Clips & BiographieDiscographie

Les clips


Biographie de Patricia Kaas


Lorsque Patricia naît ce 5 décembre 1966, six autres enfants l’ont déjà précédée au sein de la famille Kaas, dont la mère est allemande et le père, français, mineur de fond. Autant dire que la vie n’est pas forcément des plus faciles pour cette famille nombreuse.

Très tôt, la jeune Patricia montre des talents de chanteuse. A huit ans, elle interprète déjà les standards de la chanson française, de Claude François à Sylvie Vartan, et s’attaque à des titres internationaux tels que New York, New York, immortalisé par Sinatra et Lisa Minelli.

Un talent précoce

La qualité de sa voix et sa prestance scénique font de Patricia une enfant recherchée et appréciée. Finis les bals populaires et les fêtes de famille: dès l’âge de treize ans, elle est engagée au Rumpelkammer, un cabaret réputé de Sarrebrück, en Allemagne. Elle s’y produit tous les soirs pendant des années, comme une véritable professionnelle.

Un concours de circonstances va faire d’elle une star: un architecte lorrain la découvre sur scène et lui fait passer une audition chez Phonogram. Cette bande tombe dans l’oreille de Gérard Depardieu et de son épouse Elisabeth, qui, emballés par la voix de la jeune femme, produisent son premier 45 tours, Jalouse (chanson écrite d’ailleurs par Mme Depardieu). Nous sommes en 1985, Patricia a 19 ans et sa carrière débute réellement…

Mademoiselle chante…

Mais c’est la rencontre avec Didier Barbelivien qui va bouleverser la vie de la jeune forbachaise. En effet, celui-ci lui écrit en avril 1987 Mademoiselle chante le blues.

C’est un tube ! Le nom de Kaas est sur toutes les lèvres, et Patricia fait la première partie de Julie Pietri à l’Olympia le jour de ses 21 ans. Quel splendide cadeau pour cette fille de mineur !

Grâce à son second 45 tours, D’Allemagne, écrit par Barbelivien et Bernheim (qui co-écrira et produira la plupart de ses titres), Patricia assoie son succès. On aime alors en elle cette voix chaude et rauque, et ce brin de femme douce et sincère.

Dès 1988, elle reçoit la Victoire de la Musique de la révélation féminine. Le décès de sa mère vient ternir son bonheur, mais renforce encore le caractère solide de la chanteuse, ainsi que sa sensibilité et sa disponibilité.

Premier album vendu dans le monde entier…

Son premier album, Mademoiselle chante…, sorti en novembre 1988, est un succès international: du Québec au Japon, en passant par l’Europe, Patricia Kaas part en tournée et séduit partout où elle passe.

Elle s’engage dans une longue tournée d’un an et demi dans le monde entier, tournée qui lui vaut d’être récompensée à nouveau aux Victoires de la Musique, mais cette fois pour la meilleure vente à l’étranger.

Peu à peu, elle s’impose comme une véritable star, douée d’une présence scénique extraordinaire. Kaas reçoit de nombreuses récompenses et son deuxième album, Scène de vie, sorti en 1990, ne fait que confirmer son talent.

Une gloire grandissante

Désormais, chacun de ses albums est attendu avec ferveur, et chacune de ses tournées rassemble des centaines de milliers de personnes, aux États-Unis comme en Russie, en Allemagne ou au Vietnam.

Patricia Kaas est l’ambassadrice de la francophonie en ces années 1990-1995. Très attirée par le cinéma, elle ne fera pourtant que chanter dans le film de Claude Lelouch “Les Misérables”, en 1995.

Mais le septième art lui fait aussi les yeux doux (elle tourne en 2001 dans le film And now… Ladies and Gentleman…). De plus, sa notoriété et son talent lui permettent de travailler avec les plus grands noms de la chanson: Goldman,Obispo, Barbelivien, Carole Fredericks, Cheb Mami, Ramone, Cassar, …

Patricia sait s’entourer des meilleurs pour mettre son talent en avant. Et le résultat est détonnant. Chaque album se vend à des millions d’exemplaires dans le monde.

La Kaas et la Piaf…

Comparée de puis ses débuts à la môme Édith Piaf, pour son talent et son allure fragile, Patricia Kaas montre avec les années qu’elle demeure une femme exceptionnelle, à la voix d’or et à la gentillesse jamais démentie.

Elle représente aujourd’hui l’une des artistes les plus vendues au monde et démontre à chacun de ses disques ses qualités de femme et de chanteuse. Une ambassadrice de charme et de rêve.

zicactu.com

Сommentaires (11)

  1. jojo a dit:

    le spectacle kabaret est bien plus qu’un concert, c’est un mélange d’ambiances, de couleur et d’émotions. Patricia est belle, élégante et nous remplit de joie et de bonheur pendant près de 2 heures ! si vous avez l’occasion de la voir, n’hésitez pas

  2. Michel a dit:

    Une femme pas comme les autres (pardon mesdames) avec cet accent de vérité ancré au plus profond de son être, que l’on aurait besoin de partager… pour une vie. Bisous et caresses à Téquila.

  3. Estelle a dit:

    j’ai vu ton spectacle mardi soir 13 janvier à Troyes et j’ai vraiment adoré. Quelle énergie, quel dynamisme, j’étais aau 3ème rang et j’ai vraiment pu apprécier ce spectacle. Que de travail, eet ta danseuse était géniale, pour avoir fait de la danse pendant des années, j’ai bien vu le boulot. Un pur bonheur en espérant te revoir ailleurs. J’ai hate d’acheter le CD. Je t’embrasse et bonne continuation

  4. sarah a dit:

    Bonsoir, je fais partie de tous ceux et celles qui attendaient le retour de Patricia Kaas, mais comme beaucoup, je suis plus que déçue par cet album, cette ambiance kabaret, j’aime vraiment pas le style qu’elle a choisi !! Pourquoi Patricia est si mal coiffée, et je ne parle pas de ses habits, ils peuvent venir de chez Lanvin, ils sont horribles!! Tout est noir et triste voilà l’ambiance qu’on retrouve autour de l’album!! Alors non je n’achèterai pas l’album, même à prix cassé, sur ce site de “vente privée”, comme je n’aime pas du tout le style que Patricia, ma déception est grande!! Pourquoi Patricia est si triste, maigre, beaucoup trop maquillée!! Et puis pourquoi se rendre si souvent en Russie, pour tous ces riches, car je sais par des ami(e)s russes, que ce sont surtout eux qui vont au concert, achètent les albums!! Sincèrement je suis déçue, tellement désolée par ce retour que j’attendais tant. Sarah

  5. laurence. f a dit:

    slt à toi! je suis fan depuis mes 9 ans et maintenant j’en ai 18 et chaque soir avant de me coucher je repasse tous tes albums, je les connais sur le bout des doigts alors continue car tu m’as aidé à me battre à faire mon deuil quand on m’a annoncé la mort de ma mère qui est morte quand je fêtais mes 1 ans alors merci à toi et à tous ceux qui t’entourent car grâce a tes chansons surtout (j’en tremblerai encore) j’ai su faire ce deuil qui m’était impossible à faire avant que je t’entende chanter merci du fond du coeur ! gros bis à toi et à tous ceux qui t’entourent. laurence. fontaine .59

  6. mileme a dit:

    patricia kaas, enfin de retour, j’adore tous tes albums, En espérant te voir en concert un jour je te souhaite bon courage, bonne continuité…

  7. nico a dit:

    je t’adore patricia, vivement ton retour car la nouvelle chanson française me donne la nausée!!!

  8. chakibou a dit:

    moi j’aime beaucoup patricia, je veux savoir où elle a étudié. merci.

  9. lalik a dit:

    salut patricia. je suis fan de toi depuis tes débuts. j’ai chanté tes chansons en famille en orchestre. j’adore ta voix… toi, tu es ma chanteuse préférée. mon rève c de chanter avec toi. tu nous manques beaucoup.

  10. Pitalugue a dit:

    Que devenez vous ? Pour quand le retour dans le métier ?

  11. Mohen 31 a dit:

    Boujour, Pat Excusez pour “Pat” mais je suis vraiment admiratif de votre personne de ce que vous faites que je n’en trouve les mots vous pouvez le constater et reste jaloux de celui qui est monté sur scène a Toulouse et que vous avez pris dans vos bras lui chantant sur son épaule jamais je n’ai adressé un courrier à une artiste il y a des années que je voulais le faire et je n’avais osé mais aujourd’hui c’est fait faut croire réellement que je vous aime vous avez toute la beauté le talent la grace et une voie magnifique merci je vous souhaite tout ce que vous pouvez désirer à bientot bien à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *