Céline Dion

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »261″]

Biographie de Celine Dion


Si, pour beaucoup, le nom de Céline Dion reste avant tout lié à la bande originale du mégasuccès Titanic, c’est l’ensemble de son oeuvre qui mérite assurément un fameux coup de chapeau.

Avec plus de 100 millions d’albums vendus à travers le monde, Céline Dion s’est imposée comme l’une des valeurs sûres du show-biz et, ce qui ne gâte rien, avec autant de succès auprès du public francophone qu’anglophone. Une performance réellement remarquable dont très peu d’artistes pratiquant la langue de Voltaire peuvent se vanter, si ce n’est sans doute Charles Aznavour ou le regretté Maurice Chevalier.

Céline voit le jour 30 mars 1968 dans une petite cité québécoise: Charlemagne. Cadette d’une famille de 14(!) enfants, elle s’intéresse dès son plus jeune âge au monde de la musique, encouragée par ses parents et ses frères et soeurs qui, pour la plupart, jouent d’un instrument.

René Angelil

A douze ans, la future superstar compose une première chanson intitulée Ce n’était qu’un rêve avec l’aide de sa mère et d’un de ses frères. La cassette est envoyée à un manager québécois: René Angelil. Subjugué par la voix de la jeune interprète, il finance l’enregistrement des deux premiers disques de Céline en hypothéquant sa propre maison.

La popularité de l’adolescente croît rapidement dans sa province natale: elle enregistre notamment des chants traditionnels de Noël où sa voix extraordinaire (La voix du bon dieu) fait merveille. Le succès rencontré convainc René Angélil de tenter l’aventure sur le marché français.

En 1983, le single D’amour et d’amitié envahit les bacs des disquaires hexagonaux. Il devient disque d’or et se vend à plus de 500.000 exemplaires. Elle enchaîne alors les tournées dans la Belle Province et la France, tout en continuant à travailler sur de nouvelles chansons.

L’Eurovision en 1988

En mai 1988, Céline participe au concours Eurovision en tant que représentante de la Suisse. Elle remporte le trophée grâce à son interprétation de Ne partez pas sans moi et acquiert par la même occasion une dimension internationale.

Seul le marché américain lui résiste encore. Plus pour longtemps… Son album Unison séduit l’Oncle Sam (disque d’or). Une notoriété qui se transforme bien vite en consécration grâce à la « Belle et la Bête », une superproduction des studios Disney où Céline interprète en duo avec Peabo Bryson la chanson-titre de la bande originale, chanson pour laquelle elle décroche l’Oscar à Hollywood.

Curieusement, c’est au moment de l’envol de sa carrière internationale que Céline rencontre le plus de difficultés à asseoir sa notoriété en France. Du moins jusqu’à la sortie du disque D’eux, un opus créé avec la complicité de Jean-Jacques Goldman.

1994 marque un tournant dans la vie privée de l’artiste: elle épouse René, son manager, au cours d’une fastueuse cérémonie. Le coup de foudre amoureux succède en quelque sorte au coup de foudre professionnel.

Nouvelle performance de choix pour l’artiste québécoise en 1996: elle interprète une chanson inédite, The Power of The Dream, lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques d’Atlanta.

My Heart Will Go On

Mais la meilleure artiste pop des années 90 (l’un de ses nombreux titres de gloire) pulvérise tous ses précédents records dans les ‘charts’ américains et européens avec My Heart Will Go On, la chanson phare accompagnant la belle Kate et le charmant Léo dans leur titanesque aventure sur tous les écrans du monde.

Après 10 ans de présence au sommet, « Miss Titanic » décide de ralentir quelque peu la cadence à l’approche du nouveau millénaire, préférant se consacrer davantage à sa vie de famille et son premier enfant, René-Charles.

Zicactu

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de Celine Dion


Albums
2016 Encore un soir
2013 Loved Me Back To Life
2012 Sans attendre
2007 Taking Chances
2007 D’elles
2005 On ne change pas
2004 Miracle
2004 A New Day Live in Vegas
2003 Une fille & 4 types
2003 One Heart
2002 A New Day Has Come
1999 All The Way – A Decade of Songs
1999 Au coeur du stade – Live
1998 These Are Special Times
1998 S’il suffisait d’aimer
1997 Let’s Talk About Love
1997 C’est pour vivre
1996 Live à Paris
1996 Falling Into You
1995 D’eux
1995 Les premières années
1994 Live à l’Olympia
1993 The Colour of My Love
1992 Celine Dion
1991 Dion Chante Plamondon
1990 Unison
1987 Incognito
1986 Les chansons en or
1985 C’est pour toi
1984 Les plus grand succès de Céline Dion
1984 Mélanie
1984 Les oiseaux du bonheur
1983 Les chemins de ma maison
1983 Du soleil au coeur
1983 Chants et contes de Noël
1982 Tellement j’ai d’amour…
1981 Céline Dion chante Noël
1981 La voix du bon Dieu

[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]
[/cherry_col]

[/cherry_row]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.