Catégorie : Cypress Hill

Cypress Hill : Greatest Hits From The Bong

Cypress Hill Greatest Hits From The Bong
Greatest Hits From The Bong

Cypress Hill

Album CD – 2006 – Columbia

Liste des titres

:

How I Could Just Kill A Man
Hand On the Pump
Latin Lingo
Insane In the Brain
I Ain’t Goin’ Out Like That
Throw Your Set in the Air
Dr. Greenthumb
(Rock) Superstar
Latin Thugs (feat. Tego Calderon)
The Only Way
EZ Come EZ Go
Latin Thugs (Reggaeton Mix feat. Tego Calderon)

Cypress Hill : Los Grandes Éxitos En Español

Cypress Hill  Los Grandes Exitos En Espanol
Los Grandes Éxitos En Español

Cypress Hill

Album CD – 1999 – Ruffhouse

Liste des titres

:

Yo Quiero Fumar (I Wanna Get High)
Loco En El Coco (Insane In The Brain)
No Entiendes La Onda (How I Could Just Kill A Man)
Dr. Dedoverde (Dr. Greenthumb)
Latino Lingo (Latin Lingo)
Puercos (Pigs)
Marijuano Locos (Stoned Raiders)
Tú No Ajaunta (Checkmate)
Ilusiones (Illusions)
Muévete (Make A Move)
No Pierdo Nada (Nothin’ To Lose)
Tequila (Tequila Sunrise)
Tres Equis
Siempre Peligroso (featuring Fermin IV Caballero of Control Machete)

Cypress Hill : III : Temples Of Boom

Cypress Hill  III  Temples Of Boom
III : Temples Of Boom

Cypress Hill

Album CD – 1996 – Ruffhouse

Liste des titres

:

Spark Another Owl
Throw Your Set In The Air
Stoned Raiders
Illusions
Killa Hill Niggas
Boom Biddy Bye Bye
No Rest For The Wicked
Make A Move
Killafornia
Funk Freakers
Locotes
Red Light Visions
Strictly Hip Hop
Let It Rain
Everybody Must Get Stoned

Cypress Hill : Till Death Do Us Part

Cypress Hill Till Death Do Us Part
Till Death Do Us Part

Cypress Hill

Album CD – 2004 – Columbia

Liste des titres

:

Another Body Drops
Till Death Comes
Latin Thugs
Ganja Bus
Busted In The Hood
Money
Never Know
Last Laugh
Bong Hit
What’s Your Number ?
Once Again
Number Seven
One Last Cigarette
Street Wars
Till Death Do Us Part
Eulogy

Cypress Hill : Skull & Bones

Cypress Hill  Skull & Bones
Skull & Bones

Cypress Hill

Double album CD – 2000 – Columbia

Liste des titres

:

CD1 Skull Disc :

Intro
Another Victory
(Rap) Superstar
Cuban Necktie
What U Want From Me
Stank Ass Hoe
Highlife
Certified Bomb
Can I Get A Hit
We Live This Shit
Worldwide

CD2 Bones Disc :

Valley Of Chrome
Get Out Of My Head
Can’t Get The Best Of Me
A Man
Dust
(Rock) Superstar

Cypress Hill : IV

Cypress Hill IV
IV

Cypress Hill

Album CD – 1998 – Ruffhouse

Liste des titres

:

Looking Through The Eye Of A Pig
Checkmate
From The Window of My Room
Prelude To A Come Up
Riot Starter
Audio X (featuring Barron Ricks)
Steel Magnolia (featuring Barron Ricks)
I Remember That Freak Bitch (From The Club) (featuring Barron Ricks)/Interlude Part 2
(Goin’ All Out) Nothin’ To Lose
Tequila Sunrise (featuring Barron Ricks)
Dead Men Tell No Tales
Feature Presentation (featuring Barron Ricks and Chace Infinite)
Dr. Greenthumb
16 Men Till There’s No Men Left
High Times
Clash Of The Titans/Dust
Lightning Strikes

Cypress Hill : Cypress Hill

Cypress Hill Cypress Hill
Cypress Hill

Cypress Hill

Album CD – 1991 – Ruffhouse

Liste des titres

:

Pigs
How I Could Just Kill A Man
Hand on the Pump
Hole in the Head
Ultraviolet Dreams
Light Another
The Phuncky Feel One
Break It Up
Real Estate
Stoned Is The Way Of The Walk
Psycobetabuckdown
Something For The Blunted
Latin Lingo
The Funny Cypress Hill shit
Tres Equis
Born To Get Busy

Cypress Hill : Black Sunday

Cypress Hill  Black Sunday
Black Sunday

Cypress Hill

Album CD – 1993 – Ruffhouse

Liste des titres

:

I Wanna Get High
I Ain’t Goin’ Out Like That
Insane In The Brain
When The Sh– Goes Down
Lick A Shot
Cock The Hammer
Interlude
Lil’ Putos
Legalize It
Hits From The Bong
What Go Around Come Around, Kid
A To The K
Hand On The Glock
Break ‘Em Off Some

Cypress Hill : Live At The Fillmore

Cypress Hill  Live At The Fillmore
Live At The Fillmore

Cypress Hill

Album CD – 2000 – Sony

Liste des titres

:

Hand On The Pump
Real Estate
How I Could Just Kill A Man
Insane In The Brain
Pigs
Looking Through The Eye Of A Pig
Cock The Hammer
Checkmate
Can’t Get The Best Of Me
Lick A Shot
A To The K
I Ain’t Goin’ Out Like That
I Wanna Get High
Stoned Is The Way Of The Walk
Hits From The Bong
Riot Starter
(Rock) Superstar

Cypress Hill

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »156″]

Biographie de Cypress Hill

Cypress Hill est un groupe américain créé en 1988 et originaire de Los Angeles. Cypress Hill n’est plus à présenter, le combo s’est imposé comme une pointure dans le monde du hip-hop. Il s’est fait le champion d’une fusion intelligente alliant rap, rock et metal. Le groupe a souvent vanté les effets du cannabis, c’est d’ailleurs un des éléments qui lui a permis de s’attirer les faveurs du public. Cypress Hill est immédiatement reconnaissable par la qualité de ses productions, tantôt bougeantes, tantôt planantes, souvent sombres, et par la voix nasillarde de B Real.

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de Cypress Hill

Albums
2006 Greatest Hits From The Bong
2004 Till Death Do Us Part
2001 Stoned Raiders
2000 Live At The Fillmore
2000 Skull & Bones
1999 Los Grandes Éxitos En Español
1998 IV
1996 III : Temples Of Boom
1993 Black Sunday
1991 Cypress Hill

[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

Cypress Hill : Stoned Raiders

Cypress Hill Stoned Raiders
Stoned Raiders

Cypress Hill

Album CD – 2001 – S.M.A.L.L. – Ruffhouse – Columbia

Adeptes de la fumette, je vous salue ! Roulez-vous un bon gros tarpet, affalez-vous au fond d’un fauteuil et placez ce nouvel album de Cypress Hill dans votre mange-galettes. Quoique, sur certains morceaux, vous aurez sans doute plutôt envie de vous lever et de vous adonner à une petite séance de headbang. Car, plus que jamais, Cypress Hill a fusionné rap sautillant et riffs metal bien lourds.

Dès leur second album, Black Sunday, et le clip de Insane In The Brain, le groupe de L.A. a développé une esthétique et une imagerie plutôt rock, a priori en contradiction avec leur musique.

Pourtant, avec la BO du film Judgement, et les deux fabuleux duos avec Pearl Jam et Sonic Youth (Real Thing et le planant I love You Mary Jane), Cypress Hill avait montré qu’il appréciait particulièrement le mix rap-metal.

Cette tendance se confirme avec les deux derniers albums, Skull and Bones et, surtout, le petit nouveau, Stoned Raiders. Celui-ci alterne en effet les morceaux plus rap avec d’autres résolument plus rock, dans la lignée d’un Limp Bizkit ou d’un Rage Against The Machine.

Ceci dit, même si Cypress a toujours eu des affinités avec le rock, on ne peut s’empêcher de se demander si l’évolution du groupe n’a pas pour origine le succès des groupes de « néo-pseudo-metal », Korn, Limp Bizkit, Linkin’ Park et compagnie. Alors, la bande à B-Real, imposteurs opportunistes ou véritables fans de fusion ? Je n’ai toujours pas tranché.

Une chose est sûre en tout cas, Stoned Raiders a un réel potentiel commercial et ratisse large. Les compos sont de qualité, servies par une production en béton, l’album est éclectique et ne lasse à aucun moment. Alors, à quoi bon se demander quelles sont les intentions du groupe. L’important est de prendre son pied en écoutant leur musique.

zicactu.com

Liste des titres

:

Intro
Trouble
Kronologik (feat. Kurupt)
Southland Killers (feat. MC Ren & King Tee)
Bitter
Amplified
It Ain’t Easy
Memories
Psychodelic Vision
Red Meth & Bee (feat. Redman & Method Man)
Lowrider
Catastrophe
L.I.F.E. (feat. Kokane)
Here Is Something You Can’t Understand (feat. Kurupt)