100th Window
Massive Attack
Album CD – 2003 – Delabel

Sous des airs d’électro-pop, le très attendu nouvel album de Massive Attack est dans les bacs.

En 1988, Grant Marshall, Robert del Naja et Andrew Vowles, originaires de Bristol, forment Massive Attack. Résultat: quatre albums et de nombreuses participations à leur actif telles que les BO de Batman Forever, Le Chacal ou encore Mission Impossible. Bref, ces Anglais n’ont pas de quoi rougir.

Aujourd’hui, avec la sortie du 5e opus 100th Window, il ne reste plus qu’un seul membre de la formation originale: Robert “3-D” del Naja.

Attendu depuis 5 ans déjà et après un accouchement difficile, 100th Window (dont le titre se réfère à un livre de Charles Jennings et Lori Fener) a une lourde tâche: succéder à Mezzanine, album sombre appuyé par les voix d’Horace Andy et de Liz Fraser (Cocteau Twins) dont la reconnaissance sur la scène internationale fût unanime.

Ce nouveau Massive Attack rompt quelque peu avec ses prédécesseurs. En effet, les grosses guitares qui épuraient la plupart des titres sont absentes, au grand dam de ceux qui admiraient le mix de sons si différents qui devenaient soudain complémentaires grâce au talent magique des musiciens.

Les basses sont plus que jamais omniprésentes tout en se fondant parfaitement dans le décor musical. Pas question donc de gros sons pour 100th Window, mais bien d’une musique d’ambiance, de la pop planante, cherchant une certaine pureté agrémentée de douceur, variant d’un titre à l’autre entre le côté sombre et le côté clair de l’âme. “Je pense que 100th Window est une bonne métaphore d’une fenêtre ouverte sur l’âme humaine” commentait en ce sens le leader du groupe.

Massive Attack se permet même une invitée de luxe: l’Irlandaise Sinéad O’Connor qui prête sa voix sur 3 titres (What Your Soul Sings, assurément l’immanquable de cette galette, Special Cases et A Prayer For England). Inutile de dire qu’il s’agit des trois meilleurs titres de l’album.

Horace Andy, quant à lui, continue sa collaboration avec le groupe sur 2 titres: Everywhen et Name Taken. 3D assure les autres plages avec une petite touche de Damon Albarn aka 2D sur Small Time Shot Away.

Restons dans les surprises puisque Antistar figure comme “ghost track” !

100th Window a de quoi réjouir. Il fait l’effet d’un antistress, d’une pause qui s’avère nécessaire. On regrettera toutefois la longueur des morceaux (6-7 minutes) et la monotonie de certains passages. Néanmoins, ce dernier opus de Massive est des plus agréables: un air frais s’est immiscé par la fenêtre ouverte.

zicactu.com

Liste des titres

:
Future Proof
What Your Soul Sings
Everywhen
Special Cases
Butterfly Caught
A Prayer for England
Small Time Shot Away
Name Taken
Antistar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *