Catégorie : Metallica

Metallica : Hardwired… To Self-Destruct

metallica_-_hardwired-_to_self-destruct-0e350
Hardwired… To Self-Destruct

Metallica

Album CD – 2016

Liste des titres

:

Hardwired
Atlas, Rise !
Now That We’re Dead
Moth Into Flame
Am I Savage ?
Halo On Fire
Confusion
Dream No More
ManUNkind
Here Comes Revenge
Murder One
Spit Out The Bone

Metallica Through The Never

Metallica Through The Never
Metallica Through The Never

Metallica

Album CD – 2013

Liste des titres

:

The Ecstasy Of Gold
Creeping Death (Live/2012)
For Whom The Bell Tolls (Live/2012)
Fuel (Live/2012)
Ride The Lightning (Live/2012)
One (Live/2012)
The Memory Remains (Live/2012)
Wherever I May Roam (Live/2012)
Cyanide (Live/2012)
…And Justice For All (Live/2012)
Master Of Puppets (Live/2012)
Battery (Live/2012)
Nothing Else Matters (Live/2012)
Enter Sandman (Live/2012)
Hit The Lights (Live/2012)
Orion (Live/2012)

Metallica : Reload


Reload

Metallica

Album CD – 2012

Liste des titres

:

Fuel
The Memory Remains
Devil’s Dance
The Unforgiven II
Better Than You
Slither
Carpe Diem Baby
Bad Seed
Where The Wild Things Are
Prince Charming
Low Man’s Lyric
Attitude
Fixxxer

Metallica : Death Magnetic


Death Magnetic

Metallica

Album CD – 2008 – Mercury Records

Liste des titres

:

That Was Just Your Life
The End Of The Line
Broken, Beat & Scarred
The Day That Never Comes
All Nightmare Long
Cyanide
The Unforgiven III
The Judas Kiss
Suicide & Redemption
My Apocalypse

Metallica

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


Biographie de Metallica

metallica1Deux sportifs devenus membres fondateurs d’un des plus grands groupes de rock du monde, l’histoire n’est pas banale ! Pourtant, c’est celle de Metallica, groupe né à San Francisco et fruit de la rencontre entre le fils d’un ancien tennisman professionnel et un skateur…

Lui-même joueur de tennis, Lars Ulrich, d’origine danoise, rencontre James Hetfield en 1981 par le biais d’une petite annonce. Ensemble, ils recrutent les guitaristes Dave Mustaine, Lloyd Grant et le bassiste Ron McGovney.

Ce dernier ne reste pas bien longtemps, remplacé dès l’année suivante par Cliff Burton tandis que Mustaine va fonder Megadeth en 1983.

Metal

Durant sa première décennie d’existence, Metallica publie quatre albums qui séduisent les amateurs de heavy metal, à une époque où le hard rock avait déjà acquis ses lettres de noblesse.

Dès le premier, Kill ‘Em All, en 1983, tout le monde comprend qu’on tient là un groupe qui va faire un bon bout de chemin. Et ce malgré, de nombreux changements de casting ou des drames comme le décès de Burton, en 1986, lors d’un accident de la route (il sera remplacé par Newsted).

Mais la consécration arrive en 1991 avec un album éponyme, vite rebaptisé The Black Album, qui se vend à plus de dix millions d’exemplaires. Il le doit surtout à l’immense succès de la ballade acoustique Nothing Else Matters.

Live Shit, enregistré en public, sort en 1993, et confirme l’immense popularité de ce groupe.

Symphonique

Il faut pourtant attendre cinq ans avant que Metallica ne retourne en studio et ne donne vie à Load, bientôt suivi par ReLoad. Une nouvelle tournée est programmée comme en témoigne le DVD Cunning Stunts, filmé au Texas en 1997.

En 1999, Metallica s’associe avec l’Orchestre Symphonique de San Francisco, dirigé par Michael Kamen, et revisite ses plus grands succès de façon inédite. Moment de grâce et de pure émotion, immortalisé dans le double DVD S&M. Cela vaut bien un Grammy Award !

Metallica fait encore l’actualité au début de l’année 2001 mais cette fois-ci à cause du départ de son bassiste, Jason Newsted. Il est remplacé par Robert Trujillo (ex Suicidal Tendencies).

Nouvel album en 2003 avec le nerveux St Anger, qui marque un certain retour aux sources pour un groupe qui affectionne avant tout la musique qui fait du bruit même s’il a déjà montré un certain savoir faire pour la douceur…

Un DVD sort en début d’année 2005, « Some Kind Of Monsters », et propose un documentaire sur l’histoire de ce groupe qui a vendu 90 millions d’albums dans le monde. Un monstre sacré !

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de Metallica

Albums
2016 Hardwired… To Self-Destruct
2013 Metallica Through The Never
2012 Reload
2008 Death Magnetic
2003 St Anger
1999 S&M
1998 Garage Inc.
1997 Reload
1996 Load
1991 Metallica
1988 And Justice For All
1986 Master of Puppets
1984 Ride the Lightning
1983 Kill ‘Em All

[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

Metallica : St Anger


St Anger

Metallica

Album CD – 2003 – Elektra Records

Liste des titres

:

Frantic
St. Anger
Some Kind of Monster
Dirty Window
Invisible Kid
My World
Shoot Me Again
Sweet Amber
Unnamed Feeling
Purify
All Within My Hands

Metallica : Garage Inc.


Garage Inc.

Metallica

Double album CD – 1998 – Elektra Records

Liste des titres

:

Free Speech For The Dumb
It’s Electric
Sabbra Cadabra
Turn The Page
Die, Die My Darling
Loverman
Mercyful Fate
Astronomy
Whiskey In The Jar
Tuesday’s Gone
The More I See
Helpless
The Small Hours
The Wait
Crash Course In Brain Surgery
Last Caress/Green Hell
Am I Evil?
Blitzkrieg
Breadfan
The Prince
Stone Cold Crazy
So What
Killing Time
Overkill
Damage Case
Stone Dead Forever
Too Late Too Late

Metallica : Metallica


Metallica

Metallica

Album CD – 1991 – Elektra Records

Liste des titres

:

Enter Sandman
Sad But True
Holier Than Thou
The Unforgiven
Wherever I May Roam
Don’t Tread On Me
Through The Never
Nothing Else Matters
Of Wolf and Man
The God That Failed
My Friend of Misery
The Struggle Within

Metallica : Load


Load

Metallica

Album CD – 1996 – Elektra Records

Liste des titres

:

Ain’t My Bitch
2 X 4
The House Jack Built
Until It Sleeps
King Nothing
Hero of The Day
Bleeding Me
Cure
Poor Twisted Me
Wasting My Hate
Mama Said
Thorn Within
Ronnie
The Outlaw Torn

Metallica : Reload

Reload

Metallica

Album CD – 1997 – Elektra Records

Liste des titres

:

Fuel
The Memory Remains
Devil’s Dance
The Unforgiven II
Better Than You
Slither
Carpe Diem Baby
Bad Seed
Where The Wild Things Are
Prince Charming
Low Man’s Lyric
Attitude
Fixxxer

Metallica : Kill ‘Em All


Kill ‘Em All

Metallica

Album CD – 1983 – Megaforce Records

Liste des titres

:

Hit The Lights
The Four Horsemen
Motorbreath
Jump In The Fire
(Anesthesia) – Pulling Teeth
Whiplash
Phantom Lord
No Remorse
Seek & Destroy
Metal Militia
Am I Evil? (réédition)
Blitzkrieg » (réédition)

Metallica : Master of Puppets


Master of Puppets

Metallica

Album CD – 1986 – Elektra Records

1986: un pavé dans la mare. Très attendu au tournant après son Ride The Lightning, Metallica offre au metal l’un de ses plus beaux opus, un chapitre de 8 morceaux parfaits. Master of Puppets est, avec Reign in Blood de Slayer, une des pierres angulaires du thrash, un des albums ayant donné à ce style ses lettres de noblesse.

La galette commence avec Battery et une intro acoustique. Petit à petit, la sauce monte… Ces premières 90 secondes donnent des frissons, on sent que le groupe maîtrise totalement son sujet. Et quand le riff débarque accompagné de bon gros « blasts » de Lars Ulrich et d’une basse assommante, on sait qu’on y est, une page vient d’être tournée. 1986, l’année du metal. Les solos de Kirk Lee Hammett sont dévastateurs, arrivent chaque fois au bon moment et donnent à Battery toute sa puissance.

Le temps de récupérer n’est pas encore arrivé ! C’est pile à ce moment que débarque à toute vitesse le morceau éponyme. Pour moi, l’un des meilleurs riffs de Metallica et, à coup sûr, son meilleur morceau. Master of Puppets, c’est 8.38 minutes de plaisir: un chant rageur et rauque, des riffs inoubliables et inspirés (même si pas toujours techniques, mais ce n’est pas le plus important), un Cliff Burton impérial à la basse, mais bien trop en retrait (quel dommage !). Quand, tout à coup, à 3.35 minutes, les Four Horsemen, nous gratifient d’un interlude incroyable et repartent de plus belle en enchaînant avec un riff bien lourd et bien pesant, accompagné du chant puissant de James Hetfield, avant de nous propulser sur une autre planète avec le meilleur solo du morceau. Cela fait, il nous reste encore 2 minutes pour nous délecter de ce génial Master of Puppets. J’ai rarement entendu un morceau aussi varié, aussi intense, si proche de la perfection…

La chanson suivante, The Thing That Should Not Be est la plage la plus heavy et la moins thrash de l’album, ce qui lui donne un petit aspect lent et faible. Peut-être le seul reproche à formuler à propos de cette galette, mais c’est vraiment pour trouver quelque chose à redire car le morceau n’est pas raté pour autant…

Welcome Home (Sanitarium) se présente ensuite comme une ballade, mais pas du genre pour fillette. Le chant de James est vraiment parfait (ce qui n’est plus toujours le cas actuellement) et le morceau se conclut par un double solo, de James et de Kirk.

Et puis, vient le morceau le plus engagé de Metallica: Disposable Heroes. Les Horsemen s’opposent ici à la guerre, avec des paroles bien percutantes et intelligentes. Musicalement, Disposable Heroes s’ouvre sur un Lars percutant derrière ses fûts et un James à la rythmique puissante. Les riffs sont vraiment proches de l’inhumain pour l’époque, rageurs et pleins de haine.

James doit avoir une dent contre les sectes, en tout cas sa mère est morte à cause de l’une d’entre elles et Leper Messiah en parle. Ce n’est pas le morceau le plus puissant ni le plus thrash que Metallica ait jamais fait, mais il comporte quelques passages intéressants et Cliff est de nouveau parfait à la basse.

Avec Orion, Metallica nous offre un instrumental époustouflant. Composé en grande partie par Cliff Burton, voici une pièce passant allégrement de plans heavy à des parties jazzy. Le tout semble flotter au-dessus du sol; c’est beau et aérien. C’est le genre de morceaux à écouter au casque pour pouvoir en percevoir chaque note, chaque petite particularité. Chose rare, on a même droit à un solo de basse absolument magique. Ce n’est pas que je tienne à casser du sucre sur Jason Newsted mais, si au niveau du jeu il n’y a rien à lui reprocher, il n’avait pas la même influence que Cliff sur la composition.

L’album se termine avec un Damage, Inc. à l’image de l’album: dévastateur. Non content de clôturer l’album le plus formidable de Metallica, Damage, Inc. ferme aussi la page thrash de Metallica, mais aussi la page Burton et son doigté faisant « headbanger » à jamais les foules…

En général, on ne retient de Metallica que son album éponyme aussi appelé « Black Album » car il est quasiment dépouillé du côté thrash de Met’, mais les fans de metal le savent: Master of Puppets est culte, indétrônable et incontournable. Si proche de la perfection…

zicactu.com

Liste des titres

:

Battery
Master of Puppets
The Thing That Should Not Be
Welcome Home (Sanitarium)
Disposable Heroes
Leper Messiah
Orion (Instrumental)
Damage, Inc.

Metallica : Ride the Lightning


Ride the Lightning

Metallica

Album CD – 1984 – Megaforce Records

Liste des titres

:

Fight Fire With Fire
Ride The Lightning
For Whom The Bell Tolls
Fade To Black
Trapped Under Ice
Escape
Creeping Death
The Call of Ktulu

Metallica : And Justice For All


And Justice For All

Metallica

Album CD – 1988 – Elektra Records

Liste des titres

:

Blackened
…And Justice For All
Eye of The Beholder
One
The Shortest Straw
Harvester of Sorrow
The Frayed Ends of Sanity
To Live Is To Die
Dyers Eve

Metallica : S&M


S&M

Metallica

Double album CD – 1999 – Elektra Records

Liste des titres

:

The Ecstasy of Gold
The Call of Ktulu
Master of Puppets
Of Wolf and Man
The Thing That Should Not Be
Fuel
The Memory Remains
No Leaf Clover
Hero of The Day
Devil’s Dance
Bleeding Me
Nothing Else Matters
Until It Sleeps
For Whom The Bell Tolls
Human
Wherever I May Roam
The Outlaw Torn
Sad But True
One
Enter Sandman
Battery