Clips & BiographieDiscographie

Les clips






Biographie de Fatboy Slim

fatboy-slimNé le 31 juillet 1963, Fatboy Slim de son vrai nom Norman Cook passe son enfance à Redhill, un petit village pas loin de Londres, bercé par les groupes pop de l’époque, les Beatles pour ne citer qu’eux. Mais, c’est pendant son adolescence que Norman découvre les artistes noirs et tombe amoureux de leurs rythmes dansants.

En 1982, on retrouve Norman à Brighton, où il se fait remarquer comme DJ. Il devient bassiste dans un petit groupe de britpop, The Housemartins. En désaccord avec le style musical du groupe, il décide de poursuivre sa carrière musicale en solo.

Freakpower

Au début des années 90, Norman remixe les créations d’autres artistes et, en parallèle, se lance dans diverses aventures musicales. Tout d’abord, il rejoint le collectif d’artistes, Beats International, qui sort quelques gros tubes, avant de voir ses membres suivre leurs propres chemins. Ensuite, vient Freakpower, un duo composé de Norman et du chanteur Ashley Slater.

Le premier album du duo, Drive Thru Booty, paraît en 1994. Il nous gratifie d’un single Turn on Tune in Cop Out’ qui sera repris par Levis pour une campagne publicitaire. En 1995, tout en travaillant sur un deuxième album pour Freakpower, Norman demande de l’aide à ses amis producteurs pour monter le projet Pizzaman.

Better Living Through Chemistry

Le deuxième album de Freakpower voit le jour en 1996: Everything for Everybody. C’est un échec. Norman décide alors de s’envoler vers de nouveaux horizons et adopte le pseudo de Fatboy Slim.

Fatboy rencontre ensuite les Chemical Brothers (Tom Rowlands et Ed Simons) qui l’encouragent à se lancer dans une carrière “big beat”. En 1997, Better Living Through Chemistry est le premier album de Fatboy Slim. Il y définit les bases de son “big beat”, un savoureux mélange de hip hop, de R&B et de dance. L’album est édité chez Skint Records, son propre label co-fondé avec Damien Harris, un ancien de chez Island Record.

Avec des samples funky-groove, cet opus marque un départ sur les chapeaux de roues: il génère quelques bons hits qui cartonnent dans les “charts” anglais. A tel point que Madonna et U2 le contactent.

Rockafeller Skank

Quelques mois plus tard, le single Rockafeller Skank déferle sur la planète. Hollywood, la pub et la télé s’arrachent le morceau. Fin 1998, Fatboy nous revient avec You’ve Come A Long Way, Baby. L’album est un succès intégral, les singles se succèdent, les récompenses aussi. Fatboy Slim ne chôme pas: tout le monde fait appel à ses services. Etre remixé par Fatboy Slim devient un privilège, pour ne pas dire, un honneur.

En 2000, sort Halfway Between the Gutter and the Stars. Norman Cook abandonne les samples et collabore avec une série d’artistes dont Macy Gray. Il intègre également dans un de ses morceaux des samples du défunt Jim Morisson.

A l’approche de la quarantaine, Fatboy Slim s’impose comme un grand de la dance music et de la musique électronique en général.

zicactu.com

Discographie de Fatboy Slim

La discographie de Fatboy Slim n’est pas encore disponible




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *