Tant de tempsTant de temps

Jacno

Album CD – 2006 – Warner Music France

Attendez… Jacno ? LE Jacno d’Elli (Medeiros) et Jacno ? LE créateur de Rectangle ? LE fondateur des Stinky Toys, le groupe punk qui partagea l’affiche des The Sex Pistols ? LE producteur d’Amoureux solitaires de Lio ? LE réalisateur du premier album de Daho ? Mais oui mais oui, ma bonne dame, ce Jacno-là. Une seule chose à faire, ruons-nous sur nos écouteurs !

Dès le premier morceau, le son Jacno est aisément reconnaissable. Précurseur de la French Touch, le bonhomme conserve ses premières amours: le piano, les claviers synthés minimalistes et la guitare saturée voire torturée. Là-dessus, il pose sa voix rauque et ses paroles ironico-acides avec un plaisir évident.

L’album est d’emblée additif, les mélodies aisément identifiables et les morceaux de bravoure nombreux. Le sport est une charge amusante sur les dégâts provoqués par une activité sportive. Tous ces mots-là, un sublime duo avec Françoise Cactus, la chanteuse de Stéréo Total (que l’on retrouve, en allemand svp, sur Mars rendez-vous). L’homme de l’ombre ou une variation sur le mythe vampirique. Code 68 renoue avec le pur musical, on n’est pas loin de Rectangle. On notera l’intervention d’Étienne Daho sur le morceau titre, la collaboration de Thomas Dutronc ou encore celle de Paul Personne. Que du beau monde donc.

Tant de temps est revendiqué électro mais une électro tellement personnelle qu’elle en devient inclassable. Et l’électro laisse souvent la place à de la pure émotion quand le chanteur suspend sa voix sur un piano ou des violons. Jacno flirte avec Gainsbourg, il talk-over plus qu’il ne chante; sa voix a aussi des accents d’Higelin voire de Bashung. Mais le bonhomme reste lui-même, créateur de son propre monde. Pour Jacno, point de French Touch mais bien une Jacno’s touch.

Jean-François Peereman

Liste des titres

:

Tous ces mots-là
Le sport
Tant de temps
T’es mon château
L’homme de l’ombre
Les amants, les clients
Si je te quitte
Avec les yeux
Baiser empoisonné
Mars rendez-vous
Code 68

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *