Rachid Taha est un chanteur d’origine algérienne né le 18 septembre 1958 à Sig, près d’Oran. Son univers musical associe des styles variés, l’artiste puisant tour à tour dans le raï, le rock, la techno et le punk.

Arrivé en France à l’âge de 10 ans, Rachid Taha a commencé sa carrière musicale en formant Carte de Séjour au début des années 80. Le groupe s’est arrêté en 1989, Taha a alors débuté son parcours en solitaire dès 1991, ouvrant sa discographie par l’album Barbès. Il a su se constituer son propre style, entre tradition et modernité.

En 1997, il a résumé l’essentiel de ses 15 premières années musicales sur le double album Carte blanche. Une étape importante de son chemin fut le concert “1, 2, 3 soleil” avec Khaled et Faudel.

Il a notamment collaboré avec Brian Eno, Carlos Santana et Mick Jones des Clash.

Son album Diwan 2, sorti en 2006, revisite d’anciens titres classiques arabes des années soixante, adaptés à la sauce “Taha”.
Rachid Taha est décédé d’une crise cardiaque le 12 septembre 2018 il avait soixante ans.

Сommentaires (10)

  1. Claude a dit:

    Rachid, si ta carrière aujourd’hui se poursuit, n’oublie pas qu’elle a commencé grâce à la chance que t’ont donné les frères Amini qui avaient créé Carte de Séjour avant que tu n’en sois le chanteur.

  2. abdelhak a dit:

    salut rachid ben je sais pas quoi te dire à part que je suis amoureux. pas de toi ok ne te fais pas d’idée de ta music bien sûr pour moi tu es un grand monsieur welah tu sais comment marier la music rai et le rock j’adore ce mélange de la basse et la guitare avec le bandir voila mon adresse mail en cas bac.co@hotmail.fr respect (^_^)

  3. cheb yacine a dit:

    Bonjour, je te tire chapeau mon frére vraiment j’aime bien la fusion que tu fais entre les différents styles. -Bonne chance-

  4. Laurent B a dit:

    Dernièrement, j’ai vu Trésors de Scopitones Arabes, de Michèle Collery au centre musical Barbara à la Goutte d’Or, un film magique plein de poésie (dans lequel Rachid Taha vient donner ses impressions) qui retrace l’histoire des chansons maghrébines des anées 60-70. Il y en a pour tous les goûts. J’ai entendu que ce film allait être projeté dans des cinémas de banlieue, à l’Etoile à La Courneuve, notamment. Il faut que la nouvelle génération le voit. Merci Rachid pour le squatt !

  5. jeannot a dit:

    il faut rendre hommage aux fondateurs de Carte de séjour à savoir Mohamed Amini guitare Mokhtar Amini basse Eric Vacquer guitare “Lucky” Jemel Dif “Jess” batterie

  6. khalid a dit:

    slt et merci pour tout

  7. Bluesamir a dit:

    Un grand de la music, un talent fou et beaucoup d’impro. Merci pour tout.

  8. Hagjl a dit:

    Le meilleur de Rachid Taha est à venir. J’espère que cette musique sera à l’honneur comme à juste titre car elle suggère aux peuples de la planète de danser, faire la fête et permet de ne pas oublier la beauté et la richesse des mélodies arabes traditionnelles mais aussi nouvelles et diablement adaptée à notre époque si tumultueuse et dramatique autant que belle et prospère ! Je t’aime immensément Rachid

  9. chouchou a dit:

    quelqu’un pourrait m’envoyer les paroles de la chanson de rachid taha malika merci d’avance.

  10. Sissi a dit:

    Monsieur Taha, quand aurons nous la chance de vous voir en concert dans notre charmante petite ville de Clermont Ferrand. Bientot j’espère car j’aime beaucoup ce que vous faites à mon avis vous êtes un artiste complet. En attendant de vous applaudir, je vous souhaite une bonne continuation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *