Clips & BiographieDiscographie

Les clips


Biographie de New Order

new-order
New Order voit le jour en 1980 à Manchester. La plupart de ses membres sont issus du groupe Joy Division. Il s’agit de Bernard Sumner (guitare et chant), Peter Hook (basse), Stephen Morris (batterie) et Gillian Gilbert (clavier).

En quelques mois, la formation met en boîte l’album Movement, précédé du single Ceremony, qui sort en 1981. C’est une belle entame mais la reconnaissance intervient deux ans plus tard avec le tube Blue Monday, qui se vend à plus de trois millions d’exemplaires. Ce hit est extrait de l’album Power, Corruption and Lies.

Quincy Jones

Repéré par le producteur à succès Quincy Jones (Michael Jackson), New Order trouve refuge sur le label de ce dernier et y publie coup sur coup les albums Low-Life et Brotherhood en 1986, dont est tiré le titre Bizarre Love Triangle.

C’est l’année suivante que le groupe intègre enfin les charts américains. Et ce, grâce à l’album Substance qui contient notamment le tube True Faith.

House

New Order s’adapte à chaque nouvelle mode et, à la fin des années 80, c’est la house qui est plutôt à l’honneur. Technique, en 1989, est donc fortement influencé par cette nouvelle vague mais a surtout le don de dérouter les fans de la première heure ! Chacun choisit alors de vaquer à ses propres occupations. C’est ainsi que Peter Hook lance Revenge, Stephen Morris et Gillian Gilbert fondent The Other Two et Bernard Sumner collabore avec le groupe Electronic. Mais c’est pour mieux se retrouver en 1993… Fruit de ces retrouvailles, Republic arrive et est porteur d’espoirs.

Get Ready

Mais le mal semble fait et cette reformation n’est qu’épisodique. Il faut en effet patienter sept ans avant que New Order ne renaisse véritablement. Dans un premier temps, le groupe participe à la bande originale de The Beach (La plage) de Danny Boyle, avec Léonardo Di Caprio et Virginie Ledoyen.

Ce sont les prémices d’une nouvelle réunion qui intervient au cours de l’été 2001 sous la forme d’un album, Get Ready, dont est extrait le single Crystal. C’est la révélation pour toute une génération d’autant que le combo y invite Billy Corgan des Smashing Pumpkins et Bobby Gillespie de Primal Scream.

Here To Stay

Entre rock et électronique, New Order ne manque pas son retour. Le groupe collabore par la suite avec les Chemical Brothers dans Here To Stay qui figure sur la musique du film 24 Hour Party People.

C’est en 2005 qu’arrive le successeur de Get Ready, Waiting For The Sirens’ Call. Les Mancuniens s’y adjoignent les services de producteurs renommés comme John Leckie (Radiohead, The Verve), Stephen Street (The Smiths, Blur) ou Stuart Price (Madonna). Cet album, enregistré à Bath, sort en mars avec l’appui du single Krafty.

zicactu.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *