Bee Gees

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »146″]



Biographie des Bee Gees

Bee GeesAvec leur timbre de voix si particulier et l’immense succès disco de ‘Saturday Night Fever’, les Bee Gees restent à ce jour une des formations musicales les plus populaires au monde.

L’histoire des trois frères Gibb commence en 1963 et ne prendra fin qu’en janvier 2003, avec la disparition de l’un des membres du groupe. Soit quarante ans de bons et loyaux services et des dizaines de millions d’albums vendus. De leur Angleterre natale jusqu’aux États-Unis, les Bee Gees sont aujourd’hui universels.

Famille d’artistes

Issu d’une famille anglaise nombreuse (ils sont en tout cinq enfants), Barry Gibb et les jumeaux Maurice et Robin voient le jour en Angleterre, dans l’Ile de Man, respectivement en 1946 et en 1949. Durant leur enfance à Manchester, ils font preuve d’un talent précoce pour la chanson.

Leur complicité aidant, les trois frères commencent très tôt à chanter ensemble, Barry écrivant même ses premières chansons à l’âge de neuf ans ! Il faut dire qu’ils ont de qui tenir. Leur père, Hugh, est chef d’orchestre et leur mère Barbara chanteuse professionnelle. Leur voie (voix !) est naturellement toute tracée et leur première formation, les Rattlesnakes, s’exercent dans les cinémas de quartier de Manchester dès 1955.

Direction l’Australie

En 1958, toute la famille quitte l’Angleterre pour Brisbane en Australie. Premier voyage d’une longue série pour les chanteurs globe-trotters. Sous des cieux plus cléments, les trois frères prennent de l’envol. Ils passent même à la télévision australienne en 1960, alors que l’aîné Gibb n’a que 13 ans !

En rencontrant en 1963 un ami DJ, les petits Anglais mettent définitivement un pied à l’étrier. Ce dernier leur donne en effet l’idée d’utiliser les initiales B G (comme Brother Gibbs, prononcez à l’anglaise « bee gee ») comme nom de scène.

Dès cet acte de naissance, le groupe fait ses premiers enregistrements. Tout d’abord Three Kisses of Love en 1963, puis une douzaine de 45 tours qui contribuent à la notoriété naissante des frères musiciens. Jusqu’à ce tube Spicks and Pecks en 1966, qui les place en haut des hit-parades. Il ne reste plus aux trois Gibb qu’à repartir à la conquête de l’Angleterre bouleversée par l’arrivée, quelques temps auparavant, du rock ‘n’ roll.

Massachusetts

Si les Beatles et les Rolling Stones ont pris possession des « charts » européens dès 1962, les Bee Gees n’ont cependant pas l’intention de jouer les figurants. En ce mois de janvier 1967, ils rejoignent leur Angleterre natale et enregistrent Massachusetts.

Mais la concurrence est rude. Il faut alors produire, et produire encore pour marquer les esprits. Les enregistrements se succèdent (trois albums en quelques mois) mais surtout, les frères Gibb offrent leur talent de compositeur à de nombreux autres artistes. Cette ouverture aux autres les pousse même à tenter l’aventure solo dès 1969 (Robin enregistre Robin’s Reign et rencontre un certain succès).

Profitant de l’énorme gouffre laissé par la séparation des Beatles en 1970 et la naissance de la mode disco dans les années 70, les Bee Gees deviennent de plus en plus célèbres. Les « seventies » voient leur discographie s’étoffer d’année en année (Trafalgar, Two Years On, Main Course, …)

Saturday Night Fever

Mais leur immense popularité viendra de ce somptueux album qu’est Saturday Night Fever en 1977. Porté par les tubes How Deep Is Your Love, More Than a Woman, Stayin’ Alive ou Night Fever, ce disque sert de bande originale au film du même nom et se classe aujourd’hui parmi les albums les plus vendus au monde, juste derrière le Thriller de Michael Jackson.

La carrière du trio atteint son apogée. Leur confortable avance musicale et financière leur permet de prendre du recul avec le métier et les médias, preuve de leur formidable humilité. C’est la période que les Bee Gees choisissent pour s’occuper de leur famille, écrire pour d’autres artistes (Barbra Streisand, Diana Ross, Dione Warwick, …) et enregistrer leurs projets solo.

Malheureusement, lorsqu’ils reprennent ensemble le chemin des studios, la mode disco a perdu de sa flamme. Les années 80 voient fleurir d’autres mouvements musicaux (new wave, cold wave) et de nouveaux groupes font leur apparition comme le Police de Sting ou, en France, Téléphone, Trust, Noir Désir, Indochine… Exit le strass et les paillettes.

Durant les années 80, les Bee Gees devront essuyer cette traversée du désert musical, mais aussi faire face au décès de leur plus jeune frère Andy au printemps 1988. Coup dur pour cette famille extrêmement unie dont la fraternité et la solidarité forment le ciment le plus sûr.

One

Bouleversés, les trois frères enregistrent en son honneur l’album One et font un retour remarqué dans les hit-parades. Devant l’engouement du public, les Bee Gees offrent une tournée internationale que leurs fans attendaient depuis plus de dix ans.

De concerts en albums, de récompenses (en tout six Grammy Awards et seize nominations !) en passages télévisés, les années 90 permettent aux Bee Gees de revenir sur le devant de la scène. S’ils avaient perdu, durant quelques années, de leur superbe, ils n’en restent pas moins une des formations les plus prolifiques de ces trente dernières années. Monaco, les États-Unis, l’Angleterre, leur décernent chacun leur ‘award’ et l’Australie, qui a vu naître le groupe, leur offre également une de leurs plus belles récompenses.

L’histoire des Bee Gees, que rien pourtant ne semblait ébranler, prend fin le 12 janvier 2003 à la mort de Maurice. Celui-ci décède d’un arrêt cardiaque lors d’une opération. Il laisse derrière lui une carrière exemplaire et deux enfants. Désespérés, Robin et Barry annoncent dans la foulée la fin des Bee Gees.

Après 40 ans d’existence et des dizaines de millions d’albums vendus à travers le monde, le groupe des frères Gibb reste à ce jour une des formations les plus marquantes de l’histoire de la musique.
Robin Gibb est mort dimanche 20 mai 2012 à l’âge de 62 ans.

zicactu.com
[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie des Bee Gees

Albums
2001 This Is Where I Came In
1997 Still Waters
1993 Size Isn’t Everything
1991 High Civilization
1989 One
1987 E.S.P
1981 Living Eyes
1979 Spirits Having Flown
1977 Saturday Night Fever (The Original Movie Sound Track)
1976 Children Of The World
1975 Main Course
1974 Mr. Natural
1973 Life In A Tin Can
1972 To Whom It May Concern
1971 Trafalgar
1971 2 Years On
1970 Cucumber Castle
1969 Odessa
1968 Idea
1968 Horizontal
1967 Bee Gees 1st
1965 Bee Gees Sing and Play 14 Barry Gibb Songs

[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.