Keren Ann
Keren Ann est née le 10 mars 1974 à Césarée, en Israël. De nationalité hollandaise, ses grands-parents étaient russes et javanais mais c’est la France qu’elle a adoptée et qui l’a conquise…

A l’aube des années 2002, elle a pour compagnon un certain Benjamin Biolay. Ce couple va devenir célèbre la même année grâce à un vétéran, Henri Salvador ! On leur doit en effet sa résurrection, couronnée d’une Victoire de la Musique pour l’album Chambre avec vue. Eh oui, Jardin d’hiver, c’est eux…

Benjamin Biolay

Férue de pop des années 80 et passionnée par la vague folk des années 70, Keren Ann avait tenté sa chance avec le groupe Shelby puis publié un premier album passé inaperçu, La biographie de Luka Philipsen.

Cette expérience lui permet d’aborder malgré tout sereinement l’exercice toujours périlleux du second album. La disparition sort en 2002 et son tandem avec Biolay tourne à plein régime. Enregistré à Bruxelles, cet opus mêle ses influences à des sonorités jazzy bien agréables… Une édition limitée existe avec en bonus un DVD live d’une demi-heure.

Not Going Anywhere

Plutôt proche d’une Françoise Hardy à ses débuts, Keren Ann s’émancipe à partir de 2003, date de sa séparation artistique et sentimentale d’avec Benjamin Biolay.

Son troisième disque, elle le pense, l’écrit et le chante en anglais ! L’acoustique Not Going Anywhere n’est pas sans rappeler les grandes voix féminines du folk américain comme Joni Mitchell ou Suzanne Vega. Le single Sailor & Widow en est un parfait étendard.

Nolita

Le quatrième album de Keren Ann est mis en route en 2004 et sort la même année. Il y renoue avec le français et Nolita nous offre encore une fois la preuve d’un indéniable talent de composition. Celle qui a collaboré avec Hubert Mounier (ex: L’Affaire Louis Trio) et Isabelle Boulay, ne nous surprend pas mais nous ravit chaque fois un peu plus. De la belle chanson, comme celle qu’aime Henri Salvador ! Une chanson douce…

zicactu.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *