Les Ogres de BarbackLes Ogres de Barback est un groupe français formé en 1994. C’est une jolie histoire de famille que nous conte l’aventure des Ogres de Barback. Le groupe se compose de quatre membres frères et soeurs. Leur musique est très difficilement classable tant ils jouent tous de plusieurs instruments de musique. L’influence musicale va de Georges Brassens à Jacques Brel en passant par la Mano Negra, VRP ou encore Renaud. Ils développent une musique atypique formée notamment de sonorités slaves, populaires et tziganes.

Le premier album autoproduit, Rue du temps, sort en 1997. Les Ogres de Barback enchaînent les tournées en faisant des premières parties d’artistes tels que Thomas Fersen, Jacques Higelin ou des grands festivals.

Irfan le héros sort en 1999 et annonce une année décisive pour la formation: ils partent sur les routes avec leur chapiteau, en compagnie d’autres groupes. Un succès remarquable s’ensuit. Le label “Irfan le rebelle” voit le jour en 2001 et annonce l’autodistribution des oeuvres du combo.

En 2004 est paru l’album Terrain vague. Après une saison 2005-06 qui les a vus sortir deux disques live et un double DVD, suivi d’une tournée de plus de 80 dates à guichets fermés, la fratrie Burguière est de retour dans les bacs en mars 2007 et reprend la route pour présenter son nouveau spectacle.

Le nouvel album mixé par Nick Sansano (Noir Désir, Sonic Youth, Zebda…) s’intitule Du simple au néant. Ce disque évoque entre autres la condition des immigrés en France, la difficulté à vieillir, les drames singuliers de la déportation, les violences faites aux femmes au nom de la religion et le bonheur de la paternité. Un album parfois sombre ou mélancolique, mais jamais désabusé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *