Catégorie : Serge Gainsbourg

Serge Gainsbourg : Du chant à la une ! …








Du chant à la une ! …
Serge Gainsbourg
Vinyl – 1958 – Philips

Liste des titres

:
Le poinçonneur des Lilas
La recette de l’amour fou
Douze belles dans la peau
Ce mortel ennui
Ronsard 58
La femme des uns sous le corps des autres
L’alcool
Du jazz dans le ravin
Le charleston des déménageurs de pianos

Serge Gainsbourg : Tenue de soirée (bande originale du film)








Tenue de soirée (bande originale du film)
Serge Gainsbourg
Vinyl – 1986 – Apache / WEA

Liste des titres

:
Travelling
Traviolta one
Traviolta two
Traviolta three
Travaux
Travelure
Entrave
Travers
Travelo
Traverse
Travelinge
Traveste
Trave
Travelling

Serge Gainsbourg : Rock around the bunker








Rock around the bunker
Serge Gainsbourg
Vinyl – 1975 – Philips

Liste des titres

:
Nazi rock
Tata teutonne
J’entends des voix-off
Eva
Smoke gets in your eyes
Zig Zig avec toi
Est-ce est-ce si bon ?
Yellow star
Rock around the bunker
S.S. in Uruguay

Serge Gainsbourg : N°4








N°4
Serge Gainsbourg
Vinyl – 1962 – Philips

Liste des titres

:
Les goémons
Black trombone
Baudelaire
Intoxicated man
Quand tu t’y mets
Les cigarillos
Requiem pour un twisteur
Ce grand méchant vous

Serge Gainsbourg : Love On The Beat








Love On The Beat
Serge Gainsbourg
Vinyl – 1984 – Philips

Liste des titres

:
Love On The Beat
Sorry Angel
Hmm hmm hmm
Kiss Me Hardy
No Comment
l’m The Boy
Harley David Son Of A Bitch
Lemon Incest

Serge Gainsbourg : Vu de l’extérieur








Vu de l’extérieur
Serge Gainsbourg
Vinyl – 1973 – Philips

Liste des titres

:
Je suis venu te dire que je m’en vais
Vu de l’extérieur
Panpan cucul
Par hasard et pas rasé
Des vents des pets des poums
Titicaca
Pamela Popo
La poupée qui fait
L’hippopodame
Sensuelle et sans suite

Serge Gainsbourg : N°2








N°2
Serge Gainsbourg
Vinyl – 1959 – Philips

Liste des titres

:
Le claqueur de doigts
La nuit d’octobre
Adieu, créature !
L’anthracite
Mambo miam miam
Indifférente
Jeunes femmes et vieux messieurs
L’amour à la papa

Serge Gainsbourg : Anna (Bande originale de la comédie musicale)








Anna (Bande originale de la comédie musicale)
Serge Gainsbourg
Vinyl – 1967 – Philips

Liste des titres

:
Sous le soleil exactement (instrumental)
Sous le soleil exactement
C’est la cristallisation comme dit Stendhal
Pas mal, pas mal du tout
J’étais fait pour les sympathies
Photographies et religieuses
Rien, rien, j’disais ça comme ça
Un jour comme un autre
Boomerang
Un poison violent c’est ça l’amour
De plus en plus, de moins en moins
Roller Girl
Ne dis rien
Pistolet Jo
G.I. Jo
Je n’avais qu’un mot à lui dire

Serge Gainsbourg : Cannabis (bande originale du film)








Cannabis (bande originale du film)
Serge Gainsbourg
Vinyl – 1970 – Philips

Liste des titres

:
Cannabis (instrumental)
Le deuxième homme
Première blessure
Danger
Chanvre indien
Arabique
I want to feel crazy
Cannabis
Jane dans la nuit
Avant de mourir
Dernière blessure
Piège
Cannabis-bis

Serge Gainsbourg : Aux armes et caetera








Aux armes et caetera
Serge Gainsbourg
Vinyl – 1979 – Philips

Liste des titres

:
Javanaise remake
Aux armes et caetera
Les locataires
Des laids des laids
Brigade des stups
Vieille canaille
Lola Rastaquouère
Relax baby be cool
Daisy Temple
Eau et gaz à tous les étages
Pas long feu
Marilou reggae dub

