Diana KrallC’est le 16 novembre 1964 que Diana Krall naît à Nanaimo, en Colombie-Britannique, au Canada. Son pianiste de père l’initie très tôt à son instrument fétiche puisqu’elle fait ses gammes dès l’âge de quatre ans !

Quelques années plus tard, la jeune fille intègre le groupe de jazz de son lycée. A l’adolescence, elle se produit trois fois par semaine dans un restaurant local et passe ses premières auditions.

Stepping Out

En 1981, Diana Krall obtient une bourse suite à sa prestation lors du Festival de Jazz de Vancouver et part étudier au Berklee College of Music, aux États-Unis.

De retour au pays, elle se fait remarquer par Ray Brown qui la présente à Jimmy Rowles, le pianiste d’Ella Fitzgerald. Ce dernier l’aide à former son premier groupe, un trio de jazz, à New York en 1990.

C’est en 1993 que sort son premier album, Stepping Out, dans lequel Diana Krall invite quelques grands noms du jazz tels que Jeff Hamilton et John Clayton.

All For You

Quelques mois seulement s’écoulent avant la parution de Only Trust Your Heart, en 1994. Ray Brown, Christian McBride, Lewis Nash et Stanley Turrentine participent à l’aventure.

Elle change quasiment de label à chaque disque et en 1996, publie l’album All For You en hommage au célèbre Nat King Cole Trio. Véritable référence en matière de jazz et gros succès.

L’album Love Scenes, enregistré en 1997, confirme la popularité de Diana Krall avec plus de cinq cent mille copies vendues. Elle est nominée aux Grammy Awards en tant que meilleure chanteuse de jazz.

Sex In The City

Mais c’est en 1999 que sa carrière devient internationale avec la sortie de When I Look In Your Eyes. Cette fois-ci, le Grammy Award ne lui échappe pas.

Sa popularité ne faiblit pas, d’autant plus que la célèbre série américaine “Sex In The City” reprend nombre de ses chansons.

En 2001, elle enregistre The Look Of Love, qui lui vaut trois Juno Awards, trois “Victoires de la Musique” canadiennes… Un disque réalisé avec l’orchestre symphonique de Londres suivi d’une grande tournée à travers le monde. Périple gravé sur le DVD Live In Paris, paru en avril 2002 et enregistré à l’Olympia.

La même année, elle est l’une des invités d’un concert exceptionnel de Henri Salvador, immortalisé sur l’album Performances.

Elvis Costello

En 2004, Diana Krall compose son septième opus, The Girl In Other Room, en association avec son nouveau compagnon, le chanteur Elvis Costello. Entourée de musiciens chevronnés, elle distille un jazz teinté de blues de fort belle facture.

La chanteuse fait aussi montre de ses talents de pianiste lors de la 25e édition du Festival de jazz de Montréal, au cours duquel elle reçoit un Oscar Peterson Award. Sur scène, elle interprète ses plus grands morceaux avec ses trois musiciens habituels.

zicactu.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *