Catégorie : Stereophonics

Stereophonics : Keep Calm And Carry On


Keep Calm And Carry On

Stereophonics

Album CD – 2009

Liste des titres

:

She’s Alright
Innocent
Beerbottle
Trouble
Could You Be The One?
I Got Your Number
Uppercut
Live ‘n’ Love
100MPH
Wonder
Stuck In a Rut
Show Me How

Stereophonics : Live From Dakota


Live From Dakota

Stereophonics

Double Album CD – 2006

Liste des titres

:

CD 1:

Superman
Doorman
A Thousand Trees
Devil
Mr Writer
Pedalpusher
Deadhead
Maybe Tomorrow
The Bartender And The Thief
Local Boy In The Photograph

CD 2:

Hurry Up And Wait
Madame Helga
Vegas Two Times
Carrot Cake And Wine
I’m Alright (You Gotta Go There To Come Back)
Jayne
Too Many Sandwiches
Traffic
Just Looking
Dakota

Stereophonics

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »111″]

Biographie de Stereophonics


C’est à Cwmaman, au Pays de Galles, que le chanteur et guitariste Kelly Jones, le bassiste Richard Jones et le batteur Stuart Cable forment en 1992 les Stereophonics, initialement dénommés Tragic Love Company. Ce trio se connaît depuis l’enfance.

Férus de rock, les trois copains écoutent Nirvana, Police, U2 ou encore les Manic Street Preachers et bien entendu s’en inspirent en les reprenant lors de leurs innombrables concerts dans les pubs locaux…

Word Gets Around

Dès 1996, les Stereophonics migrent vers Londres où ils rencontrent le manager Jeremy Pearce avec qui ils signent un premier contrat sous le label V2 nouvellement créé par Richard Branson.

Dans la foulée, ils commencent à travailler sur des compositions amenées à figurer sur un premier album. C’est notamment le cas de More Life in a Tramp’s Vest qui fera office de single au même titre que Traffic ou Local Boy In The Photograph. Un opus baptisé Word Gets Around, qui sort en 1997.

Performance & Cocktails

Une tournée européenne est mise en place et le groupe est récompensé d’un Brit Award en tant que révélation pop-rock de l’année. Afin de ne pas décevoir tous les espoirs placés en eux, la formation se remet rapidement au travail et prépare l’album suivant. Performance & Cocktails paraît en 1999. Il est conçu entre loges et chambres d’hôtels au cours de leur tournée. Fait dans l’urgence mais pari gagnant.

Just Enough Education To Perform

La réussite est également au rendez-vous avec le troisième opus Just Enough Education To Perform, sorti en 2001. Certains de ces nouveaux morceaux avaient été testés par Kelly Jones au cours d’une mini-tournée en solo et l’ensemble est produit par Kelly Wallace. Un disque plus acoustique que les précédents mais d’une remarquable justesse.

L’année suivante, les Sterophonics participent à la bande originale du film I Am Sam. Ils y reprennent un titre des Beatles aux côtés de Ben Harper, Sheryl Crow et Heather Nova. Un DVD live sort à l’été 2002 après des premières parties de U2 aux États-Unis.

Rolling Stones

Sous la houlette de Kelly Jones, le groupe retourne en studio pour son quatrième album. Enregistré à Los Angeles, You Gotta Go There To Come Back sort début juin 2003.

Popularisé par le single Maybe Tomorrow, ce disque remporte un vif succès au point que les Stereophonics sont engagés pour se produire en ouverture de la tournée française des Rolling Stones ! Mais l’ambiance n’est pas forcément au beau fixe au sein du combo puisque Stuart Cable quitte le navire en fin d’année. Un an plus tard, un nouveau batteur, l’argentin Javier Weyler est recruté.

Le trio recomposé accouche d’un nouvelle galette en mars 2005. Son titre: Language. Sex. Violence. Other ?. Le titre s’inspire du code de classification anglo-saxon reproduit au verso des DVD.

zicactu.com
[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de Stereophonics

Albums
2019 : Kind
2017 : Scream Above the Sounds
2015 : Keep the Village Alive
2013 : Graffiti on the Train
2009 Keep Calm And Carry On
2006 Live From Dakota
2005 Language. Sex. Violence. Other?
2003 You Gotta Go There To Come Back
2001 Just Enough Education To Perform
1999 Performance And Cocktails
1997 Word Gets Around

[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

Stereophonics : Language. Sex. Violence. Other ?


Language. Sex. Violence. Other ?

Stereophonics

Album CD – 2005 – V2 Records

Presque deux ans après You Gotta Go There To Come Back, les Gallois de Stereophonics reviennent avec un cinquième album rock très électrique. Évoluant habituellement dans la lignée des Manic Street Preachers, d’Oasis ou encore de U2, le son de Language. Sex. Violence. Other ? est pourtant légèrement plus dur et se rapproche davantage de l’enthousiasme juvénile des Australiens de The Vines.

Tout est propre et net chez Stereophonics. Des couleurs du boîtier au son en passant par les titres à un mot façon Pearl Jam: ces petits malins ne laissent rien au hasard. Mais en creusant sommairement sous la couche de vernis, apparaissent déjà les premières failles. Entre autres cette façon quasi automatique et permanente de recouvrir leurs chansons de strates superflues proprement superposées.

Cette production lisse, très léchée au demeurant, s’avère paradoxalement chargée et accouche au final de onze compositions grandiloquentes et gavées d’effets. Parsemées de touches parfois discrètes mais le plus souvent lourdes, le groupe tourne en rond de bout en bout. Dakota, lointaine réminiscence du Johnny and Mary de Robert Palmer, reste la meilleure plage de l’album sans toutefois échapper à cette règle de saturation.

La multiplicité de guitares rugissantes asphyxie par moments la voix rocailleuse du chanteur Kelly Jones et illustre à merveille cette impression de surcharge. De surcroît, les mêmes riffs réapparaissent au fil des plages, agencés proprement et calibrés sans la moindre prise de risques. En résumé, les guitares plombent malencontreusement de bonnes compositions qui dégageraient davantage d’émotions dans un canevas simplifié, voire acoustique.

À force d’éluder toute innovation et de faire surgir de manière intempestive des mélodies sirupeuses, l’album devient aussi lustré que sa production et étouffe l’émotion. Comme si l’auditeur écoutait un seul long morceau. L’essai, consensuel et archi-conventionnel, est donc partiellement manqué par des Gallois qu’on a connu nettement plus inspiré, sur Performance And Cocktails notamment.

Nicolas Gillet

Liste des titres

:

Superman
Doorman
Brother
Devil
Dakota
Rewind
Pedalpusher
Girl
Lolita
Deadhead
Reel

Stereophonics : You Gotta Go There To Come Back


You Gotta Go There To Come Back

Stereophonics

Album CD – 2003 – V2 Records

Liste des titres

:

Help Me (She’s Out Of Her Mind)
Maybe Tomorrow
Madame Helga
Climbing The Wall
Getaway
You Stole My Money Honey
Jealousy
I’m Alright (You Gotta Go There To Come Back)
Nothing Precious At All
Rainbows And Pots Of Gold
I Miss You Now
High As The Ceiling
Since I Told You It’s Over

Stereophonics : Word Gets Around


Word Gets Around

Stereophonics

Album CD – 1997 – V2 Records

Liste des titres

:

A Thousand Trees
Looks Like Chaplin
More Life in a Tramp’s Vest
Local Boy in The Photograph
Traffic
Not Up To You
Check My Eyelids For Holes
Same Size Feet
Last of The Big Time Drinkers
Goldfish Bowl
Too Many Sandwiches
Billy Davey’s Daughter

Stereophonics : Just Enough Education to Perform


Just Enough Education to Perform

Stereophonics

Album CD – 2001 – V2 Records

Liste des titres

:

Vegas Two Times
Lying in The Sun
Mr. Writer
Step On My Old Size Nines
Have a Nice Day
Nice To Be Out
Watch Them Fly Sundays
Everyday I Think of Money
Maybe
Caravan Holiday
Rooftop

Stereophonics : Performance and Cocktails


Performance and Cocktails

Stereophonics

Album CD – 1999 – V2 Records

Liste des titres

:

Roll Up and Shine
The Bartender and The Thief
Hurry Up and Wait
Pick a Part That’s New
Just Looking
Half The Lies You Tell Ain’t True
I Wouldn’t Believe Your Radio
T-Shirt Sun Tan
Is Yesterday, Tomorrow, Today ?
A Minute Longer
She Takes Her Clothes Off
Plastic California
I Stopped To Fill My Car Up