Clips & BiographieDiscographie

Les clips






Biographie de Barry White

barry_1
Né le 12 septembre 1944 à Galveston, au Texas, Barry White restera à jamais comme l’une des plus grandes figures de la musique noire américaine.

Compositeur et parolier, on retiendra aussi sa voix de baryton capable des plus belles déclarations d’amour à travers de sublimes compositions passées à la postérité. Retour sur un parcours étonnant d’une trentaine d’années.

Love Unlimited Orchestra

Barry White commence par travailler dans un label durant les années 60 avant de se lancer dans la production avec un groupe exclusivement constitué de filles, Love Unlimited. Il compose pour elles Walkin’ In The Rain et y rencontre sa future femme, Glodean.

Leur premier album, From A Girl’s Point Of View We Give To You, sort en 1972 et se vend à un million d’unités. Il décide ensuite, après bien des hésitations et sous la pression d’un agent artistique, de se lancer en solo.

Love’s Theme

Il signe ses débuts discographiques en 1973 avec I’ve Got So Much To Give, suivi peu après par l’album Stone Gon.

Il peaufine ensuite Rhapsody In White avec l’aide des musiciens de Love Unlimited Orchestra en 1974. Il s’inspire des grands standards de la soul des années 60 et notamment des nombreux succès du duo de compositeurs Dozier – Holland. Le fameux Love’s Theme qui en est extrait est un gros tube aux États-Unis.

Let The Music Play

Très productif, Barry White publie quasiment deux albums par an et quelques chefs-d’oeuvre comme Together Brothers en 1974, Let The Music Play en 1976 et Barry White The Man en 1978.

C’est de cette période que datent certains de ses plus grands tubes comme You’re The First, The Last, My Everything ou Can’t Get Enough Of Your Love. Parmi ses musiciens, Ray Parker Jr, Nathan East ou Dean Parks qui ont fait un sacré bout de chemin depuis… A la fin de cette décennie, il totalise déjà plus de vingt albums en solo ou avec d’autres !

Ally Mc Beal

Dans les années 80, Barry White est moins en vogue malgré de belles réussites comme Change. On le voit plus à la télévision dans différents talk-shows ou encore caricaturé par Matt Groening dans le dessin animé des Simpsons. C’est également grâce à une série télévisée que les jeunes générations le découvrent dans les années 90. Il s’agit de “Ally Mc Beal”, où il est le chanteur préféré d’un des personnages principaux, particulièrement avec la chanson You’re The First, The Last….

Malade

Parmi les albums de Barry White dans la dernière partie de sa vie, notons The Man Is Back ! en 1989, Put Me In Your Mix en 1991, The Icon Is Love en 1994 ou Staying Power en 1999. Celui-ci est le dernier enregistrement de compositions originales puisqu’il commence à connaître de sérieux ennuis de santé à l’aube des années 2000.

Malade des reins et victime de problèmes sanguins, il est placé sous dialyse à la fin de l’année 2002. Il décède le 4 juillet 2003 à l’âge de 58 ans. Il avait reçu en 2000 un Grammy Award d’honneur pour l’ensemble de son oeuvre. Une légende.

zicactu.com

Discographie de Barry White

La discographie de Barry White n’est pas encore disponible.

Сommentaires (13)

  1. myriam a dit:

    bonjour à tous, voila je m’appelle myriam et quand j’étais petite je voyais ma mère écouter du Barry White et ensuite elle me l’a fait découvrir mais cette fois il ne peut plus sortir de mon coeur, je l’aime énormément cet homme-là merci à tous

  2. DJ-Hamadi a dit:

    Mordu depuis les années 70, je n’arrive plus à assimiler d’autres styles de musiques

  3. guy a dit:

    Barry Wite j’ai découvert sa musique trés particuliére en écoutant en 1975 un “45 Tr” the love theme, je retourne la pochette: musique de Barry Wite ??? Je me suis tout de suite intéressée à cet inconnu ! depuis ce jour? Je n’ai jamais cessé d’aimer son extraordinaire talent je l’ai fait connaître à tout mon entourage de l’époque et tous sont devenus Fan, maintenant qu’il est parti je ne l’oublie pas, reste son oeuvre que je ne me lasserai jamais d’écouter, j’ai eu la chance de le voir en concert Marseille, quels souvenirs!… Merci Monsieur Barry Wite merci d’avoir existé.

  4. mat a dit:

    coucou à tous!!! barry est le plus grand !!! il a une voix incroyable!!! moi c ma mère qui me l’a fait découvrir!!! il restera toujours dans mon coeur!!! je viens juste d’apprendre qu’il est mort !!! big up à tous.

  5. ahmed a dit:

    merci à tous pour barry je pense qu’il doit être heureux là haut de voir des fans inconditionnels portés par ses chansons, elles sont pour moi un remède contre la mélancolie au quotidien, salem à tous

  6. leila a dit:

    J’ai toujours admiré ce grand Monsieur c’est vrai qu’il était magnifique et qu’il n’avait pas besoin de forcer pour s’imposer il restera toujours dans mon coeur. J’aurais quand même voulu le voir il devait être impressionnant. Salut l’artiste.

  7. jerome a dit:

    j’ai ecouté barry white la premiere fois l’été 1973, j’avais alors 8 ans. c’est mon oncle qui me l’a fait découvrir. j’ai été comme envouté par sa musique. Barry White m’a acompagné tout au long de ma vie depuis. A chaque fois que j’écoute ses chansons, je suis comme bouleversé. Aucun autre chanteur ne peut dégager le meme magnétisme. A chaque fois que j’ai le blues je l’écoute et il me redonne de la force. je remercie mon oncle simon qui depuis 1995 s’en est allé de me l’avoir fait connaître. j’ai eu la chance de l’avoir vu 2 fois sur scène à grenoble: magique !!! a bientot barry…

  8. Margot a dit:

    Barry White, un diamant pur love

  9. Alain a dit:

    C’est en 1973 (j’avais alors 14 ans) que je t’ai vu et entendu à la télévision, tu jouais “love theme”. J’étais en famille, à table, c’était un dimanche, et j’ai demandé: “Mais qui est-ce?” Un de mes frère m’a répondu: “Tout le monde l’aime, ils le passe sans arrêt en boite”… Dès le lendemain j’ai commencé une collection de tes oeuvres. Un vrai coup de foudre! Je t’écoute depuis inlassablement et parle de toi souvent. J’ai toujours aimé cette mélancolie qui émane de tes créations mais aussi la force, le courage et l’amour infini que tu émane. Grâce à toi j’ai pu surmonter les épreuves de ma vie sans jamais perdre espoir. Personne ne peut t’aimer plus que moi, c’est sûr! J’aurai voulu te rencontrer et devenir un de tes proches, peut-être qu’un jour… Merci de ton Amour Maestro Barry White!

  10. dada a dit:

    J’ai connu Barry White en discothèque en 1972, j’avais 18 ans et je peux dire que cet immense artiste a marqué ma vie a tout jamais. J’ai 54 ans, tous ses disques et j’ai eu le grand bonheur d’assister à son concert au zénith de Lille le 25 mars 1995 date que je n’oublierai “jamais”. Barry restera pour moi le meilleur des meilleurs il y aura toujours une place pour lui dans mon coeur.

  11. mimie a dit:

    monsieur Barry White personne ne pourra vous remplacer vous resterez dans mon coeur a jamais merci coco

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *