Pussycat Dolls


Pussycat Dolls est à l’origine une troupe de cabaret et de strip-tease imaginée par Robin Antin en 1993. La formation, épaulée par des chanteuses invitées, débute en 1995 sur scène avec des reprises des années 50 et 60. Le groupe se produit à l’époque dans la boîte de nuit Viper Room (appartenant à Johnny Depp) et pose pour Playboy en 1999.

En 2002, la formation change de boîte pour jouer au Roxy, où leur réputation internationale s’amplifie via, notamment, des shows pour MTV. Après leur rencontre avec les producteurs Jimmy Lovine et Ron Fair, les Dolls se lancent à part entière dans la musique. Celle-ci sera mâtinée de dance, de rap et de R&B nouvelle génération. La principale chanteuse de la formation, l’une des gagnantes de l’édition américaine de « Popstars » (Nicole Scherzinger, alias Nicole Kea), rejoint le groupe en 2003.

C’est en 2005 que leur premier album, PCD, sort dans les bacs. On y trouve, entre autres, des collaborations avec des figures de proue du rap américain, notamment Don’t Cha avec Busta Rhymes et Buttons avec Snoop Dogg.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.