Clips & BiographieDiscographie

Les clips


Biographie de Suzanne Vega

Suzanne VegaNée à Santa Monica le 11 juillet 1959, Suzanne Vega porte le nom de son beau-père, un écrivain portoricain épousé en secondes noces par sa mère. Avec eux, elle quitte la côte ouest des États-Unis pour aller à New York alors qu’elle n’a que deux ans et demi.

Une dizaine d’années plus tard, elle commence à jouer de la guitare pour les beaux yeux de ses jeunes frères et soeurs. C’est alors qu’elle découvre de vieux disques de folk ayant pour auteur Dylan, Cohen et Woody Guthrie. Tout en poursuivant ses études, elle joue dans les clubs de Greenwich Village pour se faire un peu d’argent de poche.

Marlene On The Wall

Epaulée par Steve Addabbo et Lenny Kaye, le guitariste de Patti Smith, elle signe son premier contrat chez A & M. Imprégnée de la culture folk, Suzanne Vega sort un premier album éponyme en 1985. Il comprend notamment Marlene On The Wall qui est pour le moins autobiographique. C’est en effet quelque part le film de son adolescence.

Deux ans plus tard, elle publie Solitude Standing remarqué pour les morceaux Tom’s Diner et surtout Luka qui raconte l’histoire d’un enfant martyrisé. Une ambiance un peu tristounette mais qui n’empêche pas ces deux titres de devenir des tubes énormes et permettent à Suzanne Vega de s’exporter. La chanson titre connaît aussi un joli parcours dans les hit-parades du monde entier. La relève de la folk féminine semble assurée.

Days Of Open Hand

En 1990, Suzanne Vega édite Days Of Open Hand, précédé du single Book Of Dreams. Un autre morceau, Tired Of Sleeping, en est extrait mais le succès est mitigé par rapport au précédent opus. Elle revient néanmoins en grâce par le biais d’un groupe de rap anglais, DNA, qui sample son Tom’s Diner et en fait un nouveau tube.

1992 est une année charnière pour Suzanne. Elle rencontre Mitchell Froom, le producteur de Los Lobos et d’Elvis Costello, et tombe sous le charme. Mitchell réalise pour elle 99.9 F° en 1992, un album folk futuriste. La voix sombre et la force des textes de Suzanne font d’elle l’équivalent féminin de Leonard Cohen. Quelques temps après, Suzanne et Mitchell se passent la bague au doigt.

Il faut ensuite patienter jusqu’en 1996 pour que la chanteuse revienne avec l’album Nine Objets of Desire, également produit par son époux.

Tried and True

Suzanne Vega fait son retour avec la compilation Tried and True, qui comprend deux inédits et près d’une demi-heure de live enregistrée en Belgique en juillet 1999.

En 2001, elle publie l’excellent Songs In Red And Gray. Celui-ci évoque plutôt la séparation et est savamment orchestré par Rupert Hine, qui remplace son mari-producteur dont elle s’est séparée en 1998.

Après avoir fait don de sa chanson Luka pour les besoins d’une compilation caritative, la chanteuse publie un nouveau best of, Retrospective, en 2003.

ci-dessous les paroles de Luka qui hélas risques d’être intemporelles…

My name is Luka
Je m’appelle Luka
I live on the second floor
Je vis au second étage
I live upstairs from you
Je vis au-dessus de toi
Yes I think you’ve seen me before
Oui je pense que tu m’as déjà vu auparavant

If you hear something late at night
Si tu entends quelque chose tard dans la nuit
Some kind of trouble some kind of fight
Un certain désordre un certain combat
Just don’t ask me what it was (x3)
Surtout ne me demande pas ce que c’était (x3)

I think it’s because I’m clumsy
Je pense que c’est parce que je suis maladroit
I try not to talk too loud
J’essaye de ne pas parler trop fort
Maybe it’s because I’m crazy
Peut-être que c’est parce que je suis fou
I try not to act too proud
J’essaye de ne pas agir trop fièrement

They only hit until you cry
Ils frappent seulement jusqu’à ce que tu pleures
And after that you don’t ask why
Et ensuite tu ne poses plus de questions
You just don’t argue anymore (x3)
Tu n’essaies même plus d’argumenter (x3)

Yes I think I’m okay
Oui je pense que ça va aller
I walked into the door again
Je me suis encore cogné contre la porte
Well, if you ask that’s what I’ll say
Du moins, si tu demandes c’est ce que je dirai
And it’s not your business anyway
Et ce ne sont pas tes affaires de toute façon
I guess I’d like to be alone
Je suppose que j’aimerais être seul
With nothing broken, nothing thrown
Sans rien de cassé, rien de jeté

Just don’t ask me how I am (x3)
Seulement ne me demande pas comment je me sens (x3)

zicactu.com

Discographie de Suzanne Vega

Albums
2016 : Lover, Beloved: Songs from an Evening
2014 : Tales from the Realm of the Queen of Pentacles
2007 : Beauty & Crime
2001 : Songs in Red and Gray
1996 : Nine Objects of Desire
1992 : 99.9F°
1990 : Days of Open Hand
1987 : Solitude Standing
1985 : Suzanne Vega

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *