Art de Rue

Art de RueArt de Rue

Fonky Family

Album CD – 2001 – Small Records

Enfin ! Après un premier album Si Dieu veut, qui avait secoué le monde du rap à sa sortie il y a déjà 3 ans, et un EP intitulé Hors-Série Volume 1, la FF lâche sa nouvelle bombe dans les quartiers.

L’art de rue qu’ont toujours défendu les membres de la Fonky Family prend ici toute son ampleur au sein d’un album à la fois riche et tranchant, et surtout proche du béton, comme en atteste la plupart des titres dont Filles, flics, descentes, Tonight et bien sûr le morceau Art de rue, véritable hymne au hip-hop avec son refrain « gloire à l’art de rue ».

Contrairement à l’album du Rat dont les prod’ étaient alimentés par des samples tirés du répertoire des années 80, les sons ont tous leurs propres couleurs musicales ce qui donne à chaque morceau une atmosphère spécifique, même quand les thèmes restent proches. Ainsi, le morceau Tonight est très réussi puisqu’il installe véritablement l’ambiance des « soirées galères », où la solitude se mêle aux délires et aux vannes, dans un climat propice à l’introspection, mis à jour par le refrain chanté et mélancolique.

La plupart des réalisations sont assurées par les deux spécialistes du son que sont Pone et Djel, mais le Rat, qui s’est déjà installé derrière les machines pour son album solo, signe lui aussi 5 prods’. Les 4 Mcs peuvent alors faire valoir leurs qualités techniques, chacun avec leur style caractéristique.

C’est donc tour à tour et dans différentes combinaisons que Sat, Don Choa, Menzo et Le Rat s’expriment au micro, afin d’entrer « dans la légende » avec ce deuxième album, qui constitue toujours un virage difficile.

On trouve deux solos au sein de l’album, l’un de Sat l’artificier et l’autre de Don Choa avec son P’tit Bordel qui se révèle efficace.

En tout cas, en trois ans, les « lyrics » se sont affinés et les rappeurs ont pu réfléchir sur leurs conditions. Ils estiment naviguer Entre deux feux, dans un morceau qui montre très bien l’ambiguïté entre le bien et le mal en ‘ »téci ».

Au chapitre des satisfactions de cet album, n’oublions pas les morceaux Haute tension et Faut que ça pète qui sont réellement de très bons titres. Enfin, comment passer sous silence le premier morceau à passer en radio, Mystère et suspense, qui débute avec les paroles de Sat et laisse ensuite s’épanouir les flows de chacun.

Alors plus besoin de se demander où l’avenir va les mener, le futur le plus proche se nomme sûrement disque d’or, et surtout, une reconnaissance toujours plus grande pour ce groupe de Marseillais qui ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. De plus, on peut noter qu’ils profitent de leur notoriété pour attirer les projecteurs sur les autres rappeurs qui les entourent et qui gagnent à être connus, dont le Venin et Costello, déjà venus épauler le Rat, ou encore Fel, qui représente une nouvelle branche de l’arbre FF.

Avec ce nouvel opus, la Fonky Family fait plus que confirmer tout le bien que l’on pensait d’elle et va entrer à coup sûr dans le cercle des poids lourds du rap français.

zicactu.com

Liste des titres

:

L’art de rue
Les miens m’ont dit
lmagine
Mystère et suspense
Nique tout
Petit bordel
Entre deux feux
Djel & Pone
Filles, flics, descentes
Tonight
Histoire sans fin
On s’adapte
Haute tension
Dans la légende
On respecte ça
Check l, l, l
Esprit de clan
Bonus: plage cd-rom

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.