Spice GirlsMelanie Brown, Emma Bunton, Melanie Chisholm, Victoria Adams et Geri Halliwell se sont rencontrées en 1993.

Elles ont en fait toutes répondues à une petite annonce destinée à former un groupe de filles. L’annonce parue dans un hebdomadaire anglais était explicite: “Si tu as entre 18 et 23 ans, si tu peux chanter et danser, si tu es ambitieuse, branchée, extravertie et déterminée…”. Les cinq candidates furent sélectionnées après audition et les Spice Girls étaient nées !

Touch

Un groupe baptisé à l’origine Touch mais c’est un nom que les filles trouvent un brin désuet… Rapidement, elles imposent leurs idées en optant pour un Spice Girls évoquant leurs parfums respectifs. Surtout, chacune exploite sa personnalité. Telles des Barbies, il y a la “chic”, la “sportive”, la “bébé”, “l’effrayante” et la “rouquine” ! La presse se délecte très vite de ce “girls’ band” construit de toutes pièces.

Wannabe

Managées par Simon Fuller, les cinq filles décrochent aisément un premier contrat et mettent en boîte leur single Wannabe. De curiosité, les Spice Girls passent au stade de phénomène en un temps record. Sorti durant l’été 1996, ce titre est en tête des ventes dans plus de trente pays et s’écoule à quatre millions d’exemplaires ! Excusez du peu…

Spice…

Pour Geri, Victoria, Mel C, Emma et Mel B, chaque nouvelle sortie est un évènement d’autant que leurs textes prônent un féminisme total et que leurs provocations sont légion. Les Spice Girls s’imposent comme le groupe anglais des années 90 en seulement deux albums, Spice et Spiceworld, qui se vendent à près de quarante millions d’exemplaires dans le monde !

Leurs faits et gestes sont décortiqués; elles font les choux gras de la presse à sensation. Le Prince Charles en personne est l’un de leurs fans les plus assidus..

… World

A l’image des Beatles trente ans auparavant, les Spice Girls passionnent à ce point les foules que leur vie inspire un film, “Spice World”, en 1997. C’est tout simplement la deuxième plus grosse réussite de l’année derrière “Titanic” ! Les filles n’abandonnent pas pour autant la musique puisqu’elles s’offrent une tournée mondiale de huit mois, attirant pas moins de huit millions de spectateurs…

Geri

Pourtant, la roue va brusquement tourner. Coup sur coup, les deux Mélanie puis Emma publient un album solo. Ce n’est pas un franc succès au contraire de Geri qui se lance dans le grand bain avec une reprise réussie de It’s Raining Men des Weather Girls. De son côté, Victoria Adams fait surtout la une des journaux pour son idylle avec David Beckham, célèbre footballeur de Manchester United et de l’équipe nationale anglaise.

Pokemon

La séparation n’est pourtant pas encore à l’ordre du jour puisque les Spice Girls se retrouvent en 1999 pour la bande originale de “Pokemon” puis en 2000 pour Forever, un troisième opus plus influencé par le R&B émergeant.

Il s’ensuit une nouvelle tournée américaine à guichets fermés. Mais les Spice Girls oeuvrent désormais sans Geri Halliwell dont le succès commence à sérieusement agacer ses copines. Du coup, l’aventure touche réellement à sa fin et chacune repart en solo, avec des fortunes diverses.

zicactu.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *