Joe Cocker : Heart & Soul

Heart & SoulHeart & Soul

Joe Cocker

Album CD – 2004 – Parlophone

Après plus de 30 années de carrière, Joe Cocker signe Heart & Soul, nouveau disque exclusivement composé de reprises de ses classiques préférés.

Depuis ses premiers concerts dans les banlieues sombres et lugubres de Sheffield, sa ville natale, Joe Cocker chante, interprète mais ne joue d’aucun instrument. Pourtant, l’homme dispose d’un timbre inimitable qui, à lui seul, remplace tous les instruments du monde. Car l’image de Joe Cocker reste attachée à cette voix rauque, volcanique, unique. Et puis, ce monsieur n’est pas le premier venu.

En effet, combien sont-ils à pouvoir se targuer d’avoir survécu au mythique festival de Woodstock? Joe Cocker est l’un de ceux-ci, patrimoine vivant d’une époque qui, aujourd’hui encore brosse les rêves de nombreux adolescents. A l’époque, le jeune Joe arborait d’épaisses rouflaquettes, présentait une ligne d’athlète et gesticulait en tous sens devant les cinq cent mille personnes réunies sous le signe de l’amour et de la paix. Qu’on ne s’y trompe pas, Joe Cocker reste à ce titre une légende vivante du rock.

A ses débuts, il connaît le succès auprès du grand public grâce au titre des Beatles With A Little Help From My Friends. Depuis, l’Anglais s’est spécialisé dans l’art de repenser des morceaux d’anthologies. N’empêche, les relectures des grands moments du rock n’apportent généralement qu’un intérêt restreint dans un espace musical noyé depuis longtemps déjà dans un bain de reprises maintes fois réchauffées. La méfiance reste donc de mise à l’entame de Heart & Soul.

Pour commencer, Joe Cocker s’attaque à un gros voire à un énorme moment de musique: What’s Going On de feu Marvin Gaye, ni plus ni moins. L’exercice semble délicat. Pourtant, cette transposition demeure une agréable entrée en matière. Joe Cocker se risque à s’éloigner de l’original tout en dévoilant son authentique personnalité artistique. Nous retrouvons avec plaisir cette tessiture grave, désabusée qui lui est propre. La plage suivante offre aux mélomanes en herbes la possibilité de (re)découvrir Chain Of Fools, un des grands classiques d’Aretha Franklin.

Pas rétrograde, Joe remonte l’arbre généalogique du rock jusqu’en Irlande où sa route croise celle de U2. En résulte une jolie interprétation de One agrémentée de passages joués au violon. Sur I Who Have Nothing (Ben E. King), le virtuose Jeff Beck vient glisser un des solos de guitare dont il détient précieusement le secret. Jamais Joe Cocker ne cristallise son style par destruction des versions initiales. Au contraire, le fringant sexagénaire incorpore intelligemment des éléments par imitation.

I Put A Spell on You célèbre nos retrouvailles avec cette grande chanson de Nina Simone. Joe Cocker rend ensuite un hommage poignant à Robert Palmer, décédé récemment. Every Kind Of People transpire la nostalgie et témoigne de l’amitié réciproque que les deux hommes entretenaient.

Le final confère à ce Heart & Soul une pulsion organique, une émotion tangible. Jealous Guy nous rappelle ainsi aux bons souvenirs de John Lennon. Joe Cocker devient à l’occasion l’enveloppe corporelle renfermant l’âme, le feeling du Beatles assassiné. Pour achever le disque, le chanteur opte pour Everybody Hurts (R.E.M.), slow emblématique du début des années 90.

Le nouvel album de Joe Cocker offre une relecture historique pertinente. Même si nous continuons de préférer nos versions originales, cette rétrospective trouve sa crédibilité en ce grand monsieur, personnage intègre, robuste, à l’épreuve du temps et des décennies traversées par les différents titres de ce disque. Malheureusement, pas un seul morceau de Joe ne figure au menu de Heart & Soul. A croire que pour Joe Cocker, il en devient frustrant de ne pouvoir être quelqu’un d’autre…

Nicolas Alsteen

Liste des titres

:

What’s Goin’ On
Chain of Fools
One
I Who Have Nothing
Maybe I’m Amazed
I Keep Forgetting
I Put a Spell On You
Every Kind of People
Love Don’t Live Here Anymore
Don’t Let Me Be Lonely
Jealous Guy
Everybody Hurts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.