiste se transforme en ours en peluche) sur Knowing Me, Knowing You qu’on en oublie que ce titre original est l’oeuvre d’ABBA, jusqu’à un I Want to Break Free de guingois mais séduisant comme jamais.

Puissant et puisant dans une réinterprétation totale les chansons les plus incongrues ou mythiques, Arno démontre qu’outre un interprète de talent, sa manière de mettre de la margarine sur des chansons variées qui vont de la variété pure et simple au rock pur et dur anglo-saxon, est une ripaille du diable.

Voleur, crapule, le Flamand tout comme son pays, est d’une ouverture d’esprit sans égal. En France, nous avons Pagny ou Bruel pour se faire laminer sur cette activité de recommencement, dois-je ajouter des arguments pour vous faire naturaliser belge dans l’heure ? Même pour ceux qui auraient l’ensemble de sa discographie prolixe, ce disque est indispensable car mis bout à bout, ce cocktail se boit sans soif.

zicactu.com

Liste des titres

:
Ils ont changé ma chanson (avec Stephan Eicher)
Ubu
Mother’s little helper
Knowing me, knowing you
Trouble in mind
I want to break free
Walkin’ the dog (avec Les Lulus)
Voir un ami pleurer
Elisa (avec Jane Birkin)
Gimme that harp boy (avec Les Lulus)
Rollin’ and tumblin’
Mirza
All the young dudes
See-Line woman – Charles & The White Trash European Blues connection
Drive my car
Sarah (La femme qui est dans mon lit)
Jean Baltazaarr (avec Beverly Jo Scott)
Hot Head (avec Les Subrovnicks)
Je suis sous
Death of a clown – Charles & The White Trash European Blues Connection

Nickelback

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= » Clips & Biographie »]

Les Clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »1069″]

Biographie de Nickelback


Nickelback est un groupe rock canadien formé à Hanna en 1996. Nickelback, c’est une petite famille: Chad Kroeger chante et joue de la guitare, son frère Mike est bassiste, Brandon leur cousin est batteur… Cherchez l’intrus: le guitariste Ryan Peake, un ami.

Le succès rencontré par les Nickelback au Canada dès leur premier album, Curb, a lentement mais sûrement fait tache d’huile à travers le monde, bien aidé par le single How You Remind Me. Nickelback a d’ailleurs réussi une belle performance grâce à ce tube: il est devenu le 2e groupe canadien de toute l’histoire de la musique à être classé N°1 aux États-Unis et au Canada en même temps.

Autour d’eux, la critique se déchire, les uns les voyant comme l’avenir du rock FM, les autres comme de simples recycleurs du rock des années 90.

En avril 2008, le quartette canadien a mis en ligne son clip Rockstar dans lequel célébrités et anonymes se rejoignent pour crier leur envie d’être des stars du rock. On retrouve notamment dans ce clip Nelly Furtado, Kid Rock, Billy Gibbons (ZZ Top), Gene Simmons (Kiss), Bam Margera (Jackass / Viva la Bam).
[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de Nickelback

Albums
2017 : Feed the Machine
2014 : No Fixed Address
2011 : Here and Now
2008 Dark Horse
2005 All the Right Reasons
2003 The Long Road
2001 Silver Side Up
2000 The State
1996 : Hesher
1996 : Curb

[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

Julie Pietri

Julie PietriJulie Pietri est une chanteuse française, née le 1er mai 1957 à Alger, en Algérie. Issue de la célèbre Bande à Basile, Julie Pietri se démarque au début des années 80, avec ses deux premiers singles, Magdalena et Je veux croire, tous deux promus disques d’or.

Sa carrière connaîtra des tranches de gloire épisodiques, grâce à des tubes comme Eve, lève-toi et Nouvelle vie. Les plus jeunes ont pu la (re)découvrir suite à son triomphe à l’émission télévisée « Retour gagnant ».

Cinq ans après le disque Lumières, Julie Pietri est revenue le 19 mai 2008 avec son cinquième album studio, baptisé Autour de Minuit. Un mélange de sons jazzy et de chanson française.

La chanteuse a ensuite proposé le DVD Julie Pietri & Le Music Art Orchestra, Live au Bataclan en décembre de la même année. En janvier 2009, elle a également livré un coffret CD/DVD intitulé Autour de Minuit – L’Intégrale.

Le 28 mai 2009, Julie Pietri s’est produite sur la scène de l’Alhambra, à Paris.

Grand Corps Malade

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »451″]



Biographie de Grand Corps Malade

Grand Corps MaladeGrand Corps Malade est un slameur et auteur français né le 31 juillet 1977 en banlieue parisienne, au Blanc-Mesnil en Seine-Saint-Denis. Grands Corps Malade fut révélé au public par son premier album Midi 20 sur lequel il déclame des textes accompagnés d’une musique d’ambiance, légère, intimiste. L’artiste a écoulé plus de 600.000 exemplaires de cet opus. Il a en outre décroché 2 Victoires de la Musique en 2007: celles d’Album Révélation et d’Artiste Révélation Scène.

Le slam est un art oral où le message, largement inspiré par des thèmes développés dans le rap et la poésie traditionnelle, vient s’appuyer sur la sensibilité et les intonations de l’artiste. Grands Corps Malade est également fondateur de l’association Flow d’encre, atelier d’écriture pour faire découvrir le slam, notamment aux plus jeunes.

Le 31 mars 2008, Grands Corps Malade a sorti son deuxième album, Enfant de la ville. La galette contient 16 titres réalisés avec son partenaire de scène Feedback, dit « l’homme percussionniste ».

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de Grand Corps Malade

La discographie de Grand Corps Malade n’est pas encore disponible.




[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Entretien »]




Grand Corps MaladeDe son handicap, il en a fait une force, de ses mots il en a fait des histoires qui marquent, de son statut de pionnier de son art, il va permettre à d’autres tout aussi doués que lui de s’exprimer. Son tout: ne pas caricaturer qui ou quoi que ce soit. Rencontre avec Grand Corps Malade.

Zicactu: Vous êtes nominé au prix Constantin, cela vous fait-il plaisir ?

Grand Corps Malade: Je suis ravi mais pour être tout à fait franc, je ne vais pas vous mentir: je débarque dans le milieu et je ne connaissais pas ce prix. Par contre, j’ai compris de quoi il s’agissait, j’ai regardé les nominés qui m’accompagnaient. Je suis très fier car ce n’est pas un prix anodin avec du beau monde.

Zicactu: Est-ce qu’on naît tchatcheur pour devenir slameur ?

G. C. M.: Un petit peu. Le slam, c’est de l’oral, c’est face à un auditoire. Ca doit aider. Mais je suis sûr qu’il y a des grands timides qui peuvent se révéler et s’épanouir dans le slam.

Zicactu: Vous partez comment pour écrire, d’une idée principale et vous suivez un fil qui court facilement ou alors ce travail est fastidieux ?

G. C. M.: C’est une idée, je ne me mets jamais devant une feuille en me disant ‘mais de quoi je vais bien pouvoir parler aujourd’hui ?’. Quand j’ai envie de traiter un thème ou quand j’ai une phrase qui me trotte dans la tête et que j’ai envie de la développer sur un texte, là, dès que j’ai un peu de temps, je me mets devant une feuille mais ce n’est pas une galère. J’essaye de trouver un axe et j’attaque !

Zicactu: Quand on vous a dit « on va enregistrer un album de Grand Corps Malade », vous les avez pris pour des malades ?

G. C. M.: Personne ne m’a dit ça ! C’est un projet qui est venu petit à petit. C’est un pote qui m’a proposé de mettre mes textes en musique. Mes textes existaient déjà a cappella. On s’est amusé à faire des textes sur mesure. C’est Petit Nico, un ami compositeur que j’ai croisé sur les scène slam qui m’a offert ce beau cadeau. Ensuite, j’ai rencontré Jean Rachid qui est devenu mon producteur, c’était un comédien humoriste, qui a aimé l’écoute de ces maquettes. Il m’a dit qu’il voulait me produire, en faisant un vrai album dans de très bonnes conditions. Enfin, ce sont les maisons de disques qui sont venues en studio alors qu’on avait pas tout à fait fini, pour nous proposer de nous distribuer. Ce n’est pas quelqu’un qui est venu me dire « Fais un album « .

Zicactu: Le slam est un art de groupe ?

G. C. M.: J’aime bien ça. Le slam, c’est le partage de la scène, c’est un art collectif. L’aventure est vraiment belle mais elle est d’autant plus belle qu’elle est collective. A chaque fois que je suis sur scène, j’essaye d’amener des potes, qu’il y ait des duos, que parfois d’autres slameurs interviennent dans la salle. Il y a des musiciens. Le gâteau est meilleur quand on est plusieurs à le bouffer.

Zicactu: Dans vos règles du slam, vous déclarez: « un texte déclamé égale un verre offert » ?

G. C. M.: Ce n’est pas moi qui ai inventé ce principe. Le slam, c’est des petites scènes ouvertes dans les bars. Souvent celui qui organise la soirée amène beaucoup de monde dans le bistrot et, en retour, un texte déclamé égale un verre offert.

Zicactu: Vous carburez à quoi pour tenir tout un set ?

G. C. M.: De toute façon, dans les sets slam on ne fait qu’un seul texte, du coup on n’a qu’un verre gratos et cela nous permet de rester lucide.

Zicactu: Mais quand c’est Grand Corps Malade qui donne un concert, il enchaîne les textes alors ?

G. C. M.: Là vous êtes obligé de sortir du principe (rires). Et d’une manière générale, je différencie ces deux choses. D’un côté, il y a le slam pur et dur, la scène ouverte, c’est de l’a cappella dans des petits lieux, et de l’autre, j’ai ce projet musical de disque, et maintenant de scène avec des musiciens sur scène. Pour moi, c’est un autre projet. Je les différencie bien l’un de l’autre.

Zicactu: La musique qui accompagne vos chansons est très classique ?

G. C. M.: Le but, c’est qu’on ne voulait pas faire du hip-hop avec de gros instruments qui font bouger les têtes et donnent envie de danser, nous voulions mettre en musique en gardant le texte prédominant. C’est souvent une musique légère, intimiste qui souligne l’ambiance du texte. Les compositeurs ont vraiment travaillé dessus comme sur une musique de film.

Zicactu: Quand je regarde vos dates, je vois par exemple que vous venez sur Lille au Théâtre Sébastopol qui est un endroit d’abonnés si vous voyez ce que je veux dire. Comment ce public qui n’est absolument pas dans votre culture reçoit votre prestation ?

G. C. M.: C’était exactement le cas hier, j’étais dans un centre culturel à Créteil avec beaucoup d’abonnés. Ce qui en sort c’est que le public est très attentif, très calme. Il est très réceptif, il cherche à découvrir. Pour l’instant, la sauce prend et les gens ont l’air content. Quand je suis en face d’un parterre de gens qui me connaissent, là il y a une grosse ambiance, c’est différent. Le slam d’une manière générale, c’est aller dans tous les endroits possibles.

Zicactu: Vous slamez sur « Saint-Denis », c’était pour ne pas résumer cette ville au grand stade ?

G. C. M.: Pas du tout, c’est un texte que j’ai écrit il y a au moins 3 ans. C’est une ville que j’aime, j’y vis toujours, j’y ai grandi. J’avais juste envie d’en parler à ma manière, avec ce que je vois, ce que j’aime là-bas. Ce n’était pas une manière de contrer les images des médias ou parler d’autre chose que du stade. Je ne pensais pas avoir une telle audience: il était destiné à des petits bars. Je slame pour donner ma vision des choses, exprimer mes chroniques du quotidien ou offrir mes rêves.

Zicactu: A quel homme politique aimeriez-vous offrir votre disque pour qu’il comprenne enfin que la banlieue, ce n’est pas forcément synonyme de racaille ?

G. C. M.: (Il réfléchit) Y en a aucun qui me vient à l’esprit. A vrai dire, je préférerais qu’il l’achète.

Zicactu: Avec votre succès, avez-vous peur d’une certaine manière de voir débarquer un nombre important de mauvaises productions en matière de slam ?

G. C. M.: D’un côté, je suis content d’ouvrir une porte car il y a d’autres slameurs très forts qui mériteraient d’être connus d’un plus large public et c’est tant mieux. Maintenant j’espère qu’il n’y aura pas trop de maisons de disques qui vont sortir tout et n’importe quoi sous prétexte de faire du slam. Il y a quelques écueils à éviter mais, d’une manière générale, le slam continuera à vivre et ceux qui veulent faire des projets musicaux seront peut être plus entendus.

Zicactu: Vous avez créé une association « Flow d’Encre ». Est-ce que c’était partir de mots pour guérir les maux ?

G. C. M.: Pas directement. J’aime bien travailler en groupe et notamment avec des plus jeunes, leur transmettre des choses et plus particulièrement l’envie d’écrire. Je ne prétends pas leur apprendre à slamer, il n’y a pas de technique mais juste leur montrer que l’écriture est ouverte et accessible à tous. J’ai créé cette association quand j’ai arrêté de travailler pour vivre du slam, pour faire des ateliers d’écriture. Je vais dans les hôpitaux, des prisons, des MJC, un peu partout. Avant tout, le but c’est de dire que l’écriture, ce n’est pas que des trucs chiants forcés d’une manière scolaire, mais au contraire quelque chose de ludique et générant du plaisir.

Zicactu: Avez-vous l’intention aussi de chanter vos paroles dans un avenir proche ou lointain ?

G. C. M.: Pas pour l’instant. Déjà car je crois que je chante très mal mais surtout parce que je me trouve déjà assez impudique dans mes textes, alors le fait de les chanter serait encore plus impudique.

Propos recueillis par Pierre Derensy.
[/cherry_tab]
[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

The Rolling Stones : Shine a Light (Live)


Shine a Light (Live)

The Rolling Stones

Double album CD – 2008 – Polydor

Liste des titres

:

CD1 :

Jumpin’ Jack Flash
Shattered
She Was Hot
All Down The Line
Loving Cup (avec Jack White III)
As Tears Go By
Some Girls
Just My Imagination
Faraway Eyes
Champagne & Reefer (avec Buddy Guy)
Tumbling Dice
Band Introductions
You Got The Silver
Connection

CD2 :

Martin Scorsese Intro
Sympathy For The Devil
Live With Me (avec Christina Aguilera)
Start Me Up
Brown Sugar
(I Can’t Get No) Satisfaction
Paint It Black
Little T & A
I’m Free
Shine a Light

dEUS

dEUSdEUS est un groupe rock anversois formé en 1991. dEUS rencontre le succès dès son premier album, Worst Case Scenario, marqué par le single Suds and Soda, qui fait un petit carton, même dans la sphère anglo-saxonne. Les sonorités du groupe forment un chaos organisé, rempli d’effets et de bidouillages exquis, saupoudrés d’accents pop et jazz.

dEUS confirme son talent sur In a Bar Under The Sea. Cet album, comme le suivant, The Ideal Crash sont très bien accueillis, par le public, la critique et les médias, même britanniques et américains. En 2001, le groupe a livré No More Loud Music – The Singles Compilation.

Après une année de concerts donnés à guichets fermés, dEUS est revenu dans les bacs le 21 avril 2008 avec l’album Vantage Point, porté par le premier single The Architect. Produit par Dave McKracken (Depeche Mode, Faithless), le disque a vu la participation de Karin Dreijer Andersson de The Knife et de Guy Garvey d’Elbow.

Def Leppard

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »431″]



Biographie de Def Leppard

Def LeppardDef Leppard est un groupe britannique, originaire de Sheffield, initié en 1978.

Le groupe Atomic Mass nait du duo des copains guitaristes Pete Willis et Rick Savage accompagné du batteur Tony Kenning en 1977 qui étudient dans le même lycée de Sheffield. Pete Willis rencontre un certain Joe Elliott dans un bus, et celui-ci est immédiatement auditionné au chant. Il devient le chanteur attitré du groupe, mais propose comme nouveau nom: Deaf Leopard (le Léopard Sourd). C’est finalement la forme contractée Def Leppard qui est adoptée.
En janvier 1978, le groupe engage Steve Clark comme second guitariste.
Tony Kenning quitte le groupe, Frank Noon est un temps le batteur du groupe, mais c’est finalement Rick Allen un jeune garçon de 15 ans qui devient le batteur de Def Leppard.

Def Leppard est un nom incontournable du hard rock de la décennie 80.

La bande s’est démarquée grâce aux albums High ‘n’ dry (1981) et Pyromania (1983), le succès se confirmant avec le suivant, le fameux Hysteria (1987).

Parmi leurs morceaux à succès, on se souvient notamment de Rock Of Ages, Love Bites et Two Steps Behind.

Le 31 décembre 1984, le batteur Rick Allen perd son bras gauche dans un accident de la route. Malgré la gravité de l’accident, Allen veut continuer à jouer au sein de Def Leppard. Il y parvient grâce à une batterie personnalisée fabriquée pour son propre usage avec l’aide de Chris Slade (Ex batteur de Tom Jones et de ACDC). Il est soutenu tout au long de cette épreuve par les autres membres du groupe, qui n’imaginent même pas lui trouver un remplaçant.

Le 8 janvier 1991, le guitariste Steve Clark meurt après avoir absorbé un mélange d’alcool et de médicaments. Le groupe, se retrouvant alors à quatre pour l’enregistrement de son prochain album, recrute un nouveau guitariste, Vivian Campbell (ex Dio et Whitesnake).

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de Def Leppard

2015 Def leppard
2008 Songs from the Sparkle Lounge
2006 Yeah!
1999 Euphoria
1996 Slang
1993 Retro Active
1992 Adrenalize
1987 Hysteria
1983 Pyromania
1981 High ‘n’ Dry
1980 On Through the Night




[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]