Que les fans d’indus metal sortent leur mouchoir: Ministry, le groupe d’Al Jourgensen, est sur le point d’expirer son dernier souffle. C’est ce qu’a décidé le leader d’un des groupes les plus influents de la scène metal de ces vingt dernières années (sans Ministry, pas de Marilyn Manson), qui vient d’annoncer que The Last S***er, le dernier né de Ministry (déjà dans les bacs), doit s’écouter comme un beau chant du cygne (noir).

Cette décision est motivée par le fait qu’il souhaite se consacrer pleinement à la gestion de son label, 13th Records. Pour rappel, Ministry aura signé au moins deux chefs-d’oeuvre de “metal industriel”: The Land of Rape and Honey (1988) et Psalm 69 (1992).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *