Clips & BiographieDiscographie

Les clips


Biographie des Négresses Vertes

les negresses vertes
Avant la naissance officielle des Négresses Vertes, en 1987, la plupart de ses membres avaient déjà un solide passé musical. Mathias, Paulo et Gaby faisaient partie du groupe punk Les Maîtres, tandis que Noël Rota, alias Helno, était choriste pour les Bérurier Noir.

Ils se sont tous connus en fréquentant des bars et des discothèques du nord-est parisien, notamment rue de l’Ourcq. Le nom du groupe a été trouvé lors d’une bagarre dans un bal auquel il se rendirent à l’été 87. Les cheveux teints en vert, certains d’entre eux se firent expulser par les vigiles qui leur criaient “sortez les négresses vertes !”…

Zobi la mouche

Alors que le rock alternatif français était à son apogée au milieu des années 80, cette joyeuse troupe a compté au total jusqu’à neuf membres ! Et après avoir joué dans le métro, dans les halls d’immeubles ou sur les trottoirs de Paris, Les Négresses Vertes ont connu d’emblée un immense succès.

Le premier album, Mlah, diffusé par un petit label, est enregistré en 1988. Dedans, deux tubes imparables avec Zobi la mouche et surtout Voilà l’été. Leur musique festive, mêlant rock, raï, polka, valse et flamenco, se justifie par les diverses origines du combo, qu’elles soient espagnoles, slaves ou tsiganes.

Madonna

Sur scène, la puissance des Négresses Vertes est évidente et leur notoriété traverse la manche puisque une tournée anglaise est programmée durant l’automne 1989. La presse et le public sont unanimes pour saluer le talent de ces petits “Frenchies” si gouailleurs.

Madonna, qui les découvre dans un club branché londonien, exige même qu’ils apparaissent sur la bande originale du film Dick Tracy…

Au total, leur premier opus se vend à près de deux cent mille unités en France et à près du double à l’étranger !

Famille nombreuse

Deux nouvelles années s’écoulent avant la parution du deuxième album des Négresses Vertes, Famille nombreuse. Sortie retardée en raison d’un conflit avec leur maison de disques, ce qui oblige le groupe à enregistrer ses nouvelles chansons (Sous le soleil de Bodega, Hou mama mia) à Paris puis à les mixer à Londres.

Le kaléidoscope des Français continue de séduire l’Europe entière. Et même au-delà puisque les Négresses Vertes sont invités à jouer à Beyrouth pour le premier concert organisé au Liban depuis la fin de la guerre en 1975. Une longue tournée suit avant la parution, en 1993, d’un album de remix réalisé par les plus grands DJ du moment.

Helno

Mais 1993 reste une année noire dans la carrière des Négresses Vertes. Leur destin bascule le 22 janvier quand Helno est retrouvé mort des suites d’une overdose. Le groupe ne se remettra jamais complètement de cette disparition, mettant plus deux ans avant de proposer un nouvel album.

Zig-Zague (1995) est conçu au pied des Pyrénées, par une formation restreinte à cinq membres. Là encore, les Négresses Vertes donnent la pleine mesure de leur talent sur scène, passent dans de nombreux festivals comme les Francofolies de la Rochelle.

Ce périple est parfaitement retracé dans le live Green Bus qui sort en juillet 1996. Dans la foulée, le groupe participe au réarrangement d’un vieux titre de Serge Gainsbourg repris par Jane Birkin: La gadoue.

Trabendo

Nouvelle pause puis les Négresses Vertes publient Trabendo en 1989. Le titre est emprunté à l’argot algérien et évoque la contrebande entre Alger et Marseille…

Pour ce quatrième album, ils font appel à Howie B, l’un des producteurs les plus en vogue dans le milieu de l’électronique. Cela donne un disque étonnant, assez éloigné des sonorités des débuts mais ayant gardé cette âme toute particulière qui a fait leur succès, à l’image du single Easy Girls.

LNV

Paradoxalement, c’est au moment où les Négresses Vertes semblent tomber aux oubliettes que le groupe est récompensé d’une Victoire de la Musique. Elu dans la catégorie “nouvelles tendances” (!), le quintette reprend la route avant de retrouver le studio d’enregistrement en 2001. Là, ils revisitent quelques-unes de leurs plus belles chansons pour les besoins de l’album Acousting Clubbing.

Le groupe, qui s’appelle désormais LNV, complète cette parution avec un best of, Le grand déballage, en juin 2002.

zicactu.com

Discographie des Négresses Vertes

La discographie des Négresses Vertes n’est pas encore disponible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *