Limp Bizkit

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »310″]

Biographie de Limp Bizkit

Limp BizkitC’est en 1994 que Limp Bizkit se forme, en Floride. Le groupe est composé de Fred Durst au chant, du guitariste Wes Borland, du bassiste Sam Rivers et du batteur John Otto. Un ancien des House Of Pain, DJ Lethal, les rejoint quelques temps après.

Fred n’est pas seulement doué pour le chant, il l’est aussi pour le… tatouage ! C’est ainsi qu’en 1995, il rencontre les membres du groupe Korn lors d’un concert à Jacksonville et, entre deux tatouages, leur remet une maquette de leurs compositions.

Ces derniers sont impressionnés par la fougue et l’énergie de ce groupe de jeunots et font passer cette cassette au producteur Ross Robinson. Lui aussi est séduit. Voilà comment Limp Bizkit se retrouve à tourner avec House Of Pain et Deftones !

Significant Other

S’ensuit un premier album, Three Dollar Bill Y’all, vendu à plus de 5 millions d’exemplaires… Les bases du succès sont posées et les concerts s’enchaînent, tout comme les prestations télévisées.

En juin 1999, sort le deuxième album, Significant Other. Lui aussi allie des sonorités metal, punk et hip hop, faisant de Limp Bizkit l’une des figures de proue du hardcore américain, tournant avec Faith No More, autre nom emblématique du genre.

L’année suivante, c’est Chocolate Starfish And The Hotdog Flavored Water qui est dans les bacs. Après le départ du guitariste Wes Borland, en 2001, le groupe publie un album de remix (New Old Songs).

Behind Blue Eyes

En 2003, c’est la sortie de Results May Vary, pour lequel les résultats ne varient guère aux États-Unis. C’est encore une fois un gros succès mais celui-ci s’étend à toute l’Europe par la magie d’un titre: il s’agit de Behind Blue Eyes, subtile ballade empruntée au répertoire des Who et restée sacrément fidèle à l’originale.

zicactu.com
[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de Limp Bizkit

Albums
2005 The Unquestionable Truth
2005 Greatest Hitz
2003 Results May Vary
2001 New Old Songs
2000 Chocolate Starfish And The Hot Dog Flavored Water
1999 Significant Other
1997 Three Dollar Bill, Y’all

[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]
[/cherry_col]

[/cherry_row]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.