Era

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »224″]




Biographie de ERA


Era, l’un des fers de lance de la musique new age à la française, est né au milieu des années 90. C’est aujourd’hui l’un des groupes français qui s’exportent le mieux…

Ce projet est avant tout celui d’un homme, Eric Levi, au solide passé musical. Ce fou de rock fonde en 1977 le groupe Shakin Street. Leur premier concert a lieu la même année lors d’un festival à Mont-de-Marsan. Ils y partagent l’affiche avec The Clash, Dr Feelgood ou Generation X (le groupe de Billy Idol).

Un premier album, Vampire Rock, est enregistré dans la foulée à Londres, bientôt suivi d’un autre, Solid As A Rock, en 1979, qui connaît un joli succès outre-Atlantique. Shakin Street part là-bas et se retrouve à San Francisco, pour jouer devant quatre-vingt mille personnes en compagnie de AC/DC !

Les Visiteurs

Cette belle aventure prend fin en 1981 mais Eric Levi reste au pays des Yankees et s’installe à New York. Il y travaille notamment avec Marianne Faithfull puis sur divers projets durant les années 80.

C’est à ce moment-là que notre homme découvre d’autres sons, change sa façon de travailler et multiplie les expérimentations. De retour à Paris, il se lance dans la musique de film et compose quelques gros succès comme « L’Opération Corned Beef » et surtout la bande originale des « Visiteurs ». Ce film est un succès foudroyant.

Ameno

Le style de Era est né. Le public adhère puisque cinq millions de copies se vendent dans le monde… En Argentine, le single Ameno se classe numéro 1 et le clip passe en boucle sur les télévisions.

Le vidéoclip d’Ameno a été tourné dans le sud de la France, au Château de Montségur, là-même où avaient été réalisées les prises de vues pour « Les Visiteurs », alias Jean Reno et Christian Clavier.

Era reçoit la Victoire de la Musique 1999 pour l’album français le plus vendu à l’exportation.

Carmina Burana

En 1999, c’est à Londres qu’Eric Levi peaufine Era 2. Il sort en mai 2000 et, à ce jour, un million et trois cent mille exemplaires se sont vendus dans le monde dont un demi million rien qu’en France !

Un coffret regroupant les deux premiers opus de Era est mis en vente en 2002.

Il faut attendre 2003 pour découvrir The Mass, nouvel épisode des aventures de Era. Le single éponyme est une adaptation du fameux « Carmina Burana » de Carl Orff. Cette ambiance particulière, rappelant le Moyen-Âge tout en étant moderne, continue de captiver. Et le best of, qui paraît en fin d’année 2004, d’en faire l’une des formations hexagonales les plus prolifiques.

zicactu.com
[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de ERA

Albums

2010 ERA Classics II
2009 ERA Classics
2008 Reborn
2003 The Mass
2000 ERA II
1997 ERA




[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.