Serge Gainsbourg : Théâtre des Capucines








Théâtre des Capucines
Serge Gainsbourg
Vinyl – 1963 – Philips

Liste des titres

:
Présentation de Serge Gainsbourg
La femme des uns sous le corps des autres
Intoxicated man
La recette de l’amour fou
Ce mortel ennui
La javanaise
Maxim’s
Negative blues
L’amour à la papa
Dieu, que les hommes sont méchantes
Personne

Serge Gainsbourg : Je vous aime (bande originale du film)








Je vous aime (bande originale du film)
Serge Gainsbourg
Vinyl – 1980 – Philips

Liste des titres

:
La fautive
Je vous salue Marie
La p’tite Agathe
Dieu fumeur de havanes
La fautive (pianos)
Dieu fumeur de havanes
Papa Nono
Je pense queue
La fautive (orchestral)

Serge Gainsbourg : Mauvaises nouvelles des étoiles








Mauvaises nouvelles des étoiles
Serge Gainsbourg
Vinyl – 1981 – Philips

Liste des titres

:
Overseas telegram
Ecce homo
Mickey maousse
Juif et Dieu
Shush shush Charlotte
Toi mourir
La nostalgie camarade
Bana basadi balado
Evguénie Sokolov
Negusa nagast
Strike
Bad news from the stars

Serge Gainsbourg : Histoire de Melody Nelson








Histoire de Melody Nelson
Serge Gainsbourg
Vinyl – 1971 – Philips

Liste des titres

:
Melody
Ballade de Melody Nelson
Valse de Melody
Ah ! Melody
L’hôtel particulier
En Melody
Cargo culte

Serge Gainsbourg : You’re under arrest








You’re under arrest
Serge Gainsbourg
Vinyl – 1987 – Philips

Liste des titres

:
You’re under arrest
Five easy pisseuses
Suck baby suck
Baille baille Samantha
Gloomy Sunday
Aux enfants de la chance
Shotgun
Glass securit
Dispatch box
Mon légionnaire

Serge Gainsbourg : Confidentiel








Confidentiel
Serge Gainsbourg
Vinyl – 1964 – Philips

Liste des titres

:
Chez les yé-yé
Sait-on jamais où va une femme quand elle vous quitte
Le talkie-walkie
La fille au rasoir
La saison des pluies
Elaeudanla Teiteia
Scenic Railway
Le temps des yoyos
Amour sans amour
No No Thanks No
Maxim’s
Negative Blues

Serge Gainsbourg : L’étonnant Serge Gainsbourg








L’étonnant Serge Gainsbourg
Serge Gainsbourg
Vinyl – 1961 – Philips

Liste des titres

:
La chanson de Prévert
En relisant ta lettre
Le rock de Nerval
Les oubliettes
Chanson de Maglia
Viva Villa
Les amours perdues
Les femmes, c’est du chinois
Personne
Le sonnet d’Arvers

Serge Gainsbourg : Gainsbourg percussions








Gainsbourg percussions
Serge Gainsbourg
Vinyl – 1964 – Philips

Liste des titres

:
Joanna
Là-bas c’est naturel
Pauvre Lola
Quand mon 6.35 me fait les yeux doux
Machins choses
Les sambassadeurs
New York U.S.A.
Couleur café
Marabout
Ces petits riens
Tatoué Jérémie
Coco and co

Serge Gainsbourg : L’homme à tête de chou








L’homme à tête de chou
Serge Gainsbourg
Vinyl – 1976 – Philips

Liste des titres

:
L’homme à tête de chou
Chez Max coiffeur pour hommes
Marilou reggae
Transit à Marilou
Flash-forward
Aéroplanes
Premiers symptômes
Ma Lou Marilou
Variations sur Marilou
Meurtre à l’extincteur
Marilou sous la neige
Lunatic asylum

Serge Gainsbourg : Le Zénith de Gainsbourg








Le Zénith de Gainsbourg
Serge Gainsbourg
Album CD – 1989 – Philips

Liste des titres

:
You’re under arrest
Qui est « in » qui est « out »
Five easy pisseuses
Hey man amen
L’homme à tête de chou
Manon
Valse de Melody
Dispatch box
Harley David son of a bitch
You you you but not you
Seigneur et saigneur
Bonnie and Clyde
Gloomy Sunday
Couleur café
Aux armes et caetera
Aux enfants de la chance
Les dessous chics
Mon légionnaire

Serge Gainsbourg : Je t’aime moi non plus (bande originale du film)








Je t’aime moi non plus (bande originale du film)
Serge Gainsbourg
Vinyl – 1976 – Philips

Liste des titres

:
Ballade de Johnny Jane
Le camion jaune
Banjo au bord du Styx
Rock ‘n’ roll autour de Johnny
L’abominable strip-tease
Joe Banjo
Je t’aime moi non plus
Je t’aime moi non plus au lac vert
Je t’aime moi non plus au motel
Ballade de Johnny Jane (final)

Serge Gainsbourg : Madama Claude (bande originale du film)








Madama Claude (bande originale du film)
Serge Gainsbourg
Vinyl – 1977 – Philips

Liste des titres

:
Diapositivisme
Discophotèque
Mi corasong
Ketchup in the night
Fish-eye blue
Téléobjectivisme
Putain que ma joie demeure
Burnt Island
Yesterday, yes a day
Dusty Lane
First class ticket
Long focal rock
Arabysance
Passage à tabacco
Yesterday on Fender

Serge Gainsbourg : Live (Casino de Paris 1985)








Live (Casino de Paris 1985)
Serge Gainsbourg
Vinyl – 1986 – Philips

Liste des titres

:
Love On The Beat
Initials B.B.
Harley Davidson
Sorry Angel
Nazi Rock
Ballade de Johnny Jane
Bonnie & Clyde
Vieille canaille
l’m The Boy
Dépression au-dessus du jardin
Lemon Incest (extrait)
Mickey maousse
My lady héroïne
Je suis venu te dire que je m’en vais
L’eau à la bouche
Lola Rastaquouère
Marilou sous la neige
Harley David Son Of a Bitch
La javanaise

Serge Gainsbourg : Initials B.B.








Initials B.B.
Serge Gainsbourg
Vinyl – 1968 – Philips

Liste des titres

:
Initials B.B.
Comic Strip
Bloody Jack
Docteur Jekyll et Monsieur Hyde
Torrey Canyon
Shu ba du ba loo ba
Ford Mustang
Bonnie and Clyde
Black and White
Qui est « in » qui est « out »
Hold-up
Marilu

Serge Gainsbourg : Jane Birkin – Serge Gainsbourg








Jane Birkin – Serge Gainsbourg
Serge Gainsbourg
Vinyl – 1969 – Fontana

Liste des titres

:
Je t’aime moi non plus
L’anamour
Orang-outan
Sous le soleil exactement
18-39
69 année érotique
Jane B.
Elisa
Le canari est sur le balcon
Les sucettes
Manon

Serge Gainsbourg : Bonnie and Clyde (avec Brigitte Bardot)








Bonnie and Clyde (avec Brigitte Bardot)
Serge Gainsbourg
Vinyl – 1968 – Fontana

Liste des titres

:
Bonnie and Clyde
Bubble gum
Comic Strip
Pauvre Lola
L’eau à la bouche
Docteur Jekyll et Monsieur Hyde
La Javanaise
Intoxicated Man
Baudelaire

Serge Gainsbourg

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


Biographie de Serge Gainsbourg

Serge Gainsbourg

Joseph et Olga Ginsburg, couple russe fuyant la révolution d’Octobre, débarquent en France en 1921. Ce sont des gens cultivés et épris de musique. Installés à Paris, ils ont un premier enfant, Marcel, qui décède à 16 mois.

En 1927, Jacqueline vient remplacer cet enfant perdu. Puis c’est au tour de Liliane et de Lucien de naître ensemble, à Paris, le 2 avril 1928 à 5 heures du matin.

Docteur Gainsbarre et Mister Gainsbourg

Seul garçon de la famille, Lucien grandit avec sévérité. Son père joue du piano dans les cabarets et exige de son fils une parfaite éducation scolaire et musicale. Les Ginsburg habitent le 9e arrondissement de Paris, rue Chaptal, un quartier populaire et touristique, vivant et bruyant. Enfant sage, Lucien passe sa scolarité sans problème. On le dit poli et réservé. Il apprend le piano avec son père.

La guerre est là et les Ginsburg, pourtant naturalisés français en 1932, doivent se méfier du régime de Vichy. On leur fait porter l’étoile jaune. Ils quittent alors Paris pour Limoges où ils se cachent jusqu’à la fin de la guerre.

Lulu découvre la vraie vie à 17 ans. La paix, la liberté au milieu d’un Paris envahi par le jazz et les Zazous. Saint-Germain des Prés est le coeur et l’âme de la capitale. Sartre, Vian, Gréco, Trenet sont les maîtres des nuits parisiennes. Surtout Trenet qui éveille le jeune Lucien au swing et à la désinvolture fantaisiste.

En 1946, les Ginsburg déménagent rue Bugeaud. Dans sa chambre, Lucien s’essaie aux Arts. Mais c’est dehors que tout se passe. Il s’inscrit au cours de dessin de l’Académie Montmartre où on repère son doigté. Il y rencontre Elizabeth, russe comme lui, son premier amour. Un différent avec son père le pousse à quitter le domicile familial pour effectuer son service militaire. « Heureusement », sa santé fragile le dispense de l’Indochine.

En 1953, il épouse Elizabeth. Leur mariage durera jusqu’en 1957. Son dada, c’est la peinture. Mais personne ne le remarque et il s’acharne dans le vide. Vidé, malheureux, il revient à la musique, au piano, et en 1954, il s’inscrit à la Sacem sous le nom de Julien Grix. Mais toujours sans succès. Il a 26 ans.

Il passe son été au Touquet, à jouer dans les bars, et à l’automne, fort de cette expérience et riche de quelques chansons de son cru, il regagne Paris avec un nouveau nom de scène: Serge Gainsbourg.

Le Poinçonneur des Lilas

Pendant près de trois ans, il va perfectionner son art, le peaufiner, créer son personnage. C’est en 1958 que sort son premier disque qui contient notamment Le Poinçonneur des Lilas, chez Philips, par l’intermédiaire de Jacques Canetti.

Mais si Le Poinçonneur acquiert un certain succès, c’est chanté par Les Frères Jacques ou Philippe Clay. Gainsbourg, lui, ne plaît guère, dérange. Grâce à Michèle Arnaud, ses chansons se vendent, certes chantées par d’autres, mais elles se vendent. Juliette Gréco, en 1959 s’attachera aussi à ce curieux personnage. Petit à petit, la notoriété l’appelle.

Au cinéma, il fait une première apparition dans « Voulez-vous danser avec moi ? » de Michel Boisrond, au côté de Brigitte Bardot. Par la suite, il jouera dans de nombreux films, dont beaucoup de navets ou péplums, et il réalisera la BO de certains d’entre eux.

Début 1958, il se lie avec Françoise Pancrazzi et s’installe chez elle. Ils se marient en 1964 pour divorcer en 1966. Entre-temps, Natacha naît de leur union en août 1964, puis, après leurs retrouvailles, Paul, en 1968. Mais leur nouvelle séparation sera définitive.

Côté carrière, Serge Gainsbourg écrit beaucoup pour les autres: Isabelle Aubret, Juliette Gréco, Petula Clark, Anna Karina, … Mais cela ne l’empêche pas de sortir, à titre personnel, de 1961 à 1963, trois albums. Puis deux nouveaux 33 T, dont le remarquable Gainsbourg percussions, mais le public continue de le bouder.

Les Sucettes

C’est en 1964 qu’une jeune fille de 15 ans, France Gall, fait un tabac avec un de ses titres: Les Sucettes. Malgré le scandale, le couple Gainsbourg-Gall obtient le Grand Prix de l’Eurovision 1965 sous les couleurs du Luxembourg avec Poupée de cire poupée de son. C’est enfin le succès, la richesse, à plus de 37 ans !

