Catégorie : Dead Can Dance

Dead Can Dance

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »392″]




Biographie de Dead Can Dance

dcdc
Dead Can Dance est un duo australo-britannique de musique pop éthérée, formé en 1981. Lisa Gerrard et Brendan Perry se sont créé une musique toute personnelle, difficilement étiquetable, rappelant par certains aspects la musique médiévale. Leur style solennel et sombre leur a attiré une armée de fans gothiques. Jouant avec les instruments, les sons et les harmonies, Dead Can Dance a su se construire un univers mystique extraordinaire. Le groupe s’est séparé en 1998. Lisa poursuit une carrière solo.

Dead Can Dance a été l’un des fers de lance du label discographique indépendant britannique 4AD, avec d’autres groupes tels que Bauhaus, Cocteau Twins, Pixies ou Throwing Muses. Certains membres de ces groupes se sont d’ailleurs retrouvés sous la bannière « This Mortal Coil » pour trois albums, ce nom ne représente nullement un groupe mais plutôt le nom du projet, sur 4 AD.
[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de Dead Can Dance

La discographie de Dead Can Dance n’est pas encore disponible




[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]