Catégorie : The Prodigy

The Prodigy : Invaders Must Die


Invaders Must Die

The Prodigy

Album CD – 2009

Liste des titres

Invaders Must Die
Omen
Thunder
Colours
Take Me To The Hospital
Warrior’s Dance
Run With The Wolves
Omen Reprise
World’s On Fire
Piranha
Stand Up

The Prodigy : Their Law: The Singles 1990-2005

prodigy-their-law-singles-1990-2005-dvd-cover-art
Their Law: The Singles 1990-2005

The Prodigy

Compilation – 2005 – XL-Recordings

Liste des titres

:

Firestarter
Their Law
Breathe
Out Of Space
Smack My Bitch Up
Poison
Girls
Voodoo People
Charly
No Good (Start The Dance)
Spitfire
Jericho
Everybody In The Place
One Love
Hot Ride
Out Of Space (Audio Bullys Remix) (Bonus)

The Prodigy : Always Outnumbered, Never Outgunned


Always Outnumbered, Never Outgunned

The Prodigy

Album CD – 2004 – XL-Recordings

Après sept longues années d’absence, Prodigy est de retour. Animé par des rythmes durs et énergiques, Always Outnumbered, Never Outgunned, leur nouvel album sévit toujours dans un registre « techno-punkoïde ». Accrochez-vous!

Dès la fin des années 80, un DJ, un certain Liam Howlett connaît son heure de gloire dans les raves parties qui déferlent secrètement sur le territoire britannique. Plus tard, l’homme s’adjoint les services de deux danseurs, Leeroy Thornhill et Keith Flint. Pour célébrer cette collaboration, la troupe choisit un nom: The Prodigy.

En 1992, un premier disque intitulé Experience voit le jour et s’écoule avec succès dans le circuit underground. Deux ans plus tard, le groupe signe un deuxième essai, Music For The Jilted Generation. L’engouement populaire bat son plein.

La renommée de Prodigy dépasse désormais les frontières de l’Angleterre. Entre temps, le danseur-chanteur Maxim Reality a rejoint la formation. Les singles No Good (Start The Dance), Voodoo People ou encore Poison opèrent une fusion efficace et novatrice entre le son de la techno et du rock.

La suite de leur aventure discographique est connue de tous ou presque. En effet, fort de cette reconnaissance publique, Prodigy publie The Fat Of The Land (1997), disque enchaînant les tubes (Smack My Bitch Up, Breathe…) avec une facilité déconcertante. Qui ne se souvient pas de la tonsure capillaire de Keith Flint ou du regard maléfique de Maxim Reality dans le clip de Firestarter? Personne n’a oublié. C’est justement là que le bât blesse.

Inévitablement assimilé aux figures charismatiques de ses deux danseurs, le projet de Liam Howlett s’enlise. Quand huit millions de personnes possèdent votre disque dans leur discothèque, l’angoisse, la peur de décevoir une cohorte de fans reprend nécessairement le dessus. Résultat: sept ans de disette.

Dans ces conditions, comment appréhender le futur de Prodigy ? En fait, le renouveau s’est accompli sans les piercings de Keith Flint, sans les tatouages de Maxim Reality. Redevenu maître à bord, Liam Howlett a repris sa position initiale au sein de ce collectif à géométrie variable.

Always Outnumbered, Never Outgunned, le quatrième album de Prodigy se présente ainsi comme l’oeuvre inspirée du seul Howlett. Ce nouveau disque marque un retour en force à une pulsion électronique primaire.

Dès Spitfire, la plage d’ouverture, l’auditeur comprend que Prodigy n’a pas abandonné la grosse artillerie. Les guitares rutilantes s’associent au vrombissement des machines pour ce démarrage sur les chapeaux de roues.

Pour sa part, le très curieux single Girls résonne résolument eighties. Plus loin, Get Up Get Off imprime un beat puissant sur lequel l’excellent rappeur Twista paraphrase à grande vitesse. Hot Ride enfonce le clou. La voix déchirée de l’actrice Juliette Lewis injecte ici une dose d’adrénaline bien sentie. Cette fois, plus l’ombre d’un doute: Prodigy marque un retour gagnant. Et ce n’est certainement pas Wake Up Call qui contredira notre affirmation. Un titre à écouter à fond les manettes pour le plus grand bonheur de nos chers tympans.

Medusa’s Path remplit la fonction hypnotisante de tout bon disque électronique digne de ce nom. L’étonnant The Way It Is donne une cure de jouvence au Thriller de Michael Jackson. Pour le Shootdown final, Liam Howlett s’octroie une prestation inopinée de Liam Gallagher, la moitié vocale d’Oasis.

A force de collaborer à des projets électro (Chemical Brothers, Death In Vegas, etc.), les Gallagher vont bientôt pouvoir s’éditer un best-of fraternel. Chez Prodigy, la voix de hooligan alcoolique du cadet des frangins reste acceptable et achève honorablement l’album de la résurrection. Au-delà de ces nouvelles compositions, il paraît que sur scène, Keith Flint et Maxim Reality assurent toujours et encore le spectacle. Que demander de plus ?

zicactu.com

Liste des titres

:

Spitfire
Girls
Memphis Bells
Get Up Get Off
Hot Ride
Wake Up Call
Action Radar
Medusa’s Path
Phoenix
You’ll Be Under My Wheels
The Way It Is
Shootdown

The Prodigy : Dirtchamber Sessions Vol.1

The Prodigy  Dirtchamber Sessions Vol 1
Dirtchamber Sessions Vol.1

The Prodigy

Album CD – 2001 – XL-Recordings

Liste des titres

:

Intro
Bug Powder Dust
Best Part Of Breaking Up
Funky Acid Makossa
New York
The Home Of Hip-Hop
Get Down
Break Dancin’ (Electric Boogie)

The Prodigy : The Extasy of Violence

prodigy extasy violence front
The Extasy of Violence

The Prodigy

Collector – 1996 – Inconnu

Liste des titres

:

Intro
Smack My Bitch Up
Voodoo People
Breathe
Poison
Funky Shit
Their Law
Diesel Power
Serial Thrilla
Firestarter
Mindfields
Extasy Of Violence
No Good
Fire (Remix)

The Prodigy : The Fat of The Land


The Fat of The Land

The Prodigy

Album CD – 1997 – XL-Recordings

Liste des titres

:

Smack My Bitch Up
Breathe
Diesel Power
Funky Shit
Serial Thriller
Mindfields
Narayan
Firestarter
Climbatize
Fuel My Fire

The Prodigy : The Prodigy Experience


The Prodigy Experience

The Prodigy

Album CD – 1992 – XL-Recordings

Liste des titres

:

Jericho (Original Version)
Music Reach (1/2/3/4)
Wind It Up
Your Love (Remix)
Hyperspeed (G-Force Part 2)
Charly (Trip Into Drum And Bass Version)
Out of Space (Original Mix)
Everybody in The Place (155 And Rising)
Weather Experience
Fire (Sunrise Version)
Ruff in The Jungle Bizness (Original Version)
Death of The Prodigy Dancer (Live)

The Prodigy : Music for the Jilted Generation


Music for the Jilted Generation

The Prodigy

Album CD – 1994 – XL-Recordings

Liste des titres

:

Intro
Break and Enter
Their Law
Full Throttle
Voodoo People
Speedway
The Heat (The Energy)
Poison
No Good (Start The Dance)
One Love
3 Kilos
Skylined
Claustrophobic Sting

The Prodigy : Experience / Expanded (Remixes and B-Sides)


Experience / Expanded (Remixes and B-Sides)

The Prodigy

Album CD – 2001

Liste des titres

Jericho (Remastered)
Music Reach 1/2/3/4 (Remastered)
Wind It Up (Remastered)
Your Love (Remix) (Remastered)
Hyperspeed G-Force Part 2(Remastered
Charly Trip Into Drum And Bass Version (Remastered)
Out Of Space (Remastered)
Everybody In The Place 155 And Rising (Remastered)
Weather Experience (Remastered)
Fire Sunrise Version (Remastered)
Ruff In The Jungle Bizness (Remastered)
Death Of The Prodigy Dancers Live (Remastered)
Your Love (Remastered)
Ruff In The Jungle Bizness (Uplifting Vibes Remix) (Remastered)
Charley (Alley Cat Remix) (Remastered)
Fire (Edit) (Remastered)
We Are The Ruffest (Remastered)
Weather Experience (Top Buzz Remix)(Remastered)
Wind It Up (Rewound)(Remastered
G-Force (Energy Flow) (Remastered)
Crazy Man (Remastered)
Out Of Space (Techno Underworld Remix) (Remastered)
Everybody In The Place (Fairground Remix) (Remastered)
Android (Remastered)
Out Of Space (Live From Pukkelpop 2005) (Remastered)

The Prodigy

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »215″]


200TheProdigy-Future1

Biographie de The Prodigy

Le jeune Liam Howlett débute sa carrière musicale à la fin des années 80 en tant que DJ dans un groupe de hip-hop appelé Cut To Kill. Exclu du groupe, il décide de s’orienter vers la house et les raves. Le succès est au rendez-vous: DJ dans un club appelé « The Barn », il devient rapidement célèbre dans son Essex natal (Angleterre).

C’est à cette occasion qu’il rencontre Leeroy Thornhill et Keith Flint, tous deux stars du club grâce à leur style de danse déjà très particulier. Ils se lient d’amitié et Keith et Leeroy demandent un jour à Liam de leur faire une petite cassette de ses propres morceaux. Résultat: ils adorent et lui proposent de danser sur sa musique si l’occasion se présente. Bingo!

Un ami, Ziggy, organise un mini-concert en 1990. Les danseurs (Keith, Leeroy et Sharky, une amie de Keith) sont partants pour ce concert mais Liam veut à tout prix un MC qu’on lui a recommandé: Maxim Reality alias Keith « Keeti » Palmer. Celui-ci les rejoint pour améliorer leurs performances en live. 250 personnes assistent au premier concert des Prodigy…

The Prodigy Experience

Leur premier single What Evil Lurks se vend à 7000 exemplaires. Voyant que les choses deviennent sérieuses, Sharky décide de quitter le groupe. The Prodigy se produit dans toute une série de clubs afin de mettre en valeur leur performance scénique de ravers. Leurs shows puissants et uniques retiennent évidemment l’attention du public.

Leur deuxième single, Charly, qui contient un sample d’un film d’information pour enfants de la BBC, est un énorme succès. Ils sortent ensuite Everybody In The Place, Fire et Out Of Space, leur premier hit international. En novembre 1992, ils sortent enfin leur premier album: The Prodigy Experience. Leur style unique et novateur leur assure le succès.

Ils décident ensuite de changer de style avec le single One Love’. Liam s’intéresse à de nouveaux groupes comme Nirvana, Green Day, The Smashing Pumpkins. Ils sortent ensuite le hit No good (Start The Dance) et, en 1994, leur deuxième album, Music For The Jilted Generation, écoulé à plus d’un million d’exemplaires. The Prodigy commence une tournée mondiale et leurs deux autres singles Voodoo People et Poison prolongent leur succès.

Firestarter

En 1996, personne ne rate leur retour avec Firestarter, le nouveau look de Keith avec ses nombreux piercings et cheveux multicolorés ainsi que les lentilles extravagantes de Maxim. Un changement de look qui n’est pas sans conséquences: les associations de parents veulent interdire le clip vidéo. La raison ? Keith fait peur aux enfants !

Un hit en suit un autre: Breathe se vend à plus de 700.000 copies dans le monde. Les Prodigy changent de ton une nouvelle fois: les paroles sont plus rebelles et Keith s’investit autant que Maxim dans le chant. Le single Smack My Bitch Up est banni des écrans pour son clip provocateur réalisé par Jonas Akerlund. Le troisième album, The Fat Of The Land se vend à plus de 3 millions d’exemplaires.

Depuis lors, le groupe s’est imposé un petit break durant lequel Liam a sorti un album de mix, The Dirtchamber Session Volume 1, qui a eu son petit succès. Leeroy a quitté le groupe pour s’impliquer dans son projet solo Flightcrank, Keith participe à des courses de motos et Maxim vient de sortir début octobre 2000 son premier album solo Hells Kitchen. Mais l’aventure continue: le prochain album des Prodigy devrait sortir courant 2001.

Mars 2019 : Suicide de Keith Flint

Lundi 4 mars 2019, Keith Flint, le chanteur de « The Prodigy », a été retrouvé pendu à son domicile, dans l’Essex (Royaume-Uni). Il avait 49 ans.
En 2015, Keith Flint s’était confié sur ses pensées suicidaires :

« J’ai toujours eu cette conviction que quand j’en aurai fini, je me tuerai ».

zicactu.com
[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de The Prodigy


Albums
2018 : No Tourists
2015 : The Day is my Enemy
2009 Invaders Must Die
2004 Always Outnumbered, Never Outgunned
2001 Experience / Expanded (Remixes and B-Sides)
1997 The Fat Of The Land
1994 Music For The Jilted Generation
1992 Experience

[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]