K’Naan de son vrai nom Keinan Abdi Warsame est né en 1978 à Mogadiscio. Keinaan signifie voyageur en Somalie.

K’Naan est issu d’une famille d’artistes : sa tante, Magool, est chanteuse et son grand-père, Mohamed Hagi, était un poète célèbre.

Depuis la chute du régime de Mohamed Siad Barre en 1991, le pays est en proie à la guerre civile et aux hostilités avec l’Éthiopie.
C’est dans un climat de chaos que cette même année, alors âgé de 13 ans, il prend ce qui s’avèrera être le dernier vol commercial pour New York avec sa mère, ses frères et ses sœurs. Ils partent rejoindre son père, parti y travailler comme taxi. Celui-ci lui envoyait alors des cassettes de rap américain.
La famille s’installera quelques mois à Harlem, avant de partir pour Toronto, à Rexdale.
En 2001, lors d’un concert pour l’anniversaire du Haut Commissariat aux Réfugiés il déclame un slam à l’ONU, il y est repéré par le chanteur Sénégalais Youssou N’Dour.
En mars 2006, il assure la première partie du “Welcome to JamRock” European Tour de Damian Marley et participe au festival Paris Bamako au Mali avec Amadou et Mariam, M, Oxmo Puccino, Ba Cissoko et Tiken Jah Fakoly.
En juillet 2007, il est de passage en France, notamment au Nice Jazz Festival où il donne avec son groupe une prestation remarquée.
En decembre 2007, il va à Djibouti pour participer au Fest horn(festival de la corne d’afrique).

Dernièrement, le remix de sa chanson “Wavin Flag” est l’hymne pour la Coupe du monde de football 2010, en Afrique du Sud. La version originale de cette chanson fait partie de la sélection qui apparait dans les jeux NBA 2K10 et 2010 Fifa World Cup South Africa.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *