Catégorie : The Rolling Stones

The Rolling Stones : Blue & Lonesome

Les clips de The Rolling Stones : Blue & Lonesome


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »733″]





the-rolling-stones-hate-to-see-you-go
Blue & Lonesome
The Rolling Stones
Album CD – 2016

Liste des titres

:
Just Your Fool
Commit A Crime
Blue And Lonesome
All Of Your Love
I Gotta Go
Everybody Knows About My Good Thing
Ride ‘Em On Down
Hate To See You Go
Hoo Doo Blues
Little Rain
Just Like I Treat You
I Can’t Quit You Baby

The Rolling Stones : Grrr !

Les clips de The Rolling Stones : Grrr !


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »738″]






Grrr !
The Rolling Stones
Album – 2012

Liste des titres

:
Disque 1
Come On
Not Fade Away
It’s All Over Now
Little Red Rooster
The Last Time
(I Can’t Get No) Satisfaction
Get Off Of My Cloud
As Tears Go By
19th Nervous Breakdown
Have You Seen Your Mother, Baby, Standing In The Shadow?
Paint It, Black
Let’s Spend The Night Together
Ruby Tuesday
Jumpin’ Jack Flash
Street Fighting Man
Sympathy For The Devil
Honky Tonk Women
You Can’t Always Get What You Want
Gimme Shelter
Wild Horses

Disque 2
Brown Sugar
Tumbling Dice
It’s Only Rock ‘N’ Roll
Angie
Fool To Cry
Beast Of Burden
Miss You
Respectable
Emotional Rescue
Start Me Up
Waiting On A Friend
Happy
Undercover Of The Night
The Harlem Shuffle
Mixed Emotions
Love Is Strong
Anybody Seen My Baby?
Don’t Stop
Doom And Gloom
One More Shot

The Rolling Stones : Shine a Light (Live)


Shine a Light (Live)

The Rolling Stones

Double album CD – 2008 – Polydor

Liste des titres

:

CD1 :

Jumpin’ Jack Flash
Shattered
She Was Hot
All Down The Line
Loving Cup (avec Jack White III)
As Tears Go By
Some Girls
Just My Imagination
Faraway Eyes
Champagne & Reefer (avec Buddy Guy)
Tumbling Dice
Band Introductions
You Got The Silver
Connection

CD2 :

Martin Scorsese Intro
Sympathy For The Devil
Live With Me (avec Christina Aguilera)
Start Me Up
Brown Sugar
(I Can’t Get No) Satisfaction
Paint It Black
Little T & A
I’m Free
Shine a Light

The Rolling Stones : Tattoo You

Tattoo You

The Rolling Stones

Album CD – 1981 – Virgin

Liste des titres

:

Start Me Up
Hang Fire
Slave
Little T & A
Black Limousine
Neighbours
Worried About You
Tops
Heaven
No Use In Crying
Waiting On A Friend

The Rolling Stones : 12 x 5

12 x 5

The Rolling Stones

Album CD – 1964 – ABKCO

Liste des titres

:

Around And Around
Confessin’ The Blues
Empty Heart
Time Is On My Side
Good Times Bad Times
It’s All Over Now
2120 South Michigan Avenue
Under The Boardwalk
Congratulations
Grown Up Wrong
If You Need Me
Susie Q

The Rolling Stones : Their Satanic Majesties Request

Their Satanic Majesties Request

The Rolling Stones

Album CD – 1967 – ABKCO

Liste des titres

:

Sing This All Together
Citadel
In Another Land
Sing This All Together (See What Happens)
She’s A Rainbow
The Lantern
Gomper
2000 Light Years From Home
On With The Show

The Rolling Stones : Aftermath

Aftermath

The Rolling Stones

Album CD – 1966 – ABKCO

Liste des titres

:

Paint It, Black
Stupid Girl
Lady Jane
Under My Thumb
Doncha Bother Me
Think
Flight 505
High And Dry
It’s Not Easy
I Am Waiting
Going Home

The Rolling Stones : Undercover

Les clips de The Rolling Stones : Undercover


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »740″]



Undercover
The Rolling Stones
Album CD – 1983 – Virgin

Liste des titres

:
Undercover Of The Night
She Was Hot
Tie You Up (The Pain Of Love)
Wanna Hold You
Feel On Baby
Too Much Blood
Pretty Beat Up
Too Tough
All The Way Down
It Must Be Hell

The Rolling Stones : Dirty Work

Dirty Work

The Rolling Stones

Album CD – 1986 – Virgin

Liste des titres

:

One Hit (To The Body)
Fight
Harlem Shuffle
Hold Back
Too Rude
Winning Ugly
Back To Zero
Dirty Work
Had It With You
Sleep Tonight
Instrumental (sans titre)

The Rolling Stones : Some Girls

Some Girls

The Rolling Stones

Album CD – 1976 – Virgin

Liste des titres

:

Miss You
When The Whip Comes Down
Just My Imagination (Running Away With Me)
Some Girls
Lies
Far Away Eyes
Respectable
Before They Make Me Run
Beast Of Burden
Shattered

The Rolling Stones : Let It Bleed

Les clips de The Rolling Stones : Let It Bleed


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »736″]






Let It Bleed
The Rolling Stones
Album CD – 1969 – ABKCO

Liste des titres

:
Gimme Shelter
Love In Vain
Country Honk
Live With Me
Let It Bleed
Midnight Rambler
You Got The Silver
Monkey Man
You Can’t Always Get What You Want

The Rolling Stones : It’s Only Rock ‘n’ Roll

It’s Only Rock ‘n’ Roll

The Rolling Stones

Album CD – 1974 – Virgin

Liste des titres

:

If You Can’t Rock Me
Ain’t Too Proud To Beg
It’s Only Rock ‘n’ Roll (But I Like It)
Till The Next Goodbye
Time Waits For No One
Luxury
Dance Little Sister
If You Really Want To Be My Friend
Short And Curlies
Fingerprint File

The Rolling Stones : Emotional Rescue


Emotional Rescue

The Rolling Stones

Album CD – 1980 – Virgin

Liste des titres

:

Dance (Pt. 1)
Summer Romance
Send It To Me
Let Me Go
Indian Girl
Where The Boys Go
Down In The Hole
Emotional Rescue
She’s So Cold
All About You

The Rolling Stones : Beggars Banquet

Beggars Banquet

The Rolling Stones

Album CD – 1968 – ABKCO

Liste des titres

:

Sympathy For The Devil
No Expectations
Dear Doctor
Parachute Woman
Jigsaw Puzzle
Street Fighting Man
Prodigal Son
Stray Cat Blues
Factory Girl
Salt Of The Earth

The Rolling Stones : Sticky Fingers

Les clips de The Rolling Stones : Sticky Fingers


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »735″]






Sticky Fingers
The Rolling Stones
Album CD – 1971 – Virgin

Liste des titres

:
Brown Sugar
Sway
Wild Horses
Can’t You Hear Me Knocking
You Gotta Move
Bitch
I Got The Blues
Sister Morphine
Dead Flowers
Moonlight Mile

The Rolling Stones : December’s Children (And Everybody’s)

December’s Children (And Everybody’s)

The Rolling Stones

Album CD – 1965 – ABKCO

Liste des titres

:

She Said Yeah
Talkin’ About You
You Better Move On
Look What You’ve Done
The Singer Not The Song
Route 66
Get Off Of My Cloud
I’m Free
As Tears Go By
Gotta Get Away
Blue Turns To Grey
I’m Moving On

The Rolling Stones : Goat’s Head Soup

Goat’s Head Soup

The Rolling Stones

Album CD – 1973 – Virgin

Liste des titres

:

Dancing With Mr. D.
100 Years Ago
Coming Down Again
Doo Doo Doo Doo Doo (Heartbreaker)
Angie
Silver Train
Hide Your Love
Winter
Can You Hear The Music
Star Star

The Rolling Stones : The Rolling Stones, Now !

The Rolling Stones, Now !

The Rolling Stones

Album CD – 1965 – ABKCO

Liste des titres

:

Everybody Needs Somebody To Love
Down Home Girl
You Can’t Catch Me
Heart Of Stone
What A Shame
Mona (I Need You Baby)
Down The Road Apiece
Off The Hook
Pain In My Heart
Oh Baby (We Got A Good Thing Goin’)
Little Red Rooster
Surprise, Surprise

The Rolling Stones : Flowers

Flowers

The Rolling Stones

Album CD – 1967 – ABKCO

Liste des titres

:

Ruby Tuesday
Have You Seen Your Mother, Baby, Standing In The Shadow ?
Let’s Spend The Night Together
Lady Jane
Out Of Time
My Girl
Back Street Girl
Please Go Home
Mother’s Little Helper
Take It Or Leave It
Ride On Baby
Sittin’ On A Fence

The Rolling Stones : Voodoo Lounge

Les clips de The Rolling Stones : Voodoo Lounge


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »737″]






Voodoo Lounge
The Rolling Stones
Album CD – 1994 – Virgin

Liste des titres

:
Love Is Strong
You Got Me Rocking
Sparks Will Fly
The Worst
New Faces
Moon Is Up
Out Of Tears
I Go Wild
Brand New Car
Sweethearts Together
Suck On The Jugular
Blinded By Rainbows
Baby Break It Down
Thru And Thru
Mean Disposition

The Rolling Stones : Between the Buttons

Between the Buttons

The Rolling Stones

Album CD – 1967 – ABKCO

Liste des titres

:

Yesterday’s Papers
My Obsession
Back Street Girl
Connection
She Smiled Sweetly
Cool, Calm And Collected
All Sold Out
Please Go Home
Who’s Been Sleeping Here ?
Complicated
Miss Amanda Jones
Something Happened to Me Yesterday

The Rolling Stones : England’s Newest Hit Makers

England’s Newest Hit Makers

The Rolling Stones

Album CD – 1964 – ABKCO

Liste des titres

:

Not Fade Away
Route 66
I Just Want To Make Love To You
Honest I Do
Now I’ve Got A Witness
Little By Little
I’m A King Bee
Carol
Tell Me
Can I Get A Witness
You Can Make It If You Try
Walking The Dog

The Rolling Stones : Exile on Main St.

Les clips de The Rolling Stones : Exile on Main St. (edition bonus 2010)


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »739″]






Exile on Main St.
The Rolling Stones
Album CD – 1972 – Virgin

Liste des titres

:
Rocks Off
Rip This Joint
Shake Your Hips
Casino Boogie
Tumbling Dice
Sweet Virginia
Torn And Frayed
Sweet Black Angel
Loving Cup
Happy
Turd On The Run
Ventilator Blues
I Just Want To See His Face
Let It Loose
All Down The Line
Stop Breaking Down
Shine A Light
Soul Survivor

The Rolling Stones : Bridges to Babylon

Les clips de The Rolling Stones : Bridges to Babylon


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »734″]






Bridges to Babylon
The Rolling Stones
Album CD – 1997 – Virgin

Liste des titres

:
Flip The Switch
Anybody Seen My Baby ?
Low Down
Already Over Me
Gunface
You Don’t Have To Mean It
Out Of Control
Saint Of Me
Might As Well Get Juiced
Always Suffering
Too Tight
Thief In The Night
How Can I Stop

The Rolling Stones : Out of Our Heads

Out of Our Heads

The Rolling Stones

Album CD – 1965 – ABKCO

Liste des titres

:

Mercy, Mercy
Hitch Hike
The Last Time
That’s How Strong My Love Is
Good Times
I’m Alright
(I Can’t Get No) Satisfaction
Cry To Me
The Under Assistant West Coast Promotion Man
Play With Fire
The Spider And The Fly
One More Try

The Rolling Stones : Steel Wheels


Steel Wheels

The Rolling Stones

Album CD – 1989 – Virgin

Liste des titres

:

Sad Sad Sad
Mixed Emotions
Terrifying
Hold On To Your Hat
Hearts For Sale
Blinded By Love
Rock And A Hard Place
Can’t Be Seen
Almost Hear You Sigh
Continental Drift
Break The Spell
Slipping Away

The Rolling Stones : A Bigger Bang


A Bigger Bang

The Rolling Stones

Album CD – 2005 – Virgin

Liste des titres

:

Rough Justice
Let Me Down Slow
It Won’t Take Long
Rain Fall Down
Streets Of Love
Back Of My Hand
She Saw Me Coming
Biggest Mistake
This Place Is Empty
Oh No, Not You Again
Dangerous Beauty
Laugh, I Nearly Died
Sweet Neo Con
Look What The Cat Dragged In
Driving Too Fast
Infamy

The Rolling Stones : Live Kicks

Live Kicks

The Rolling Stones

Double album CD – 2004 – Virgin

À un âge où la plupart des gens un tantinet sérieux prennent leur retraite, l’actualité discographique des Rolling Stones est plus brûlante que jamais. Un peu plus de deux ans après la sortie de l’imposante et luxueuse réédition de vingt-deux de leurs albums et deux ans après la double compilation Forty Licks, voici maintenant Live Licks.

Derrière une pochette provocante et toujours sous le même format de deux disques, cet album retrace l’incommensurable Lick World Tour 2002/2003. Outre les innombrables classiques de la bande à Jagger présents sur la première plaque (Paint It Black, Brown Sugar, (I Can’t Get No) Satisfaction, Gimme Shelter, Angie, …), se retrouvent également sur le second disque onze chansons inédites en public. Parmi lesquelles des perles moins connues comme, Monkey Man, le sémillant Rocks Off ou une magnifique reprise du bluesy That’s How Strong My Love Is. Ce n’est donc pas demain la veille que le répertoire de ces vétérans du rock se verra figé une fois pour toutes.

Par ailleurs, les Stones accueillent sur scène quelques invités de marque comme l’improbable Sheryl Crow sur Honky Tonk Women ou la légende de la soul Solomon Burke sur son entraînant Everybody Needs Somebody To Love, sorte d’hommage à celui qui fut longtemps une source d’inspiration pour ces vieilles canailles.

Exercice périlleux et parfois trompeur via retouches, gommages ou ajouts discrets effectués en studio, la formule du live semble quelque peu éculée de nos jours. Mais ici la grosse machine est parfaitement huilée et la sauce prend encore une énième fois.

Nonobstant un son très (trop ?) soigné et policé, le tout rend néanmoins efficacement l’atmosphère électrique propre à l’énergie d’un groupe rompu aux tournées mondiales et aux stades combles depuis longtemps déjà. Ainsi Mick Jagger paraît infatigable et s’agite sur toute la largeur de la scène; Keith Richards et Ron Wood martyrisent encore leur instrument avec autant de plaisir et Charlie Watts s’érige en métronome, toujours aussi vaillant à la batterie. Quel enthousiasme !

Si les papys font de la résistance, leur musique semble bel et bien indémodable, voire intemporelle tant elle touche et rassemble inexorablement toutes les générations depuis plus de quarante ans. Malgré quelques excès et certaines absurdités, le mythe reste intact et les pierres roulent toujours.

zicactu.com

Liste des titres

:

CD1 :

Brown Sugar
Street Fighting Man
Paint It, Black
You Can’t Always Get What You Want
Start Me Up
It’s Only Rock n’ Roll
Angie
Honky Tonk Women
Happy
Gimme Shelter
(I Can’ Get No) Satisfaction

CD2 :

Neighbours
Monkey Man
Rocks Off
Can’t You Hear Me Knocking
That’s How Strong My Love Is
The Nearness Of You
Beast Of Burden
When The Whip Comes Down
Rock Me, Baby
You Don’t Have To Mean It
Worried About You
Everybody Needs Somebody To Love

The Rolling Stones

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-1″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


Biographie de The Rolling Stones

En mai 1963 sort Come On, le premier 45 tours d’un jeune groupe de rockers anglais, seulement quelques mois après le Love Me Do des Beatles. Quarante ans plus tard, la formation, mondialement connue sous le nom des Rolling Stones, est le plus grand groupe de rock de tous les temps.

Des dizaines de millions d’albums vendus, des milliers de concerts grandioses, des centaines de millions de fans… Ceux qui remplissent encore les stades lors de leurs prestations, sont aujourd’hui entrés dans la légende. Histoire de faire la nique aux Beatles, leur éternel concurrent, qui eux, ont cessé d’exister dès 1970. Fidèles à eux-mêmes et imperturbables malgré les tempêtes traversées, Mick Jagger et ses compagnons forcent le respect et l’admiration.

Michael Philip Jagger et Keith Richards

Les mythiques Rolling Stones naissent au début des années 60, sous l’impulsion de Brian Jones, Michael Philip Jagger et Keith Richards.

Michael Philip Jagger et Keith Richards, tous deux nés en 1943, avaient fréquenté les mêmes bancs d’école et s’étaient perdus de vue des années durant. Très tôt attiré par la musique et encouragé par ses premières formations musicales, Mick retrouve par hasard son copain Keith dans un train, et ils deviennent inséparables.

Ils rejoignent alors Brian Jones, Mick Avory et Dick Taylor, et empruntent leur nom de scène au répertoire de Muddy Waters (le titre Rollin’ Stone Blues). Les Rolling Stones sont nés et donnent leur premier concert officiel le 12 juillet 1962 au Marquee Club de Londres.

Rapidement, Charlie Watts et Bill Wyman remplacent Taylor et Avory au sein du groupe, et les Rolling Stones trouvent ainsi leur forme quasiment définitive. La légende peut commencer.

Come On

Après une courte période de rodage, durant laquelle les Stones s’exercent dans les clubs de Londres, ils signent un premier contrat chez Decca au printemps 1963 et enregistrent leur premier 45 tours Come On, une reprise de Chuck Berry.

En quelques disques, les jeunes rockers deviennent une solide formation musicale et atteignent des places honorables dans les « charts » britanniques. Leur notoriété naissante découle d’une forte présence scénique et d’une image de voyous que les journalistes se plaisent à développer, en opposition aux conventionnels Beatles.

Leur musique, basée essentiellement sur le rock n roll, emprunte aussi ses racines au blues, à la country et à la folk. Ce melting-pot ingénieux devient rapidement la marque des Stones et leur permet de s’exporter aisément aux États-Unis. D’autant plus que leur premier album, paru en 1964, est composé de plusieurs reprises de standards américains. Certaines d’entre elles se classent honorablement dans les « charts » outre-atlantique. Les Stones deviennent des vedettes, d’abord en assurant les premières parties des Ronettes, de John Lee Hooker ou de James Brown, puis plus tard en tête d’affiche.

Satisfaction

Mais le premier véritable tube des Rolling Stones paraît au mois d’août 1965. Satisfaction devient l’hymne du groupe et n’a pas pris une ride quarante ans après sa création. Les succès s’enchaînent, la notoriété des rockers prend une ascendance exponentielle.

Revers de la médaille, l’image sulfureuse des Stones prend souvent le pas sur leurs exploits musicaux. Avec leurs premières arrestations en 1967 pour possession et usage de stupéfiants, Jagger et Richards alimentent la Une de tous les journaux et font le bonheur des tabloïds britanniques. Faits divers qui retarderont mais n’empêcheront pas la sortie en décembre 1966 du superbe Beggar’s Banquet et des hits Jumpin’ Jack Flash et Sympathy For The Devil.

Premier revers pour le groupe en juin 1969 avec le départ de leur complice Brian Jones. Officiellement, ce dernier veut se consacrer à sa carrière solo et prendre des distances avec l’étouffante formation des Stones. Mais nul n’ignore que Jones est sérieusement « accro » aux drogues dures et sa mort « accidentelle », survenue un mois plus tard dans sa piscine, n’est qu’une demi-surprise.

Amputés de leur ami mais plus forts que jamais, les Stones embauchent Mick Taylor et continuent de séduire un public de plus en plus large. Honky Tonk Women, Gimme Shelter ou Midnight Rambler assoient leur position dominante dans les hit-parades et confirment le talent d’écriture du duo Jagger-Richards.

Rolling Stones Records

En 1970, alors que les Beatles annoncent leur séparation, les Stones quittent leur maison de disques Decca pour s’autoproduire sous le label Rolling Stones Records. Premier album sous leurs couleurs, premier succès: Sticky Fingers et sa légendaire pochette conçue par Andy Warhol, est l’un des opus les plus aboutis du groupe.

S’ensuit une longue période de voyages qui les conduit à travers le monde, de la France à la Jamaïque, en passant par les États-Unis. Fruits de ces longues tournées, Angie sort en 1973 et s’impose comme la ballade la plus populaire des Stones.

En 1978, Ron Wood intègre la formation en remplacement de Taylor, et les Rolling Stones aboutissent ainsi à leur forme définitive. Loin de se laisser affaiblir par le tournant culturel des années 80, charnière entre le punk moribond et les mouvements électro et rap naissants, les Stones deviennent plus puissants encore. Leur recette: s’imposer comme des bêtes de scène et remplir les salles les plus impressionnantes possibles.

Mégaconcerts

Bien avant d’envahir le Stade de France à l’aube du 21e siècle, la bande à Jagger avait déjà, en précurseurs, enflammé Wembley dès 1982. Les eighties sonnent la consécration du groupe. Chacun de leurs albums est attendu par des millions de fans et suivi par une tournée internationale à grand budget.

Le temps d’un tube ou d’un coup de pub, ils savent aussi s’associer avec les artistes les plus en vue: David Bowie ou Freddy Mercury de Queen. Oubliées les frasques des Jagger ou autre Richards, les cinq membres de la formation sont considérés comme les plus grands rockers du monde et sont vénérés à chacune de leurs prestations.

Voodoo Lounge

Avec l’arrivée des 90’s, et ce malgré une étonnante longévité, leur musique ne perd pas une once de qualité. Avec les années, le groupe gagne le respect dû à l’âge.

L’album Voodoo Lounge et l’immense tournée qui en découle confirme l’éternelle jeunesse et l’énergie sans faille de ceux que l’on appelle désormais les papys du rock. Une incroyable durée de vie qui les conduit à fêter leurs quarante ans de carrière en 2002. Anniversaire marqué par un impressionnant marchandisage, la réédition de leur catalogue, la sortie de diverses compilations, et des concerts exceptionnels.

Rien ne semble donc arrêter les Rolling Stones dans leur course aux records. Record de longévité, record d’albums vendus, de concerts, de récompenses. Autant de performances méritées, dues au charisme sans borne des membres du groupe, et plus particulièrement du duo leader Jagger-Richards. Longévité exemplaire semée de tubes. Angie, Jumpin Jack Flash, Sister Morphine, Sympathy For The Devil, Harlem Shuffle, Satisfaction, Don’t Stop, la liste est longue des géniales compositions nées de la talentueuse imagination des Stones, et qui font d’eux aujourd’hui, la formation rock au répertoire le plus riche et varié.

Le saxophoniste des Rolling Stones, Bobby Keys, est mort mardi 2 décembre à l’âge de 70 ans, des suites d’une cirrhose du foie. Le musicien américain, qui jouait aux côtés des Stones depuis 1969, avait annulé sa participation à la tournée d’octobre et novembre dernier des quatre Anglais en Australie.

2016: Rolling Stones in Cuba le 25 mars 2016

Un événement historique sur une île où la musique anglo-saxonne a longtemps été proscrite et où seuls les Beatles avaient droit de cité.
Immense concert gratuit !

2021 Décés de Charlie Watts

Charlie Watts, le batteur du groupe est décédé le 24 aout 2021, à l’age de 80 ans.

zicactu.com

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de The Rolling Stones

Albums
2016 Blue & Lonesome
2012 Grrr !
2008 Shine a Light (Live)
2005 A Bigger Bang
2004 Live Kicks
1997 Bridges to Babylon
1994 Voodoo Lounge
1989 Steel Wheels
1986 Dirty Work
1983 Undercover
1981 Tattoo You
1980 Emotional Rescue
1976 Some Girls
1976 Black And Blue
1974 It’s Only Rock ‘n’ Roll
1973 Goat’s Head Soup
1972 Exile on Main St.
1971 Sticky Fingers
1969 Let It Bleed
1968 Beggars Banquet
1967 Between the Buttons
1967 Their Satanic Majesties Request
1967 Flowers
1966 Aftermath
1965 December’s Children (And Everybody’s)
1965 Out of Our Heads
1965 The Rolling Stones, Now !
1964 12 x 5
1964 England Newest Hit Makers

[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]