Metallica

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


Biographie de Metallica

metallica1Deux sportifs devenus membres fondateurs d’un des plus grands groupes de rock du monde, l’histoire n’est pas banale ! Pourtant, c’est celle de Metallica, groupe né à San Francisco et fruit de la rencontre entre le fils d’un ancien tennisman professionnel et un skateur…

Lui-même joueur de tennis, Lars Ulrich, d’origine danoise, rencontre James Hetfield en 1981 par le biais d’une petite annonce. Ensemble, ils recrutent les guitaristes Dave Mustaine, Lloyd Grant et le bassiste Ron McGovney.

Ce dernier ne reste pas bien longtemps, remplacé dès l’année suivante par Cliff Burton tandis que Mustaine va fonder Megadeth en 1983.

Metal

Durant sa première décennie d’existence, Metallica publie quatre albums qui séduisent les amateurs de heavy metal, à une époque où le hard rock avait déjà acquis ses lettres de noblesse.

Dès le premier, Kill ‘Em All, en 1983, tout le monde comprend qu’on tient là un groupe qui va faire un bon bout de chemin. Et ce malgré, de nombreux changements de casting ou des drames comme le décès de Burton, en 1986, lors d’un accident de la route (il sera remplacé par Newsted).

Mais la consécration arrive en 1991 avec un album éponyme, vite rebaptisé The Black Album, qui se vend à plus de dix millions d’exemplaires. Il le doit surtout à l’immense succès de la ballade acoustique Nothing Else Matters.

Live Shit, enregistré en public, sort en 1993, et confirme l’immense popularité de ce groupe.

Symphonique

Il faut pourtant attendre cinq ans avant que Metallica ne retourne en studio et ne donne vie à Load, bientôt suivi par ReLoad. Une nouvelle tournée est programmée comme en témoigne le DVD Cunning Stunts, filmé au Texas en 1997.

En 1999, Metallica s’associe avec l’Orchestre Symphonique de San Francisco, dirigé par Michael Kamen, et revisite ses plus grands succès de façon inédite. Moment de grâce et de pure émotion, immortalisé dans le double DVD S&M. Cela vaut bien un Grammy Award !

Metallica fait encore l’actualité au début de l’année 2001 mais cette fois-ci à cause du départ de son bassiste, Jason Newsted. Il est remplacé par Robert Trujillo (ex Suicidal Tendencies).

Nouvel album en 2003 avec le nerveux St Anger, qui marque un certain retour aux sources pour un groupe qui affectionne avant tout la musique qui fait du bruit même s’il a déjà montré un certain savoir faire pour la douceur…

Un DVD sort en début d’année 2005, « Some Kind Of Monsters », et propose un documentaire sur l’histoire de ce groupe qui a vendu 90 millions d’albums dans le monde. Un monstre sacré !

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de Metallica

Albums
2016 Hardwired… To Self-Destruct
2013 Metallica Through The Never
2012 Reload
2008 Death Magnetic
2003 St Anger
1999 S&M
1998 Garage Inc.
1997 Reload
1996 Load
1991 Metallica
1988 And Justice For All
1986 Master of Puppets
1984 Ride the Lightning
1983 Kill ‘Em All

[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.