Clips & BiographieDiscographie

Les clips


Biographie de Massive Attack

massive-attackLa légende Massive Attack prend naissance en plein milieu des années 80, dans un collectif rap intitulé Wild Bunch.

On y trouve Nellee Hooper, Smith & Mighty et Tricky Kid, un trip-hoper qui poursuit désormais une carrière solo des plus honorables. Mais on y découvre surtout les trois lurons qui vont créer, au début des années 90, Massive Attack, l’un des groupes les plus importants de ces vingt dernières années. Leurs noms ? Mushroom, 3-D et Daddy G, respectivement Andrew Vowles, Robert Del Naja, Grant Marshall.

Blue Lines

Le collectif Wild Bunch se forme à Bristol, une ville portuaire d’Angleterre dont les traits géographiques, sociaux et culturels ont donné naissance à un nouveau courant musical: un son plus ou moins défini, propre à toute une génération, j’ai nommé le trip-hop, un mix de hip-hop, de jazz, de dub jamaïcain et de reggae. Massive Attack est en gestation.

Après quelques collaborations diverses (avec Neneh Cherry par exemple), Massive Attack signe un premier album en 1991, Blue Lines. Le trio anglais crée là un album considéré par les puristes comme le plus important des années 90 ! Le travail réalisé est très soigné. Le groupe tire profit des enseignements appliqués à l’époque du collectif The Wild Bunch. Blue Lines est reconnu comme un travail magistral qui éblouit littéralement la critique. On y trouve des artistes de qualité dont Horace Andy et Shara Nelson.

Protection, leur deuxième opus, envahit les bacs des disquaires en 1994. Un album plus facile d’accès, que les puristes estiment comme le moins bon du groupe. Il reste quand même un excellent album transitoire. On y trouve Tracey Thorn, la chanteuse de Everything but the girl, Nicolette, et toujours la voix unique d’Horace Andy.

En 1995, le groupe nous revient avec No Protection, un album de remix. Sort aussi une collaboration entre Massive Attack et Madonna, qui à l’époque était à la recherche d’un renouveau musical.

Mezzanine

Le trio s’octroie ensuite une pause salutaire. Les fans ne seront pas déçus: en 1998, Massive Attack frappe un grand coup et fête son retour avec Mezzanine, le troisième album, un chef-d’oeuvre mondialement reconnu. Un son glauque, sombre, gothique, pop et rock. Un son unique, inqualifiable, une musique qui s’écoute fort, dans une ambiance décontractée propre à la méditation. On y trouve les voix de Sara Jay et de Liz Frazer.

Malheureusement, le trio anglais souffre terriblement pour accoucher de cet album, chaque protagoniste ayant voulu y ajouter sa touche personnelle. A force de perfectionnisme et de rigueur, des tensions se créent entre les trois membres. Mushroom n’est par exemple pas d’accord sur l’apport des guitares suggéré par 3D.

Après une tournée mondiale flamboyante, Mushroom quitte le groupe et décide de poursuivre une carrière solo. 3D et Daddy G poursuivent l’aventure et s’attèlent à la conception du quatrième album, prévu courant 2001. Tous les invités ont répondus présents malgré l’absence d’un des trois fondateurs du groupe.

zicactu.com

Discographie de Massive Attack

Albums
2010 Heligoland
2006 Collected
2004 Danny the Dog
2003 100th Window
1998 Mezzanine
1995 No Protection
1994 Protection
1991 Blue Lines

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *