Mois : mai 2008

Joachim Garraud

Joachim GarraudJoachim Garraud est un DJ, remixeur, compositeur et producteur français né le 27 septembre 1968 à Nantes. Joachim Garraud a étudié pendant sept ans le piano et les percussions au Conservatoire, avant de s’orienter vers la musique électronique.

C’est aux côtés de Laurent Garnier qu’il effectue en 1989 ses grands débuts dans le monde de la nuit, en tant que DJ au Boy, le premier club parisien à faire découvrir aux Français le phénomène techno. Il se lance parallèlement dans l’écriture et la production musicale au sein de la radio Maxximum, radio française centrée exclusivement sur le courant dance.

En 2000, Joachim Garraud crée le label Gumprod en association avec David Guetta. Un an plus tard, il coécrit et coproduit l’album Just a Little More Love de David Guetta. En 2004, il produit Aero, le premier album mixé en 5/1 signé Jean Michel Jarre. En 2005, il crée avec David Guetta la structure Fuck Me I’m Famous Records.

Joachim Garraud s’est doté de son propre studio d’enregistrement dans le centre de Paris. Il remixe, compose ou produit des artistes parmi lesquels quelques pointures telles que David Bowie, Kylie Minogue et Mylène Farmer.

Il est aussi l’initatieur de concerts mêlant deejaying et improvisation musicale, un concept qui lui donne l’occasion de se produire aux quatre coins du monde. Il regroupe autour de lui une véritable communauté dont le signe de ralliement est un Space Invader.

En 2007, Joachim Garraud fut le parrain de la Technoparade à Paris. Il a remporté cette année-là le Trophée de la nuit dans la catégorie Meilleur DJ Français. Il a également été élu Meilleur DJ Électro House de l’année 2007 lors de la remise des Burn FG DJ Awards.

Joachim Garraud a livré son premier album, intitulé Invasion, le 5 juillet 2008. Un opus commercialisé dans un nouveau format digital et proposé via Internet. Invasion fait la part belle aux sonorités techno et électro, avec des collaborations vocales en japonais, anglais et allemand, afin de donner un caractère universel à cette musique.

Jason Mraz : We Sing. We Dance. We Steal Things


We Sing. We Dance. We Steal Things

Jason Mraz

Album CD – 2008

Liste des titres

:

I’m yours
Make It Mine
I’m Yours
Lucky
Butterfly
Live High
Love For A Child
Details in the Fabric
Coyotes
Only Human
The Dynamo Of Volition
If It Kills Me
A Beautiful Mess

Melody Gardot : Worrisome Heart


Worrisome Heart

Melody Gardot

Album CD – 2008

Liste des titres

Worrisome Heart
All That I Need Is Love
Gone
Sweet Memory
Some Lessons
Quiet Fire
One Day
Love Me Like A River Does
Goodnite
Twilight

Pigalle

PigallePigalle est un groupe de rock français formé en 1982 par François Hadji-Lazaro des Garçons Bouchers.

Évoluant en parallèle des Garçons Bouchers, avec qui Pigalle sera parfois confondu en raison de leur style relativement proche, Pigalle développe un répertoire oscillant entre rock et chanson réaliste.

Bien qu’il possède une veine relativement punk à l’écoute de titres comme Franc Tireur, Pigalle est beaucoup plus axé sur la chanson populaire que les Garçons Bouchers, n’hésitant pas à reprendre des titres de Fréhel. Une des chansons les plus connues est Dans la salle du bar tabac de la rue des martyrs sur laquelle on peut entendre un orgue de barbarie.

Vincent Baguian

Vincent BaguianVincent Baguian est un chanteur français. Ayant démarré sa carrière en tant que concepteur-rédacteur pour des artistes tels que Serge Gainsbourg, Vincent Baguian poursuit parallèlement une carrière de chanteur. Il enregistre son premier album en 1991, Triste, mais ne devient un chanteur reconnu qu’avec son deuxième album, Pas mal, en 1996, et surtout avec Mes chants, en 2000.

Artiste multi facettes, son plus grand atout repose sur sa singularité. En effet, unique en son genre, il ne rappelle personne… Il vise juste et ses chansons tapent dans le mille. Il a livré en 2007 un nouvel album, Ce soir c’est moi qui fais la fille, auquel ont notamment collaboré Calogero, Zazie et Élodie Frégé.

Étant un ami de la chanteuse Zazie, elle lui écrit des textes, chante avec lui et lui offre des premières parties de concerts.

Émile & Images

Émile & Images est né de la fusion du duo Images plutôt orienté groove avec le chanteur Émile Wandelmer, issu du groupe toulousain Gold, plutôt axé sur la dance.

Les trois nouveaux complices qui enregistraient dans le même studio, ont ainsi réémergé en 2000, faisant entendre à qui le voulait bien pots-pourris et versions plus ou moins revisitées de leurs anciens succès respectifs (Capitaine abandonné, Les démons de minuit, Maîtresse, Ville de lumière).

Avec la sortie de leur album Disco Funk en 2006, Émile et Images ont fêté à leur manière les 30 ans du disco.

Images

Images est un groupe culte des années 80. Ce duo toulousain formé par Mario Ramsamy et Jean-Louis Pujade a squatté le haut des classements français avec le tube incontournable et inoubliable Les démons de minuit en 1986. Après s’être encore illustré à l’avant de la scène avec Corps à corps et Maîtresse, Images est retourné dans l’ombre avec l’arrivée des années 90. En 2000, en s’associant à Émile Wandelmer de Gold, le groupe a connu un beau regain de popularité, même si les plus jeunes ont surtout apprécié le côté kitsch du trio.

Gold

Gold est un groupe toulousain emmené par l’auteur-compositeur-interprète Émile Wandelmer. Gold a été l’une des formations pop les plus plébiscitées en France dans les années 80. Ses succès se sont enchaînés à un bon rythme, se hissant remarquablement en tête des hit-parades. On se souvient notamment de Capitaine abandonné, Laisser nous chanter et Ville de lumière. Dans la décennie 90, Émile s’est essayé un temps en solo. En 2000, il a rejoint le duo Images pour former Émile & Images.

Élodie Frégé: Élodie Frégé


Élodie Frégé
Élodie Frégé
Album CD – 2004 – Mercury

Liste des titres

:
De l’eau
Faire semblant
Viens jusqu’à moi
Moins de toi
On se retrouvera
Je te dis non
Sans en avoir l’air
Pardon
Quand il me manque
Je sais si peu
Pourtant
Je n’ai pas de remords

Élodie Frégé

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »396″]

Biographie de Élodie Frégé

Élodie FrégéÉlodie Frégé est une chanteuse française née le 15 février 1982 à Cosne-sur-Loire dans la Nièvre. Élodie Frégé s’est révélée au public français par le biais de la Star Academy, l’émission archi-populaire proposée par TF1, dont elle a remporté la troisième édition en 2003. L’année suivante, elle s’est distinguée en raflant le trophée du « Worldbest », concours visant à récompenser le meilleur lauréat des star académies de par le monde.

Son premier album (éponyme) est sorti en 2004. Elle est revenue avec un album plus audacieux en 2006, Le jeu des sept erreurs. Un opus davantage folk et mélancolique, réalisé avec la complicité de Benjamin Biolay.

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de Élodie Frégé

Albums
2013: Amuse Bouches
2010: La Fille de l’après-midi
2006 Le Jeu des 7 erreurs
2004 Élodie Frégé

[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

Tracy Chapman : Our Bright Future

Our-Bright-Future_cover_s200
Our Bright Future

Tracy Chapman

Album CD – 2008

Liste des titres

:

Sing for you
Sing For You
I Did It All
Save Us All
Our Bright Future
For A Dream
Thinking Of You
A Theory
Conditional
Something To See
The First Person On Earth
Spring

Étienne de Crécy

Étienne de Crécy est un DJ et producteur français de musique électronique né en 1969 à Lyon. Il est devenu un roi imprenable sur l’échiquier de l’électro française. C’est au début des années 90 qu’il est sorti de l’ombre grâce au projet Motorbass, orchestré avec son complice Philippe Zdar. Une fois Motorbass arrêté, Étienne de Crécy a assis sa réputation et étendu encore sa renommée grâce aux galettes Super Discount (1996) puis Tempovision (2000). En 1995, il a fondé le label Solid avec Alex Gopher et Pierre-Michel Levallois.

Biographie de The Blues Brothers

The Blues BrothersThe Blues Brothers est une formation soul et rhythm’n’blues américaine. Fondé à la base autour de la paire de comédiens Dan Aykroyd et John Belushi (pour un film éponyme de John Landis, en 79), le groupe des Blues Brothers a enregistré plusieurs disques en concert, faits de reprises de standards du rhythm’n’blues et de la soul des sixties. Le morceau Everybody Needs Somedy To Love reste le plus emblématique du duo. Une suite au premier film est sortie sur les écrans en 1998, John Goodman remplaçant John Belushi décédé d’une overdose le 5 mars 1982.

Usher : Here I Stand up

Here I Stand up

Usher

Album CD – 2008 – Sony BMG

Liste des titres

:

Forever Young
Love In This Club (featuring Young Jeezy)
This Ain’t Sex
Trading Places
Moving Mountains
What’s Your Name (featuring will.i.am)
Prayer For You (Interlude)
Something Special
Love You Gently
Best Thing featuring Jay-Z
Before I Met You
His Mistakes
Appetite
What’s A Man To Do
Lifetime
Love In This Club Part II (featuring Beyoncé and Lil Wayne)
Here I Stand
Will Work For Love

The Verve

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »381″]

Biographie de The Verve

The VerveThe Verve est un groupe pop britannique formé en 1989 et originaire de Wigan, une petite ville perdue du nord de l’Angleterre. Influencés par les Beatles dans leurs mélodies mais également dans leur style vestimentaire, The Verve sort son premier album, A Storm in Heaven le 21 juin 1993. Le deuxième album, A Northern Soul, voit le jour le 3 juillet 1995 et ne connaît pas plus de succès que le précédent…

Emmené par le charismatique Richard Ashcroft, The Verve rencontre un énorme succès si pas vraiment mondial au moins européen avec son troisième et dernier opus, Urban Hymns, paru le 29 septembre 1997. Les plages qui ont permis ce miracle que le groupe n’attendait plus sont la bien nommée Bitter sweet Symphony et le sobre mais frissonnant The Drugs Don’ Work.
La chanson Bitter sweet Symphony a longtemps fait l’objet d’une polémique et de procès en plagiat, dans la mesure où elle repend la séquence d’accord de la chanson The Last Time des Rolling Stones lors de l’enregistrement The Last Time – The Andrew Oldham Orchestra et la ressemblance est plus qu’évidente, Mick Jagger et Keith Richards seront ainsi crédités comme co-auteurs avec Richard Ashcroft, avant qu’ils ne décident en 2019 d’abandonner leurs droits sur la chanson de The Verve.

Lors de la tournée américaine de 1998, le guitariste Nick Mc Cabe quitte le groupe et The Verve se disloque. Ashcroft mène depuis une carrière solo assez médiatisée, tout en continuant à chanter les chansons de The Verve lors de ses concerts.

En 2007, The Verve a repris le chemin des studios pour enregistrer un nouvel opus.
Malgré le succès de leur album, le groupe se sépare une nouvelle fois. Richard Ashcroft décide alors de fonder un nouveau groupe, The United Nations of Sound, dont le premier album est sorti en juillet 2010.

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de The Verve

Albums

2008 Forth
1997 Urban Hymns
1995 A Northern Soul
1993 A Storm in Heaven

[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

The Sex Pistols

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »375″]

Biographie de The Sex Pistols

The Sex PistolsThe Sex Pistols est un quatuor britannique né avec le courant punk des années 70, dont il est rapidement devenu une des plus importantes figures de proue.

Le groupe, remarqué grâce aux excès et aux personnalités de Johnny Rotten (chanteur) et Sid Vicious (bassiste), soignera particulièrement bien son image provocatrice et révolutionnaire pendant son parcours-éclair de 3 ans, de 1975 à 1978. Le morceau Anarchy in the UK résume à lui seul l’histoire de tout un mouvement.

Formé initialement de Steve Jones (guitariste), Paul Cook (batteur), Glen Matlock (bassiste) et John Joseph Lydon alias Johnny Rotten (chanteur), The Sex Pistols a considérablement influencé la musique de la fin des années 70, malgré un parcours plus que chaotique. Le groupe s’est notamment fait virer par son label EMI, avant de modifier son line up: exit Glen Matlock, remplacé par le charismatique et instable Sid Vicious.

Après avoir transité par le label A&M, les Sex Pistols aboutissent finalement chez Virgin qui accepte de sortir le très controversé single God Save the Queen. Le groupe enfonce le clou avec les deux singles Pretty Vacant et Holidays In The Sun, et surtout, ce qui restera son premier et unique album: Never Mind The Bollocks, Here’s The Sex Pistols en octobre 1977. Le disque se classe numéro un du hit-parade britannique.

Johnny Rotten décide alors de claquer la porte et part fonder dans son coin Public Image Limited. Le manager Malcolm Mclaren tentera vainement de convaincre les trois membres restant de continuer. Rien n’y fera, les Sex Pistols s’arrêtent. Et la mort de Sid Vicious le 2 février 1979 par overdose d’héroïne n’arrangera évidemment pas les choses.

Cependant, à la surprise générale, le groupe ressuscite dans les années 90 avec Glen Matlock de retour à la basse. Avec nettement moins de succès, il faut en convenir.

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie des Sex Pistols

Albums
1977 : Never Mind The Bollocks, Here’s the Sex Pistols

[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

No One Is Innocent

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »423″]

Biographie de No One Is Innocent

No-One-Is-Innocent
No One Is Innocent est un groupe pionnier incontournable de la fusion made in France. No One Is Innocent, sorte de réponse hexagonale à la fusion Rage Against The Machine d’Outre-Atlantique, explose en 1994, dès la sortie de son premier album (éponyme).

Formé initialement de Kmar Gulbenkian (chant), David de Four (guitare), Jérôme Suzat-Plessy (basse), Thierry Molinier (batterie) et Spagg (samples), le groupe crache à la France ses quatre vérités.

Le deuxième opus, Utopia, renferme leur plus gros carton: Nomenklatura. Après le split du groupe en 1999, Kmar, associé à Kmille, de UHT°, reprend l’étiquette No One Is Innocent pour sortir l’album Revolution.com. Le son y est nettement moins metal mais le groupe se révèle toujours aussi revendicatif. Le guitariste François Maigret rejoint alors le duo.

No One Is Innocent est revenu dans les bacs en mars 2007 avec l’album Gazoline, plus orienté rock et enregistré en une petite année. Y figure notamment le premier single, La peur, qui développe le thème du doute citoyen, entre vote utile et vote contestataire.

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de No One Is Innocent

La discographie de No One Is Innocent n’est pas encore disponible




[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

Sharleen Spiteri

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »318″]

Biographie de Sharleen Spiteri

Sharleen SpiteriSharleen Spiteri est une auteur, compositrice et interprète écossaise né le 7 novembre 1967 à Glasgow. Connue pour être la chanteuse du groupe écossais de rock alternatif Texas, elle poursuit parallèlement une carrière solo.

Sharleen a fondé le groupe Texas en 1988 alors qu’elle travaillait dans le magasin de coiffure Irvine Rusk à Glasgow. Ses influences musicales vont de Marvin Gaye à Prince en passant par Diana Ross.

Outre sa participation au groupe à succès Texas, Sharleen Spiteri a également collaboré avec le combo allemand Rammstein sur le titre Stirb Nicht Vor Mir figurant sur leur album Rosenrot (octobre 2005). Elle a également prêté sa voix sur l’album Taking On The World and Gallus du groupe écossais Gun.

Le 7 juillet 2008, Sharleen Spiteri a sorti son premier album solo, Melody. La sensuelle chanteuse a non seulement écrit l’album en entier, mais elle l’a également produit afin d’en conserver le contrôle artistique de a à z. Melody fait la part belle aux sonorités de la soul des années 60, du rock ‘n’ roll et du doo-wop des années 50. Le single All the Times I Cried en constitue le premier extrait.

« J’ai toujours eu envie de faire un disque à la Nancy Sinatra » a-t-elle déclaré peu avant la sortie de l’album. « Je n’aurais jamais pu le réaliser avec Texas, mais en étant seule, je peux prendre le contrôle total et faire le type d’album dont j’ai toujours eu envie. Et Melody c’est exactement cela. C’est l’album de Nancy et Lee Hazlewood dont j’avais rêvé, mais avec aussi Johnny Cash, Elvis, The Righteous Brothers, tout cela mélangé. Voilà ce à quoi il se résume. Un disque qui représente un rêve personnel. »

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de Sharleen Spiteri

Albums
2010 The Movie Song Book
2008 Melody

[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

Boy George

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


Biographie de Boy George

Boy GeorgeBoy George est un chanteur, compositeur et DJ anglais né George Alan O’Dowd le 14 juin 1961 à Eltham, Londres. Boy George se fait connaître dans les années 80 en devenant le leader du groupe Culture Club entre 1982 et 1986. Sa personnalité androgyne lui assure une renommée mondiale.

En 1987, Boy George se lance en solo avec l’album Sold. Le succès est au rendez-vous en Angleterre. Suivent Tense Nervous Headache (1988) et Boyfriend (1989) qui ne sortent qu’en Europe. Ces deux disques sont compilés sur High Hat (1989) pour une sortie américaine.

En 1991, l’artiste livre The Martyr Lantras accompagné du groupe Jesus Loves You. A cette époque, il monte son propre label More Protein. Boy George obtient son premier succès solo aux États-Unis avec la reprise de The Crying Game produite par les Pet Shop Boys en 1992. Suivent l’album Cheapness and Beauty (1995) et la compilation de raretés Unrecoupable One Man Bandit (1999).

Boy George s’adonne parallèlement au métier de DJ. Il sort quelques mixes dont Galaxy Mix (1999) et In & Out with Boy George: A DJ Mix (2002). De 2002 à 2004, une comédie musicale basée partiellement sur sa vie, et dont il a écrit toutes les chansons, fut présentée à Londres et à Broadway. Dans les années 2000, il a également sorti quelques disques en vinyle sous le nom de The Twin. Ces disques, de style électroclash, sont des éditions limitées.

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de Boy George

Albums

2013 This Is What I Do
2011 Ordinary Alien
2003 Sold
2002 U Can Never B2 Straight
1999 High Hat
1996 The Martyr Mantras
1995 Cheapness And Beauty

[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

Biographie de Hocus Pocus

Hocus Pocus est un groupe nantais associant les éléments propres au hip hop à un son instrumental influencé par le jazz, la soul et le funk. Hocus Pocus véhicule un état d’esprit positif, loin des sentiers battus du rap français. Composé de cinq membres, le groupe intègre dans son univers musical de véritables instruments (basse, batterie, Fender Rhodes, platines).

Hocus Pocus est emmené par 20Syl. Il a réalisé sa première mixtape en tant que Mc et producteur à 17 ans. L’écriture de 20Syl est teintée d’humour et d’ironie.

Ce groupe de scène ne passe pas inaperçu: il compte à son actif plus de 120 dates depuis 2002, dans toute la France ainsi qu’en Europe (Angleterre, Suisse, Belgique, et même à Prague). Ils se sont produits à la télévision lors des MCM Sessions 2002 et lors d’évènements tels le Printemps de Bourges (Découverte du Printemps de Bourges et de la Fnac 2002), le Festival des Vieilles Charrues (éditions 2002 et 2003) et les Rencontres Urbaines de La Villette. L’année 2003 a notamment été ponctuée par une prestation aux Transmusicales de Rennes ainsi que par leur second passage au Festival des Vieilles Charrues pour un set qui a réuni plus de 10.000 personnes.

L’année 2002 s’est avérée particulièrement marquante dans la carrière d’Hocus Pocus puisque le groupe fut finaliste des MCM sessions. Dans la foulée, ils enregistrent un mini-album intitulé Acoustic Hip Hop Quintet – 3 incluant des morceaux inédits, d’autres parus sur maxis et des versions live. Forts de ce succès, ils récidivent début 2003 avec Conscient qui figurera parmi les meilleures ventes de maxis de l’année.

Premier album long format d’Hocus Pocus, 73 Touches (février 2005) vient confirmer les espoirs placés dans le groupe. L’opus se signale par la diversité des thèmes abordés et des atmosphères sonores représentées.

Après l’album 73 touches et deux années de tournée sans interruption qui leur a valu une signature chez Universal/Motown, Hocus Pocus a livré en octobre 2007 l’album Place 54, nommé dans la catégorie « Musiques urbaines » aux Victoires de la Musique 2008.

Culture Club

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »465″]

Biographie de Culture Club

Culture ClubCulture Club est un groupe pop britannique formé en 1981. Emmené par Boy George, son chanteur excentrique, Culture Club se fait remarquer dès son troisième 45-tours, Do You Really Want To Hurt Me ?, devenu un tube planétaire.

La pop du groupe se caractérise par un recyclage moderne de sonorités reggae et R&B.

Après l’album Colour By Numbers (1983), Culture Club se fera décevant. Les démêlés de Boy George avec la drogue mineront définitivement le prestige du groupe, qui se sépare en 1987. Boy George entreprendra ensuite une carrière solo.
[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de Culture Club

Albums
1999 Don’t Mind If I Do
1986 From Luxury To Heartache
1984 Waking Up With The House On Fire
1983 Colour By Numbers
1982 Kissing To Be Clever





[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

Röyksopp

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »440″]

Biographie de Röyksopp


Röyksopp est un duo électro norvégien formé en 1998 par Torbjorn Brundtland et Svein Berge. Plus qu’une curiosité venue du grand Nord, Röyksopp apparaît comme une pointure incontournable de l’électro de ce nouveau millénaire. La paire de bidouilleurs géniaux s’est révélée en 2001, dès son premier album, Melody AM, acclamé internationalement. La galette s’est fait remarquer du grand public notamment grâce à So Easy, Poor Leno et Remind Me. Leurs prestations live en ont également médusés plus d’un.

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de Röyksopp

2014 The Inevitable End
2010 Senior
2009 Junior
2005 The Understanding
2001 Melody A.M.

[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

Absynthe Minded

Les clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »39″]

Biographie de Absynthe Minded

Absynthe MindedAbsynthe Minded est un groupe de pop-rock-jazz originaire de Ghent, en Belgique. Absynthe Minded était initialement le projet d’un seul homme, celui du compositeur, musicien et chanteur Bert Ostyn. L’aventure a démarré en 1999 avec l’enregistrement du titre More Than This, suivi peu après par la démo Mushroom Holiday réalisée avec la complicité de quelques musiciens.

La démo Krankenhaus Hotel a rencontré un certain succès auprès de quelques paires d’oreilles, ce qui a précipité la création d’un véritable groupe, toujours dénommé Absynthe Minded. La première véritable démo du quatuor, Sweet Oblivion, fut suivie d’une tournée dans de nombreux bars belges.

Après l’arrivée du batteur Jakob Nachtergaele, le groupe enregistra en 2004 son premier album, Acquired Taste, auprès du label Keremos. Produit par Geoffrey Burton, cet opus contient 14 titres et décrocha le trophée de « meilleur album belge de l’année » attribué par De Morgen, l’un des journaux belges les plus populaires.

En mars 2005, après une tournée en Belgique, en Allemagne et aux Pays-Bas, le deuxième album, New Day, vit le jour, sous la houlette du producteur Jean-Marie Aerts. Le single My heroics, part one extrait de l’album a été élu « meilleure chanson belge de 2005 ». Porté par ce succès, Absynthe Minded décrocha un contrat avec Universal Belgique.

Ce groupe cher à Arno et Tom Barman, leader de dEUS, sort son 3e album There Is Nothing en 2007. Le réalisateur de cet opus n’est autre que Jean-Marie Aerts, guitariste légendaire de TC Matic (premier groupe d’Arno), et producteur entre autres de Urban Dance Squad. À noter que le groupe utilise du matériel « vintage » pour développer son univers musical.
[/cherry_tab]

Maxime Le Forestier : Restons amants


Restons amants, tel est le titre du nouvel album du chanteur français Maxime Le Forestier qui sort le 19 mai 2008 dans les bacs. Pour ce nouvel effort studio, l’auteur de San Francisco reconnaît que cette nouvelle plaque apparaît comme un retour aux sources, qu’on y retrouve le « Le Forestier classique » et non celui qui dérouta son public dans les années 80 avec des expériences au synthétiseur.

Selon le chanteur, « Ça vient des réalisateurs, Patrice Renson (Vanessa Paradis, M, Ben Ricour), Frédéric Lo (Daniel Darc, Stephan Eicher) et Stanislas. Ils m’ont fait enregistrer les voix d’abord et ils ont mis les couleurs autour. Mais il n’y a jamais rien qui gêne la voix, qui la contredit ».

La jeunesse de ces collaborateurs a également aidé dans le processus de création: « Pour la première fois, j’ai travaillé avec des réalisateurs beaucoup plus jeunes que moi, qui avaient le souvenir de ce qu’ils avaient écouté quand ils étaient mômes. C’était ça qu’ils voulaient retrouver et apparemment ils ont réussi ».

Rappelons que le dernier album studio de Le Forestier remontait à l’an 2000 avec L’Écho des Étoiles. Autres incursions dans le nouvel opus, celle de Julien Clerc qui a mis en musique le titre Restons amants et celle de Matthieu Chédid. Emmanuelle Béart, quant à elle, pose sa voix sur le titre L’hymne à la soie. Maxime Le Forestier assurera enfin pléthore de concerts fin 2008 et début 2009.

Restons amants

Maxime Le Forestier

Album – 2008

Liste des titres

:

L’Ere Etrange
Grain D’Sel
Restons Amants
Tuer L’Temps
Histoire Grise
Là-Bas, La Terre
Le Juge Et La Blonde
Sur Deux Tons
La Meute Et Le Troupeau
Tell’ment Je M’Aime
Empreintes
Hymne A La Soie

Cali : L’espoir








Cali L’espoir
Cali
Album CD – 2008

Liste des titres

Comme j’étais en vie
1000 coeurs debout
L’espoir
Je Ne Te Reconnais Plus
1000 Coeurs Debout
Comme J’étais En Vie
Je Suis Laid
Amoureuse
Pas La Guerre
Giusepe & Maria
Les Beaux Jours Approchent
Je Me Sens Belle
Paola
L’avortement

The Eagles

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »376″]

Biographie de The Eagles

The EaglesThe Eagles est un groupe de country/folk-rock californien formé en 1971 par Glenn Frey. Les Eagles, formation désormais mythique, se révèlent dès 1973, par l’album Desperado. C’est seulement avec le suivant, On The Border (1974), qu’arrivera le succès commercial, notamment grâce aux titres The Best Of My Love et Already Gone.

Their Greatest Hits 1971-1975 est l’album qui s’est le plus vendu dans l’histoire de la musique enregistrée aux États-Unis, avec des ventes dépassant les 29 millions d’exemplaires. C’est un record historique, qui les place devant le Thriller de Michael Jackson.

Globalement, le groupe a écoulé plus de 120 millions d’albums dans le monde, plaçant quatre singles en tête des hit-parades américains et remportant quatre Grammy Awards. Leur DVD Farewell I Tour: Live from Melbourne a été certifié quatorze fois platine.

Le 30 octobre 2007 est à marquer d’une pierre blanche: le groupe a sorti ce jour-là son premier album studio depuis 28 ans, intitulé Long Road Out Of Eden.

Les Eagles sont entrés au Rock & Roll Hall of Fame en 1998.

Fondateur et leader du groupe The Eagles, le chanteur Glenn Frey est décédé le 18 janvier 2016, à l’age de 67 ans.

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de The Eagles

Albums
2007 Long Road Out of Eden
1994 Hell Freezes Over
1980 Eagles live
1979 The Long Run
1976 Hotel California
1975 One of These Nights
1974 On the Border
1973 Desperado
1972 Eagles

[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

Garou : Piece of My Soul








Piece of My Soul
Garou
Album CD – 2008 – Sony

Liste des titres

:
Stand Up
Accidental
Burning
Heaven’s Table
All The Way
Take A Piece Of My Soul
What’s The Time In NYC
You And I
First Day Of My Life
Nothing Else Matters
Back For More
Beautiful Regret
Coming Home

The Black Keys : Attack & Release

Attack-Release
Attack & Release

The Black Keys

Album CD – 2008

Liste des titres

:
All You Ever Wanted
I Got Mine
Strange Times
Psychotic Girl
Lies
Remember When (Side A)
Remember When (Side B)
Same Old Thing
So She Won’t Break
Oceans and Streams
Things Ain’t Like They Used To Be