Beautiful WorldBeautiful World

Take That

Album CD – 2006 – AZ

Avis aux nostalgiques ! Ceci n’est pas une rumeur ! Après plus de 10 ans de break, voici, mesdames, messieurs, le grand retour de Take That…

Quand on a été un des plus grands boys bands de sa génération, dix ans de séparation, ça laisse des traces. Ainsi, c’est sans Robbie Williams que le groupe se reforme et sort un nouvel album: Beautiful World. Première déception: Take That sans Robbie, c’est pas vraiment Take That.

Soit, les voilà donc repartis à quatre: j’ai nommé Mark Owen, Gary Barlow, Jason Orange et Howard Donald. Bel et bien vivants (on commençait à se tracasser), quelques rides en plus, avec derrière eux l’expérience acquise en solo, ils sont prêts à reconquérir le coeur de leurs fans. Le pari est lancé.

Pour être franche, les Take That, c’est ma génération. J’ai connu l’hystérie collective des filles, le fanatisme de mes copines devant Mark et Robbiiiiiiiiie (les deux plus beaux selon elles) et à 10 ans, j’ai même eu la chance de les voir en concert à Bruxelles. Alors quand j’ai reçu cet album, petit moment de nostalgie, j’ai eu envie de l’écouter illico presto.

C’est ce que j’ai fait. Et c’est vrai, ça m’a rappelé des souvenirs mais ce sentiment n’a duré qu’un court instant. Dommage… D’accord, ils sont devenus matures, ils écrivent leurs chansons tous seuls comme des grands et il faut beaucoup de courage pour faire un come-back comme celui-là mais, quand même, je n’y trouve pas mon compte.

Trop de slows langoureux à mon goût (Like I Never Loved You At All, I’d Wait For Live pour ne citer que ceux-là), rien de vraiment pareil à leurs anciennes chansons mais rien de vraiment nouveau non plus. Bref, ils sont devenus un peu trop sages pour moi. Je m’attendais à un truc un peu plus énergique. Ou à quelque chose de totalement différent.

Cependant, je suis certaine que Shine, What You Believe In et Mancunian Way vont plaire à pas mal de monde. Et il faut bien reconnaître que quand on a les chansons des Take That dans la tête, plus moyen de s’en défaire…

Take That, c’est l’un des premiers boys bands et 25 millions de disques écoulés dans le monde. Tout ça, ça ne s’oublie pas, même dix ans après. Les vrais fans seront donc fidèles au rendez-vous, au moins par curiosité, et il se pourrait bien que les quatre Anglais parviennent à séduire un nouveau public. La preuve en est le premier single, Patience: il fait un carton de l’autre côté de la Manche. Alors, pari réussi les gars ? Ce n’est qu’une question de “Patience” pour le savoir.

Caroline Fontenelle

Liste des titres

:

Reach Out
Patience
Beautiful World
Hold On
Like I Never Loved You At All
Shine
I’d Wait For Life
Ain’t No Sense In Love
What You Believe In
Mancunian Way
Wooden Boat / Butterfly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *