Gerald de Palmas : Marcher dans le sable

Marcher dans le sable

Gérald de Palmas

Album CD – 2000 – Polydor

Avec Marcher dans le sable, Gérald de Palmas s’inscrit définitivement parmi les personnages incontournables de la chanson française. Auteur et compositeur de tous les titres, sauf trois dont la paternité des textes revient à Goldman, Le Forestier et Nativel (grand-père de l’artiste et dont le texte est d’une grande poésie), de Palmas nous présente un album très digeste mais consistant et savoureux dès la première minute d’écoute.

La musique est bien ficelée, sans virtuosité ni originalité particulière si ce n’est quelques notes remarquables au slide dans Tomber. Les arrangements sont très conventionnels. La créativité musicale de l’artiste se remarque essentiellement dans ses riffs à la guitare acoustique, nombreux et splendides, qui donnent aux différents titres une véritable âme.

Les thèmes abordés sont presque exclusivement ceux des « relations entre sexes » (le terme « chanson d’amour » convenant mieux à Frédéric François et Frank Michaël), le dépit amoureux, la confiance, … Bref, des thèmes comparables à ceux de Miossec, la provocation en moins: « Rien ne doit jamais te forcer à rester », « Tu finiras toute seule », « Il n’y a rien que tu ne saches déjà, c’est pour un rien que tu te fâches, crois-moi », « Nous n’avons rien à faire ensemble mais seul je m’ennuie, reste encore une nuit ».

Les textes sont très bien écrits et ceux de Goldman et Le Forestier n’ont rien de supérieur aux autres qui mériteraient qu’on s’y attarde. De Palmas parvient à évacuer de ses textes toute connotation ringarde, ce qui est assurément une caractéristique des grands auteurs français. Personnellement, je ne vois pas ce qu’on pourrait trouver chez Eagle-Eye Cherry ou Patrick Fiori qui ferait défaut à De Palmas.

Il s’agit d’un album très bien fait à tout point de vue et très agréable à écouter, homogène et classique (dans le sens où de Palmas n’a pas la prétention de faire n’importe quoi au nom de la « créativité artistique »). A mettre entre toutes les oreilles, sauf peut-être celles des fervents défenseurs de textes anglais vides de sens.

zicactu.com

Liste des titres

:

Une seule vie
J’en rêve encore
Tomber
Regarde-moi bien en face
Tellement
Tu finiras toute seule
Rien à faire ensemble
Déjà
Je te pardonne
Le gouffre
Trop tard
Si tu veux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.