Back to Black
Amy Winehouse
Album CD – 2007 – Island / Universal

Vous en avez marre d’écouter inlassablement les mêmes choses ? Vous en avez ras-le-bol de la pop actuelle ? Et vous en avez assez de voir défiler sur le devant de la scène des petites minettes aux albums bidons ? Si vous répondez oui à une seule de ces questions, c’est Amy Winehouse votre solution !

Elle n’a l’air de rien. Du moins, c’est ce que je me suis dit en voyant la pochette de Back to black, son 2e opus. Et une bimbo de plus ! Encore une ! Alors on prie pour que cette bimbo-là sache au moins chanter. On pousse sur “play” et bam ! On se ramasse une grosse claque dans la figure ! Et c’est le moins qu’on puisse dire !

Cette charmante chanteuse est bien plus qu’une charmante jeune fille. Elle a une voix… somptueuse, dans la lignée des chanteuses black américaines des années 60. Un vrai délice !

En une seconde, avec Rehab, on se retrouve projeté dans une autre époque, au beau milieu d’un bal de promo par exemple. Sauf que la chanson Rehab, ça parle de désintox’ ! Et autant qu’avec sa voix, c’est avec ce côté-là qu’elle nous surprend !

Elle remet la soul et le jazz au goût du jour et l’adapte à la musique pop. Un mélange de rétro et de nouveau à la fois. Le rétro, car la musique nous fait forcément penser à des tubes de “girl groups” des années 50 et 60 (ses propres influences, d’où le petit clin d’oeil aux Suprêmes dans l’intro de Back to Black). Et le nouveau, car elle revisite ce genre musical en y incorporant des airs de pop, de reggae même, beaucoup plus à la mode. Mais Amy innove aussi par ses textes, autobiographiques, drôles, des histoires bien ancrées dans le réel.

Alors munie de tous ces atouts-là, Amy Winehouse va de récompense en récompense. Quoi de plus normal pour la descendante probable d’Aretha Franklin ! Une nouvelle diva et une révélation: Amy Winehouse est et sera au coeur des discussions !

zicactu.com

Liste des titres

:
Rehab
You Know I’m No Good
Me & Mr Jones
Just Friends
Back to Black
Love Is a Losing Game
Tears Dry on Their Own
Wake Up Alone
Some Unholy War
He Can Only Hold Her

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *