Clips & BiographieDiscographie

Les clips






Biographie de Asian Dub Foundation

Asian Dub FoundationA l’origine de l’association culturelle Community Music (qui sera le nom de leur troisième album ), Dr Das et le jeune MC Master D forment le groupe Asian Dub Foundation (ADF) en 1993. Progressivement, Chandrasonic, Pandit G et Sun J les rejoignent, amenant avec eux leurs différents goûts musicaux (dub, punk, ragga, musique électronique, …). Le groupe est ainsi formé.

Facts and fictions

Le son d’ADF puise son inspiration dans la musique traditionnelle indienne mixée à des textes politiquement et socialement engagés, écrits sous forme de slogans par Master D. Le groupe signe un contrat avec Nation Records et sort son premier album en 1995: Facts and Fictions.

Ce disque, suivi d’une longue tournée, sera généralement bien accueilli, surtout en France où les ADF se feront des tas de copains comme Zebda ou Massilia Sound System.

Sortie un peu plus tard de Conscious Party, un live uniquement vendu dans l’Hexagone car signé avec Virgin France. Un autre album paraît en 1997, Rafi, où l’on remarque une production de meilleure qualité. Tout comme dans leur premier opus, les membres d’ADF y distillent leurs revendications politiques.

Toujours chouchoutés, Asian Dub Foundation n’éprouve pas de difficultés à se faire apprécier de tous, notamment de Bowie ou de Primal Scream. Le label FFRR les aident à conquérir le public anglo-saxon. Une version alternative de R.A.F.I. sort sous le nom de Rafi’s revenge en 1998.

Community Music

En 2000, ADF nous revient avec l’album que tout le monde attendait, Community Music, où le groupe expérimente un son encore plus dub pour le plaisir de tous…

zicactu.com

Discographie de Asian Dub Foundation

La discographie de Asian Dub Foundation n’est pas encore disponible

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *