Meds_cover_s200
Meds

Placebo

Album CD – 2006 – Elevator Music

La sortie d’un album de Placebo, c’est toujours un évènement. Le trio, qui fête ses dix ans, est, en effet, devenu un des groupes les plus connus dans le rock alternatif. Meds était donc très attendu.

Musicalement, leur opus est non seulement magnifique mais il constitue un tournant, une recrudescence phénoménale par rapport au début du groupe. D’abord parce que Placebo innove avec Meds, ensuite parce qu’on est loin du groupe qui se formatait de plus en plus dans les mêmes formules musicales.

Beaucoup de nouveaux sons sont présents dans Meds. Les mélodies sont récurrentes et on se laisse vite charmer par le spleen de la voix toujours aussi touchante et particulière de Brian Molko. L’album s’écoute à coeur ouvert. Il est puissant, poignant, mélancolique. Le style est donné par nombre de chansons mélodieuses comme sur Pierrot The Clown, Follow The Cops Back Home, In The Cold Light of Morning et le très beau titre Broken Promise interprété en duo avec Michael Stipe, chanteur de R.E.M.

Quant aux chansons plus rythmées, elles sont dynamitées par un côté beaucoup plus électro par rapport aux albums précédents. Il y a aussi plus de guitares, ce qui donne plus de volume aux différents titres. Cependant, les textes sont toujours aussi noirs, seul petit bémol à signaler.

Composé de Brian Molko (chant et guitare), Stefan Olsdal (basse) et Steve Hewitt (batterie), Placebo prouve qu’après dix années passées sur la scène rock, il peut encore se réinventer, proposer du neuf. Extra pour les ouïes fines. Quant aux fans, ils seront peut-être un peu perturbés par quelques changements.

Enfin, petite parenthèse pour l’édition spéciale composée d’un CD et d’un DVD: on retrouve sur ce dernier la chanson Twenty Years interprétée en live à Wembley, des clips et bien d’autres surprises à découvrir. Ce DVD constitue un véritable petit bijou pour les fans.

En conclusion, cet étonnant cinquième album est une perle musicale. Le premier single Song to Say Goodbye a déjà fait un carton et vaut à lui seul l’achat de l’album. Pourtant, il ne s’agit pas de l’unique tube de Meds. One of a Kind est doté d’un refrain énorme et ce titre risque également de faire du bruit. Cet album est mon coup de coeur de l’année 2006. À recommander sans aucune hésitation.

zicactu.com

Liste des titres

:

Meds
Infra-red
Drag
Space Monkey
Follow The Cops Back Home
Post Blue
Because I Want You
Blind
Pierrot The Clown
Broken Promise
One Of A Kind
In The Cold Light Of Morning
Song To Say Goodbye

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *