Clips & BiographieDiscographie

Les clips





Biographie de Daniel Balavoine

balavoineIl avait le profil type du jeune rebelle, avec ses cheveux en bataille et son look d’éternel adolescent. Personne n’a oublié sa prise de bec avec l’ancien Président François Mitterrand sur les plateaux de la télévision. C’est que Daniel Balavoine n’avait pas sa langue dans sa poche. “Un homme qui, en 1986, meurt encore de faim est une insulte à soi-même et à l’humanité tout entière.” nous disait-il peu avant sa mort tragique.

Derrière l’homme public et les coups de gueule, il y avait le chanteur, qui, comme beaucoup d’autres, a pas mal galéré avant de s’imposer comme une star à part entière de la chanson française.

La Révolution française

Né le 5 février 1952, il démarre sa vie d’artiste avec le groupe Présence au début des années 70. Il participe ensuite à la “Révolution française”, comédie musicale montée au Palais des Sports. D’aucun y verront sans doute un signe avant-coureur de ses futurs combats.

Remarqué grâce à sa voix de cristal, il décroche un premier contrat avec Barclay. Résultat: deux albums, De vous à elle en passant par moi et Les aventures de Simon et Gunther Stein, dont le succès est pour le moins mitigé.

Le chanteur

Passablement découragé, il poursuit cependant l’aventure en 1978 avec un troisième opus, Le chanteur. C’est le succès ! La chanson (Je me présente, je m’appelle Henri…) qui donne son nom à l’album cartonne dans les hit-parades et le révèle enfin au grand public.

Une bonne nouvelle ne vient jamais seule: Michel Berger le contacte et lui demande d’interpréter Johnny Rockfort dans l’opéra rock Starmania. A partir de cet instant, la popularité de Daniel Balavoine ira crescendo.

Un autre monde

En 1980, c’est l’apothéose avec une tournée à l’Olympia et la sortie de son album Un autre monde. Deux ans plus tard, il nous revient avec Vendeurs de larmes grâce auquel il reçoit le prix Diamant de la chanson française.

Paris-Dakar

Il participe en 1983 pour la première fois au rallye Paris-Dakar et s’investit de plus en plus dans l’humanitaire. Cela se reflète aussi à travers son oeuvre: Loin des yeux de l’Occident, son album suivant, où ses prises de position contre le racisme et la misère s’affichent de plus en plus clairement.

Prolongement de sa révolte: il prend part en 1985 à plusieurs concerts humanitaires, notamment le Band Aid et le concert pour l’Ethiopie, et reçoit le prix Sos Racisme pour sa chanson L’Aziza. L’année 1985 voit aussi aussi la parution de son dernier album: Sauver l’Amour.

L’accident

Début 86, il repart sur la route du Paris-Dakar pour aider les populations locales. Le 14 janvier, il monte à bord de l’hélicoptère de Thierry Sabine. Pris dans une tempête de sable, l’appareil s’écrase au sol. Il n’y a aucun survivant.

Trop tôt disparu, Daniel Balavoine nous laissera le souvenir d’un artiste engagé et éminemment populaire, n’hésitant jamais à nager à contre-courant pour dénoncer les injustices de son temps.

Zicactu

Discographie de Daniel Balavoine


Albums

1985 Sauver l’amour
1983 Loin des yeux de l’occident
1982 Vendeur de larmes
1980 Un autre monde
1978 Le chanteur




Сommentaires (12)

  1. sofigaro a dit:

    Tu disais aussi, qu’il y avait, dans un monde où le plus beau reste à faire. Et aussi, comment sauver l’amour. Ou, qu’il fallait vivre ou survivre. Daniel, tu l’es même si tu dis que ne l’ai pas : UN HéROS.

  2. sofigaro a dit:

    Daniel, je t’ai rencontré à 11ans, lors d’une Fancy Fair, je dansais sur l’une de tes chansons ; “Tous les cris les S.O.S” . Depuis, je me suis interressée à toi. Peut être que tu es mort, mais dans le paysage musicale, tu ne l’ai SURTOUT pas ! Maintenant, tu es mon chanteur préféré, et je pense à toi beaucoup plus que les autres jours les 05.février 1952 autant que la date de ta mort. Ta mort à bort d’un avion était un choc très fort

  3. eric a dit:

    Daniel je pense à toi quand avec mes amis et ma femme nous allons à l’ile de Ré dans une maison où avec ta famille tu as passé un reveillon je ne t’oublierai jamais

  4. mimi66 a dit:

    Daniel était un grand, et il faisait peur aux dirigeants politiques. c’est pour cela qu'”ils” ont décidé de “le supprimer”, ainsi que notre ami Coluche. Repose en paix, Daniel, un jour la vérité explosera!!

  5. Seb a dit:

    23 ans après… Et ce 14 janvier est toujours aussi triste ! Merci pour tout Daniel

  6. pascale37 a dit:

    tu me manques daniel, là ou tu es j’espère que tu es heureux, j’ai assisté à un de tes concerts au Rex à tours en 1982, tu venais de percer dans la chanson, le hasard à voulu que tes enfants s’appelent comme les miens, mon fils s’appelle jérémie, il est en 1983, il s’appelle comme le tien, et ma fille johanna elle s’appelle comme la tienne que tu n’as pas connue elle est née le 15 juillet 1984, le jour de la date de naissance de ton fils, j’espère que tes enfants ont bien réussi et qu’ils sont fiers de leur papa disparu trop rapidement, tu étais un écorché vif. tu nous manque

  7. fred a dit:

    salut daniel, tu sais que depuis que tu es parti, tu es une des personne qui me manque le plus. pourtant a bientot 22 ans que tu nous as quittés, mais j’arrive pas à m’y faire. arrive le 14 janvier (de m***) j’ai un petit coup de blouse, ou je me dis pourquoi une personne comme toi qui avait tellement de chose à concrétiser pourrait avoir à dire sur notre société (tu serais fou sûrement) maitenant c’est vivre ou survivre ou dieu que l’amour est triste. tu restes pour moi une personne qui fait parti de ma vie depuis plus de 25 ans à qui je ne trouverai jamais de remplaçant.

  8. xavier33 a dit:

    Quel perte ! Quel gachis ! Daniel, coluche ! j’ai grandi berçé par le son de ta voix. J’avais 15 ans quand tu as disparu et je m’en souviens encore; j’étais dans la cour du collège les larmes aux yeux. Poète parmis les poètes, grand parmi les grands, tu as été et tu seras toujours un grand artiste, un grand poète, un grand défenseur de l’humanité sous toutes ses coutures, un très grand homme comme coluche. Tu nous manques et nos coeurs saignent. Repose en paix Daniel avec Michel Berger et Coluche à tes cotés. Je suis sur que de là haut, du doit pousser des colères en voyant ce que le monde devient. Paix à ton âmes

  9. blueyes60 a dit:

    je me suis recueillie sur ta tombe Daniel à Sabaou puis à ranquine en 1986 et je n’oublierai jamais ta voix ton visage tes coups de gueule pour les jeune contre la guerre j’avais 15 ans à l’époque et aujourd’hui 36 et pour moi je me dis que tu as voulu changer des choses mais malheureusement on t’en a empêcher repose en paix

  10. boulou a dit:

    daniel, 2 petites année et j’aurais pu te rencontrer! nous n’aurions pas été si loin de l’autre! le destin en a voulu autrement! tu nous manques a tous! sois heureux là ou tu es…

  11. cyrille a dit:

    slt la jeunesse comme vous il me manque… l’extraterrestre qui avait dit que la jeunesse virerait du mauvais coté a tonton miterrand il y a bientot 25 ans. Ne desesperez pas, ne pleurez pas, et dans les choses de la vie de tous les jours demandez vous ce qu’il aurait fait ou dit notre protégé. Dans la vie de tous les jours nous devrions donner le maximum d’amour a tout le monde, nous les jeunes pour faire revivre notre prophète. Bisous à tous et merci à Didier Varrot pour son ouvrage.

  12. dreamweaver a dit:

    Un homme au grand coeur, qui n’avait pas toujours raison, mais qui avait envie du meilleur pour les populations déshéritées. L’Afrique sans Daniel aurait souffert un peu plus, et beaucoup moins sans Thierry Sabine et son stupide Paris-Dakar. Daniel clamait haut et fort qu’il n’était pas un héros, ce qui est sans doute vrai. Mais alors comment expliquer ce destin hors normes, cette générosité sans limite, cet engagement aveugle. Ce n’est pas de l’héroisme ça ? Non sans doute pas, mais si ça nous arrange de le penser, grand bien nous fasse. Repose en paix, même si malheureusement l’Afrique pleure encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *