Catégorie : Lofofora

Lofofora : L’épreuve du contraire








L’épreuve du contraire
Lofofora
Album CD – 2014

Liste des titres

:
L’Innocence
Pornolitique
Contre les murs
Trompe la mort
Le malheur des autres
Romance
La dérive
Pyromane
Karmasutra
La Tsarine
Double A
Chanson d’amour
Transmission
Notre terre

Lofofora : Monstre Ordinaire








Monstre Ordinaire
Lofofora
Album CD – 2011

Liste des titres

:
Utopiste
Les Évadés
Élixir
Les Conquérants
La Merde en tube
Le Visiteur
Ma folie
Un mec sans histoire
Cannibales
Frustrasong
La Beauté et la Bête

Lofofora : Mémoire de singes








Mémoire de singes
Lofofora
Album CD – 2007

Liste des titres

:
Mémoire de singes
Nous autres
Dernier jugement
Tous les mêmes
Tricolore
Comme des bêtes
Belle la vie
Torture
Nobody’s Perfect4:53
Employé du mois
Nuit blanche
5h43
Trop

Lofofora : Les choses qui nous dérangent








Les choses qui nous dérangent

Lofofora

Album CD – 2005 – Sriracha Sauce

Je parie que ça va en faire tiquer plus d’un mais je ne connaissais absolument pas Lofofora avant d’écouter leur nouvel album. Un moment, j’ai même confondu le groupe avec Litfiba, c’est tout dire.

A la première écoute, je lisais un livre de James Ellroy en même temps: j’aime faire plusieurs choses à la fois. Et là, ce fut la baffe. Bizarrement, le style littéraire du Dog trouvait un écho particulier dans la musique qui sortait des baffles. J’avais de l’énervement dans les oreilles et de l’énervement sur papier. Très curieux.

Cependant, décrire Lofofora comme un groupe « énervé » serait très réducteur (ils le disent eux-mêmes dans Rock’n’roll class affair: « J’prends l’air énervé mais on s’en bat les couilles »). Avant tout, Lofofora est un groupe totalement cohérent. Je n’ai jamais ressenti une telle adéquation entre le son et les paroles.

Bien sûr, il faut aimer les guitares rugueuses, les batteries à double pédale et le rapcore. Il faut aimer les textes bouillonnants, à vif, râpeux comme une cigarette après un verre de whisky (pour ensuite se passer en boucle la dernière plage, le très Ludwig von 88 Buvez du cul).

Il paraît que Lofofora évolue dans un style appelé fusion; je dirais que Lofofora a son propre style et que ce style est tellement évident que je me demande où j’étais passé quand les Parisiens sortaient leurs galettes.

L’album est une merveille de réalisation. La voix du chanteur se marie avec grâce avec le mur du son des musiciens. Les paroles sont du velours. Dans le genre, il est très facile de tomber dans le ridicule. Pas de ça ici, Les choses qui nous dérangent est un album homogène et parfait.

A relire ma chronique, j’ai l’impression d’être une véritable midinette voire une groupie. J’assume. Je vous laisse, j’ai des albums de Lofofora à découvrir.

zicactu.com

Liste des titres

:
Les choses qui nous dérangent
Rien au monde
Accélère
Enfant du chaos
La peur du vide
Le pire
Rock’n’roll class affair
Mea culpa
Humide Song
Quelqu’un de bien
L’éclipse
Aveugle et sourd
Mondiale paranoïa
Buvez du cul

Lofofora : Le fond et la forme








Le fond et la forme
Lofofora
Album CD – 2003 – M10

Liste des titres

:
Le fond et la forme
Série Z
Social Killer
Histoire naturelle
Auto-pilote
Ici ou ailleurs
Comme à la guerre
Requiem pour moi-même
Psaume Cac 40
Bienvenue
Alarme citoyens
Carapace
L’emprise

Lofofora : Double








Double
Lofofora
Double album CD – 2001 – Sriracha Sauce – Universal

En moins d’un mois, Sriracha Sauce lâche deux de ses grosses bêtes ! Le label français aux couleurs hardcore ouvre la porte des niches de Black Bomb A et de Lofofora. Ces derniers bondissent et contre-attaquent avec un solide double album appelé… Double !

Les Lofoforiens vont se régaler. Le double Double, puisque c’est son nom, nous propose une écoute en deux temps assez limpide: CD n°1, le live, et CD n°2, en studio. Jusque là rien d’original me direz vous. Oh que si ! Le deuxième CD contient, outre trois compos réorchestrées du groupe, quatre hommages à des gars exceptionnels tels qu’Arno, Gainsbourg ou Bashung, sous forme de reprises.

Bon, visiblement, Lofofora a décidé de marquer une pause après le très noir Dur Comme Fer et le Sriracha Tour qui les a confrontés à un public toujours plus nombreux et déchaîné. Mais c’est une pause qui a des airs de maturité. Lofo’ semble vouloir lancer à son fidèle public un double merci que traduit bien l’intelligence des textes et le niveau d’énergie de cette formation.

Sur des titres comme Amnes’History, Lofo’ nous cuisine un plat bien salé accompagné d’un bon petit vin bien racé… Le tout servi à la sauce Sriracha, c’est un met qu’on adore. Et en plus ils chantent en français ? C’est le ministre de la Cuture qui doit être ravi !

