Blink-182

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips de Blink-182


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »854″]



Biographie de Blink-182


Si vous aimez les films du genre American Pie, Porky’s et autres nanars mettant en scène une « Fac en chaleur », nul doute que vous adorerez le groupe Blink-182.

Scatologique à souhait, ce groupe punk originaire de San Diego et dont l’humour vole au ras des pâquerettes (jetez un p’tit coup d’oeil sur leur site officiel), se forme en 1993 sous le nom de Blink autour de Mark Hoppus (basse), Tom Delonge (guitare et chant) et Scott Raynor (percussion).

Selon la légende blinkienne, ils se seraient rencontrés lors d’un congrès annuel de gynécologues en herbe en mal de travaux pratiques. Notez que le groupe existait déjà depuis 1991 mais sous un autre nom: El Cuatro and The Cajones.

Cheshire Cat

Leur premier « chef d’oeuvre » voit le jour en 1994: Buddha. Un album tellement remarquable que nous enchaînerons directement avec le suivant: Cheshire Cat, sorti en 1995. Ce n’est pas vraiment un succès démentiel mais, bon, les trois potaches se font quand même remarquer dans le milieu punk et par un groupe irlandais éponyme qui menace de leur intenter un procès s’ils ne changent pas immédiatement leur nom de scène. Pas méchants pour un sou, Mark, Tom et Scott décident de rebaptiser leur formation Blink-182.

Nos trois joyeux lurons enchaînent ensuite avec le « Warped Tour », une tournée qui les amène à fréquenter des groupes comme Pennywise ou NOFX et à sévir un peu partout aux USA et au Canada.

Dude Ranch

Les trois compères, jamais à court d’idées et de blagues porno-odoriférantes, nous reviennent en 1997, pour le meilleur et pour le pire, avec un troisième album: Dude Ranch. Un opus qui reste fidèle à l’image du groupe: déjanté, immature et jouissif. Il suscite l’engouement des ados séduits par ce groupe punk-rock énergique qui ne se prend pas trop au sérieux. Résultat: une popularité croissante qui permet à Blink-182 de décrocher un contrat avec MCA.

Leur album suivant, Enema of the State, est du même tonneau (de bière) que les disques précédents, même si les trois jeunes gens, qui adorent se montrer tout nu ou presque (heureusement qu’ils sont mignons), font preuve d’un peu plus de maturité dans leur style musical. Cet album signale aussi l’arrivée d’un nouveau joyeux drille, Travis, en remplacement de Scott Raynor.

Blink-182 décroche en 2000 le prix du « best group video » lors des Videos Music Awards, cérémonie d’anthologie au cours de laquelle le groupe se produit avec une bonne vingtaine de nains faisant du trempoline, de la trottinette et d’autres clowneries… Bref, du Blink-182 tout craché.

zicactu.com

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de Blink-182

Albums
2016 California
2011 Neighborhoods
2003 Blink-182
2001 Take Off Your Pants and Jacket
1999 Enema of the State
1997 Dude Ranch
1994 Cheshire Cat
1994 Buddha

[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.