Il fait chanter Brigitte Bardot et tombe amoureux de « La » femme, alors en pleine gloire, et qui fait tourner la tête de toute une génération d’hommes. Ils ont une aventure qui laissera Serge accablé, détruit. Il lui écrit des chansons pour exprimer son amour: Harley Davidson, Initiales BB, Bonnie and Clyde, et le superbe Je t’aime… moi non plus.

Serge se remet mal de cette rupture. Nous sommes en 1968 et il se retranche dans son pavillon de la rue de Verneuil qu’il vient d’acquérir. Il refuse un album à Jeanne Moreau et refuse aussi de remplir l’Odéon. Mais il écrit encore et publie Chansons cruelles. Il tourne aussi beaucoup pour le cinéma.

Jane Birkin

Et c’est sur le tournage de Slogan qu’il rencontre Jane Birkin. Leur rencontre est d’abord houleuse, puis les deux êtres s’apprivoisent enfin pour ne plus se quitter pendant près de douze ans.

La période Birkin est riche. Elle redonne à Gainsbourg le goût de la création et de la vie: de 1970 à 1990, il composera des centaines de titres, des dizaines d’albums, pour lui ou pour Chamfort, Birkin, Paradis, Deneuve, Adjani, Lazlo, Dutronc, Bashung.

La famille Gainsbourg vit rue de Verneuil avec Kate (la fille de Jane et John Barry) et Charlotte qui naît en juillet 1971. De leur amour naissent aussi de nombreux albums, dont le premier voit le jour en 1973: Di Doo Dah.

En 1975 et 1976 sortent deux albums majeurs:Rock around the Bunker et L’homme à la tête de chou, et surtout, un premier film en tant que réalisateur: Je t’aime… moi non plus. Le succès est absent. C’est une période creuse, artistiquement, psychologiquement, affectivement.

Après un voyage à Kingston et un retour aux sources du reggae, il nous revient en 1979 avec un nouvel album et une Marseillaise déjantée. Ses concerts en 1980 le propulsent au sommet. Mais dans un même temps, Jane le quitte.

Love on the Beat

1984. C’est l’époque de Love on the Beat. Le père Gainsbourg est une institution. Médaillé des Arts et des Lettres et de la Légion d’Honneur, il profite de sa célébrité pour jouer avec son personnage. Il est Gainsbarre, le provocateur saoul à l’écran, avec insultes et billets de banque brûlés en direct.

C’est sa santé qu’il brûle aussi par ses excès. Alerte du coeur. Il s’oblige à moins fumer et à moins boire.

Sa compagne Bambou (Pauline Von Paulus) lui donne un fils Lulu en janvier 1986. Les années passent, des albums pleins la tête et des projets qui ne verront pas le jour. Une crise cardiaque le terrasse dans la nuit du 2 au 3 mars 1991 à Paris. Il est enterré au cimetière Montparnasse le 7 mars 1991.

zicactu.com

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de Serge Gainsbourg


Albums
1989 Le Zénith de Gainsbourg
1987 You’re under arrest
1986 Tenue de soirée (bande originale du film)
1986 Live (Casino de Paris 1985)
1984 Love On The Beat
1981 Mauvaises nouvelles des étoiles
1980 Je vous aime (bande originale du film)
1979 Aux armes et caetera
1977 Madama Claude (bande originale du film)
1976 L’homme à tête de chou
1976 Je t’aime moi non plus (bande originale du film)
1975 Rock around the bunker
1973 Vu de l’extérieur
1971 Histoire de Melody Nelson
1970 Cannabis (bande originale du film)
1969 Jane Birkin – Serge Gainsbourg
1968 Initials B.B.
1968 Bonnie and Clyde (avec Brigitte Bardot)
1967 Anna (Bande originale de la comédie musicale)
1964 Gainsbourg percussions
1964 Confidentiel
1963 Théâtre des Capucines
1962 N°4
1961 L’étonnant Serge Gainsbourg
1959 N°2
1958 Du chant à la une ! …

[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]