Catégorie : Billy Idol

Billy Idol : Kings & Queens of the Underground







kings_queens_cover
Kings & Queens of the Underground
Billy Idol
Album CD – 2014

Liste des titres

:
Bitter Pill
Can’t Break Me Down
Save Me Now
One Breath Away
Postcards From The Past
Kings & Queens Of The Underground
Eyes Wide Shut
Ghosts In My Guitar
Nothing To Fear
Love And Glory
Whiskey And Pills

Billy Idol

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


Biographie de Billy Idol

billy-idol1C’est le 30 novembre 1955 que Billy Idol voit le jour dans le Middlesex, pas très loin de Londres. De son vrai patronyme William Broad, il suit brièvement des études de philosophie et de lettres à l’université du Sussex mais est très vite attiré par la culture rock. Plus particulièrement par le mouvement punk, dont les Sex Pistols sont les fers de lance. C’est d’ailleurs ce groupe qui fut la principale influence de sa première formation, Bromley Contigent, en 1976, et dans lequel on retrouvait notamment Siouxsie Sioux, future chanteuse des Siouxsie & the Banshees.

Generation X

Un groupe à la carrière éphémère puisque chacun de ses membres avait déjà l’envie de créer son propre combo et c’est ce que fait Billy Idol avec Generation X, groupe dont le nom est inspiré d’une oeuvre sociologique.

Ce groupe connaît quelques succès (Your Generation, Ready Steady Go, King Rocker, Valley Of The Dolls) à la fin des années 70 mais finit par se séparer en 1981.

C’est à cette époque que Billy part s’installer aux États-Unis où il obtient son premier succès en solo un an plus tard, avec Hot In The City (n°4 au Billboard américain).

White Wedding

L’album qui suit est produit par Bill Aucoin, célèbre pour officier avec les hard rockeurs de Kiss, des superstars outre-Atlantique. L’album, sobrement intitulé Billy Idol, reste classé pendant deux ans dans les charts américains, grâce entre autres au succès de White Wedding.

Le New-yorkais d’adoption cultive son côté punk, sexy et méchant, tout en se faisant une certaine place au sein du show-biz. Son mélange de rock et de disco fait la joie des adolescents.

Whiplash Smile

Dès 1984, il confirme car il va enchaîner avec de gros tubes comme Eyes Without A Face ou Flesh For Fantasy pour son album Rebel Yell qui se vend à huit millions d’exemplaires !

En 1987, c’est la sortie de Whiplash Smile, qui contient un nouveau hit avec Sweet Sixteen, suivi par l’album Charmed Life en 1990.

Entre temps, Billy Idol a participé, en 1988, à la reformation des Who et à leur nouvelle version de l’opéra rock « Tommy ». Son fidèle complice, le guitariste Steve Stevens, est quant à lui parti rejoindre Michael Jackson, pour l’album Bad, et plus particulièrement le morceau Dirty Diana, dédié à Diana Ross.

Cyberpunk

A la fin des années 80, la compilation Idol Songs reprend ses plus grands tubes et est complétée par un remix tonitruant de Don’t Need A Gun.

Il épouse une ex Coconut de Kid Creole, Perri Lister, et un autre de ses potes des débuts, Tony James, crée le groupe Sigue Sigue Sputnik.

Billy Idol connaît son premier gros échec en 1993, en pleine émergence techno, puisque son Cyberpunk alliant son style habituel à ces nouvelles sonorités ne rencontre pas l’adhésion du public. Grosse déprime et début d’une certaine déchéance puisqu’il sombre dans la drogue et passe tout près d’une overdose fatale l’année suivante…

Devil’s Playground

Il traverse les années 90 dans une relative indifférence, se consacrant à l’écriture et réapparaissant néanmoins en 1998, au cinéma, dans le film The Wedding Singer. Il avait déjà fait preuve d’un certain talent d’acteur au début de la décennie dans le film d’Oliver Stone, « The Doors ».

En 2001 sort la compilation Greatest Hits. On y note une reprise des Simple Minds, Don’t You (Forget About Me).

En mars 2005, le vétéran du hard rock est revenu avec Devil’s Playground, son premier album studio depuis 1993, signé chez Sanctuary Records.

zicactu.com

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie Billy Idol

Albums

2014 Kings & Queens of the Underground
2006 Happy Holidays
2005 Devil’s Playground
1993 Cyberpunk
1990 Charmed Life
1986 Whiplash Smile
1985 Vital Idol
1983 Rebel Yell
1982 Billy Idol

[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

Billy Idol : Happy Holiday







Happy-Holidays_cover_s200
Happy Holidays
Billy Idol
Album CD – 2006

Liste des titres

:
Frosty The Snowman
Silver Bells
Happy Holiday
Merry Christmas Baby
White Christmas
Here Comes Santa Claus
God Rest Ye, Merry Gentlemen
Santa Claus Is Back In Town
Let It Snow
Winter Wonderland
Run Rudolph Run
Blue Christmas
Jingle Bell Rock
Christmas Love
Oh Christmas Tree
Silent Night
Auld Lang Syne

Billy Idol : Devil’s Playground







Devil-Playground_cover_s200
Devil’s Playground
Billy Idol
Album CD – 2005

Liste des titres

:
Super Overdrive
World Comin’ Down
Rat Race
Sherri
Plastic Jesus
Scream
Yellin’ At The Xmas Tree
Romeo’S Waiting
Body Snatcher
Evil Eye
Lady Do Or Die
Cherie
Summer Running

Billy Idol : Cyberpunk







Cyberpunk_cover_s200
Cyberpunk
Billy Idol
Album CD – 1993

Liste des titres

:
Untitled
Mother Dawn
Untitled
Then The Night Comes
Venus
Untitled
Concrete Kingdom
Shangrila
Untitled
Love Labours On
Heroin
Untitled
Power Junkie
Neuromancer
Adam In Chains
Shock To The System
Tomorrow People
Untitled
Untitled
Wasteland

Billy Idol : Charmed Life







Charmed-Life_cover_s200
Charmed Life
Billy Idol
Album CD – 1990

Liste des titres

:
License To Thrill
The Right Way
Love Unchained
Endless Sleep
Mark Of Caine
Cradle Of Love
Trouble With The Sweet Stuff
L.a. Woman
Pumping On Steel
Prodigal Blues
The Loveless

Billy Idol : Whiplash Smile







Whiplash-Smile_cover_s200
Whiplash Smile
Billy Idol
Album CD – 1986

Liste des titres

:
One Night, One Chance
All Summer Single
Fatal Charm
Beyond Belief
Don’t Need A Gun
Man For All Seasons
Sweet Sixteen
Soul Standing By
Worlds Forgotten Boy
To Be A Lover

Billy Idol : Vital Idol







Vital-Idol_cover_s200
Vital Idol
Billy Idol
Album CD – 1985

Liste des titres

:
Catch My Fall – Remix Fix
To Be A Lover – Mother Of Mercy Mix
Love Calling Rub – Rub A Dub Dub Mix
Flesh For Fantasy – Below The Belt Mix
Hot In The City – Exterminator Mix
Dancing With Myself – Uptown Mix
White Wedding – Parts I & Ii – Shotgun Mix
Mony Mony – Downtown Mix

Billy Idol : Rebel Yell







Rebel-Yell_cover_s200
Rebel Yell
Billy Idol
Album CD – 1983

Liste des titres

:
Flesh For Fantasy – Session Take
Motorbikin’ – Session Take
Catch My Fall – Original Demo
Rebel Yell – Session Take
Do Not – Stand In The Shadows
The Dead Next Door
Crank Call
Catch My Fall
Flesh For Fantasy
Eyes Without A Face
Blue Highway
Daytime Drama
Rebel Yell
Blue Highway – Original Demo

Billy Idol : Billy Idol







Billy-Idol_cover_s200
Billy Idol
Billy Idol
Album CD – 1982

Liste des titres

:
Hole In The Wall
Love Calling
Dead On Arrival
Nobody’s Business
Hot In The City
Shooting Stars
White Wedding – Part 1
Come On, Come On
It’s So Cruel
Dancing With Myself