Le Poisson RougeLe Poisson Rouge

Disiz La Peste

Album CD – 2000 – Barclay

Voici du rap, du vrai, du tout bon, comme on n’en avait pas entendu depuis longtemps. Dans un style assez “puriste” (intros genre ma benz,…), Disiz transmet un message intelligent et varié.

Le rap a enfin retrouvé sa vocation première: dénoncer au lieu de se plaindre. On en avait marre des sujets bateaux exploités jusqu’à ce qu’ils ne ramènent plus un franc. Disiz a choisi l’honnêteté et l’expression de constatations toutes personnelles. On en avait marre aussi des chaînes en or et de la valorisation inconsidérée des règlements au coup de poing. Marre encore de la politesse excessive de certains rappeurs.

Disiz ne pèse pas ses mots et fait mouche à chaque fois. On y trouve plus de finesse et de profondeur que dans le Suprême et IAM réunis. JoeyStarr et Akhenaton font presque pâle figure dans leur “featuring” avec Disiz.

Musicalement, c’est plus que correct et le travail de JMDee est presque exemplaire. On trouve de tout dans Le Poisson Rouge: Fuck Disiz montre l’autodérision et l’humilité dont est capable le rappeur. Cette humilité, on la retrouve de façon plus sérieuse dans Dieu seul sait quand le glas sonne, discours avec sa conscience qui lui dit “c’est pas grâce à toi, des plus forts sont pas connus”.

La chanson titre parle de l’absurdité de l’escalade de la violence. Par un étalage de faits des plus froids, elle suscite inévitablement la réflexion. C’est un portrait de société, de l’acabit d’un “petit frère”.

Ghetto Sitcom fait beaucoup rire par l’universalité des comportements dépeints. Voilà une chanson d’amour toute originale. L’associé du diable a un son excellent et le discours responsable fait plaisir à entendre: “j’fais du rap pour ceux qui ont un brin de conscience”, “j’suis désolé si j’te parle pas de shit”.

C’est ça la France donne super bien avec la musique de bal musette. Notons quand même que l’idée du Français béret-saucisson-idées courtes a déjà été souvent exploitée.

Un peu partout, on trouve des références à d’autres groupes (par exemple à Cypress Hill dans J’pète les plombs) qui donnent aux titres un côté moins solennel, moins “je me prend au sérieux”.

On était tous las de ce retour au même schéma qui prenait le rap d’assaut. Le Poisson Rouge semble être la nouvelle place forte du rap français. Un album à écouter en boucle. On ne s’en lassera pas. Si Lyrics de gamin parle du fossé entre deux générations de MC’s, Disiz nous prouve par cet album que la nouvelle est prête.

zicactu.com

Liste des titres

:

Intro
Le challenger
Un scratch, un beat, un rap
J’pète les plombs
C’est ça la France
Dieu seul sait quand le glas sonne
J’irai cracher sur vos tombes
Ghetto sitcom
Fuck Disiz
Klash pas quand même
Plus l’temps
L’associé du Diable
L’avocat des anges
Lyrics de gamin
Gnibi
La philosophie du hall
Le poisson rouge
Les rumeurs
Le 6ième sens
Outro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *