Catégorie : Pete Doherty

Pete Doherty : Hamburg Demonstrations

pete-doherty-hamburg-demonstrations
Hamburg Demonstrations
Pete Doherty
Album CD – 2016

Liste des titres

:

Kolly Kibber
Down For The Outing
Birdcage
Hell To Pay At The Gates Of Heaven
Flags From The Old Regime
I Don’t Love Anyone (But You’re Not Just Anyone) V2
A Spy In The House Of Love
Oily Boker
I Don’t Love Anyone (But You’re Not Just Anyone)
The Whole World Is Our Playground
She is Far

Grace/Wastelands

grace-wastelands
Grace/Wastelands

Pete Doherty

Album CD – 2009 – Label EMI

Même si on reconnaît la voix dès les premières paroles, il est loin le temps des Libertines…

Dans son premier album solo, Pete Doherty est résolument plus moderne. Parfois surprenant mais parfois également lassant, Doherty signe ici un chouette album que les fans apprécieront, mais pas pour autant un album de légende…

Quoi qu’il en soit, les influences et les styles sont nombreux sur cet album difficilement classable. Un peu folk, un peu tout… Sans style clairement définissable, Doherty nous prouve une fois de plus qu’il est un véritable artiste.

Dans cet album solo, on peut retrouver certains grands noms tels Graham Coxon, Dot Allison ainsi que les Babyshambles. Ils semblent pour la plupart trouver assez bien leur place dans les différents duos. Le magnifique morceau avec Dot Allison est à écouter sans tarder: simple et sobre, ce titre est un véritable bijou.

Musicalement au point et réellement agréable, on appréciera plus cet album pour la performance vocale qu’instrumentale. On pourrait malgré tout regretter le manque d’énergie dont on avait l’habitude dans les précédents projets musicaux de Pete Doherty. Au point que certaines chansons, notamment Lady Don’t Fall Backwards, sont réellement fades.

Un album comptant donc d’un côté des chansons un peu décevantes mais d’un autre de véritables surprises… Sweet By and By par exemple, est le dernier endroit où on s’attendait à retrouver Doherty, et pourtant il ose le faire. Une ambiance un peu swing jazz… Remarquable!

Voici donc un album agréable même si on aurait pu en attendre plus d’un tel artiste. N’espérez en tout cas pas y retrouver l’univers des Libertines ou des Babyshambles. Doherty semble calmé, assagi. Il réussi tout de même à nous emmener dans son univers très particulier, un peu rêveur…

Liste des titres

:

Arcady
Last of The English Roses
1939 Returning
A Little Death Around The Eyes
Salome
I Am The Rain
Sweet By and By
Palace of Bone
Sheepskin Tearaway
Broken Love Song
New Love Grows on Trees
Lady Don’t Fall Backwards

Pete Doherty

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »450″]

Biographie de Peter Doherty

Pete DohertyPeter Doherty est un musicien, auteur et artiste anglais né le 12 mars 1979 à Hexham.

Pete Doherty s’est fait connaître grâce au groupe punk The Libertines. Après la séparation des Libertines, il s’est ensuite investi dans la formation Babyshambles. Il a également démarré une carrière solo.

Pete Doherty a régulièrement défrayé la chronique des faits divers dans les tabloïdes britanniques pour sa consommation de substance illicites et ses relations amoureuses, notamment avec le mannequin Kate Moss.

The Libertines

Peter Doherty est né à Hexham, dans le comté du Northumberland, en Angleterre. Très jeune, il se révèle assez doué pour l’écriture et gagne un concours de poésie à l’âge de 16 ans. Après avoir suivi pendant un an les cours de littérature anglaise à l’université de Londres, il a emménagé dans un flat avec son ami Carl Barât.

Les deux gaillards ont fondé le groupe punk-rock The Libertines en 1997. La formation accouchera de deux albums seulement, Up the Bracket (octobre 2002) et l’éponyme The Libertines (août 2004), mais cela suffira à les porter au firmament du rock britannique.

Cependant, la consommation de drogue de Pete créera de nombreuses tensions au sein du groupe, pour finalement aboutir à la séparation fin 2004.

Babyshambles

Depuis la fin des Libertines, Doherty s’est lancé dans un nouveau projet: Babyshambles. Le combo a deux albums studio à son actif: Down in Albion (novembre 2005) et Shotter’s Nation (octobre 2007).

Doherty s’est également lancé dans une carrière solo concrétisée par une première galette Grace/Wastelands le 16 mars 2009. Cet album est porté par le single Last of the English Roses.

Outre ses activités musicales, Doherty s’est également illustré par des expositions picturales (Art of The Albion) composées d’oeuvres réalisées avec son sang…

Peter Doherty et Carl Barât se sont produits en concert le 12 avril 2007, leurs premières retrouvailles sur scène depuis l’épisode The Libertines. Depuis lors, les rumeurs vont bon train quant à une possible reformation du groupe, les tensions entre les deux jeunes hommes semblant aplanies.

Vie privée

Doherty, supporter des Queens Park Rangers, a une vie privée pour le moins agitée. Sa dépendance à la drogue l’a mené à la case prison à plusieurs reprises. Sa liaison sulfureuse avec la top-modèle Kate Moss a également fait les choux gras de la presse à scandale.

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de Pete Doherty

Albums
2016 Hamburg Demonstrations
2009 Grace/Wastelands
2004 For Lovers – Single solo (Crédité « Wolfman featuring Pete Doherty »)

[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]