Clips & BiographieDiscographie

Les clips


Biographie de Florent Pagny

florent-pagnyFlorent Pagny naît à Chalon-sur-Saône le 6 novembre 1961. Lorsqu’il a six ans, en 1967, sa famille déménage en Haute-Savoie. Lui, son frère, ses deux soeurs et leurs parents débarquent dans ce département.

Son père est menuisier et sa mère, Odile, secrétaire et fan de Luis Mariano. Tout petit déjà, il se passionne pour le chant et la comédie. A treize ans, il gagne un radio crochet organisé par le journal le Dauphiné Libéré, puis à seize ans, tenté par la carrière artistique, il monte à Paris.

Mais les débuts sont difficiles pour ce jeune provincial aux allures de voyou. Il travaille beaucoup sa voix au conservatoire de Levallois-Perret, puis pour survivre, travaille dans les bars de nuit.

Le cinéma avant tout

C’est justement dans une boîte de nuit qu’il rencontre le célèbre Dominique Besnehard, acteur, producteur, découvreur de talent et agent artistique. La gueule de Florent lui plaît et c’est naturellement vers le cinéma que Dominique l’entraîne. Il joue dans “La Balance” et dans de nombreux autres films, même s’il est abonné aux seconds rôles.

Mais c’est vers la chanson qu’il revient en 1987 en sortant un premier 45 tours: N’importe quoi. Le succès est immédiat pour cet homme anticonformiste, rebelle et tout cuir. Le titre reste dix semaines en tête du Top 50 en 1998.

Sa médiatisation lui vaut ainsi quelques antipathies. On le voit comme un loubard violent et peu sociable, et son franc-parler agace (son tube Presse qui roule… s’en fera l’écho).

Le zénith avant la chute

C’est avec des titres comme Laissez-nous respirer ou Comme d’habitude (reprise du tube interplanétaire de Claude François), que Florent Pagny acquiert ses lettres de noblesse. Sa voix de ténor ne laisse personne indifférent.

Son premier album, Merci, paraît en 1990. Il prouve par le talent que personne ne peut atteindre ce talentueux chanteur: ni la presse, ni les médisants, ni les femmes (il sort d’une histoire d’amour très médiatisée avec la chanteuse Vanessa Paradis).

Et le public ne s’y trompe pas: celui-ci remplit le Zénith de Paris en 1991 pour applaudir Florent. Malgré cela, le monde du show-biz est impitoyable. Les médias, que Pagny descend dans sa chanson Presse qui roule, le méprisent et l’ignorent.

De plus, après avoir gagné beaucoup d’argent avec ses premiers succès, Florent a aussi beaucoup dépensé. Issu d’un milieu modeste, il a flambé sa fortune et se retrouve seul, sans argent, oublié par la presse. Il apprend à ses dépens que l’insolence et la liberté ne font pas toujours bon ménage…

Cette période sombre dure jusqu’à la sortie de Rester vrai en 1994. Un album écrit en partie en collaboration avec Jean-Jacques Goldman, et qui marque aussi, côté coeur, la sérénité retrouvée grâce à sa nouvelle compagne Azucena.

Dès lors, Florent retrouve le succès et le plaisir de chanter sur scène, devant un public plus heureux que jamais. L’année 1996 est ainsi marquée par une longue série de concerts, mais surtout par la naissance, en mars, de son fils Inca.

Savoir aimer

Mais si Florent Pagny s’inscrit parmi les plus grands talents de cette fin de siècle, il le doit à son album Savoir aimer, sorti en octobre 1997, et son titre phare écrit par Pascal Obispo.

Outre ce dernier, on peut aussi retrouver Zazie ou Art Mengo sur ce splendide disque dont la pochette est confiée à sa femme Azucena, artiste peintre. Le 20 février 1998, Pagny obtient sa revanche avec une Victoire de la Musique du meilleur interprète masculin!

Il est désormais reconnu par le public (depuis longtemps) et par le métier: on le voit sur scène avec Johnny Hallyday ou même Luciano Pavarotti (on se souvient de l’extraordinaire interprétation de Caruso par Florent en 1995).

Quiétude et liberté retrouvée

Cette reconnaissance permet enfin à Florent de vivre en toute liberté, sans concession. Ainsi il enregistre en 1999 un album de reprises “techno” de grands succès de la chanson française tels que Jolie môme de Léo Ferré.

Puis il s’exile pour la Patagonie, en Argentine, où il s’installe avec sa femme et son fils. Il y mène la vie de fermier, régnant à cheval sur ses 4000 hectares de terre, se reposant aussi entre pêche et farniente.

Il s’isole de Paris et du monde de la chanson. S’il revient en France de temps en temps comme en 2000, c’est pour enregistrer et sortir son album Châtelet Les Halles. Mais il s’efforce de “rester vrai”, pur et honnête, auprès de ses parents en Bourgogne ou de sa femme et de son fils en Argentine. Un compromis judicieux et nécessaire pour un homme droit et nature. Un talent au service du public, et seulement du public.

zicactu.com

Сommentaires (18)

  1. DENISE a dit:

    habitant a chalon sur saone j’aime florent il a une voix sublime et un talent extaordinaire qu’il continu de nous faire rever

  2. nadine a dit:

    J’aime cet homme vrai, et tellement talentueux …………

  3. elisa a dit:

    desde que descubri ta voix, no he dejado de escucharte. maintenant j’habite le Chili y es la razon, por la cual aún no tengo tu ultimo CD, mais j’irai bientot á Paris, Je t’embrasse Elisa

  4. spidie a dit:

    Aujourd’hui il faisait pourtant très beau, mais j’ai préféré rester chez moi à admirer et écouter vivement dimanche, et pour cause, il y avait un invité de marque “FLORENT PAGNY” et entre autre JOHNNY HALLYDAY. Je me suis régalée “quel beau duo”. Les deux plus grands de la chanson réunis, c’était super de les voir ensemble. Un clin d’oeil à Pascal Obispo qui était lui aussi présent. Un grand merci à Michel Druker pour cette belle émission, dommage qu’il n’y en a pas plus souvent, les variétés nous manquent énormément il y en a de moins en moins. Petite anecdote : Le 2 mars 2010 je suis allée au concert de Florent, et il se passa une chose à laquelle je ne m’attendais pas : A la fin de son spectacle Florent à serré la main aux spectateurs qui étaient devant la scène, j’étais en première loge mais n’étant pas très grande “1,55m” mes bras n’étant pas assez longs pour parvenir à la main de Florent, s’apercevant que j’étais désespéré de ne pouvoir l’atteindre, il s’est penché vers moi et il a réussi à attraper ma main, il m’a fait un grand sourire, j’étais au ange je lui ai simplement dit merci. En repassant une seconde fois, il a refait le même scénario. En plus de son grand talent, vraiment sympa ce Florent.

  5. spidie a dit:

    Hello tout les fans de Florent, à ne pas manquer, le samedi 26 février 2011 sur France 2 à 20h35 il y aura une grande émission sur Florent Pagny. Bisous à tous.Viviane.

  6. elisabete mendonça da silva a dit:

    conheci seu trabalho a poucos meses achei seu video no yotub
    achei sem querer e adorei o que e hoje alguns meses depois não consigo ficar um dia sem ouvir sua vós ou sem ver sua imagem
    parece que é uma neseciade não da pra ficar sem ver ou ouvir suas musicas élas me trasen muita pas tranquilidade para min e sua imagem me fas me sentir segura e uma ótima compania mesmo que seja só uma imagem ou um video o que quero diser é que vc ja fas parte do meu dia dia adoro te ver e amo te ouvir não sei esplicar
    como fui admirar um artista tão rapido asim ainda mas por que não é um artista brasileiro um forte abraço pra vc beijos de quem te admira de montão ass: bety

  7. spidie a dit:

    Florent Pagny, que ce soit en tant que comédien ou en tant que chanteur, je l’ai toujours admiré. Il est le plus grand après Johnny, j’en suis convaincue. “en tous les cas, il est le seul à se rapprocher le plus de lui, quoi qu’il puisse en dire, et il peut en être fier”. Tout comme Johnny, il chante avec ses tripes et il envoi toute son énergie à son public, et je ne pèse pas mes mots. C’est un sacré et véritable chanteur. Voilà ce que je voulais dire sur Florent Pagny, ce chanteur plein de talent. Qu’il continue comme ça, et il ira sans aucun doute, très, très loin. Je l’adore. Le 2 mars je suis allée le voir sur la scène du zénith de Montpellier. Il a allumé la salle, surtout lorsqu’il a chanté du Pavaroti, quel ténor ! Et lorsqu’il a chanté en espagnol il a mis la salle en délire. Je n’oublierai jamais cet instant de bonheur qu’il nous a donné. Merci à Florent. Très fan de lui, Vivi.

  8. panda a dit:

    avec un apriori je vous ai regardé méfiant puis vous entendre me ravi et me touche. je dois reconnaitre que les gens vrais m’émeuvent. ne changez rien, mais je vous fais confiance….

  9. lonisa a dit:

    j’adore florent pagny je suis fan depuis 1989 il a superbe voix

  10. clau a dit:

    bonjour à tous les fans de flo je l’adore j’aime toutes ses chansons pour moi c’est le meilleur bon anniversaire florent

  11. Emmy a dit:

    Florent Pagny chante de très belles chansons, mais je ne l’aime pas car c’est un grand prétentieux!!

  12. Fabyloulou a dit:

    Bonjour à tous les fans de Florent Pagny je suis une inconditionnelle de ce grand monsieur depuis ses débuts. Son nouveau single est top car chanter l’amour avec cette voix puissante il n’y avait que lui pour le faire. J’attend impatiement le sortie de son nouvel album prévu pour novembre 2008. Faites comme moi passez tous de bons moments en compagnie des chansons de ce grand monsieur qu’est Florent Pagny.

  13. maximaus01 a dit:

    Hello tout le monde, ça va? ça fait plusieurs jours que je guette les prochains concerts de Florent Pagny, mais je ne sais pas quand il passera en Suisse. Car j’aimerai bien le voir. En même temps, je vous file mon adresse msn. maximaus01@hotmail.com Alors bisous à tous et vive Florent Pagny

  14. saly a dit:

    florent est un super chanteur j’ai eu la chance de le voir et de pouvoir discuter avec lui j’ai plein de photos ainsi que sa signature, il est trop top je l’adore qu’il reste lui-même merci floflo de nous procurer autant de bonheur il est mon rayon de soleil

  15. maximaus01 a dit:

    Kikoo, Moi, j’aime bien Florent Pagny. Il a une belle voix. Trop génial! Mes chansons préférées sont: ma liberté de penser, je trace, n’importe quoi, mourir les yeux ouverts, bienvenue chez moi,… J’en ai 2 ou 3 autres chansons, mais je ne me souviens plus du titre. Bon.. J’ai que 2 albums de lui (ailleurs land et été 2003 à l’olympia). j’espère pouvoir le connaître un peu mieux. Bon, en attendant, tous les fans de Florent, je vous fais de gros bisous. Ps: Gros bisous à toi aussi, Florent. Continue de chanter!

  16. flybine a dit:

    je t’ai découvert récemment et je peux te dire que tu es une inspiration avec les paroles de tes chansons. Bravo. Ce que tu ne sais pas, c’est que je prends soin d’un clan sur internet qui s’appelle les délaissés (marginaux et personne qui ont le suicide en tete). J’ai mis certaines de tes chansons sur mon site et ca les aide beaucoup, crois-moi.

  17. cindy a dit:

    florent est un de ces rares artiste qui me procure un sentiment de bonheur a chaque fois que je l’écoute ces albums ont un message précis a chaque fois, l’album “merci” est mon préféré j’espere un jour pouvoir avoir la chance et l’honneur de vous le voir en concert surtout meme s’il s’en fout du public ^pour ma part je te suis continue

  18. Alix a dit:

    j’aime Brel et je suis deçu par ce disque pâle reflet de l’auteur, quand a la Fanette c’est un bijou auquel il ne faut pas toucher sauf Isabelle Aubret qui lui a apporté une part de féminité avec talent et d’ailleurs cette chanson lui appartient…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *