Christophe

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]
Jean-Michel Jarre, musicien, parolier pour Christophe pour «Les Mots Bleus» et «Paradis Perdus» :

C’est une grande tristesse. Je perds un membre de ma tribu. C’était un des plus grands chanteurs français. C’était plus qu’un chanteur, c’était un couturier de la chanson. C’était un personnage unique. Il avait une fantaisie qu’on ne retrouve plus aujourd’hui. Et on ne peut pas lui dire au revoir à cause de ce putain de virus.

Les clips


Biographie de Christophe

ChristopheChristophe est né dans l’Essonne, à Juvisy-sur-Orge, le 13 octobre 1945, dans une famille d’origine italienne. De son vrai nom, Daniel Bevilacqua, il écoute durant son enfance aussi bien Édith Piaf que Gilbert Bécaud et les grands artistes de blues comme John Lee Hooker.

En pleine vague yé-yé, il découvre aussi le rock ‘n’ roll et forme son premier groupe en 1961, Danny Baby et les Hooligans. Ce chanteur guitariste enregistre son premier 45 tours en 1963 mais Reviens Sophie n’obtient pas les faveurs du public.

Aline

Deux ans plus tard, il signe à l’âge de vingt ans ce qu’on peut appeler l’un des premiers « succès de l’été », au sens contemporain du terme, avec Aline. Il venait tout juste d’effectuer ses débuts sur la prestigieuse scène du Golf Drouot, à Paris. Un million d’exemplaires sont vendus et Christophe explose d’un seul coup !

La même année, son album intitulé Les marionnettes paraît. Bien que possédant une âme de rocker, il traîne une image de romantique et le succès suivant, J’ai entendu la mer, le confirme dans ce statut. Il va en fait « raccrocher » une première fois en 1967, lassé de cette étiquette qu’on lui colle sans cesse.

Les mots bleus

Mais c’est pour mieux revenir au début des années 70, avec tout d’abord la bande originale du film de Georges Lautner, « La route de Salina », qu’il cosigne avec le groupe Clinic.

Désormais moustachu et épaulé par Jean Michel Jarre, jeune auteur encore inconnu, il enchaîne avec deux albums cultes, Les paradis perdus (1973) et Les mots bleus (1974) qui inclut la chanson du même nom et Señorita. Ils se vendent chacun à plus de cinq cent mille exemplaires, faisant de lui un artiste à part entière et non plus un homme de « coups ».

Trois nouveaux albums suivent, Samouraï, Le beau bizarre et Pas vu pas pris, sur lequel son beau frère Alain Kan signe quelques textes, en collaboration avec Boris Bergman et Bob Decout. En 1983, nouveau succès avec le slow Succès fou et l’album de reprises Clichés d’amour.

Les singles Ne raccroche pas, en 1985, et Chiqué chiqué, en 1988, sont en revanche de gros échecs commerciaux.

Comme si la terre penchait

Le 3 mai 1996, après un long silence de près de dix ans, il sort une nouvelle oeuvre simplement intitulée de son vrai patronyme, Bevilacqua. Un disque étrange et surprenant puisque Christophe se permet des incursions dans la musique électronique. Curieux de tout, il s’entoure de synthés et peaufine cet album dans son propre home studio. Pari risqué, mais gagné haut la main, si l’on en croit l’accueil plus que positif que lui réservent aussi bien ses fans que la critique.

En 2001, l’accueil est tout aussi bon pour Comme si la terre penchait et un nouveau come-back de l’artiste. Cela lui permet de remonter sur scène pour la première fois depuis 27 ans ! Il se produit notamment à l’Olympia, au Printemps de Bourges 2002 et est nominé aux Victoires de la Musique dans la catégorie « album pop ».

Décés le 16 avril 2020

Christophe décéde en pleine pandèmie de COVID19.Selon Véronique Bevilacqua, son épouse, il a succombé à un « emphysème », une malade pulmonaire.
Il avait été hospitalisé et admis en réanimation le 26 mars dans un hôpital parisien, avant d’être transféré à Brest.
Il avait 74 ans.

zicactu.com

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de Christophe

Albums
2016 Les vestiges du chaos
2014 Intime
2008 Aimer Ce Que Nous Sommes
2001 Comm’si La Terre Penchait
1998 Les Tresors Caches
1996 Bevilacqua
1983 Clichés D’amour
1980 Pas Vu Pas Pris
1978 Le Beau Bizarre
1976 Samouraï
1974 Olympia 1974
1974 Les mots bleus
1973 Les Paradis Perdus
1965 Aline




[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]
[/cherry_col]

[/cherry_row]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.