Mais Lofofora se fout des drapeaux comme des chaussettes de la Reine d’Angleterre. Reuno, le chanteur, écrit: « Lofofora n’est pas un mot d’ordre, ni un cri de ralliement ni un drapeau. Ces valeurs sont celles des politiciens et des militaires. […] Nous n’avons pas de leçon à donner ni à recevoir de personne, juste des points de vue à échanger, des expériences à partager. »

Très bien les gars, mais c’est quoi Lofofora ? C’est d’abord un groupe aux multiples influences, qui défend un rock assez tendu, un rock qui n’a d’intérêt que s’il s’ouvre aux autres tendances (hardcore, hip-hop et dub). Ensuite Lofofora, c’est aussi une susbtance hallucinogène, mais ça vous n’avez qu’à aller le voir vous-même sur leur site web.

Avec un potentiel comme ça et un propos qui dépasse -pour une fois- les simples constats pessimistes et affligeants, on ne leur souhaite surtout pas de regagner la niche.

zicactu.com

Liste des titres

:
Au secours
Charisman
Incarné
Les gens
Holiday in France
Rêve et crève en démocratie
Amnes History
Jazz Trash Assassin
Macho Blues
Arraché
Cinq milliards
Quand on a que la haine (OTH)
Viscéral (Lofofora)
Madame rêve (Bashung)
Les gens de maintenant (Lofofora)
La chanson du forçat, Vidocq (Gainsbourg)
Weedub (Lofofora)
Vive ma liberté (Arno)

Lofofora : Dur comme fer








Dur comme fer
Lofofora
Album CD – 1999 – Sriracha Sauce

Liste des titres

:
Au secours
Charisman
Incarné
Les gens
Série B
Dur comme fer
Un million
Rêve et crève en démocratie
Cinq milliards
Les liquides de mon corps
Weedo
P.M.G.B.O.

Lofofora : Lofofora








Lofofora
Lofofora
Album CD – 1995 – Sriracha Sauce

Liste des titres

:
Holiday in France
No facho (Dub Spirit)
Elvis (martyr et tortionnaire)
Les meutes
L’oeuf
Subliminable
Justice pour tous
Le désordre
Nouveau monde
Baise ta vie
Really TV
Irie Style

Lofofora : Peuh !








Peuh !
Lofofora
Album CD – 1996 – Sriracha Sauce

Liste des titres

:
Jazz trash assassin
La chute
Amnes’ History
Envie de tuer
Mental urbain
Bon à rien
Macho blues
Intox populi
Arraché
Le pendu
Vice et râle
Vive le feu
Shiva skunk spécial Ekova flavour

Lofofora : L’oeuf








L’oeuf
Lofofora
Album CD – 1993 – Autoproduit

Liste des titres

:
L’oeuf
No facho
Zobi la mouche
Baise ta vie
Le trou du con

Lofofora

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »843″]



Biographie de Lofofora


C’est par un beau jour de 1989 que la scène metal française voit naître l’un de ses représentants les plus prometteurs, à l’initiative de Reuno (chant) et Phil (basse). Le nom de ce groupe chantant en français ? Lofofora, vague réminiscence d’un cactée hallucinogène qui pousse dans les plaines désertiques et rocailleuses du Mexique.

Histoire de donner à la formation encore un peu plus de piquant, deux nouvelles têtes viennent s’y ajouter fin 1992: Pascal (guitare) et Edgar (batterie). Résultat: un groupe qui ne manie pas la langue de bois. En témoigne l’introduction sur leur site: « Une chose est sûre: nous ne serons jamais des stars, plutôt sucer un chien ! ».

Ce ne sont peut-être pas des stars mais ils ont quand même fait leur trou sur la scène française. Il est déjà loin le temps où le groupe donna son premier concert, en 1993, au Squat de la Moskowa, avec l’aide de Sriracha.

En octobre de la même année, Lofofora nous gratifie d’un premier disque autoproduit. Un 5-titres où figurent des morceaux comme L’oeuf et Baise ta vie.

C’est en décembre 94 que le groupe remporte un premier grand succès, aux Transmusicales de Rennes et dans le Monde, avec un article sur cinq colonnes !

Lofofora se fend en mars 1995 d’un second album, éponyme. On y retrouve des titres engagés et militants comme No Facho et Justice pour tous, le tout aménagé à la sauce Lofofora: un mélange d’influences musicales hardcore, rap et reggae. Bref, de la fusion dans toute sa splendeur. Le disque se vendra à environ 45.000 exemplaires. Le line-up se modifie aussi: Pascal cède sa place à Farid.

Notre quatuor enchaîne ensuite les tournées et sort en 1996 Peuh ! (40.000 copies vendues à ce jour). On y retrouve les ingrédients de base: chansons corrosives, voix rappées et rythmes rentre-dedans.

Dur comme fer

Le groupe repart sur scène et, après avoir enregistré deux titres avec Kabal, nous revient avec Dur comme fer, en mars 1999. Lofofora y atteint sa plénitude: la musique est plus stable, tout comme les voix d’ailleurs. C’est aussi cette année-là que le premier album est réédité.

Le 24 avril 2001 sort Double. Comme son nom le suggère, il est composé de deux CD: un live contenant des chansons des précédents albums et un recueil de reprises d’Arno, Gainsbourg, OTH et Bashung complété par des réorchestrations de Lofofora par Lofofora.

On ne peut que leur souhaiter de garder leur authenticité. Comme le dit si bien Reuno: « Nous n’avons pas de leçon à donner ni à recevoir de personne, juste des points de vue à échanger, des expériences à partager. »

Zicactu

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de Lofofora

Albums
2014 L’épreuve du contraire
2011 Monstre Ordinaire
2007 Mémoire de singes
2005 Les choses qui nous dérangent
2003 Le fond et la forme
2001 Double
1999 Dur comme fer
1996 Peuh !
1995 Lofofora

[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]